Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Relations internationales, politique intérieure, mode de gouvernement, guerres, négociations, autant d''aspects qui constituent la politique à l'époque
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4369
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Frédéric Staps » 12 avr. 2019 20:07

"Quand on regarde le bilan humain de ce régime autoritaire, il n’y a quasiment pas d’exécution purement politique, d’opposants non pris les armes à la main." (Thierry Lentz)

Armand de Chateaubriand, cousin de François-René, débarque, le 1er octobre 1808, à Saint-Cast, pour recueillir des informations sur l'esprit public à Paris. Il est pris au moment où il ré-embarque pour Jersey. On trouve sur lui la correspondance des princes, ce qui lui vaut d'être condamné à mort, malgré les suppliques de François-René de Chateaubriand adressées à Napoléon Ier et à Joseph Fouché, et fusillé dans la plaine de Grenelle le 31 mars 1809.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 1806
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Cipriani Franceschi » 12 avr. 2019 23:38

Bah oui.... Lentz écrit "quasiment pas" : cela sous-entend donc qu'il y en eût quelques unes, mais sans aucune mesure avec les exécutions politiques qu'on pu commettre les dictatures du 20ème siècle ;)
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4369
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Frédéric Staps » 13 avr. 2019 9:31

Cipriani Franceschi a écrit :
12 avr. 2019 23:38
Bah oui.... Lentz écrit "quasiment pas" : cela sous-entend donc qu'il y en eût quelques unes, mais sans aucune mesure avec les exécutions politiques qu'ont pu commettre les dictatures du 20ème siècle ;)
Combien d'exécutions au Portugal sous la dictature de Salazar ?
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 1806
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Cipriani Franceschi » 13 avr. 2019 10:01

Frédéric Staps a écrit :
13 avr. 2019 9:31
Combien d'exécutions au Portugal sous la dictature de Salazar ?
Ah... les fameuses digresssions de Staps pour étayer son propos ! :lol:

Le mieux aurait été peut-être que vous disiez d'où vous teniez la phrase de Lentz ;)

ce texte a été torché pour mériter son salaire et faire la promo de Napo ? :fou:

https://logosuniversitaire.wordpress.com/
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4369
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Frédéric Staps » 13 avr. 2019 10:49

Cipriani Franceschi a écrit :
13 avr. 2019 10:01
Ah... les fameuses digresssions de Staps pour étayer son propos ! :lol:
Je ne fais que répondre à votre affirmation : "sans aucune mesure avec les exécutions politiques qu'ont pu commettre les dictatures du 20ème siècle". Si digression il y a, elle est donc de votre fait, puisque c'est vous qui faites référence aux dictatures du 20e siècle en faisant des généralisations simplistes.
Cipriani Franceschi a écrit :
13 avr. 2019 10:01
Le mieux aurait été peut-être que vous disiez d'où vous teniez la phrase de Lentz ;)

ce texte a été torché pour mériter son salaire et faire la promo de Napo ? :fou:

https://logosuniversitaire.wordpress.com/
C'est assurément un texte qui, une fois de plus, fait la promo de Napoléon avec des affirmations douteuses à la limite du grotesque ("Nous sortons de mille ans d’Ancien Régime"). Je ne peux pas vous dire pourquoi il a été torché, mais je peux vous dire qu'il a été assez mal torché : des phrases mal construites, des fautes d'orthographe ("Hors là..."), des mots qui ne figurent pas au dictionnaire ("vastissime") ...
Tous ces défauts ne doivent sans doute pas être attribués à Lentz, puisqu'il y a sans doute quelqu'un qui a retranscrit l'interview (à moins que cela n'ait été fait directement par écrit).
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 1806
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Cipriani Franceschi » 13 avr. 2019 22:51

Frédéric Staps a écrit :
13 avr. 2019 10:49
Si digression il y a, elle est donc de votre fait, puisque c'est vous qui faites référence aux dictatures du 20e siècle en faisant des généralisations simplistes.
Le Grand historien Frédéric Staps a encore frappé :shock:
Frédéric Staps a écrit :
13 avr. 2019 10:49
C'est assurément un texte qui, une fois de plus, fait la promo de Napoléon avec des affirmations douteuses à la limite du grotesque ("Nous sortons de mille ans d’Ancien Régime"). Je ne peux pas vous dire pourquoi il a été torché, mais je peux vous dire qu'il a été assez mal torché : des phrases mal construites, des fautes d'orthographe ("Hors là..."), des mots qui ne figurent pas au dictionnaire ("vastissime") ...
"vastissime" c'est cool comme mot... Lentz utilise un langage branché pour attirer les jeunes à Napoléon ! :D
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4369
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Frédéric Staps » 14 avr. 2019 18:31

Cipriani Franceschi a écrit :
13 avr. 2019 22:51
Le Grand historien Frédéric Staps a encore frappé :shock:
Si vous ne supportez pas que l'on fasse allusion à d'autres périodes que celle de Napoléon, abstenez-vous d'y faire allusion. Cela évitera de devoir faire des mises au point suite à ces allusions caricaturales.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 1806
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Cipriani Franceschi » 14 avr. 2019 21:17

Frédéric Staps a écrit :
14 avr. 2019 18:31
Si vous ne supportez pas que l'on fasse allusion à d'autres périodes que celle de Napoléon, abstenez-vous d'y faire allusion. Cela évitera de devoir faire des mises au point suite à ces allusions caricaturales.
Ma phrase initiale était la suivante :

