Félix-Louis de Narp

La figure de Napoléon a tendance à faire de l'ombre aux autres personnages de son époque. Cette rubrique est destinée à leur faire une place.
Répondre
Bruel
Messages : 9
Enregistré le : 16 janv. 2019 18:15

Félix-Louis de Narp

Message par Bruel » 17 mars 2020 15:51

Le comte Félix-Louis de Narp (né le 19 avril 1786 à Paris - mort le 30 janvier 1844 à Périgueux), Il se distingua à la prise de Capri, passa en Espagne en 1811, fut blessé et fait prisonnier à la bataille des Arapiles ou Salamanque façe au anglais du Duc Arthur Wellesley de Wellington, conduit dans les cachots de Lisbonne, puis en Angleterre, Rentré en France en 1814, M. de Narp rejoignit le 101e régiment, fit la campagne de France à la suite de laquelle il rentra dans ses foyers . En 1820, il passa dans le 1er Léger en qualité de chef de bataillon ; et fut nommé, en 1823, lieutenant-colonel du 64e Régiment d'Infanterie de Ligne que l’on organisait à Lille, et, en 1829, colonel du 54e Régiment d'Infanterie de Ligne qui prit part à l'expédition de Morée. Durant la période il connu on été ami et se sont correspondu très certainement car il était tous 2 pareil puis dans l'infanterie il s'agit Henri Sanfourche de Sarlat, bien sur qu'il y'en eu d'autres… mais celui ci de Dordogne, Image, et pour De Narp qui meurt à Périgueux la patrie de Pierre Yrieix Daumesnil, , surnommé la Jambe de bois, qui du le connaitre avant sa mort en 1832 à Vincennes. Image de Narp était à Grenoble au moment de la Révolution de 1830. Elle porte sur le trône un nouveau roi, Louis-Philippe Ier,.Image Il refusa de prendre la cocarde tricolore et faillit être victime de la fureur populaire. il ne reprit du service qu’en 1833 et fut envoyé en Belgique par ordre du gouvernement la monarchie de Juillet. En y arrivant, il fut fait général de brigade par le roi des Belges Léopold Ier Image qui le nomma inspecteur général d’infanterie, gouverneur militaire du Brabant. À la paix avec la Hollande, Léopold ayant remercié les officiers français envoyés pour former l’armée belge, M. de Narp fut rappelé en France et fut chargé du commandement de la Dordogne.
Le 12 août 1839, M. de Narp devint maréchal de camp. Félix-Louis de Narp fut nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1814, officier en 1824 et commandeur de la Légion d'honneur en 1837.
Il était en outre chevalier de Saint-Louis et grand officier de l’Ordre de Léopold.
Félix-Louis de Narp mourut en 1844 à Périgueux.
Il épousa, à Lille en 1823, la fille du général-comte Albert Joseph de Rouvroy de Fournes qui fut fait comte par le roi Louis XVIII, en 1817. Marie-Ernestine-Alix-Zoé (11 décembre 1796 - Hambourg ✝ 1844 ou 1851 - Périgueux),

J'ignore ou il repose ?
Répondre