Le temps de la grandeur est passé, mais l'Empereur se bat toujours.
Que se passe-t-il pour cet homme et ses proches?
Avatar de l’utilisateur
Fabrice Hemery
Messages : 174
Inscription : Sam 06 Mai 2006 11:54

La Dinde de l'Empereur

Message par Fabrice Hemery » Mar 22 Août 2006 10:43

La naissance du roi de Rome due à une dinde truffée

Napoléon, empereur, maître du monde, n’avait plus de vœux à former : il ne lui manquait qu’un rejeton et il n’avait épousé Marie-Louise que pour ne pas mourir sans descendance. Cet homme qui aurait voulu que les éléments lui obéissent, s’impatientait quand il voyait que l’impératrice ne lui donnait pas d’enfant.

Les courtisans répétaient sans cesse : « Attendez » ; on attendait et les jours passaient…

Un jour qu’il causait familièrement avec l’un des jeunes aides de camp de Murat, qui était déjà père d’une famille nombreuse, il lui demanda en riant comment il s’y prenait pour être père si souvent.

L’officier troublé, balbutia… ; pressé par l’empereur, il finit par avouer que c’était une recette de famille.

« Et peut-on connaître cette recette ? »

- Sire …

-Allons, voyons, je dirai à mes préfets de la recommander.

- Sire, ajouta l’officier, je suis de Sarlat, ville renommée pour ses truffes. Or, j’ai entendu dire que feu mon père, lorsqu’il était las de se reposer, se faisait servir une dinde farcie de truffes et arrosée d’une bouteille de champagne. Un mois ne s’était pas passé que ma mère venait l’embrasser sur le front en souriant ; c’était un nouveau rejeton qui nous était né.

-Combien d’enfants êtes-vous ?

-Dix-neuf, Sire

-Dix-neuf ! reprit l’empereur ; c’est donc dix-neuf dindes farcies ?

-Pardon, ajouta l’officier, la recette opérait quelquefois doublement ".

L’empereur sourit, renvoya l’officier, écrivit au préfet de lui envoyer la meilleure dinde qu’il trouverait au marché de Sarlat et de la bourrer de truffes. Il suivit point par point la prescription de l’aide de camp, but à lui seul une bouteille de champagne et, un mois après, jour pour jour, les ambassadeurs apprirent que l’impératrice était enceinte.

Ce jour même, il revit son jeune officier à la parade. Le visage de l’empereur était rayonnant. L’aide de camp crut y lire la certitude d’une promotion prochaine. En effet, le lendemain, il reçut le brevet de colonel d’un des régiments de l’armée, en garnison à Périgueux.

(source)

c.c.
Messages : 6292
Inscription : Jeu 11 Mars 2021 11:03

Message par c.c. » Mar 22 Août 2006 11:52

Voilà une explication qui en vaut une autre. :D

C'est ce qu'on doit appeler les "recettes de bonnes femmes" mais c'est toujours agréable à découvrir.

Reste aux potentiels futurs pères à tester la chose; on pourra ainsi juger du résultat. :wink:

Dommage que les recttes suivies par Joséphine n'aient pas donné de tels résultats. :cry:

:fleur:

Avatar de l’utilisateur
Jean-Yves
Messages : 444
Inscription : Mer 07 Juin 2006 17:55

Message par Jean-Yves » Mar 22 Août 2006 13:02

Peut-on savoir le nom de ce colonel ?
Rejoignez les Amis du Patrimoine Napoléonien,17, rue du 8 mai 1945, 94350 Villiers sur Marne

Avatar de l’utilisateur
Joker
Messages : 1347
Inscription : Ven 21 Avr 2006 0:17

Message par Joker » Mar 22 Août 2006 14:53

Moi je veux bien, mais je ne peux pas m'empêcher de me demander qui sont les 'truffes" dans cette histoire... :lol:
"Les erreurs du passé sont les faiblesses de l'avenir" (Anonyme)

Luc Meaux
Messages : 814
Inscription : Dim 07 Mai 2006 12:28

Message par Luc Meaux » Mar 22 Août 2006 15:14

on connait déjà la dinde...qui fût farcie :lol: :lol:
Espion, Lève-toi!

c.c.
Messages : 6292
Inscription : Jeu 11 Mars 2021 11:03

Message par c.c. » Mar 22 Août 2006 15:16

:shock: Tu parles de l'Impératrice quand même là. :?

Luc Meaux
Messages : 814
Inscription : Dim 07 Mai 2006 12:28

Message par Luc Meaux » Mar 22 Août 2006 15:17

bien évidemment! :lol:
Espion, Lève-toi!

Avatar de l’utilisateur
Joker
Messages : 1347
Inscription : Ven 21 Avr 2006 0:17

Message par Joker » Mar 22 Août 2006 15:35

Vous connaissez la version monarchiste de nos amis espagnols ?
La dinde a été farcie se traduit par "le Roi est entré dans l'arène"... :lol:
"Les erreurs du passé sont les faiblesses de l'avenir" (Anonyme)

Avatar de l’utilisateur
Jean-Yves
Messages : 444
Inscription : Mer 07 Juin 2006 17:55

Message par Jean-Yves » Mar 22 Août 2006 19:15

En tous cas, tout cela ne répond toujours pas à ma question : Qui fut ce bienheureux colonel ?
Rejoignez les Amis du Patrimoine Napoléonien,17, rue du 8 mai 1945, 94350 Villiers sur Marne

c.c.
Messages : 6292
Inscription : Jeu 11 Mars 2021 11:03

Message par c.c. » Mar 22 Août 2006 19:23

Ce n'est pas mentionné dans l'article. :cry:

Les indices:

- un des jeunes aides de camp de Murat, qui était déjà père d’une famille nombreuse
- il est de Sarlat
- il reçut le brevet de colonel d’un des régiments de l’armée, en garnison à Périgueux

Pour les forts en militaires...

Répondre