Pour présenter et discuter de livres, films, sites web...
Répondre
Avatar du membre
La Bédoyère
De coeur et de passion
Messages : 909
Enregistré le : 07 juin 2007 16:09

"LE HUSSARD" d'Arturo PEREZ-REVERTE. Editions du S

Message par La Bédoyère » 22 oct. 2008 19:07

Voilà un roman intense se déroulant, sous l'Empire, lors de la guerre d'Espagne. Sur 180 pages le lecteur est entraîné dans un récit qui débute sur le rêve de gloire du héros, Frédéric Glüntz, jeune sous-lieutenant sorti de l'Ecole militaire, sur le panache et le mythe de la cavalerie légère et sur les uniformes rutilants.

L'intensité de ce récit augmente prodigieusement au moment où l'unité de Frédéric Gküntz, le 4ème régiment de hussards, est engagé dans une bataille. Perez-Reverte nous plante le décor de ce qu'est la guerre, la vraie, pas celle des livres : du sang, de la boue et de la merde....

Dans l'euphorie des récits épiques des campagnes napoléoniennes, nous ne devons pas oublier le prix de la gloire : les souffrances, les douleurs des mères, épouses et enfants. Ma modeste personne, parfois entraînée par un enthousiasme excessif, doit se rappeler à l'ordre...La lecture ne fait qu'un seul bruit : celui des pages tournées, les illustrations omettent les boîtes craniennes défoncées et les récits embellis des batailles ne nous restituent pas la douleur d'un jeune soldat, blessé au ventre, qui voit son corps se vider de ses entrailles.

L'auteur espagnol n'a pas de parti pris. Le récit est servi par une écriture élégante et nerveuse pour les scènes d'action. Lorsque les hussards chargent, le lecteur se trouve parmi eux par la force de l'écriture !

La cruauté de la guerre ne me fait pas perdre de vue que la quasi totalité des guerres napoléoniennes étaient imposées à la France...Mais il faut être lucide et ne pas avoir la cruelle légèreté de penser que l'Epopée napoléonienne n'est faite que de brillants uniformes et de bals aux Tuileries...

A travers un des personnages, afrancinado, c'est-à-dire Espagnol rallié aux Français, l'auteur pointe du doigt l'ignorance de Napoléon sur l'esprit de résistance des Espagnols. Cette résistance ne se résume pas à des ignares qui auraient été entraînés par des curés arrièrés. Et c'est tout à l'honneur d'un peuple, connaissant une coccupation militaire, que de se défendre....Ceci ne remet pas en cause, cependant, ce qu'il pouvait y avoir de positif dans ce que pouvait amener la France en Espagne.

Un livre à lire ABSOLUMENT !

:paix:
---
Quelle époque, quels hommes

Avatar du membre
CC
Messages : 6283
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 22 oct. 2008 19:11

Je l'ai lu également et j'ai aussi beaucoup aimé.

Je confirme: à lire!

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4622
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 22 oct. 2008 21:38

La Bédoyère a écrit :L'auteur espagnol n'a pas de parti pris.
A vous lire, j'ai au contraire l'impression que l'auteur a un parti pris : celui de ne pas prendre parti pour l'un ou l'autre camp d'une guerre vieille de 200 ans. C'est en quelque sorte le parti pris de la sagesse, sans doute indispensable pour pouvoir écrire un roman. Dans la même veine, le roman Le Canon de l'Anglais Cecil Forester a le même parti pris, à la différence du pas très bon film qui en a été tiré.
La Bédoyère a écrit :Ceci ne remet pas en cause, cependant, ce qu'il pouvait y avoir de positif dans ce que pouvait amener la France en Espagne.
Comme le disait Gandhi, "la fin est dans les moyens comme l'arbre est dans la semence". Autrement dit, l'usage de la violence pour imposer la liberté ne peut parvenir au résultat escompté, mais provoque plutôt le résultat contraire : la mort de la liberté.

(Il y a apparemment un exemplaire dans les rayons de la bibliothèque de ma ville)

Avatar du membre
bastet
Messages : 748
Enregistré le : 06 août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

Message par bastet » 23 oct. 2008 9:17

Dans son dernier livre Arturo Perez-Reverte prend parti et c'est son droit je pense que Monsieur de la Bédoyère qui ne peut pas ne pas le lire en fera un superbe compte-rendu. :D
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4622
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 23 oct. 2008 16:29

Message qui n'avait pas de sens mais impossible à supprimer. :|
Modifié en dernier par Frédéric Staps le 23 oct. 2008 19:18, modifié 1 fois.

Avatar du membre
CC
Messages : 6283
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 23 oct. 2008 18:16

Le dernier livre dont Bastet parle concerne la guerre d'Espagne. ;)

Vous voyez, Bastet, que tous ne lisent pas le coin détente. :D


:fleur:

Avatar du membre
bastet
Messages : 748
Enregistré le : 06 août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

Message par bastet » 23 oct. 2008 23:03

Je vois, effectivement, ma chère amie, que vous aviez raison.... :shock: Dommage le petit grouoe du coin détente est hyper sympa... :bras:

Bonne nuit :amour: :paix:
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4622
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 24 oct. 2008 7:03

bastet a écrit :Dommage le petit grouoe du coin détente est hyper sympa... :bras:
Il y a des personnes, comme Diana par exemple, qui sont capables de se montrer sympathiques dans toutes les rubriques.

Avatar du membre
bastet
Messages : 748
Enregistré le : 06 août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

Message par bastet » 24 oct. 2008 7:26

Certes.
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"

Avatar du membre
d'hautpoul
Messages : 535
Enregistré le : 10 août 2007 13:08

Message par d'hautpoul » 24 oct. 2008 8:33

Il y a des personnes, comme Diana par exemple, qui sont capables de se montrer sympathiques dans toutes les rubriques.

Je confirme, sympathique sur le forum, en message privé et en tête à tête autour d'une table .





:salut:

Avatar du membre
Lasalle60
Messages : 587
Enregistré le : 19 oct. 2007 10:55
Localisation : Mouy Oise Empire Français

Message par Lasalle60 » 24 oct. 2008 10:14

Pour revenir au bouquin , à mon avis très bien , mais aussi très très dur , la fin est derrible et même plus , affreuse ! :(
VIVE L'EMPEREUR ! ! ! ! ! ! !et par Saint Georges vive la cavalerie ! ! ! ! !
J'oublie mes Ennemis Jamais mes Amis
Patrick Lerouge

Avatar du membre
CC
Messages : 6283
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 25 oct. 2008 13:47


Répondre