Page 1 sur 2

Austerlitz août 2008

Posté : 22 août 2008 13:01
par Diana
Voici un lien que ma famille vient de m'envoyer concernant cet évènement. J'espère qu'il vous plaira, il est en différentes versons à vous de choisir.

http://www.austerlitz.org/en/

Bonne visite

Posté : 23 août 2008 10:15
par Lasalle60
Merci chère Diana pour ce très bon site , je l'ai vu hier sur le site d'Albert (grace à vous) j'y ai commander le DVD sur Austerlitz 2005 je suis très intéressé par la reconstitution
Bisous Diana :bisou:

Posté : 23 août 2008 11:12
par La Bédoyère
Bonjour à Tous !

Comment faut-il faire pour commander le DVD d'Austerlitz 2005...?

Nous y étions...


Merci d'avance :paix:

Posté : 23 août 2008 12:23
par Lasalle60

Posté : 23 août 2008 17:24
par La Bédoyère
Merci brave général Lasalle :paix:

Posté : 01 sept. 2008 13:20
par Lasalle60
DVD reçu ce jour , SUPERBE , 19/9 doublage en Français ...........et en directe de Bno/Austerlitz

Posté : 01 sept. 2008 16:36
par bastet
Bonjour Patrick!

Un film d'une poignante tristesse, par contre, le fameux Waterloo, l'interprétation de Rod Steiger (ai-je bien écrit son nom?) tellement émouvante mais un Napoléon comme désespéré, ne croyant plus en son étoile, je n'en ai vu encore que quelques séquences, trop bouleversant :pleure: :pleure:

Ce n'est pas l'éblouissant Austerliz :roserouge:

Posté : 01 sept. 2008 16:41
par Lasalle60
Bonjour Irène ;)
un Napoléon comme désespéré, ne croyant plus en son étoile, je n'en ai vu encore que quelques séquences, trop bouleversant
Oui bien sur mais hélas très réaliste........ :(

Posté : 01 sept. 2008 17:03
par bastet
Je ne sais pas, Patrick, c'est un point de vue, d'après certains témoignages, c'est qu'à Paris tous ses ennemis avaient redressé la tête, ceux qu'il avait "gorgés" de richesses, de titres, en particulier Monsieur le duc d'Otrante, sans parler de ce détestable Prince de Bénévent.... :diable: et tant d'autres, sauf Marie Waleska et Hortense, la douce Hortense.... :amour:

Posté : 01 sept. 2008 17:38
par La Bédoyère
Splendide film de Serguei Bondartchouk de 1970...des milliers de figurants soviétiques de l'Armée Rouge avaient été employés...

La mort du général anglais Ponsomby, tué par un lancier du 4ème régiment, est superbement rendue...

Film impressionnant :paix:

Posté : 01 sept. 2008 18:29
par bastet
Plombé par une atmosphère délétère, par un climat digne d'une tragédie racinienne :pleure:

Posté : 01 sept. 2008 18:42
par La Bédoyère
Waterloo est la grande tragédie d'un rêve qui se fracasse...un grand rêve d'universalité... :paix:

Posté : 01 sept. 2008 19:52
par bastet
Oui, le rêve fracassé du Maître du monde... :pleure: .Avait-Il vraiment déjà pensé à cette universalité???

Posté : 01 sept. 2008 20:02
par La Bédoyère
Napoléon voulait transformer le Monde...en faire un nouveau...

Ce fils de la Révolution rêvait à l'échelle du continent Européen, comme les révolutionnaires....


:paix:

Posté : 03 sept. 2008 8:46
par Surcouf35
On en revient toujours au même sujet : Le Napoléon de 1815 était-il encore le représentant de la France révolutionnaire ? D'ailleurs le fut-il réellement même dans sa jeunesse ? (souvenez vous de son historique remarque lorsque le peuple devant les tuileries obligea le roi à paraître avec son ridicule bonnet rouge )

S'il était en 1815 l'ardent représentant de ce peuple révolutionnaire, pourquoi repoussa t-il avec dégoût le soutien d'un peuple qu'il nomma lui-même "jacquerie" ?

S'il était ce que vous suggérez, pourquoi avoir répudié Joséphine dans le seul souci de créer une dynastie en devenant de fait...le neveu de Louis XVI ?

Qu'il fut un grand homme politique, soit, un génie militaire, évidemment, mais un révolutionnaire, j'ai de vrais doutes là-dessus...