"Lentz écrit "quasiment pas" : cela sous-entend donc qu'il y en eût quelques unes, mais sans aucune mesure avec les exécutions politiques qu'on pu commettre les dictatures du 20ème siècle"

Je ne vois sincèrement pas où peuvent bien s'y nicher des "allusions caricaturales" :shock:

Je n'ai donc que faire de vos mises au point ! :diable:

La vérité, c'est que vous ne supportez pas la contradiction, que vous revendiquez pourtant en permanence pour vous-même.... à cela doit s'ajouter une bonne dose d'agacement venant du fait que BRH et moi-même vous tenons tête et à juste titre sur cette affaire de soupière... En toute objectivité, cela ne me donne plus envie d'échanger avec vous, si c'est pour me faire rabrouer à chaque détour de phrase :pied:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4369
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Frédéric Staps » 14 avr. 2019 22:49

Cipriani Franceschi a écrit :
14 avr. 2019 21:17
Je ne vois sincèrement pas où peuvent bien s'y nicher des "allusions caricaturales" :shock:
Ce qui est caricatural, c'est de prétendre comme vous l'avez fait que toutes les dictatures du 20e siècle auraient eu recours massivement aux exécutions politiques.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 1806
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Cipriani Franceschi » 15 avr. 2019 22:33

Frédéric Staps a écrit :
14 avr. 2019 22:49
Ce qui est caricatural, c'est de prétendre comme vous l'avez fait que toutes les dictatures du 20e siècle auraient eu recours massivement aux exécutions politiques.
Ben voyons... ce qui n'est surtout pas très propre intellectuellement, c'est de déformer mes propos.... :pasbien:

Voilà ce que j'ai dis : "mais sans aucune mesure avec les exécutions politiques qu'on pu commettre les dictatures du 20ème siècle"

Je crois sincèrement qu'avec vous, le meilleur des remèdes c'est l'indifférence :diable:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4369
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Frédéric Staps » 15 avr. 2019 22:59

Apparemment, vous avez un problème pour exprimer votre pensée. Si vous ne voulez pas parler de toutes les dictatures du 20e siècle, ce n'est pas "sans aucune mesure avec les exécutions politiques qu'ont pu commettre les dictatures du 20ème siècle" mais "sans aucune mesure avec les exécutions politiques qu'ont pu commettre certaines dictatures du 20ème siècle".
Ça, ce serait clair. :(
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 1806
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Cipriani Franceschi » 15 avr. 2019 23:03

oui... là vous ne creusez plus, vous attaquez carrément les fondations ! :rouge:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Drouet cyril
Messages : 1123
Enregistré le : 09 mai 2006 17:19

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Drouet cyril » 14 mai 2019 16:51

Frédéric Staps a écrit :
12 avr. 2019 20:07
Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Quelle réponse donnez-vous à la question que vous posez s'il vous plait ?
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4369
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Frédéric Staps » 14 mai 2019 17:13

Drouet cyril a écrit :
14 mai 2019 16:51
Quelle réponse donnez-vous à la question que vous posez s'il vous plait ?
Généralement, quand je pose une question, c'est que je n'ai pas la réponse.
Dans le cas présent, cette phrase me laisse un peu perplexe. Je me demandais si Thierry Lentz avait pris en compte Armand de Chateaubriand dans son décompte macabre et combien il lui en faut pour que ce soit trop. Pour certains, une seule exécution politique, c'est déjà une de trop. Cela ne semble pas être le cas de Thierry Lentz, du moins en ce qui concerne Napoléon. Il est peut-être moins indulgent à l'égard d'autres dirigeants. :?
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 1806
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Quasiment pas d’exécution purement politique ?

Message par Cipriani Franceschi » 14 mai 2019 18:55

Frédéric Staps a écrit :
14 mai 2019 17:13
Généralement, quand je pose une question, c'est que je n'ai pas la réponse.
Au contraire, les 3/4 du temps vous avez déjà votre réponse sous le coude... La question que vous posez n'est là que pour amener vos interlocuteurs sur un terrain que vous avez choisi à l'avance, et voir s'ils connaissent la réponse à votre question, pour mieux ensuite leur reprocher de ne pas la connaitre :shock:
Frédéric Staps a écrit :
14 mai 2019 17:13
Dans le cas présent, cette phrase me laisse un peu perplexe. Je me demandais si Thierry Lentz avait pris en compte Armand de Chateaubriand dans son décompte macabre et combien il lui en faut pour que ce soit trop. Pour certains, une seule exécution politique, c'est déjà une de trop. Cela ne semble pas être le cas de Thierry Lentz, du moins en ce qui concerne Napoléon. Il est peut-être moins indulgent à l'égard d'autres dirigeants. :?
Vous avez décidemment l'art d'interpréter et de déformer les propos des autres... :shock: La phrase de Lentz est la suivante :

"Quand on regarde le bilan humain de ce régime autoritaire, il n’y a quasiment pas d’exécution purement politique"

Donc, l'expression "quasiment pas" est là pour dire qu'il y en a quand même eues un certain nombre (au moins une) et bien entendu rien dans cette phrase ne présume que Lentz cautionnerait une quelconque exécution politique sous le 1er Empire :diable:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Répondre