L'entourage de Napoléon à l'île d'Elbe - Bertrand

L'Empereur a abdiqué. Il est à la tête d'une île ridiculement petite et cependant, il ne courbe pas l'échine.

Visitez les pages sur l'île d'Elbe
Répondre
Avatar du membre
Diana
Mamy cool
Messages : 1513
Enregistré le : 20 avr. 2006 14:21
Localisation : Andalousie

L'entourage de Napoléon à l'île d'Elbe - Bertrand

Message par Diana » 09 mai 2008 7:23


Voici comment Pons de l'Hérault voyait le général Bertrand dans ses souvenirs et anecdotes, extrait du livre Napoléon empereur de l'île d'Elbe


Image

"Le général Bertrand, grand maréchal, était chargé des affaires civiles, ce qui équivalait au Ministère de l’Intérieur. Le général Bertrand était un homme de bien, dans toute l’étendue du mot. Il se serait dévoué pour l’Empereur au moment où son dévouement aurait pu sauver l’Empereur, mais ce moment ne s’était pas présenté, et il ne l’avait suivi que par un sentiment d’honneur. Les événements qui avaient brisé le trône impérial avaient aussi brisé l’âme du général Bertrand. Sans cesse en proie aux souvenirs déchirants de cette immense catastrophe, ce n’était plus un homme de travail, c’était un homme de repos. Son cœur était tout entier à sa famille ; sa femme et ses enfants absorbaient toutes ses pensées. Que si l’on exigeait rigoureusement mon opinion sur l’essence des liens qui avaient attaché Napoléon au général Bertrand, je dirais, d’après tout ce que j’ai vu : les deux natures, celle de l’Empereur Napoléon et celle du général Bertrand, n’étaient pas sympathiques, et le resserrement de leur union, plus apparent que réel, était plutôt une affaire d’habitude qu’une affaire de sentiment. Jamais leurs premières opinions n’étaient les mêmes ; elles commençaient toujours par se heurter, et le général Bertrand ne cédait pas facilement. J’ai vu, plus d’une fois, l’empereur Napoléon renoncer aux débats. Cela n’empêchait pas que le général Bertrand n’aurait jamais eu une pensée contraire aux intérêts de l’empereur Napoléon."
Le premier signe de l'ignorance, c'est présumer que l'on sait.
(Baltasar Gracián 1601-1646)
Avatar du membre
CC
Messages : 6245
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 11 mai 2008 18:32

Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 22 mai 2008 22:32

Cette gravure ne représente pas BERTRAND mais le Maréchal NEY!
PONS qui portait pourtant des lunettes fait là une grande confusion!
:shock:
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
La Bédoyère
De coeur et de passion
Messages : 909
Enregistré le : 07 juin 2007 16:09

Message par La Bédoyère » 22 mai 2008 22:34

Pourtant le rougeaud est bien reconnaissable!


Salutations
---
Quelle époque, quels hommes
Avatar du membre
CC
Messages : 6245
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 22 mai 2008 22:56

La Bédoyère a écrit :Pourtant le rougeaud est bien reconnaissable!


Salutations
:?

Suis comme tous ceux qui n'ont pas réagi, moi... je n'avais pas vu Ney.
:oops:
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 22 mai 2008 22:57

Il n'y a pourtant aucun doute! :shock:

Image
Modifié en dernier par général BERTRAND le 22 mai 2008 23:06, modifié 2 fois.
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 22 mai 2008 22:59

Voici Henri Gatien BERTRAND, Gouverneur des Affaires Civiles et Ministre de l'Intérieur à l'île d'Elbe:
Image
Modifié en dernier par général BERTRAND le 22 mai 2008 23:03, modifié 2 fois.
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 22 mai 2008 23:02

et Fanny née DILLON, son épouse.
Image
Modifié en dernier par général BERTRAND le 22 mai 2008 23:03, modifié 2 fois.
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
CC
Messages : 6245
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 22 mai 2008 23:02

Je ne mettais pas vos dires en doute, Général!

:fleur:
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 22 mai 2008 23:08

Les yeux quelque peu embués notre brave PONS!

Image
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
CC
Messages : 6245
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 01 juin 2008 13:10

C'est rectifié sur la page également:

http://www.napoleonprisonnier.com/chron ... urage.html

:roserouge:
Répondre