fascination ?

Légende noire, légende rose, récits un peu fantastiques autour de Napoléon et de son règne, investissement affectif à l''égard du personnage... Autant de sujets auxquels cette rubrique est consacrée.
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4469
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 17:13

Frédéric a écrit :Je pense plutôt que Wagram est une grande bataille plutôt qu'une grande victoire
Je partage assez bien cet avis.
Sur la question du blocus continental, j'ai préféré répondre ici : http://www.pourlhistoire.info/Forum/vie ... =5087#5087

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 12/03/2004 11:09
hypolite

Message par hypolite » 12 juil. 2015 17:14

La Bataille de Wagram fut effectivement difficile bien que l?Empereur y ait encore une fois déployé tout son Génie ! L?Archiduc Charles, qui était le meilleur Général Autrichien, avait préparé lui aussi un plan audacieux qui obligera Napoléon à changer le sien et à improviser !
La Grande Armée passera même prés de la défaite à cause de Bernadotte qui abandonnera le village d?Aderklaa et ne saura empêcher la débandade des troupes Saxonnes (les mêmes Saxons qui avaient tiré la nuit du 5 sur la Division Lamarque les prenant pour des ennemies) ! C?est Masséna qui rattrapera les fautes de Bernadotte au prix du sang !
Finalement, l?Empereur emporte la bataille, mais l?armée Autrichienne n?est pas anéantie, l?armée Française trop épuisée pour la poursuivre et les deux camps ont laissé 50 000 mort ou blessés sur le Champ de bataille dont le grand Général Lassalle !:cry:


Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 12/03/2004 14:39
Adolphe

Une bande de médiocres !

Message par Adolphe » 12 juil. 2015 17:14

hypolite a écrit :La Grande Armée passera même prés de la défaite à cause de Bernadotte
On ne déplorera jamais assez que les subalternes de Napoléon n'aient pas été à la hauteur du grand homme qu'ils devaient seconder. Il y a bien quelques exceptions mais très peu malheureusement.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Adolphe le 13/03/2004 14:28
hypolite

Message par hypolite » 12 juil. 2015 17:14

Je ne suis pas de cet avis ! :roll:
Murat, Davout, Desaix, Soult, Massena, Lannes, Serrurier, Ney, Poniatowski, Grouchy, d'Hautpoul, Lassale, Dorsenne, Cambronne, Labedoyere etc etc etc !!!! :shock:
Et je ne parle là que du coté militaire ! L'un des grands talents de Napoléon était justement de pousser les hommes à donner le meilleur d'eux même ! Qu'il y ait eu de nombreuses defections voir trahisons sur la fin de l'Empire n'enleve pas les grandes qualitées de tous ces Hommes et le courage dont ils on fait preuve durant toutes les guerres de la révolution et de l'Empire ! :wink:


Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 13/03/2004 18:24
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4469
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 17:14

hypolite a écrit :Labedoyere
:?: :?: :?:
Qu'a-t-il tellement fait de spécial à part se faire fusiller lors de la seconde Restauration ?

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 13/03/2004 22:12
FA8

Message par FA8 » 12 juil. 2015 17:14

Rien n'est indiscutable

Faux. Austerlitz est une victoire Française, comme Waterloo est une défaite ( ceci est indiscutable, mais avec vous. . .).


Mais pour pouvoir discuter correctement de faits

Je suis d'accord avec vous, il faut être deux, mais je conçois très bien qu'avec vous cela n'est pas facile. . .


En 1809, Napoléon entre en campagne pour porter secours à son allié bavarois attaqué par l'Autriche

Dans cette phrase tout est dit, Napoléon a aidé le plus faible qui est son allié, attaqué par un pays plus fort. Pensez vous un jour condamner cette attitude Staps??? Au lieu de toujours jeter la PIERRE ( :wink: ) sur l'Empereur, soyez un peu plus objectif dans votre démarche historique car je vais vraiment finir par croire à l'histoire du Staps non sincère et anti-napoléonien. . .

