Si le retour de l'Aigle n'avait pas eu lieu...

Voici le retour de l'Aigle!

Visitez les pages sur les Cent-Jours
Avatar du membre
La Bédoyère
De coeur et de passion
Messages : 909
Enregistré le : 07 juin 2007 16:09

Message par La Bédoyère » 11 août 2008 21:16

Mais non voyons, les officiers de l'armée du tyran Napoléon ne pouvaient véhiculer des idées de liberté !!!!!
---
Quelle époque, quels hommes
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4508
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 11 août 2008 21:20

Il est un fait qu'il ne faut pas trop compter sur les soldats pour véhiculer des idées de liberté et qu'essayer de les imposer à la force des baillonnettes n'est pas la méthode la plus efficace. :cry:
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4508
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 11 août 2008 22:31

La Bédoyère a écrit :quand je fais quelques commentaires positifs sur Napoléon...
Oui, mais pourquoi essayer de faire des commentaires positifs sur la plus désastreuse campagne de Napoléon ? On ne peut pas ne pas émettre quelques objections quand on lit que la présence des Français à Moscou aurait eu des conséquences positives et que la présence des Russes à Paris n'aurait eu que des conséquences désastreuses.
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4508
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 11 août 2008 22:59

Quand j'écris que les officiers russes ont été "contaminés" par des idées de liberté lors de leur séjour à Paris, je ne vois pas où est la critique à l'égard de Napoléon. C'est même plutôt d'une certaine manière reconnaître qu'il peut y avoir eu certains effets bénéfiques inattendus.
Avatar du membre
Surcouf35
Messages : 215
Enregistré le : 27 nov. 2006 13:11
Localisation : Antibes

Message par Surcouf35 » 12 août 2008 7:56

Même si je ne partage pas toujours les idées exposées par Pierre, je comprends encore moins l'attitude de "victimisation" mise en exergue par La Bedoyère et Sébastien... Ce site n'est pas anti-napoléonien je pense, ou alors je n'ai pas tout compris... S'interesser au parcours de notre illustre personnage, c'est à la fois reconnaître le bon et le mauvais de ses carrières politiques et militaires, tout simplement ! Il me paraît objectivement difficile de défendre la folle tentative des cent jours dans un pays qui retrouvait à peine une relative stabilité et en tout cas la fin des saignées chez ses plus jeunes hommes et enfants ! D'ailleurs, là encore si je ne m'abuse, les "Ultras" furent beaucoup plus violents après les cent jours que durant la première restauration, avec en prime 60 000 morts supplémentaires !
Non, autant militairement je peux tirer mon chapeau sur le Consulat, la campagne de 1805 ou même la campagne de France qui fut pour moi un chef d'oeuvre miliaire, autant dans le panier du "passif" vous m'excuserez de déposer la campagne d'Espagne, celle de Russie, et les Cent jours...
l'Objectivité vis à vis de ce grand homme n'est pas synonyme de rejet et en tout cas elle l'est de liberté d'expression
La parole a été donnée à l'homme afin de masquer sa pensée et le regard afin de dissimuler ses paroles
Avatar du membre
La Bédoyère
De coeur et de passion
Messages : 909
Enregistré le : 07 juin 2007 16:09

Message par La Bédoyère » 12 août 2008 10:13

Surcouf 35

Il n'est pas question de victimisation de Sébastien et de La Bédoyère...Il s'agit uniquement de ne pas considérer ceux qui font état de l'enthousiasme que leur procure l'Epopée, comme de sombres militaristes au front bas...

Je me permerts de rappeler un principe simple à comprendre : le respect est bilatéral, je vous respecte parce vous me respectez.

Simple à comprendre.

P.S. : En ce qui concerne la Russie, il y aurait beaucoup à dire.
---
Quelle époque, quels hommes
Rigoumont
Messages : 140
Enregistré le : 18 févr. 2008 22:05
Localisation : Belgique (au pied de la butte...enfin, pas loin!)

Message par Rigoumont » 12 août 2008 13:11

Sébastien a écrit : Conclusion: je vous souhaite bonne chance pour essayer de convaincre les différentes parties .... :salut:
Bonjour Sébastien,

Je me demande de quoi il faut "convaincre" des "parties"?
Il me semblait que nous échangions sur bases d'arguments et de faits...?

Faites-vous une "campagne électorale"?

Pour en revenir au sujet (!) j'en profite pour vous demander ce que nous pourrions retenir de positif pour la France du retour de Napoléon en 1815?

Cordialement,

:salut:
Que peut-on voir à 8 km s'il y a de la brume?
Avatar du membre
Surcouf35
Messages : 215
Enregistré le : 27 nov. 2006 13:11
Localisation : Antibes

Message par Surcouf35 » 12 août 2008 14:35

Et pour enchaîner sur Rigoumont, que peut-on tirer de positif de la campagne de Russie...
La parole a été donnée à l'homme afin de masquer sa pensée et le regard afin de dissimuler ses paroles
Avatar du membre
La Bédoyère
De coeur et de passion
Messages : 909
Enregistré le : 07 juin 2007 16:09

Message par La Bédoyère » 12 août 2008 14:40

Rigoumont,

Ce qu'il y a de positif...c'est le dernier sursaut de la dignité contre le renoncement...c'est le dernier acte héroïque avant que l'Europe ne devienne plus qu'un marché...

