Page 1 sur 1

Le bilan négatif

Posté : 12 juil. 2015 18:25
par Frédéric Staps
Et si pour une fois, au lieu de rassembler tous les points de l'oeuvre immense de Napoléon, on essayait de regrouper les aspects plus sombres de son règne. Certains crieront sans doute à l'anti-napoléonisme primaire, mais peu importe, on a déjà eu trop souvent l'occasion de lire des bilans tronqués qui ne retiennent que les points positifs.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 13/01/2005 08:51

Posté : 12 juil. 2015 18:26
par Frédéric Staps
On pourrait prendre les choses dans l'ordre chronologique.
Premier point sombre du régime napoléonien : le coup d'Etat du 18 Brumaire. Certains diront évidemment que le Directoire était coutumier de ces coups d'Etat et que finalement une bonne chose que Napoléon y ait mis fin. Cela paraît cependant un peu contradictoire. Si les coups d'Etat du Directoire étaient condamnables, pourquoi celui de Napoléon ne le serait-il pas lui aussi ? Ou inversement, si l'usage du coup d'Etat par Napoléon était légitime, pourquoi ceux pratiqués par le Directoire ne l'étaient-ils pas ? :roll:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 13/01/2005 23:25