Il n'est donc pas seul. Il a avec lui la Bavière, le Wurtemberg, le royaume d'Italie, les troupes napolitaines et les Polonais. Il compte d'ailleurs aussi sur son alliance avec les Russes qui se garderont toutefois d'entrer véritablement en campagne contre l'Autriche sinon juste avant la conclusion de l'armistice de Znaïm. Ces faits ne sont pas contestables. Ils ne sortent en rien de mon imagination.

Malgré ce beau petit discours, le problème fondamental reste le même. Dire que la France était seule contre tous, peut paraître exagérée ( mais encore). Dans ce cas, mettons d'un coté la France Impériale et ses alliés, contre les ALLIES européens, et vous verrez que les seconds possèdaient plus de moyens humains, financiers, diplomatiques que les premiers. Au final, le camp français était moins bien pourvu.


Votre image d'un Napoléon seul contre tous ne résiste donc pas à l'examen un peu attentif de la réalité

Citez moi des proclamations parlant des alliés de l'Empereur?? Des caricatures visant ces mêmes alliés???
Bref.

Leur seul ennemi était l'Empereur, d'ailleurs n'ont ils jamais dit qu'ils combattaient l'Empereur mais non la France. . .


Vous demandez à Dalmatie quel est son souci quand il vous répond la même chose que moi

Vous pouvez être 20 à avoir la même opinion, pourtant cela ne prouvera pas la véracité ou la sincérité de votre idée. Le nombre n'est pas un gage de réussite, regardez la campagne d'Italie, en sous nombre, Bonaparte leur a fait manger la poussière. . . :lol:

Notre souci est d'analyser l'histoire sur base d'informations correctes et non de la réinventer pour servir à démontrer la réalité de légendes qui n'ont plus cours.

Pour quelles raisons aucun napoléonien reconnu ne débat il pas avec vous?? Etes vous une pointure dans la recherche et dans l'étude du premier empire??? Arrêtez de faire croire aux autres intervenants la sincérité de votre démarche. Si cette dernière était aussi sincère, cela se saurait. . .

Il y a une nette contradiction dans ce que vous écrivez. On ne peut pas tout à la fois "attaquer en ordre dispersé" et être "unis".

Des pays alliés peuvent avoir un ennemi commun ( la France par exemple ), ils peuvent l'attaquer chacun leur tour donc en ordre dispersé, ou tomber dessus tous ensemble comme dans les années 1813.

Si telle est votre opinion, alors abstenez-vous de faire des références caballistiques.

Deuxième hors sujet, au troisième je sors le carton rouge.

Zola est ce qu'on peut appeler un "intellectuel engagé".


Au moins il avait les deux, car certains sont engagés, mais ils leur manquent quelque chose. . .

Je vous faisais remarquer que ce personnage n'était pas au dessus de toute critique

Je l'avais écrite moi même cette idée, pas besoin de la remettre encore une fois.

Je dois ajouter pour être plus clair

Je le veux bien volontiers, car j'ai souvent du mal à vous comprendre. :twisted:

ont été l'occasion d'un certain affairisme et d'une spéculation immobilière où certains se sont enrichis de manière pas toujours très honnête (ce que Zola dénonçait dans son roman Le ventre de Paris). Ces remarques avaient pour but de compléter votre connaissance historique de la période

Vous avez sûrement des choses à m'apprendre sur l'histoire de la Belgique, mais sur l'histoire de ma ville, j'en doute. De plus, j'ai lu le livre en question, donc pour ma connaissance historique, vous repasserez.

Vous êtes la seule personne à être tombée "dans la surenchère et l'exagération" avec votre volonté constante d'admirer de grands hommes en négligeant de voir d'autres aspects constitutifs d'une réalité historique moins admirabl

Cette remarque entre les guillemets étaient pour vous. De plus avouez vous enfin que Napoléon était un grand homme??? Ou est ce encore une de vos innombrables blagues qui n'amusent que les Stapistes????
A vous entendre Napoléon n'a rien entrepris de positif, tout était fait avant lui ( système administratif ), il a repris ceci cela ( routes, lois etc...), mais Napoléon a t il vraiment existé Staps???
Encore une fois, ne confondez pas les rôles, et les adjectifs vous qualifiant.


L'histoire de grand-papa qui célèbrait le culte des grands hommes n'a plus cours dans les milieux de la recherche historique

Faîtes vous de la recherche historique???

