Étude des masques (préliminaires)

Que se passe-t-il ensuite?

Visitez les pages sur le Retour des Cendres

Visitez les pages sur la période suivant la mort de Napoléon
Répondre
Avatar du membre
Diana
Mamy cool
Messages : 1513
Enregistré le : 20 avr. 2006 14:21
Localisation : Andalousie

Étude des masques (préliminaires)

Message par Diana » 22 mai 2007 15:42

Avant de commencer à étudier en détails les principaux masques mortuaires de Napoléon, pourquoi ne pas commencer par une petite leçon d’anatomie, ce n’est peut-être pas très amusant mais, vu que la mesure de la circonférence du crâne ne peut aider à déterminer s’il s’agit d’un brachycéphale ou dolichocéphale, voilà, peut-être le moyen de :

1) - comprendre la différence entre :

Image

un brachycéphale, [du grec brakhus (court) et kephalê (tête)]

et :

Image

un dolichocéphale [du grec dolikhos (long) et kephalê (tête)]

2) – de savoir, juste avec un petit problème d’arithmétique dont les données suivent, comment déterminer l’IC (Indice Céphalique) du type brachycéphale ou du type dolichocéphale,.


3) – La façon de prendre ces mesures, c'est-à-dire :

Image

- La largeur se prend depuis le creux supramastoïdien et, passant par-dessus du crâne, jusqu’à l’autre creux du même type. Ce point se trouve dans le creux formé par la pommette et la tête de la mandibule. Il est simple à trouver car il est juste à l’endroit où l’on placerait l’index pour se boucher les oreilles. Gardant le doigt à cet endroit et en ouvrant et fermant la bouche on sent, sans difficulté se former le creux.

La longueur se mesure de la glabelle, point se trouvant au milieux du creux des arcades sourcilières, et passant par-dessus du crâne, arriver jusqu’au point le plus proéminent de la partie occipitale de la tête, (voir schémas).

4) - Résoudre le petit problème :

(IC) - Indice céphalique = largeur multipliée par 100 et divisée par longueur – le résultat doit être supérieur à 80 pour le brachycéphale et inférieur à 75 pour le dolichocéphale.

En résumé le crâne brachycéphale est plutôt de forme ronde, tandis que le dolichocéphale est plutôt oval.

Brachycéphale qualifie la forme du crâne et non d'un visage.
Le premier signe de l'ignorance, c'est présumer que l'on sait.
(Baltasar Gracián 1601-1646)
Avatar du membre
CC
Messages : 6287
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 22 mai 2007 16:55

Wah, Diana, voilà qui est prometteur!

Alors, si j'ai bien tout compris, on ne peut affirmer que Napoléon était brachycéphale ou dolichocéphale, car la seule mesure connue est celle de son tour de tête et que ce n'est pas cela qui détermine l'une et l'autre catégorie?


:fleur:
Sébastien
Pro de l'orthographe
Messages : 432
Enregistré le : 28 avr. 2006 16:46
Localisation : Belgique

Message par Sébastien » 22 mai 2007 18:36

Voilà, une bien belle démonstration Diana !

Dont l'explication est très claire

J’attends votre suite :wink:
Avatar du membre
Joséphine
Messages : 605
Enregistré le : 17 janv. 2007 20:33

Message par Joséphine » 23 mai 2007 17:47

Et bien Sébastien, vous allez en profiter pour m'expliquer, car moi j'ai pas tout compris!
Déjà je trouverais plus clair de voir des visages de ces deux sortes, en plus des croquis.
Ensuite, pourquoi ne pourrait-on pas, en voyant le portrait de quelqu'un, dire qu'il est plutôt de ce type-ci que de ce type-là? Pour qui s'y connaît, ça ce verrait, non?
Et pour finir, le visage ressemble bien à la forme du crâne! On ne peut pas avoir un crâne large et du genre carré et un visage tout en maigreur et en longueur quand même! Alors je ne comprends pas la dernière phrase de votre message, Diana.
Avatar du membre
Diana
Mamy cool
Messages : 1513
Enregistré le : 20 avr. 2006 14:21
Localisation : Andalousie

Message par Diana » 24 mai 2007 14:04

Ensuite, pourquoi ne pourrait-on pas, en voyant le portrait de quelqu'un, dire qu'il est plutôt de ce type-ci que de ce type-là?