C'est l'exacerbation de la fidélité à un homme, à une idée...c'est le dévouement absolu d'officiers généraux qui le paieront de leur vie (Ney et La Bédoyère), c'est le dernier acte tragique d'une colossale aventure...

Cher Rigoument, chacun a sa définition du positif et du négatif...je suis d'autant plus motivé pour vous répondre, qu'il n'y a pas plus tard qu'hier après-midi j'assistais au spectacle Waterloo de Francis Huster, toute l'ampleur de cette tragédie que fut Waterloo est dans le texte de Hugo...

Personnellement c'est ce que je viens de vous décrire qui me paraît positif...Vous pourrez toujours écrire que je me nourris de chimères et de gloriole, mais c'est ce que je ressens, je n'y peux rien.

A Waterloo devant le Monument de l'Aigle blessé, devant l'église de Plancenoit, devant la tombe de Duhesme à Gennape, je sens un souffle qui me fait ressentir une intense émotion.

C'est ce qui explique que je ne puisse débattre posément du sacrifice de ces Titans.

Salutations :paix:
---
Quelle époque, quels hommes
Rigoumont
Messages : 140
Enregistré le : 18 févr. 2008 22:05
Localisation : Belgique (au pied de la butte...enfin, pas loin!)

Message par Rigoumont » 12 août 2008 16:58

La Bédoyère a écrit :Rigoumont,
Vous pourrez toujours écrire que je me nourris de chimères et de gloriole, mais c'est ce que je ressens, je n'y peux rien.
Mon cher La Bédoyère,

Je vais répondre à votre message plus tard mais vous me feriez fort plaisir de ne plus "penser" ou "écrire" à ma place...
Outre que cela ne correspond pas à mes idées ni mes objectifs, vous créer une attaque fictive contre vous-même qui rend le débat inutilement tendu.

Je ne suis pas toujours d'accord avec vos interprétations de l'histoire, soit, mais je vous respecte et je respecte également le droit que vous avez d'exprimer vos idées!

Je trouve, par ailleurs, le débat bien plus riche entre personnes d'avis différents qu'entre personnes qui diraient, mot pour mot, la même chose... si l'on reste dans l'argumentation et la cordialité.

Merci.
:salut:
Que peut-on voir à 8 km s'il y a de la brume?
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4508
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 août 2008 17:35

Surcouf35 a écrit :Il me paraît objectivement difficile de défendre la folle tentative des cent jours
Je ne suis pas vraiment d'accord avec ce jugement sans appel. Il s'est bien passé pendant ces Cent-jours (ou plutôt avant, puisque les Cent-jours ne doivent pas leur nom au fait que Napoléon est revenu au pouvoir pendant 100 jours mais au fait que Louis XVIII a été absent du pouvoir pendant 100 jours) quelque chose de tout à fait extraordinaire et qui est peut-être l'action la plus remarquable de Napoléon : la reconquête de la France sans avoir eu vraiment besoin de recourir aux faibles troupes qui l'accompagnaient.
Avatar du membre
La Bédoyère
De coeur et de passion
Messages : 909
Enregistré le : 07 juin 2007 16:09

Message par La Bédoyère » 12 août 2008 17:41

Rien d'étonnant à cela, le pays l'attendait.

:paix:
---
Quelle époque, quels hommes
Avatar du membre
bastet
Messages : 736
Enregistré le : 06 août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

Message par bastet » 12 août 2008 18:53

Je suis en train de lire le numéro d'Aout de Napoléon 1er , très sérieuse revue, mais des titres comme "<pour en finir avec les Cent-jours" ou "L'impossible reprise en main ou l'échec intérieur de la restauration impériale "et les textes qui les développent mettant l'accent sur un Napoléon :cry: looser qui "dut faire face aux hésitations et aux doutes des élites", qui ne put que difficilement former son gouvernement, sauf Carnot qui pensait patrie, me désolent profondément, moi je pense que là encore chacun voulait garder ses "acquis", en premier les affairistes comme G.Ouvrard, les bourgeois, que ces élites ne l'ont pas aider parce qu'ils le jugeaient hors-jeu, Fouché en tête, ce blaireau...."On ignorera toujours ce que serait devenu cet "empire libéral"ou en voie de parlementarisation :l'Acte additionnel ne connut qu'une brève application et sombra, avec Empire,après Waterloo". Et si ces "élites" avaient joué le jeu que ce serait-il passer?
..... Heureusement un magnifique article auquel je suis particulièrement sensible montre à quelle hauteur la pensée de Napoléon a pu s'élever quand il décréta l'intégration de la population juive dans l'Empire. :amour:
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Avatar du membre
bastet
Messages : 736
Enregistré le : 06 août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

Message par bastet » 12 août 2008 19:54

Non, pas encore, je vais le lire ce soir. Je partage en tout vos opinions, je suis une inconditionnelle. Pourquoi aucune commémoration de ce qu'IL a fait pour que les Juifs vivent en citoyens a part entière tout en pratiquant :cry: leur religion? Un simple rappel m'aurait suffit, au lieu de toujours chercher ses errreurs :paix:
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Avatar du membre
La Bédoyère
De coeur et de passion
Messages : 909
Enregistré le : 07 juin 2007 16:09

Message par La Bédoyère » 12 août 2008 20:19

Bastet,

Je suis heureux de me trouver en symbiose avec vous.

Cordialement :paix:
---
Quelle époque, quels hommes
Répondre