Les duellistes

Pour présenter et discuter de livres, films, sites web...
Fortune
Messages : 1499
Inscription : Lun 07 Août 2006 17:04

Message par Fortune »

Merci Pierre, super intéressant.
C'est bien d'avoir des réponses à ses questions! :salut:
Fortune
Avatar de l’utilisateur
Joker
Messages : 1347
Inscription : Ven 21 Avr 2006 0:17

Message par Joker »

Avec un tel patronyme, le bouillant et truculent Gaston ne pouvait qu'être passé maître dans l'art de croiser... le fer ! :lol:
"Les erreurs du passé sont les faiblesses de l'avenir" (Anonyme)
c.c.
Messages : 6292
Inscription : Jeu 11 Mars 2021 11:03

Message par c.c. »

:roll: J'ignorais qu'il puisse encore se trouver des personnes pour pratiquer réellement ce genre de chose. :shock:
Avatar de l’utilisateur
Joker
Messages : 1347
Inscription : Ven 21 Avr 2006 0:17

Message par Joker »

Autre époque, autres moeurs.
Aujourd'hui, certains livrent leurs duels au volant de leurs monstres d'acier avec les conséquences dramatiques que l'on sait.
Même s'il dégage un parfum surrané, un affrontement au fleuret me semble quand même moins dangereux...
"Les erreurs du passé sont les faiblesses de l'avenir" (Anonyme)
Luc Meaux
Messages : 814
Inscription : Dim 07 Mai 2006 12:28

Message par Luc Meaux »

un affrontement au fleuret
Faites l'amour pas la guerre!...Je préfère compter ...fleurette :lol:
Espion, Lève-toi!
nanesse
Messages : 288
Inscription : Mar 16 Mai 2006 14:45

les duellistes

Message par nanesse »

le film serait donc inspiré de faits véridiques.

C'est très curieux, ces gens qui vont se battre pendant une 15 aine d'années... conception particulière de l'honneur :roll:
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5107
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Message par Frédéric Staps »

Le bouillant maréchal Lannes, bien que d'origine modeste (sans la Révolution, il serait sans doute devenu teinturier), a eu plusieurs fois des velléités de ferrailler ailleurs que sur les champs de bataille.

Dès le printemps 1792, alors qu'il est grenadier dans un régiment royal, il est légèrement blessé au cours d'un duel qui l'oppose à un lieutenant d'artillerie. C'est d'ailleurs à la suite de cet épisode qu'il quitte l'armée pour éviter la sanction prévue par le règlement (des coups de baguette infligés par ses camarades de régiment).

Mais cela ne l'a pas entièrement découragé pour envisager des duels. A Austerlitz, il voudra provoquer Soult en duel à la suite d'un comportement un peu tordu de celui-ci et à Essling, la veille de recevoir les blessures qui provoqueront sa mort, il était encore prêt à en découdre avec Bessières auquel il gardait rancune d'une affaire vieille de 9 ans.
Avatar de l’utilisateur
Joker
Messages : 1347
Inscription : Ven 21 Avr 2006 0:17

Message par Joker »

Qui a dit que la "vendetta" était une spécialité corse ou sarde ? :lol:
"Les erreurs du passé sont les faiblesses de l'avenir" (Anonyme)
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5107
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Message par Frédéric Staps »

Joker a écrit :Qui a dit que la "vendetta" était une spécialité corse ou sarde ? :lol:
Il ne faudrait pas tout mélanger. "Vendetta" et "duel", même s'ils touchent l'un et l'autre aux questions d'honneur, sont des choses très différentes. La "vendetta", c'est d'abord et avant tout une histoire de familles. C'est aussi un assassinat dans le cadre d'un guet-apens où on ne laisse pas la moindre chance à la victime de se défendre. La "vendetta", c'est en fait la survie de la justice privée.
Au contraire, le duel est en général limité à deux personnes (aux XVIe et XVIIe siècles, il y a eu toutefois des duels faisant intervenir des "seconds") et est une affaire individuelle (les familles s'en mêlant plutôt pour essayer de les empêcher).
Avatar de l’utilisateur
Joker
Messages : 1347
Inscription : Ven 21 Avr 2006 0:17

Message par Joker »

Je n'entends pas remettre en question votre brillante analyse, mais ce que je souhaitais souligner de manière ironique (le smilie en fait foi), ce sont les similitudes entre ces deux formes de "vengeance" dans lesquelles l'honneur est placé au-dessus de toute autre valeur.
Par ailleurs, la durée temporelle de l'antagonisme qui oppose les deux protagonistes du film qui fait l'objet de ce topic me semble s'apparenter davantage à une forme de vendetta qu'à un duel classique.
D'où ma réflexion. :wink:
"Les erreurs du passé sont les faiblesses de l'avenir" (Anonyme)
Répondre