:fleur: Joséphine, lorsque nous regardons un portrait que regardons-nous en premier ? La forme de son crâne ou son visage ? Laissons dans le dictionnaire les mots scientifiques car, je crois que tous nous nous fixons, avant tout, sur le visage, pour voir si la personne est belle, moche, sympathique, antipathique et seulement une anomalie nous distrairait de notre inspection.
Pour qui s'y connaît, ça ce verrait, non?
Pas si simple que celà. Si nous sommes venus à parler de ces deux types de crânes, c'est que certains de nos amis ont mis en évidence ces deux termes afin de pouvoir démontrer certaines de leurs théories.
L’étude scientifique des crânes est, je pourrais dire, réservée aux paléontologues, aux sculpteurs et probablement aux médecins légistes, elle est beaucoup plus complexe qu’on ne pense, et ne se résume pas uniquement à la brachycéphalie ou dolichocéphalie, il y a en tout, si je ne m’abuse, 7 types différents de crânes, alors, laissons aux spécialiste la tâche de définir chaque crâne et nous restons zen ou nous finirons par avoir mal au crâne.


Et pour finir, le visage ressemble bien à la forme du crâne!
On ne peut pas avoir un crâne large et du genre carré et un visage tout en maigreur et en longueur quand même!
Ce n’est pas tout à fait exact et aussi catégorique. En parlant de crâne nous ne mentionnons que la partie supérieure de la tête qui est composée de différents os formant le visage. L’ossature définitive d’un adulte a suivit, lors de sa croissance, différents stades de développement qui , eux, peuvent être influencés par des facteurs génétiques, nutritionnels ou accidentels.
Un individu du type brachycéphale n’a pas obligatoirement un visage carré, il peut aussi être rectangulaire ou ovale et avoir une ossature saillante surtout dans sa jeunesse. Souvent l’âge et une certaine obésité épaissira les traits avec la graisse qui enrobera les muscles du visage. Un amaigrissement important entraînera une flaccidité de la peau faisant, à nouveau, apparaître la proéminence de l’ossature du visage.

Alors je ne comprends pas la dernière phrase de votre message, Diana.
En espérant n'offusquer personne, afin de vous donner quelques exemples, je prendrai, comme modèles certaines races de chiens et pour ce faire, je changerais, ici, le terme visage en celui de face.

Votre petit carlin Fortuné, ma chère Joséphine, tout comme le bull-dog ou le boxer, est du type brachycéphale et brachyfacial, c'est-à-dire de face carrée, on pourrait même dire cubique, par contre tout en étant eux aussi du type brachycéphale et de corps râblé, le pitt-bull ou le labrador ont un museau fort mais plus allongé, bien sur pas comme celui des lévriers qui eux sont plutôt du type dolichocéphale et aérodynamique.

Déjà je trouverais plus clair de voir des visages de ces deux sortes, en plus des croquis
J'espère que ces portraits de Maria Luigia et de Plonplon pourront vous aider à voir la différence entre les deux types.

Image

Image
Le premier signe de l'ignorance, c'est présumer que l'on sait.
(Baltasar Gracián 1601-1646)
Avatar du membre
bbea53
Messages : 318
Enregistré le : 13 août 2006 16:55

Message par bbea53 » 24 mai 2007 14:22

Jolie démonstration Chère Diana !