Il n'y a plus que quelques irréductibles amateurs peu éclairés qui s'intéressent à une vision fantasmée de l'histoire pour continuer à raisonner de cette manière.

Cette remarque montre bien la personne à qui j'ai à faire. Au lieu de rester dans l'histoire, cette personne est toujours obligée de porter un jugement sur les personnes lui répondant, dans le but de les faire passer pour ce qu'elles ne sont pas. Procédé bas et mesquin, toutes les personnes non Stapistes l'auront bien compris, mais vous restez pareil. Ne vous a t on pas expliqué certaines règles??? Dois je vous les apprendre???

Je vois que vous n'avez aucun élément concret à avancer pour justifier votre admiration

Je vous ai déjà dit que je vais répondre dans le sujet indiqué.

que la seule chose que vous trouvez à répondre est que toute approche historique qui essaie de voir les différentes facettes de la réalité est une entreprise de dénigrement systématique

Arrêtez de porter des jugements sur moi,car si cela continue je vais en porter sur vous. . .
Vous l'avez dit vous même, je suis un amateur peu éclairé, et irréductible, mais votre clairvoyance irait elle de paire avec le pseudo de votre ami qui poste vos textes sur d'autres forums. :lol:


C'est un peu court comme argumentation, il me semble.

J'ai tous les défaults, je ne comprends pas, je ne sais rien, j'argumente mal. Si cela vous fait plaisir, vous pouvez continuez la liste, je constate que vous aimez bien l'acharnement.

Oui. Vous, j'en suis moins sûr.

Je connais la chanson comme les non-Stapistes, toujours les autres, jamais Staps. . .

Je n'ai pas dit que la mise en place de préfet avait été une mauvaise chose

Je n'ai jamais écrit que vous aviez pensé cela.

C'est un système qui a montré une certaine efficacité

Merci qui???? :lol:

Mais de là à imaginer que c'était un grand pas pour l'humanité

Je n'ai jamais écrit cela, mais bon. . .

Donc l'idée de Napoléon de placer des préfets à la tête des départements ne fait pas de lui un génie hors du commun.

Quand ai-je écrit que c'était un génie hors du commun???

Non. Prenez la peine de nous expliquer.

Ceci est forum historique, il y a d'autres lieux, pour parler de vos ennemis.

En démocratie, il est souvent préférable que les détenteurs du pouvoir aient à rendre des comptes à d'autres instances que le pouvoir central, mais Napoléon n'envisageait pas du tout l'organisation du pouvoir sur le mode démocratique.

L'histoire prouve, que lorsque les trois pouvoirs sont réunis dans les mains d'une personne, le pays connait une plus grande avancée. D'ailleurs l'histoire retient plus les Alexandre, Cesar, Auguste, Frédéric II, la Grande Catherine, Napoléon etc.... que vos présidents pseudo démocratiques. . .

En bon despote éclairé

Un petit compliment pour Napoléon, comme quoi tout arrive. . .

Vous confondez "soumission au pouvoir central" et "dévouement à la Patrie".

Soumission à Dieu, et à la Patrie, cela me convient mieux.

Les plus grands tacticiens et stratèges constituent une infime minorité des gens

Bien sur, comme les personnes aimant l'histoire, et comme les personnes sincères dans leurs démarches historiques. . .

Auriez-vous quelques problèmes de compréhension du français ?

Oui, surtout quand je vous lis, mais je l'ai déjà mentionné plus haut.

C'est Napoléon lui-même qui a ouvert ce second front et personne d'autre

Faux, qui a attaqué l'allié de la France, pendant que la Grande Armée était en Espagne??? L'Autriche.

On ne vous demande pas de balancer des titres d'ouvrage sans rapport avec la question

Lisez ce livre cela renforcera votre culture, et vers la fin, vous trouverez les passages ou l'Empereur a été acclamé par les anglais.

