BAILÉN 18 mars 2007

Pour présenter des manifestations, parler de ce que vous avez fait ou vu.
Répondre
Avatar du membre
Diana
Mamy cool
Messages : 1513
Enregistré le : 20 avr. 2006 14:21
Localisation : Andalousie

BAILÉN 18 mars 2007

Message par Diana » 19 mars 2007 15:06

:salut: Ce dimanche 18 mars, se célébrait la seconde reconstitution de la bataille de Bailén et ayant loupé la première, j’ai pas voulu rater la seconde.

Cette petite ville d’une superficie est de 118km. carrés, est située dans le cadran nord occidental de la province de Jaén dénommée la « Porte de l’Andalousie », et rejoint une altitude de 343 mètres. Comme toute la province de Jaén, Bailén se dédie à la culture de l’olivier et une partie de son sol accueille des vignes indigènes plus que centenaires qui furent témoins des combats de 1808.

Le maire et ses 18.000 habitants se préparent avec une beaucoup d’espoir et de passion, à la commémoration du 200ème anniversaire de la bataille qui eut lieu le 19 juillet 1808. Déjà une première reconstitution eut lieu en octobre 2005 avec la participation d’environ 350 participants de diverses associations espagnoles et étrangères et qui avait attiré un grand nombre de visiteurs enthousiastes.

La « reconstit » d’hier voyait augmenter le nombre des participants à 500 dont une trentaine de cavaliers et sans oublier que, pour corser le tout, 150kg de poudre noire avaient étés mis à la dispositions des mousquetaires et des canonniers qui en avaient usé sans lésiner, et cela au grand dam des oreilles sensibles ou pas.

Le temps était superbe, le ciel sans nuages et la délicieuse température flirtait allègrement avec les 27/28ºc. (Si au mois de mars il y avait déjà 27/28ºc, combien y en aura-t-il le 19 juillet 2008).:gek:

L’actuelle scène du champs de bataille (qui se déroula en 1808 aux portes de la ville) se situe, au jour d’aujourd’hui, dans une zone ouverte toute proche de la ville et son périmètre est délimité par une double rangée de cordes pour contenir la foule de curieux, et, chose rare foule très disciplinée et attentive. Les commentaires et explications donnés par un prof d’histoire de Madrid étaient un régal et tout le monde pouvaient ainsi suivre et comprendre les différents mouvements des différents groupes. Le terrain vallonné est, malheureusement pour les pauvres photographes amateurs, situé un peu en contrebas du public, seulement le premier rang peut jouir d’une vue panoramique totale, sans têtes chapeautées des plus divers couvre-chefs. :twisted:

La journée fut splendide à tous les points de vue, hélas juste un peu trop courte, mais il y avait de nouveau 300km à parcourir pour rejoindre mes quartiers. Comme l’on dit ici : « Si Dieu me prête vie » et qu’aucun diablotin ne mette du sable dans l’engrenage de mes projets, le 19 juillet 2008, j’y serai.
Le premier signe de l'ignorance, c'est présumer que l'on sait.
(Baltasar Gracián 1601-1646)
Avatar du membre
Diana
Mamy cool
Messages : 1513
Enregistré le : 20 avr. 2006 14:21
Localisation : Andalousie

Message par Diana » 19 mars 2007 17:11

Quelques photos d'une belle journée

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Le premier signe de l'ignorance, c'est présumer que l'on sait.
(Baltasar Gracián 1601-1646)
Avatar du membre
CC
Messages : 6287
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 19 mars 2007 17:21

C'est superbe, Diana! Tant les photos que la narration qui nous transporte sur place!

Merci!

:fleur:
TN
Messages : 464
Enregistré le : 19 mai 2006 7:32

Message par TN » 20 mars 2007 8:27

... et qui donne envie d'aller y faire un tour en 2008 pour le bicentenaire, que nos voisins ibériques ne manqueront vraisemblablement pas de célébrer.
Avatar du membre
L'Aly
Messages : 80
Enregistré le : 21 févr. 2007 16:59

Message par L'Aly » 20 mars 2007 21:01

je l'espère aussi !
j'aurai déjà tellement voulu y aller cette année !
cela sera grandiose je pense l'année prochaine :D

rendez-vous pris ! :wink:

L'Aly
Aimer, c'est mourir ...
Avatar du membre
Diana
Mamy cool
Messages : 1513
Enregistré le : 20 avr. 2006 14:21
Localisation : Andalousie

Message par Diana » 20 mars 2007 21:49

:roserouge: Coucou l'Aly,

rendez-vous pris.

Vous auriez bien aimé, de plus les chevaux étaient en pleine forme...tout comme leurs cavaliers et...cavalières, les femmes étaient nombreuses aussi bien à cheval qu'à pied portant uniformes ou tout simplement les robes de cantinières. :aime:

De plus les gens gentils, souriants et fiers de leur petite ville aux balcons décorés des couleurs d'Espagne et de France accueillant les visiteurs. Peu nombreux les étrangers, mais ils viendront....le bouche à oreille est la meilleure pub.

bisous à tous
Le premier signe de l'ignorance, c'est présumer que l'on sait.
(Baltasar Gracián 1601-1646)
Avatar du membre
L'Aly
Messages : 80
Enregistré le : 21 févr. 2007 16:59

Message par L'Aly » 20 mars 2007 21:54

alors si en plus on peut être sans probleme à cheval
vous m'y verrais ! il est certain
pour une fois que je vais pouvoir monter à cheval ! :D
j'ai hâte
une question est ce qu'Oleg y été ? enfin M.Sokolov ?

