Légende noire, légende rose, récits un peu fantastiques autour de Napoléon et de son règne, investissement affectif à l''égard du personnage... Autant de sujets auxquels cette rubrique est consacrée.
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 5099
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: La querelle de la commémoration

Message par Frédéric Staps » 10 mars 2021 8:22

Cipriani Franceschi a écrit :
09 mars 2021 22:50
ceci dit, les termes "sottises" ou "idiot" qui reviennent fréquemment sous votre plume sont typiques du discours crypto-gauchiste : accuser son contradicteur d'idiotie pour mieux l'exclure de tout débat, pour lui dénier le droit de parler, voire même de penser (dans ce domaine, l'URSS était allée très loin, avec ses asiles psychiatriques) :diable:
Le type qui qualifie ses interlocuteurs de "frappadingue" serait-il lui aussi un adepte du discours crypto-gauchiste ? :fou:
Cipriani Franceschi a écrit :
09 mars 2021 23:02
Après tout, lorsque nous avons commémoré [...] le Bicentenaire de la Révolution personne ou presque n'est venu en contester le bien-fondé

Comme d'habitude, pas de vérification préalable avant d'écrire ce qu'on peut difficilement désigner par un autre terme que "sottise". :(
En 1989, la célébration du bicentenaire de la Révolution réveille des affrontements séculaires. Faut-il commémorer la Révolution en bloc ? Et que faire de la Terreur ?

La difficulté de célébrer le bicentenaire de la Révolution tient à l'hétérogénéité historique d'un événement, certes grandiose, d'une portée fondatrice, mais qui provoqua l'extrême division des Français. Non seulement l'antagonisme entre révolutionnaires et contre-révolutionnaires, qui structura largement la vie politique française par la suite, mais les luttes fratricides des partisans et principaux acteurs, éliminés les uns après les autres par l'ostracisme ou le couperet de la guillotine. Comment faire d'une déchirure un symbole d'union ?

https://www.lhistoire.fr/r%C3%A9volutio ... centenaire
Cipriani Franceschi a écrit :
09 mars 2021 23:02
Louis XIV un adepte de guerres incessantes...
Concernant Louis XIV, il y avait eu deux ans avant la commémoration du millénaire capétien, l'anniversaire (on peut difficilement parler de commémoration) de la révocation de l'Edit de Nantes en 1985 qui avait été l'occasion de diverses publications de nature à ternir les rayons du roi-soleil.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Histrion de l'empire
Messages : 2451
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: La querelle de la commémoration

Message par Cipriani Franceschi » 10 mars 2021 21:29

Frédéric Staps a écrit :
10 mars 2021 8:22
[Le type qui qualifie ses interlocuteurs de "frappadingue" serait-il lui aussi un adepte du discours crypto-gauchiste ?
Non, seulement quelqu'un de clairvoyant et ayant du bon sens :D
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)

cyril
Messages : 20
Enregistré le : 31 janv. 2021 16:09

Re: La querelle de la commémoration

Message par cyril » 11 mars 2021 18:05

Cipriani Franceschi a écrit :
09 mars 2021 23:12
cyril a écrit :
09 mars 2021 9:15
L'histoire est bien complexe...le mieux est bien de faire comme la majorité: se foutre totalement de tout se remue ménage et querelles de clochers (ou de minarets..etc...)
Cher Cyril, je ne crois sincèrement pas que "se foutre totalement de tout" soit la bonne attitude.... Pour moi, c'est une attitude défaitiste, et du défaitisme on passe ensuite à la soumission.... Tu me fais penser au personnage du livre Soumission de Houellebecq ! :shock:
(à force de tout accepter, on se renie soi-même, ce que l'on est, son identité, ses racines, etc... des valeurs qui échappent totalement à notre ami mondialiste FS)
attention il faut bien lire, je n'ai pas écrit : "se foutre totalement de tout" mais "se foutre totalement de tout ce remu ménage et querelles de clochers (ou de minarets..etc...)" cela ne veut pas du tout dire la même chose. ;) (punaise c'est pleins de fautes en plus ce que j'écris... désolé)

Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Histrion de l'empire
Messages : 2451
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: La querelle de la commémoration

Message par Cipriani Franceschi » 12 mars 2021 0:27

cyril a écrit :
11 mars 2021 18:05
attention il faut bien lire, je n'ai pas écrit : "se foutre totalement de tout" mais "se foutre totalement de tout ce remu ménage et querelles de clochers (ou de minarets..etc...)" cela ne veut pas du tout dire la même chose.
Bah.... un peu quand même ;)
Réduire le "se foutre de tout" à la question de la religion et ne pas s'apercevoir que l'islam pose un problème en France.... J'appelle cela de l'aveuglement :shock:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)

Répondre