Mais vous rendre compte que les combats de Pultusk et de Golymin restent à peu près inconnus de la majorité des gens en grande partie parce qu'ils n'ont pas été menés par Napoléon, cela ne présente à vos yeux sans doute guère d'intérêt

Les historiens ont appelé cela, les guerres napoléoniennes ( forme de reconnaissance, vous l'avez dit vous même ), donc il est logique que pour un chapitre appelé guerres napoléoniennes, que nous nous intéressions plus à Napoléon, plutôt quand ses surbordonnés.
Personnellement, toutes les batailles de l'Empire m'intéressent, mais pas de la même manière.


Posté sur le forum Pour l'Histoire par FA8 le 14/03/2004 00:34
FA8

Message par FA8 » 12 juil. 2015 17:14

Hypolite vous avez oublié Bessières. . . Ce n'est pas bien :!:

Amicalement


Posté sur le forum Pour l'Histoire par FA8 le 14/03/2004 00:36
Dalmatie
Messages : 189
Enregistré le : 08 mai 2006 9:03

Message par Dalmatie » 12 juil. 2015 17:14

FA8 a écrit :Malgré ce beau petit discours, le problème fondamental reste le même. Dire que la France était seule contre tous, peut paraître exagérée ( mais encore).
Ce n'est pas exagéré, c'est faux, notamment en 1812.


amicalement

Dalmatie "bonne journée...."

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Dalmatie le 14/03/2004 08:52
hypolite

Message par hypolite » 12 juil. 2015 17:14

J'en ai "oublié" plein, mais je ne pouvais pes y mettre tout le monde car il m'aurait fallut de nombreuses pages, c'est pour ca que j'ai mis "etc" !
Pour Labedoyere, il entra au service de l'Empereur en 1806 comme Gendarme d'ordonnance, puis deviens aide de Camp du Prince Eugene et Capitaine de sa Garde !
Au retours de l'Ile d'Elbe, Labedoyere sera un des premiers à rallier l'Empereur et sera un des derniers à quitter le champ de bataille de Waterloo ! Fusillé le 19 Aout par les Bourbons, il crie au peloton en designant son coeur "c'est là qu'il faut frapper" ! :wink:


Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 14/03/2004 08:53
FA8

Message par FA8 » 12 juil. 2015 17:14

J'en ai "oublié" plein

Surtout un des meilleurs maréchaux de l'Empire. . . :cry:

Amicalement


Posté sur le forum Pour l'Histoire par FA8 le 14/03/2004 12:01
FA8

Message par FA8 » 12 juil. 2015 17:14

Ce n'est pas exagéré, c'est faux, notamment en 1812.

Sur le période de 1800 à 1815, au jeu des alliances, le camp français est moins bien pourvu.

Amicalement


" J'ai un rendez vous, donc cela sera une bonne journée "


Posté sur le forum Pour l'Histoire par FA8 le 14/03/2004 12:04
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4469
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 17:15