L'Aly
Aimer, c'est mourir ...
Avatar du membre
Joséphine
Messages : 605
Enregistré le : 17 janv. 2007 20:33

Message par Joséphine » 27 mars 2007 18:41

Que c'est beau! Mais j'ai toujours entendu dire que les chevaux étaient des animaux craintifs et que pour les habituer au feu, il y avait un long travail. Par contre, en reconstitution, ils ont l'air bien à l'aise. Ils sont donc tous dressés comme pour une vraie bataille?
Avatar du membre
L'Aly
Messages : 80
Enregistré le : 21 févr. 2007 16:59

Message par L'Aly » 27 mars 2007 22:07

non ça dépend des chevaux ...
c'est comme les hommes
certains supportent mieux telle chose que telle autre
certains n'ont pas peur du canon, fusil, sabre ... mais vont avoir peur d'une flaque, d'un drapeau ou d'un colback.
Et puis c'est au cavalier à rassurer sa monture bien que seul ça ne joue pas. :wink:
complexe quoi :lol:
comme dab avec ces bêtes bêtes là ...

L'Aly
Aimer, c'est mourir ...
Sébastien
Pro de l'orthographe
Messages : 432
Enregistré le : 28 avr. 2006 16:46
Localisation : Belgique

Message par Sébastien » 28 mars 2007 19:19

Superbe, Diana ! :wink:

Merci pour les photos ...
Avatar du membre
Diana
Mamy cool
Messages : 1513
Enregistré le : 20 avr. 2006 14:21
Localisation : Andalousie

Message par Diana » 29 mars 2007 12:02

Code : Tout sélectionner

  Que c'est beau! Mais j'ai toujours entendu dire que les chevaux étaient des animaux craintifs et que pour les habituer au feu, il y avait un long travail. Par contre, en reconstitution, ils ont l'air bien à l'aise. Ils sont donc tous dressés comme pour une vraie bataille?
:aime: Oui, en effet, les chevaux, surtout en action, en action sont très beaux. M’est avis plus que craintif le cheval est méfiant, toujours sur ses gardes. Bien sur le cheval demande un travail de dressage qui peut, suivant les capacités de chaque une des parties, être long et demander beaucoup de patience.

Il ne faut pas oublier que le cheval a un petit côté cabotin, il aime la musique rythmée telle que marches militaires, valses etc., même le plus dépenaillé des « Rosinante » sait reprendre du panache et des airs de jeune poulain lorsque l’occasion se présente et s’il a un public intéressant et intéressé. :salut:

Les bruits violents et subits peuvent le saisir tout comme ils peuvent faire sursauter le cavalier et c’est justement au cavalier de garder son calme et d’être toujours prêt à intervenir, entre le cheval et son cavalier il faut confier l’un dans l’autre pour que le courant passe.

Lors de batailles vraies ou de reconstitutions les chevaux se stimulent entre eux et l’esprit de compétition joue aussi un rôle important lors des charges de cavalerie.

Il faut aussi relever le sens de l’humour du cheval qui sait profiter des faiblesses et craintes de qui le monte.


bisous à tous

(\_ /)
(='.')=
Le premier signe de l'ignorance, c'est présumer que l'on sait.
(Baltasar Gracián 1601-1646)
Avatar du membre
L'Aly
Messages : 80
Enregistré le : 21 févr. 2007 16:59

Message par L'Aly » 29 mars 2007 12:26

"il aime la musique rythmée telle que marches militaires, valses ... "
attention, tout cela n'est pas invariable, et il faut prendre soin d'analyser chaque les situations et chaque cheval car l'un comme l'autre changent à chaque fois. La musique militaire est au contraire souvent détesté par les chevaux, notammant la fanfare avec le tambour. Leur ouie n'étant pas la même que pour nous qui déjà ressentons ses vibrations, imaginez un cheval, rare sont ceux qui ne sursautent pas et se sont pas anxieux à sa première écoute ...puis avec le temps et l'habitude, il arrive souvent qu'ils se fassent à pas mal de chose. :wink:
mais évidemment tout ça n'est pas général et il bien nécessaire de prendre tous les cas au particulier, et d'apprendre à connaître sa monture avant de se lancer dans une charge effrénée ! :lol:

L'Aly
Aimer, c'est mourir ...
Avatar du membre
CC
Messages : 6287
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 29 mars 2007 15:32

On sent l'amour et la connaissance des chevaux dans vos propos.

Les maîtres mots du cavalier seraient donc: calme et assurance.

C'est impressionnant en tout cas, la charge de la cavalerie!

NB Diana: j'aime beaucoup le lapin pascal. :wink:

:fleur:
Avatar du membre
L'Aly
Messages : 80
Enregistré le : 21 févr. 2007 16:59

Message par L'Aly » 29 mars 2007 15:47

Je pense que c'est bien résumé
le calme est important tout comme l'assurance
une personne stressée ou angoisée, le cheval le sentira de suite et sera à son tour peu rassuré :wink:
c'est au cavalier de donner confiance au cheval bien que cela soit beaucoup plus facile à dire qu'à faire ! :roll: :lol:

L'Aly
Aimer, c'est mourir ...
Répondre