fascination ?

Légende noire, légende rose, récits un peu fantastiques autour de Napoléon et de son règne, investissement affectif à l''égard du personnage... Autant de sujets auxquels cette rubrique est consacrée.
Répondre
nanesse
Messages : 254
Enregistré le : 16 mai 2006 13:45

fascination ?

Message par nanesse » 12 juil. 2015 17:05

Cipriani a écrit :
"comme pas mal de français je crois je reste fasciné par napoléon, mais je crois que cette fascination tient en partie aux manuels d'histoire de mon enfance, les reproductions des tableaux de David ça fascine les mômes (j'ai bien vu avec mon fils le dico napléon était ouvert sur la reproduction de napo en habit de sacre il était extrêmement curieux et a fixé longuement cette reproduction ) ... "


Faudra que j'essaye avec le mien :lol:

[/quote]

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Herculine le 03/03/2004 15:35
Adolphe

Message par Adolphe » 12 juil. 2015 17:05

C'est pas un peu réducteur de ramener la fascination pour Napoléon à quelques jolies images ?

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Adolphe le 04/03/2004 09:11
hypolite

Message par hypolite » 12 juil. 2015 17:05

C'est vite oublier les formidables réalisations du Consulat et de l'Empire et les immenses victoires militaires ! :roll:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 04/03/2004 09:35
Adolphe

Message par Adolphe » 12 juil. 2015 17:05

hypolite a écrit :C'est vite oublier les immenses victoires militaires ! :roll:
Tout à fait d'accord.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Adolphe le 04/03/2004 09:38
Royaliste

Message par Royaliste » 12 juil. 2015 17:05

Et les millions de mort vous les oubliez Hypolite. . . :lol:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Royaliste le 04/03/2004 11:23
Avatar du membre
Jean-Yves
Jean-Yves 1er, l'unique
Messages : 395
Enregistré le : 07 juin 2006 16:55
Localisation : Evreux
Contact :

millions de morts

Message par Jean-Yves » 12 juil. 2015 17:05

Il est vrai que les guerres, sous l'Empire, firent de nombreuses victimes. Mais pourquoi, Royaliste, les reprochez-vous à Napoléon ? Combien de fois faudra t-il expliquer que ce sont les monarques Européens qui, sauf en 1808 et 1812 (encore pourrait-on argumenter sur les raisons qui incitèrent à la campagne d'Espagne et à celle de Russie) déclarèrent la plupart du temps la guerre à la France. Ce sont donc les souverains européens, en particulier l'Angleterre, qui ont tous ces malheureux morts sur la conscience.
:(

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Jean-Yves le 04/03/2004 21:19
Cipriani

Message par Cipriani » 12 juil. 2015 17:06

ça c'est votre point de vue mais la réalité est plus complexe, dans le bouquin de lentz "Napoléon et la conquête de l'europe" (je sais le directeur de l'institut Napoléon n'est pas votre tasse de thé) il apparait clairement que Napoléon a laissé échappé une chance de paix avec les anglais car se sentant en position de force, il a tergiversé pour pousser son avantage et finalement le premier ministre favorable à une solution pacifique a été remplacé par un autre beaucoup plus belliqueux mais pas beaucoup plus que Napoléon somme toute

quand au côté réducteur de la fascination pour Napoléon à travers de jolies images d'épinal pas si sûr, le personnage est somme toute assez mal connu de l'immense majorité des gens, pour beaucoup Napoléon c'est le bicorne et la redingote, la main glissée dans le gilet, et un charisme énorme prompt à galvaniser ses troupes, charisme perceptible dans les tableaux de David et consort (là par exemple je pense à un autre avatar historique ultra célèbre auquel Napoléon est souvent comparé : le Christ une représentation, un "logo" : le crucifix; un message publicitaire choc : "aimez-vous les uns les autres" MAIS que sait-on du Jésus-Christ historique pas grand chose...)