Pour répondre au texte de FA8, je vais m'efforcer de me limiter à des réponses historiques. C'est un travail assez difficile avec un interlocuteur qui n'arrête pas de reprocher aux autres ce qu'il ne cesse de faire lui-même.
FA8 a écrit :Faux. Austerlitz est une victoire Française, comme Waterloo est une défaite ( ceci est indiscutable, mais avec vous. . .).
Je n'ai jamais discuté ce point, contrairement à certains admirateurs de Napoléon qui veulent se convaincre que Waterloo était presque une victoire. Les batailles dont je m'étonne qu'elles soient considérées comme des victoires françaises sont Eylau et Essling. Pour Wagram, je m'étonnais surtout que cela ait parfois été qualifié d'une des plus belles victoires de Napoléon.
FA8 a écrit :Dans cette phrase tout est dit, Napoléon a aidé le plus faible qui est son allié, attaqué par un pays plus fort. Pensez vous un jour condamner cette attitude Staps??? Au lieu de toujours jeter la PIERRE ( :wink: ) sur l'Empereur, soyez un peu plus objectif dans votre démarche historique car je vais vraiment finir par croire à l'histoire du Staps non sincère et anti-napoléonien. . .
Vous trouvez même moyen d'essayer de faire passer une de mes phrases tout à fait neutres comme une attaque contre Napoléon. Cela ne relèverait-il pas du délire de la persécution ?
FA8 a écrit :Malgré ce beau petit discours, le problème fondamental reste le même.
Exact, le problème reste le même. Vous avez énoncé ce que vous estimiez être la vérité et quoi qu'on puisse vous dire qui dément cette pseudo-vérité, vous refusez de l'entendre.
FA8 a écrit :Dire que la France était seule contre tous, peut paraître exagérée ( mais encore).
Comme l'a bien dit Dalmatie, ce n'est pas exagéré, c'est faux.
FA8 a écrit :Dans ce cas, mettons d'un coté la France Impériale et ses alliés, contre les ALLIES européens
En 1809, il n'y a pas d'alliés européens. Les adversaires de Napoléon et de ses alliés dans cette guerre sont les seuls Autrichiens.
FA8 a écrit :et vous verrez que les seconds possèdaient plus de moyens humains, financiers, diplomatiques que les premiers.
Faux à nouveau. Et c'est normal, puisque vous parlez de quelque chose que vous ne connaissez pas. La campagne de 1809 n'oppose que l'Autriche et la France aidée de ses alliés. La Prusse reste sagement en dehors de cela. La Russie est censée entrer en guerre au côté de la France et devra se faire tirer l'oreille pour finalement consentir à faire faire quelques mouvements à ses troupes, ce qui fera douter Napoléon de la solidité de l'alliance qu'il avait conclue avec Alexandre. Renseignez-vous avant de continuer à écrire de pareilles erreurs.
FA8 a écrit :Au final, le camp français était moins bien pourvu.
Si le camp français était moins bien pourvu, c'est parce qu'une part importante de la Grande Armée était coincée en Espagne. Et c'est d'ailleurs en connaissant cette faiblesse des Français que les Autrichiens ont pris l'initiative d'attaquer à nouveau.
FA8 a écrit :
Frédéric Staps a écrit :Votre image d'un Napoléon seul contre tous ne résiste donc pas à l'examen un peu attentif de la réalité
Citez moi des proclamations parlant des alliés de l'Empereur?? Des caricatures visant ces mêmes alliés???
Aucun rapport avec ce que j'avais écrit. Que voulez-vous dire avec ces "proclamations parlant des alliés de l'Empereur" ?
FA8 a écrit :Leur seul ennemi était l'Empereur, d'ailleurs n'ont ils jamais dit qu'ils combattaient l'Empereur mais non la France. . .
Argument de propagande destiné à contrer le discours de Napoléon qui disait le contraire. On ne peut pas baser une analyse sur de tels discours.
FA8 a écrit :Vous pouvez être 20 à avoir la même opinion, pourtant cela ne prouvera pas la véracité ou la sincérité de votre idée.
Vous avez raison, seul contre tous et contre tous les livres d'histoire.
FA8 a écrit :Le nombre n'est pas un gage de réussite, regardez la campagne d'Italie, en sous nombre, Bonaparte leur a fait manger la poussière. . . :lol:
Vous ne seriez pas un peu mythomane ? Vous comparer à Napoléon lors de la campagne d'Italie quand vous vous enfoncez dans vos contre-vérités sans cesse répétées, c'est un peu limite, non ?
FA8 a écrit :Des pays alliés peuvent avoir un ennemi commun ( la France par exemple ), ils peuvent l'attaquer chacun leur tour donc en ordre dispersé, ou tomber dessus tous ensemble comme dans les années 1813.
Oui, mais quand ces mêmes "alliés" concluent des alliances avec "l'ennemi commun", il y a à mon avis un gros obstacle à l'unité de leur alliance. Plutôt donc que de considérer que Napoléon a toujours été seul contre tous, il serait plus juste de voir les faits comme ils ont été : seuls les Anglais sont restés d'un bout à l'autre des guerres dans le camp adverse de la France. De là à considérer que l'Angleterre se serait retrouvée seule contre tous, c'est sans doute exagéré, mais il y a eu des moments où elle était bien seule, comme ce sera le cas de la France quand le vent aura tourné, c'est-à-dire à partir de 1813.
FA8 a écrit :Je l'avais écrite moi même cette idée, pas besoin de la remettre encore une fois.
C'est plus fort que vous. Même sur un point où vous reconnaissez être d'un avis proche, vous voulez encore polémiquer. :cry:
FA8 a écrit :Vous avez sûrement des choses à m'apprendre sur l'histoire de la Belgique, mais sur l'histoire de ma ville, j'en doute. De plus, j'ai lu le livre en question, donc pour ma connaissance historique, vous repasserez.
On reconnaît bien là votre prétention. Mais sachez que j'ai lu sur l'histoire de Paris des livres de grande qualité que vous n'avez certainement jamais lu vous-même. Vous serez à mon avis tout à fait incapable de citer le nom des deux historiennes qui ont renouvelé l'histoire de la police parisienne sous l'Ancien Régime ainsi que le nom de l'historien qui a travaillé sur des sources notariales.
