Relations internationales, politique intérieure, mode de gouvernement, guerres, négociations, autant d''aspects qui constituent la politique à l'époque
Avatar du membre
Drouet cyril
Messages : 1124
Enregistré le : 09 mai 2006 17:19

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Drouet cyril » 25 mai 2019 12:47

Je parlais bien évidemment de votre intérêt pour Wikipédia. :lol:
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4622
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Frédéric Staps » 25 mai 2019 14:38

Drouet cyril a écrit :
25 mai 2019 12:47
Je parlais bien évidemment de votre intérêt pour Wikipédia. :lol:
C'est pourtant à propos d'une allusion aux Mémoires d'Outre-Tombe que vous avez répondu cela, alors que je précisais bien que cela ne figurait pas sur Wikipédia. :(
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar du membre
Drouet cyril
Messages : 1124
Enregistré le : 09 mai 2006 17:19

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Drouet cyril » 25 mai 2019 16:58

Frédéric Staps a écrit :
25 mai 2019 14:38
Drouet cyril a écrit :
25 mai 2019 12:47
Je parlais bien évidemment de votre intérêt pour Wikipédia. :lol:
alors que je précisais bien que cela ne figurait pas sur Wikipédia. :(
Voilà, c'est pour cela. :bravo:
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4622
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Frédéric Staps » 25 mai 2019 17:04

Drouet cyril a écrit :
25 mai 2019 16:58
Voilà, c'est pour cela. :bravo:
Apparemment, vous aimez jouer à celui qui comprend tout de travers. :fou:
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar du membre
Drouet cyril
Messages : 1124
Enregistré le : 09 mai 2006 17:19

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Drouet cyril » 25 mai 2019 17:12

J'ai surtout compris que vous aviez commencé ce fil en nous pondant du Wikipédia, avant de nous en repondre une bonne louche afin de nous convaincre :fou: de la "légèreté" des actes reprochés à Chateaubriand. :bravo:
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Drouet cyril
Messages : 1124
Enregistré le : 09 mai 2006 17:19

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Drouet cyril » 26 mai 2019 17:21

Concernant Boisé-Lucas, on retrouve trace de la grâce demandée dans la lettre de Cambacérès (Lettres inédites, t.2) en date du 8 juin 1809 :
"Le Conseil privé s'est réuni et a procédé à l'examen des recours en grâce. Dans le nombre de ces recours, s'est trouvé celui du sieur Bois-Lucas fils, impliqué dans la procédure de Chateaubriant et condamné à mort par la commission militaire.
V.M. déterminée par des motifs de clémence, a d'abord ordonné qu'il fut sursis à l'exécution de jugement. Maintenant, le conseil privé lui propose de commuer la peine en un emprisonnement qui cessera un an après la paix générale."

Comme indiqué dans la lettre, Napoléon était intervenu bien plus tôt, sitôt le jugement rendu (30 mars):
"Monsieur le Général Hulin,
Mon intention est qu'il soit sursis à l'exécution du jugement prononcé contre Bailly-Lucas fils, afin que je puisse avoir un rapport sur la conduite de ce jeune homme, que l'on m'assure avoir de la candeur et un sincère repentir."
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Fouteur de merde
Messages : 2151
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Cipriani Franceschi » 26 mai 2019 22:37

Drouet cyril a écrit :
26 mai 2019 17:21
Comme indiqué dans la lettre, Napoléon était intervenu bien plus tôt, sitôt le jugement rendu (30 mars):
"Monsieur le Général Hulin,
Mon intention est qu'il soit sursis à l'exécution du jugement prononcé contre Bailly-Lucas fils, afin que je puisse avoir un rapport sur la conduite de ce jeune homme, que l'on m'assure avoir de la candeur et un sincère repentir."
Comme quoi.... L'Empereur était humain et étudiait les dossiers avant de se prononcer :salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4622
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Frédéric Staps » 27 mai 2019 7:07

Oui, Napoléon était humain.
Je m'adressai à madame de Rémusat, je la priai de remettre à l'Impératrice une lettre de demande de justice ou de grâce à l'Empereur.
Madame la duchesse de Saint-Leu m'a raconté, à Arenenberg, le sort de ma lettre : Joséphine la donna à l'Empereur : il parut hésiter en la lisant, puis, rencontrant quelques mots qui le blessèrent, il la jeta au feu avec impatience. J'avais oublié qu'il ne faut être fier que pour soi.
Mémoires d'Outre-Tombe
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar du membre
Drouet cyril
Messages : 1124
Enregistré le : 09 mai 2006 17:19

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Drouet cyril » 27 mai 2019 19:45

Frédéric Staps a écrit :
27 mai 2019 7:07
Oui, Napoléon était humain.
Je m'adressai à madame de Rémusat, je la priai de remettre à l'Impératrice une lettre de demande de justice ou de grâce à l'Empereur.
Madame la duchesse de Saint-Leu m'a raconté, à Arenenberg, le sort de ma lettre : Joséphine la donna à l'Empereur : il parut hésiter en la lisant, puis, rencontrant quelques mots qui le blessèrent, il la jeta au feu avec impatience. J'avais oublié qu'il ne faut être fier que pour soi.
Mémoires d'Outre-Tombe
Pouvez-vous nous expliquer ce que par ce post vous avez voulu dire (précisément s'il vous plait ?) ?
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4622
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Frédéric Staps » 27 mai 2019 19:51

