Napoléon et la liberté politique

Pour parler ici des habitudes de l'homme Napoléon, de ses préférences et de ses aversions, mais aussi de ses proches, des familiers, des contemporains, des militaires.
Pour aborder les habitudes, les grands évènements, le mode de vie...
Pour poser vos questions sur la période du Premier Empire.
Répondre
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4941
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Napoléon et la liberté politique

Message par Frédéric Staps » 29 oct. 2020 21:03

Sur un autre forum, une personne dont on ne sait si elle est réelle ou imaginaire a reproduit la citation suivante attribuée à Napoléon sans qu'on comprenne très bien le rapport avec ce qui précède :
Bien analysée, la liberté politique est une fable convenue, imaginée par les gouvernants pour endormir les gouvernés.
En recherchant sur Internet, j'ai trouvé à plusieurs endroits cette citation attribuée à Napoléon. Je ne suis pas par contre parvenu à trouver d'où provenait cette citation. Elle figure dans un livre de 1844, intitulé Dictionnaire de morale, choix des pensées et maximes des meilleurs écrivains d'un nommé Henri Logé. Toutefois dans un livre allemand d'un "docteur" Emmanuel Ralph traduit en 1802 intitulé Mémoires de Candide, sur la liberté de la presse, la paix générale, les fondements de l'ordre social et autres bagatelles, une phrase assez similaire est attribuée à Montesquieu.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
ClaudeM
Messages : 506
Enregistré le : 25 août 2008 21:28
Localisation : Val de Marne

Re: Napoléon et la liberté politique

Message par ClaudeM » 29 oct. 2020 22:02

En admettant que Napoléon ait prononcé cette phrase, il a pu le faire en citant Montesquieu, qu'il ne pouvait pas ne pas connaître... :bras:
Dans 100 ans, on l'attribuera peut- être à la personne que vous dites :fou: du forum en question (qui fait bien attention de faire des fautes grossières d'orthographe, pour se distinguer de son double)... :diable:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4941
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Napoléon et la liberté politique

Message par Frédéric Staps » 29 oct. 2020 22:40

ClaudeM a écrit :
29 oct. 2020 22:02
Dans 100 ans, on l'attribuera peut- être à la personne que vous dites :fou: du forum en question (qui fait bien attention de faire des fautes grossières d'orthographe, pour se distinguer de son double)... :diable:
J'ai un doute. Dans 100 ans, on parlera sans doute encore de Napoléon, mais il me semble peu probable que l'on réattribue une citation attribuée même à tort à Napoléon à quelqu'un qui se démène tout seul sur son forum pour se donner l'illusion que son quart d'heure de célébrité est déjà loin derrière lui.
Je n'ai en revanche pas vu de fautes d'orthographe dans les deux derniers messages de la revenante qui vient relancer un sujet au bout de trois mois.
La réponse qui lui est faite est d'ailleurs quelque peu maladroite. Le nommé Malher qualifie en effet d'imbécile un de ses amis qui lui a prêté ou donné le roman de Frédéric Amespil sur la substitution parce que celui-ci ne lui avait pas signalé qu'il était en possession de ce livre depuis un certain temps. Outre le fait que c'est une curieuse manière de remercier ses amis (mais c'est une manière qui rappelle la manière dont une certaine personne se comporte à l'égard de ceux qui voulaient l'aider), on comprend mal pourquoi ledit ami aurait dû savoir qu'il fallait en parler de toute urgence audit Malher, à moins évidemment que ledit Malher ne soit en fait que quelqu'un dont on ne peut ignorer que la substitution est devenue son obsession majeure... :diable:
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
ClaudeM
Messages : 506
Enregistré le : 25 août 2008 21:28
Localisation : Val de Marne

Re: Napoléon et la liberté politique

Message par ClaudeM » 29 oct. 2020 23:32

Non, Rose est très "classe" et ne fait pas de fautes. :roll:
J'ai confondu avec Malher, qui écrit: "Pays de merde, avec les islamistes par-dessus le marché qui décapite à tout va !"
Comme ça ne peut-être le pays (la France) qui décapite,
ce sont donc les islamistes qui décapitent
(L'emportement fait d'ailleurs penser à quelqu'un...) :lol:
Un autre perle de Malher: "Cet individu ne mérite que la corde ! Descent-il du fameux général Rossignol : " :ha!:
Je pense que c'est voulu... mais j'ai peut-être mauvais esprit. :diable:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4941
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Napoléon et la liberté politique

Message par Frédéric Staps » 30 oct. 2020 8:03

ClaudeM a écrit :
29 oct. 2020 23:32
J'ai confondu avec Malher, qui écrit: "Pays de merde, avec les islamistes par-dessus le marché qui décapite à tout va !"
Comme ça ne peut-être le pays (la France) qui décapite,
ce sont donc les islamistes qui décapitent
C'est peut-être le marché qui décapite à tout va... :fou: C'est en tout cas ce que le correcteur orthographique de son navigateur a pu croire. :diable:
ClaudeM a écrit :
29 oct. 2020 23:32
(L'emportement fait d'ailleurs penser à quelqu'un...) :lol:
On peut se demander pourquoi il s'emporte contre les islamistes dans le sujet du roman sur la substitution. Aurait-il des regrets qu'un islamiste n'ait pas décapité "ce romancier [qui] n'a pas eu la politesse de [...] contacter" BRH ?
Malher est en fait plus radical que BRH. Il tient des propos parfois assez ahurissants.
Il avait ainsi écrit un jour à propos d'une carte qui représentait les territoires qui faisaient partie de la France en 1814 et qui avaient été perdus en 1815 :
Belle carte où on visionne bien les territoires perdus... pourquoi ne pas les revendiquer aujourd'hui?
Donc, si Malher est bien animé par la personne que l'on pense, son rôle ne serait pas seulement de sortir régulièrement le forum perdu de la léthargie profonde où il est tombé depuis que BRH a décidé de virer ou de faire fuir tous ceux qui osaient persister dans des opinions qui n'auraient pas été totalement en accord avec les siennes, mais il aurait également pour fonction d'exprimer certaines de ses opinions qu'il n'oserait pas exprimer en son nom parce que un peu trop folles ou trop agressives. :fou:
ClaudeM a écrit :
29 oct. 2020 23:32

Un autre perle de Malher: "Cet individu ne mérite que la corde ! Descent-il du fameux général Rossignol : " :ha!:
Je pense que c'est voulu... mais j'ai peut-être mauvais esprit. :diable:
Pour la première faute, ce n'est pas certain. Il s'agit d'une faute de distraction assez courante. Je ne l'avais d'ailleurs pas remarquée. J'avais vu par contre une fois que BRH avait accordé un participe passé avec le sujet, ce qui est une faute plus surprenante de sa part, même si d'autres la font de manière très courante. :ha!:
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Répondre