FA8 a écrit :De plus avouez vous enfin que Napoléon était un grand homme ?
Qu'est-ce qu'un grand homme selon vous ?
FA8 a écrit :A vous entendre Napoléon n'a rien entrepris de positif, tout était fait avant lui ( système administratif ), il a repris ceci cela ( routes, lois etc...)
On connaît ce discours. Vous ressortez les clichés habituels qui servent à justifier la grandeur de l'oeuvre de Napoléon et comme vous n'avez rien à répondre quand on fait allusion aux travaux historiques qui resituent cette "oeuvre" dans la réalité historique, tout ce que vous trouvez à dire est que je dénierais à Napoléon toute action positive. C'est usé jusqu'à la corde et ce n'est pas en convoquant ceux qui usent et abusent de cette méthode que vous y changerez quelque chose.
Vous auriez plutôt intérêt à dire une bonne fois ce que vous admirez vraiment chez Napoléon plutôt que d'essayer de faire croire que vous vous intéressez à des choses qui ne vous intéressent pas.
FA8 a écrit :mais Napoléon a t il vraiment existé Staps ?
Malheureusement oui pour vous. Au moins, s'il n'avait pas existé, vous pourriez raconter ce que vous voulez et on ne pourrait jamais vous démentir en vous présentant les faits tels qu'on les connaît.
FA8 a écrit :Faîtes vous de la recherche historique ?
Oui. J'ai même publié différents articles sur base de ces recherches.
FA8 a écrit :J'ai tous les défaults, je ne comprends pas, je ne sais rien, j'argumente mal. Si cela vous fait plaisir, vous pouvez continuez la liste, je constate que vous aimez bien l'acharnement.
Faites un effort pour comprendre. Renseignez-vous avant d'écrire. Apprenez à argumenter correctement et autrement qu'en vous en prenant aux personnes auxquelles vous vous adressez. Et alors peut-être sera-t-il possible d'avoir un débat constructif.
FA8 a écrit :Merci qui ?
Le but de l'histoire n'est pas de rechercher qui doit être remercié.
FA8 a écrit :Je n'ai jamais écrit cela, mais bon. . .
Donc la mise en place des préfets n'est pas une oeuvre admirable. Pourquoi la mentionner parmi les choses qui rendent Napoléon admirable ?
FA8 a écrit :Quand ai-je écrit que c'était un génie hors du commun ?
Je ne sais pas. Je pensais que c'était votre opinion sur ce "grand homme". Mais bon, si vous considérez que Napoléon ne se distingue pas du commun des mortels, pourquoi passez-vous tant de temps à en discuter comme vous le faites ?
FA8 a écrit :Ceci est forum historique
Merci de le rappeler. Mais vous ne semblez pas vraiment savoir de quoi vous parlez.
FA8 a écrit :L'histoire prouve, que lorsque les trois pouvoirs sont réunis dans les mains d'une personne, le pays connait une plus grande avancée.
De quelle avancée parlez-vous ?
FA8 a écrit :D'ailleurs l'histoire retient plus les Alexandre, Cesar, Auguste, Frédéric II, la Grande Catherine, Napoléon etc.... que vos présidents pseudo démocratiques. . .
Vous oubliez dans votre liste : Hitler, Staline, Pol Pot, Mao Zedong, Louis XIV, Ivan le Terrible, Tamerlan, Gengis Khan, Oussama Ben Laden, Attila...
Et vous ignorez manifestement que depuis 80 ans, l'histoire a été profondément renouvelée par des historiens qui se sont intéressés aux hommes en général plutôt qu'à quelques grands noms.
FA8 a écrit :Un petit compliment pour Napoléon, comme quoi tout arrive. . .
Je ne trouve pas vraiment que le qualificatif de "despote" soit un compliment. :cow:
FA8 a écrit :Soumission à Dieu, et à la Patrie, cela me convient mieux.
Il y a incompatibilté entre les deux à mon avis, c'est d'ailleurs pour ça que Napoléon a voulu soumettre Dieu à son pouvoir.
FA8 a écrit :Oui, surtout quand je vous lis
Personne ne vous oblige à me lire ni à me répondre d'ailleurs. :twisted:
FA8 a écrit :Faux, qui a attaqué l'allié de la France, pendant que la Grande Armée était en Espagne??? L'Autriche.
Apprenez à lire. Le second front dont il était question et dont vous aviez parlé, c'était l'Espagne et non la Bavière. Alors inutile de venir dire que c'est faux, quand je ne fais que reprendre votre expression.
FA8 a écrit :Lisez ce livre cela renforcera votre culture
J'avais effectivement l'intention de lire ce livre qui ne figure malheureusement pas à la bibliothèque de ma ville. Mais plus je lis ce que vous en dites, plus je me pose des questions sur le bien-fondé de l'opinion plutôt favorable que j'en avais au départ.
FA8 a écrit :et vers la fin, vous trouverez les passages ou l'Empereur a été acclamé par les anglais.[/color]
Arrêtez votre jeu stupide. Si vous avez des textes, citez-les plutôt que de vous défiler comme chaque fois, car une telle méthode n'a qu'un seul résultat : on ne peut plus vous croire.
FA8 a écrit :Les historiens ont appelé cela, les guerres napoléoniennes ( forme de reconnaissance, vous l'avez dit vous même ), donc il est logique que pour un chapitre appelé guerres napoléoniennes, que nous nous intéressions plus à Napoléon, plutôt quand ses surbordonnés.
C'était bien ce que Napoléon espérait. Mais s'intéresser aux guerres napoléoniennes, c'est aussi comprendre toute la logique du discours qui les entoure. Prendre conscience que pas mal de choses écrites sur le sujet ont été directement influencées par la vision que Napoléon a voulu imposer, c'est cela aussi le travail de l'historien et c'est notamment à ce travail que s'est attelé Bernard Coppens à propos de Waterloo.
FA8 a écrit :Personnellement, toutes les batailles de l'Empire m'intéressent, mais pas de la même manière.
Et bien, tant mieux pour vous. Moi, les batailles, ça ne m'intéresse pas beaucoup. D'où sans doute mon peu de fascination pour les bonhommes qui se sont surtout illustrés dans des batailles.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 14/03/2004 13:48
FA8