"Dont l'explication est très claire "

Oui elle est trés complexe ,en premier lieu ,pour être vraiment limpide aprés une lecture attentionnée ! En effet pourquoi faire simple ,quand on peut faire compliquer !!
l'application de cette méthode perméttait surtout l'identification d'un criminel ou d'un cadavre:l'anthropométrie judiciaire en est un bel exemple (inventée par le docteur Bertillon )

Indice céphalique. on multiplie par 100 le diamètre tranverse du crâne (la largeur) et en divisant le produit par le diamètre antéro-postèrieur,c'est à dire la longueur du crâne.Lorsque le chiffre obtenu est inférieur à 0 ,78 le crâne est dit dolychocèphale:lorsque le chiffre est supèrieurà 0,78 le crâne est dit brachycéphale

Les phrénologues concluent

Crâne allongé(DOLYCHOCEPHALE ): caractère nerveux,exitable,impulsif

Crâne court (BRACHYCEPHALE ) :aptitude à produire de l'énergie en quantité,esprit réalisateur ,grande vitalité ,caractère sensible au défit ,apte à la lutte .

Le premier doute du "masque de Napoleon "a été avancé par les phrénologues ,qui en voyant le masque d'Antomarchi ,n'ont pas retrouvé "les bosses de l'intélligence " et autres dimensions qui auraient dû traduire le caractère de Napoleon .

"Les théories phrénologiques ,répétons le ,étaient radicalement fausses Cette croyance que chaque" faculté" dépendait du développement d'une petite partie du cerveau provoquant une "BOSSE" du crâne -ou une dépression en cas de déficience de la faculté- n'a pas été vérifiée par la physiologie contemporaine " (jean des vignes rouges )

Napoleon détestait les phrénologues ,mais à sa mort ,Antomarchi étudie son crâne ,selon les méthodes du Docteur Gall

Image
Avatar du membre
CC
Messages : 6287
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 26 mai 2007 18:18

Avatar du membre
Joséphine
Messages : 605
Enregistré le : 17 janv. 2007 20:33

Message par Joséphine » 31 mai 2007 17:58

Merci, Diana, pour les images!
Mais en voyant les portraits, comme vous le dites vous-même, on peut classer ces personnes dans l'une ou l'autre des deux catégories dont vous parlez, et cependant, on ne mesure pas leur crâne.
Avatar du membre
Diana
Mamy cool
Messages : 1513
Enregistré le : 20 avr. 2006 14:21
Localisation : Andalousie

Message par Diana » 01 juin 2007 10:42

:salut: Ce n’est pas aussi simple ma chère Joséphine, ce fut un français Georges Vacher de Lapouge qui inventa le terme de dolichocéphale. Ce personnage raciste et racial s’ingénia à classer hiérarchiquement les races humaines du moins les races européennes jusqu’au bassin méditerranéen :

Voici sa façon de voir et de classer les races

Homo europaeus (dolichocéphale) - race Aryenne anti juifs - race de dominateurs et créateurs,
Homo Alpinus , le nom l’indique Alpes jusqu’en Auvergne et côte adriatique – race de parfaits esclaves antiprogressistes.
Homo mediterraneus ( brachycéphales) tout simplement races inférieures –

Ses enseignements furent suivis par les nazis prônant tout comme lui la supériorité de la race aryenne.

Toutes ces mesures et classement ne sont plus d’usage surtout du fait de mélanges de races, changement d’habitat et d’alimentation.

Donc lorsque nous regarderons quelqu’un dans la rue n’essayons pas de savoir quel type de crâne il a mais voir seulement la personne telle qu’elle est. :roserouge:
Le premier signe de l'ignorance, c'est présumer que l'on sait.
(Baltasar Gracián 1601-1646)
Avatar du membre
Joséphine
Messages : 605
Enregistré le : 17 janv. 2007 20:33

Message par Joséphine » 08 juin 2007 9:54

Oh! Un truc de nazis! Mais alors, Diana, pourquoi donc en parlez-vous?
Il faut connaître ces différences pour faire un masque mortuaire?
Répondre