C'est je crois Chateaubriand le premier qui évoque le fait que le personnage qui passera à la postérité n'est pas le vrai bonaparte, mais un personnage mythique...personnage mythique que toute sa vie et plus particulièrement à la fin l'intéressé à contribué à construire avec un sens génial voire redoutable de la propagande

j'ai déja eu l'occasion de l'évoquer sur un autre forum (défunt) pour moi je souscris entièrement à la vision que De Caunes a evoqué lorsque son film "Monsieur N" est sorti sur les écrans : Napoléon c'est une rock Star avec un sens de la communication absolument fantastique


sans Sainte-hélène et le mémorial Napoléon serait passé à la postérité comme un despote éclairé au même titre que Frédéric II, Pierre le Grand ou Catherine II c'est son calvaire hélénien qui l'a rendu unique alors si on rajoute les jolies images de David ça pète d'la balle diraient les mômes maintenant

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Cipriani le 05/03/2004 03:52
Adolphe

Message par Adolphe » 12 juil. 2015 17:06

Lentz écrit n'importe quoi. En admirateur honteux de Napoléon qui se sent obligé de faire dans le "politiquement correct", il ne veut pas reconnaître que, sur ce coup-là, Napoléon l'avait joué très finement. En poussant les Anglais à reprendre la guerre, il leur faisait jouer le rôle des méchants dans la pièce dont il avait écrit le texte à l'avance. C'est en ça que le bonhomme est génial et c'est pour ça que je l'admire. Personne n'avait fait aussi bien avant lui et personne n'a fait mieux depuis lors.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Adolphe le 05/03/2004 09:46
hypolite

Message par hypolite » 12 juil. 2015 17:06

Napoléon n'a pas poussé l'Angleterre à reprendre la guerre et il a fait, au contraire, de gros éfforts pour preserver cette paix !
Voir le long sujet sur la paix d'Amiens sur ce forum et sur celui ci:
http://forum.aceboard.net/p-18514-2355-2690-0.htm :wink:


Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 05/03/2004 10:17
Adolphe

Message par Adolphe » 12 juil. 2015 17:06

hypolite a écrit :Napoléon n'a pas poussé l'Angleterre à reprendre la guerre et il a fait, au contraire, de gros éfforts pour preserver cette paix !
Après avoir lu vos interventions sur ce forum, je n'aurais jamais cru que vous partagiez cette vision d'un Napoléon faible pris dans la tourmente des événements et ne maîtrisant rien, amené à faire la guerre contre son gré. Je n'y crois pas du tout. Napoléon n'était pas comme ça. Il savait ce qu'il voulait. Ce sont ses subordonnés qui n'ont pas été capables de se montrer à la hauteur pour réaliser jusqu'au bout ses projets magnifiques et qui ont préféré le laisser tomber pour conserver leurs acquis, alors qu'ils devaient tout à Napoléon.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Adolphe le 05/03/2004 10:27
hypolite

Message par hypolite » 12 juil. 2015 17:06

Je n'ai jamais dit ca, mais quand Il a signé la paix d'Amiens, je pense qu'Il voulait sincerement la Paix et que c'est l'Angleterre qui n'en voulait pas ! :wink:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 05/03/2004 12:36
Adolphe

Message par Adolphe » 12 juil. 2015 17:06

Qu'est-ce que vous n'avez jamais dit ?

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Adolphe le 05/03/2004 13:52
hypolite

Message par hypolite » 12 juil. 2015 17:06

"je n'aurais jamais cru que vous partagiez cette vision d'un Napoléon faible pris dans la tourmente des événements et ne maîtrisant rien, "

Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 05/03/2004 15:38
Adolphe

Message par Adolphe » 12 juil. 2015 17:06

Vous ne l'avez peut-être pas dit comme ça, mais en supposant que Napoléon aurait vraiment voulu la paix et pas les Anglais, vous laissez entendre que c'est lui le perdant dans cette affaire. Or je n'y crois pas du tout. En refusant d'évacuer Malte donnant ainsi prétexte à la France pour maintenir ses positions en Hollande, en Suisse et en Italie du Sud, les Anglais ont fait un mauvais calcul et ils se sont donc fait rouler. Du moins, c'est ça ma vision des choses. Vous pouvez ne pas être d'accord, mais cette image d'un Napoléon perdant sur le terrain diplomatique ne me plaît pas.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Adolphe le 05/03/2004 17:50
hypolite

Message par hypolite » 12 juil. 2015 17:06

Si vous pensez que la Paix d'Amiens n'était qu'un traquenard de Napoléon pour obliger les Anglais à faire la guerre tout en ayant les torts en apparence, ce n'est certes pas ma vision des choses ! A l'époque, je pense que Napoléon voulait sincèrement la paix, mais certainement pas au prix du déshonneur ! la guerre ne lui a jamais fait peur et cela restait toujours un option; en ce sens, Napoléon n'était pas un pacifiste !
Napoléon a appliqué le traité d'Amiens, contrairement aux Anglais et ce traité devait être équitable puisqu'il a été signé en l'état par toutes les parties ! :roll:


Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 05/03/2004 20:20
Répondre