Relations internationales, politique intérieure, mode de gouvernement, guerres, négociations, autant d''aspects qui constituent la politique à l'époque
Répondre
Wellington

La Belgique sous Napoléon

Message par Wellington » 12 juil. 2015 18:38

Napoléon avait visité trois fois le chef-lieu du département de la Dyle , en 1803 , en 1804 et en 1810 . Il ne réussit pas à rendre populaire la domination française . Lorsque les coalisés de 1813 franchirent les frontières du grand Empire , Bruxelles attendit impatiemment l'instant de sa délivrance .
" Prévoyant qu'ils ne pourraient se défendre dans Bruxelles , les Français en firent sortir ( janvier 1814 ) les employés , les archives , les élèves du lycée , les invalides , les malades et les blessés militaires . Tous les chariots des habitants des villages voisins furent mis en réquisition pour cette retraite , que la masse des fuyards , qui arrivaient de tous côtés faisait parfois ressembler à une déroute .
Dans la journée du 15 janvier , l'autorité fut prévenue que des agitateurs cherchaient à ameuter la populace , et la plus grande survellance fut recommandée aux gardes bourgeoises . Heureusement on n'eut à regretter aucun désordre , et même le 17 le bruit courait que les alliés opéraient leur retraite .
On apprit bientôt le contraire ; mais les Français , ne voulant sans doute pas nous quitter les mains vides , pressèrent la levée des contributions .
Des soldats furent placés chez les bourgeois qui ne se hâtaient pas de donner un argent qu'on pourrait bien leur redemander plus tard . Ces exécutions militaires achevèrent de mécontenter le peuple et lui firent désirer ardemment le départ de ses oppresseurs...."

Tiré de Bruxelles en 1815 par Théodore Juste , qui cite Henne et Wauters
( Histoire de Bruxeles , tome II , p.480 ) .

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Wellington le 22/04/2005 16:22

Cipriani

Message par Cipriani » 12 juil. 2015 18:38

vous savez cher Goya* que Wellington admirait Napoléon (au point d'avoir créé un musée à la gloire de Napoléon et bien sûr par ricochet à sa propre gloire puisque lui seul à su terrasser le génie) donc quitte à choisir un nouveau pseudo pour foutre post-mortem et virtuellement sur la gueule de Napoléon, un truc qui annonce la couleur comme Anti-Napoléon ou Fuck Bonaparte aurait été plus approprié



* il arrive à tout le monde de faire des fautes d'orthographes sur le net, mais peu d'internautes comme vous et Goya s'acharnent à ce point un mettre une cédille après un i, allez tirez pas la gueule, si nous avons un jour la possibilité de nous voir en chair et en os je vous paierai une çitronnade :lol:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Cipriani le 22/04/2005 16:57

Wellington

Message par Wellington » 12 juil. 2015 18:38

Au lieu de vous livrer à des supputations et des analyses graphologiques , avez-vous des considérations historiques à faire valoir sur le sujet ?

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Wellington le 22/04/2005 17:03

Répondre