Drouet cyril a écrit :
27 mai 2019 19:45
Pouvez-vous nous expliquer ce que par ce post vous avez voulu dire (précisément s'il vous plait ?) ?
Non.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar du membre
Drouet cyril
Messages : 1124
Enregistré le : 09 mai 2006 17:19

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Drouet cyril » 27 mai 2019 20:27

Frédéric Staps a écrit :
27 mai 2019 19:51
Drouet cyril a écrit :
27 mai 2019 19:45
Pouvez-vous nous expliquer ce que par ce post vous avez voulu dire (précisément s'il vous plait ?) ?
Non.

Vous auriez donc mieux fait de vous taire. :bravo:
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Fouteur de merde
Messages : 2151
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Cipriani Franceschi » 27 mai 2019 20:50

Frédéric Staps a écrit :
27 mai 2019 7:07
Oui, Napoléon était humain.
Je m'adressai à madame de Rémusat, je la priai de remettre à l'Impératrice une lettre de demande de justice ou de grâce à l'Empereur.
Madame la duchesse de Saint-Leu m'a raconté, à Arenenberg, le sort de ma lettre : Joséphine la donna à l'Empereur : il parut hésiter en la lisant, puis, rencontrant quelques mots qui le blessèrent, il la jeta au feu avec impatience. J'avais oublié qu'il ne faut être fier que pour soi.
Mémoires d'Outre-Tombe
Que Frédéric Staps ne veuille pas nous expliquer précisément ce qu'il a voulu dire par ce post, admettons.... :shock:

Mais il aurait pu au moins rapprocher sa citation de Chateaubriand avec celle que j'avais faite précédemment, cela aurait permis aux lecteurs de ce forum de se faire une opinion de la personnalité complexe de Napoléon, au lieu de sous-entendre que celui-ci n'avait pas de coeur :

"La mort dans l'âme, René alla trouver M. de Fontane, compagnon des sombres jours de l'émigration, qui lui aussi échoua dans ses démarches. Alors, il fut trouver Mme de Rémusat. Il fut convenu qu'il adresserait une supplique à l'Empereur. Mme de Rémusat, par l'entremise de Joséphine, la ferait tenir à Napoléon. Celui-ci la lut attentivement. Tout à coup, il fronça le sourcil et la jeta au feu. La lettre demandait grâce ou justice. Il aurait fallu seulement demander grâce. Il demande justice, dit Napoléon, avec son regard des mauvais jours; eh bien ! il l'aura. A son tour, la reine Hortense ne fut pas plus heureuse que Joséphine"

- Armand de Chateaubriand, Correspondant des Princes entre la France et l'Angleterre, E. Herpin, Paris, Perrin, 1910, page 312-313

Rappeler également que l'espionnage en temps de guerre était puni de mort par le Code Militaire n'aurait pas été superflu non plus, au lieu de laisser accroire que Napoléon était un affreux tyran sanguinaire et inhumain, telle le dépeignait la propagande anglaise de l'époque :shock:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)

Avatar du membre
Drouet cyril
Messages : 1124
Enregistré le : 09 mai 2006 17:19

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Drouet cyril » 27 mai 2019 20:58

Cipriani Franceschi a écrit :
27 mai 2019 20:50
Que Frédéric Staps ne veuille pas nous expliquer précisément ce qu'il a voulu dire par ce post, admettons....
Bof...
Si on écrit des choses (rien ne l'y obligeait) que l'on ne veut pas expliquer autant le faire sur un tout autre support que celui d'un forum.
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4622
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Frédéric Staps » 27 mai 2019 21:34

Cipriani Franceschi a écrit :
27 mai 2019 20:50
Que Frédéric Staps ne veuille pas nous expliquer précisément ce qu'il a voulu dire par ce post, admettons.... :shock:
La réponse à laquelle vous faites référence ne vous était pas destinée.
Vous aviez écrit que Napoléon était humain. Je vous réponds donc qu'effectivement Napoléon était humain en mettant en gras le passage qui montre qu'il est humain.

Il est cependant probable que la définition du qualificatif humain à laquelle vous pensiez n'est pas exactement la même que celle à laquelle je me référais. Un même mot peut parfois dire une chose et son contraire. :fou:
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Fouteur de merde
Messages : 2151
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Cipriani Franceschi » 27 mai 2019 21:42

Drouet cyril a écrit :
27 mai 2019 20:58
Bof...
Si on écrit des choses (rien ne l'y obligeait) que l'on ne veut pas expliquer autant le faire sur un tout autre support que celui d'un forum.
Je suis bien d'accord avec vous... Lui d'ordinaire si prolixe, sur ce coup là son mutisme est surprenant :shock:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)

Répondre