Un roman sur le thème de la substitution

Pour présenter et discuter de livres, films, sites web...
Répondre
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4809
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Un roman sur le thème de la substitution

Message par Frédéric Staps » 22 juil. 2020 20:10

Il y a peu, BRH vient de découvrir l'existence d'un roman écrit sur le thème de la substitution. Ecrit par Frédéric Amespil, qui se présente sur son blog comme peintre et écrivain, le livre s'intitulait la Clé des Invalides et est paru en 2010.

L'auteur a apparemment imaginé une enquête journalistique dont les personnes interrogées décèdent mystérieusement après que le journaliste avait recueilli leurs témoignages sur le sujet. En imaginant que l'on pouvait tuer de nos jours pour préserver le secret qui entoure la substitution du corps de Napoléon, Frédéric Amespil fait donc un pas de plus que BRH dans la théorie du complot, mais ici, le caractère romanesque du livre est pleinement assumé et donc le fait qu'il soit assez invraisemblable que l'on puisse tuer pour conserver le secret de la substitution passe au second plan derrière le souhait de l'auteur de donner un peu de piment à son histoire. Contrairement au Da Vinci Code dont il s'inspire peut-être, ce livre n'a apparemment pas été un best-seller. L'éditeur est tombé en faillite en 2016 et une partie des exemplaires invendus a été envoyée au pilon.

L'opinion de BRH sur ce livre semble partagée. D'une part, il est satisfait de l'existence de ce livre, d'autant que dans la postface, l'auteur rend hommage "aux ouvrages formidables de Georges Rétif de La Bretonne et de Bruno Roy-Henry". Mais d'autre part, il est un peu vexé que l'auteur ne l'ait jamais contacté et surtout du fait qu'après la publication de son livre, l'auteur qui croyait à la thèse de la substitution se soit ravisé "à la lecture d’un ouvrage d’historiens aux arguments pointus".
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Histrion de l'empire
Messages : 2174
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Un roman sur le thème de la substitution

Message par Cipriani Franceschi » 04 août 2020 21:28

Frédéric Staps a écrit :
22 juil. 2020 20:10
L'opinion de BRH sur ce livre semble partagée. D'une part, il est satisfait de l'existence de ce livre, d'autant que dans la postface, l'auteur rend hommage "aux ouvrages formidables de Georges Rétif de La Bretonne et de Bruno Roy-Henry". Mais d'autre part, il est un peu vexé que l'auteur ne l'ait jamais contacté et surtout du fait qu'après la publication de son livre, l'auteur qui croyait à la thèse de la substitution se soit ravisé "à la lecture d’un ouvrage d’historiens aux arguments pointus".
Je partage votre point de vue sur l'opinion de BRH - Le livre auquel cet écrivain Frédéric Amespil fait allusion est très probablement La mort de Napoléon, mythes, légendes et mystères (avec le sous-titre "faut-il ouvrir le tombeau des Invalides ?") écrit par les historiens Thierry Lentz et Jacques Macé, paru chez Perrin en 2009 :salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4809
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Un roman sur le thème de la substitution

Message par Frédéric Staps » 05 août 2020 20:11

A propos de ce roman, vous avez également écrit ceci :
Cipriani Franceschi a écrit :J'en note néanmoins les références car il est question de Cipriani dans ce roman qui eût sans doute mérité + de succès
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Histrion de l'empire
Messages : 2174
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Un roman sur le thème de la substitution

Message par Cipriani Franceschi » 08 août 2020 22:42

Frédéric Staps a écrit :
05 août 2020 20:11
A propos de ce roman, vous avez également écrit ceci :
Cipriani Franceschi a écrit :J'en note néanmoins les références car il est question de Cipriani dans ce roman qui eût sans doute mérité + de succès
J'ai simplement écrit cela, car caressant l'espoir de pouvoir publier un jour quelque chose sur le personnage Cipriani, j'y consacrerai un chapitre sur sa "postérité" en-dehors de l'Histoire officielle (Cipriani au cinéma, Cipriani dans la littérature...) ;)
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4809
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Un roman sur le thème de la substitution

