Bilan de la Guerre d’Espagne

Le temps de la grandeur est passé, mais l'Empereur se bat toujours.
Que se passe-t-il pour cet homme et ses proches?
Répondre
Avatar du membre
Mégapoléon
Messages : 16
Enregistré le : 30 sept. 2013 10:18

Message par Mégapoléon » 17 oct. 2013 8:15

je m'appelle mégapoléon pas méganapoléon... sinon vous devez bien admettre que des gars comme napoléon y en a pas vraiment d'autre que lui...
Avatar du membre
T'as le rang
Messages : 32
Enregistré le : 01 nov. 2012 20:37

Message par T'as le rang » 27 oct. 2013 10:42

Cher Mégapoléon,
Vous avez sans doute raison quand vous dites que Napoléon est quelqu'un d'exceptionnel. Il y a en effet dans l'histoire de l'humanité peu d'hommes qui sont parvenus par leurs propres forces à une telle position. Mais en même temps, les circonstances dans lesquelles il est parvenu à cette position étaient également exceptionnelles et si elles n'avaient pas été ce qu'elles ont été, il est probable que Napoléon ne serait jamais parvenu là où il est parvenu.
Par ailleurs, même si Napoléon a réalisé beaucoup de choses (certaines positives, d'autres l'étant moins) et remporté de nombreuses batailles, son projet se solde finalement par un échec. On peut évidemment attribuer la cause de cet échec à ses adversaires comme le font souvent ses admirateurs, mais il serait faux de considérer qu'il n'a aucune responsabilité dans cet échec final.
La guerre d'Espagne sur laquelle portait initialement cet échange a notamment pesé lourd dans sa chute. Dans cette affaire, Napoléon n'a pas perçu à quel point le monde dans lequel il vivait subissait une profonde mutation (la naissance du peuple en tant qu'acteur politique), alors que justement cette mutation était ce qui lui avait permis d'arriver au sommet de l'État français. Il est évidemment facile avec deux cents ans d'écart de relever cette erreur de perception car nous connaissons la suite de l'histoire. Il n'empêche, cette erreur a été fatal à Napoléon et on ne peut en imputer la responsabilité à personne d'autre que lui.
Répondre