Message par Frédéric Staps » 09 août 2020 7:18

Cipriani Franceschi a écrit :
08 août 2020 22:42
Frédéric Staps a écrit :
05 août 2020 20:11
A propos de ce roman, vous avez également écrit ceci :
Cipriani Franceschi a écrit :J'en note néanmoins les références car il est question de Cipriani dans ce roman qui eût sans doute mérité + de succès
J'ai simplement écrit cela, car caressant l'espoir de pouvoir publier un jour quelque chose sur le personnage Cipriani, j'y consacrerai un chapitre sur sa "postérité" en-dehors de l'Histoire officielle (Cipriani au cinéma, Cipriani dans la littérature...) ;)
Votre réponse explique pourquoi vous notez les références de ce livre. Elle n'explique pas cependant pourquoi vous pensez qu'un livre que vous n'avez pas lu "eût sans doute mérité + de succès".
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Histrion de l'empire
Messages : 2174
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Un roman sur le thème de la substitution

Message par Cipriani Franceschi » 11 août 2020 21:46

Frédéric Staps a écrit :
09 août 2020 7:18
Elle n'explique pas cependant pourquoi vous pensez qu'un livre que vous n'avez pas lu "eût sans doute mérité + de succès".
Sincèrement, je crois que je n'avais pas de conviction précise en écrivant cela :?

Je crois que ce n'est pas lié au fait que ce roman traite du thème de la substitution, mais plutôt qu'en règle générale les romans historiques rencontrent un certain succès auprès du public... et puis Napoléon fait vendre :salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4809
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Un roman sur le thème de la substitution

Message par Frédéric Staps » 12 août 2020 6:27

Cipriani Franceschi a écrit :
11 août 2020 21:46
Je crois que ce n'est pas lié au fait que ce roman traite du thème de la substitution
Cela me paraît difficile à croire. Si ce roman avait connu plus de succès, cela aurait fait connaître la thèse de la substitution auprès d'un large public et certains des lecteurs auraient pu en arriver à signer votre pétition. ;)
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Histrion de l'empire
Messages : 2174
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Un roman sur le thème de la substitution

Message par Cipriani Franceschi » 12 août 2020 7:38

Frédéric Staps a écrit :
12 août 2020 6:27
Cela me paraît difficile à croire. Si ce roman avait connu plus de succès, cela aurait fait connaître la thèse de la substitution auprès d'un large public et certains des lecteurs auraient pu en arriver à signer votre pétition. ;)
Vous exagérez un peu je crois ! :fou:

Bon, admettons que je songeais surtout à promouvoir un peu le thème de la substitution en disant que ce bouquin (dont j'ignorais totalement l'existence et le nom de son auteur avant que BRH n'en parle) aurait mérité plus de succès ;)

Mais il n'y avait aucun calcul caché de ma part, il y a belle lurette que ma pétition n'est plus en ligne.... Vous savez très bien que je ne suis plus un militant actif de la substitution (même si à titre personnel je persiste à penser qu'une ouverture du tombeau de Napoléon afin de réaliser une analyse ADN permettrait de lever définitivement tout doute à ce sujet) :salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4809
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Un roman sur le thème de la substitution

Message par Frédéric Staps » 12 août 2020 18:20

Cipriani Franceschi a écrit :
12 août 2020 7:38
il y a belle lurette que ma pétition n'est plus en ligne....
C'est au moment de la publication du livre qu'il aurait pu connaître plus de succès, donc bien avant que votre pétition soit en ligne.
Cipriani Franceschi a écrit :
12 août 2020 7:38
Vous savez très bien que je ne suis plus un militant actif de la substitution (même si à titre personnel je persiste à penser qu'une ouverture du tombeau de Napoléon afin de réaliser une analyse ADN permettrait de lever définitivement tout doute à ce sujet) :salut:
Je ne savais pas que vous aviez été un militant actif de la substitution puisque vous avez toujours dit que vous n'étiez pas un "substitutionniste convaincu". Le fait que vous aviez rédigé une pétition indiquait cependant que cette histoire vous tenait à coeur. Il n'y a donc rien d'exagéré dans la supposition que vous regrettez que ce livre qui aurait pu faire connaître l'histoire de la substitution auprès d'un plus large public n'ait pas eu beaucoup de succès.

Sur base du résumé, je subodore cependant que ce roman n'était pas très convaincant. Imaginer une série de meurtres pour préserver le secret de la substitution est en effet assez abracadabrant et semble être un produit dérivé pas très subtil du Da Vinci Code.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4809
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Un roman sur le thème de la substitution

Message par Frédéric Staps » 12 août 2020 21:37

Ayant fait le constat que l'auteur du roman aurait perdu la "foi" en la substitution après avoir lu un ouvrage écrit par des "historiens aux arguments pointus" dans lequel il pense reconnaître le livre de Thierry Lentz et Jacques Macé, BRH indique que si Frédéric Amespil avait lu la réfutation qu'il a écrite de cette ouvrage, il n'aurait peut-être pas "abjuré".

J'ai donc découvert cette "réfutation" qui m'avait échappé à l'époque où elle avait été écrite.

http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... =13&t=4545

Au même moment, j'avais moi-même écrit un compte-rendu de ce livre.

http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... =13&t=6595

Le ton est assez différent. ;)
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Histrion de l'empire
Messages : 2174
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Un roman sur le thème de la substitution

Message par Cipriani Franceschi » 13 août 2020 7:32

Frédéric Staps a écrit :
12 août 2020 18:20
Je ne savais pas que vous aviez été un militant actif de la substitution puisque vous avez toujours dit que vous n'étiez pas un "substitutionniste convaincu"
C'est un peu surprenant dans la mesure où vous saviez que j'avais lancé une pétition (de mémoire, j'ai dû la faire en 2016 ou 2017) :shock: Mais bon, tout ceci n'a plus guère d'importance aujourd'hui (ceci dit, je n'ai jamais vraiment été un "militant actif" à proprement parler... pour cela il faudrait que je dispose d'arguments irréfutables, or à l'évidence il n'en existe pas... ceci dit je crois qu'il y a un élément un peu irrationnel là-dedans, certaines personnes doivent être persuadées que Napoléon ne se trouve pas aux Invalides, sans vraiment savoir pourquoi, cela alimente les thèses complotistes)
Frédéric Staps a écrit :
12 août 2020 18:20
Le fait que vous aviez rédigé une pétition indiquait cependant que cette histoire vous tenait à coeur. Il n'y a donc rien d'exagéré dans la supposition que vous regrettez que ce livre qui aurait pu faire connaître l'histoire de la substitution auprès d'un plus large public n'ait pas eu beaucoup de succès.
bah.... un petit peu exagéré tout de même, car lorsque ce bouquin est sorti en 2010 j'étais alors loin de m'imaginer que je lancerai une pétition (l'idée m'en est venue car BRH avait lancé la sienne précédemment, et j'ai dû m'inscrire sur son forum en 2016, ceci dit à l'entendre il avait réuni bien plus de signatures que moi) Ceci étant oui, cette histoire me tenait à coeur et d'ailleurs elle continue... même si je ne suis nullement un substitutionniste acharné (au sens où BRH l'entend) je crois même ne l'avoir jamais été, simplement quelqu'un qui émet des doutes sur la présence réelle de Napoléon aux Invalides ;)
Modifié en dernier par Cipriani Franceschi le 13 août 2020 7:43, modifié 1 fois.
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Histrion de l'empire
Messages : 2174
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Un roman sur le thème de la substitution

Message par Cipriani Franceschi » 13 août 2020 7:37

Frédéric Staps a écrit :
12 août 2020 21:37
Ayant fait le constat que l'auteur du roman aurait perdu la "foi" en la substitution après avoir lu un ouvrage écrit par des "historiens aux arguments pointus" dans lequel il pense reconnaître le livre de Thierry Lentz et Jacques Macé, BRH indique que si Frédéric Amespil avait lu la réfutation qu'il a écrite de cette ouvrage, il n'aurait peut-être pas "abjuré".
J'ai donc découvert cette "réfutation" qui m'avait échappé à l'époque où elle avait été écrite.
Moi aussi je viens de découvrir sa réfutation :?

il faudra que je lise vos deux textes respectifs afin de me faire une opinion plus éclairée (je l'ai seulement survolé en diagonale, mais le topo de BRH m'a paru contenir quelques points pertinents... ceci dit cela n'a pas fait avancer sa cause substitutionniste depuis 2009) :salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Répondre