Message par FA8 » 12 juil. 2015 17:15

Personne ne vous oblige à me lire ni à me répondre d'ailleurs

Oki, pas de problème, je ne vais pas vous répondre sur ce sujet, comme je suis mythomane et que je connais rien etc..... Hypolite je vous souhaite bon courage et je vous tire mon chapeau pour avoir pris tout ce temps à répondre à Frédéric Staps l'historien reconnu par tout le milieu historique . . .
Vous passez votre temps à mêler critique historique et critique personnelle, continuez de la sorte et plus personne ne prendra la peine de s'attarder sur votre cas.


Posté sur le forum Pour l'Histoire par FA8 le 14/03/2004 17:17
hypolite

Message par hypolite » 12 juil. 2015 17:15

-Le Code civil, la Banque de France, les Préfectures, la modernisation des villes, les Lycées, la Légion d'honneur etc etc ... aucune de ces réalisations n'est "admirable" en soi et il est évident que Napoléon n'a pas fait ça tout seul, mais c'est l'ensemble qui est Grandiose et Napoléon en a été à la fois compositeur et chef d'Orchestre ! Il n'a pas écrit tous les textes, mais c'est lui qui en a donné la mélodie !
-Waterloo aurait put être une victoire Française et cela a tenu à peu de choses, c'était en tout cas l'avis du Duc de Wellington lui même ! :wink:


Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 14/03/2004 17:28
FA8

Message par FA8 » 12 juil. 2015 17:15

Quel courage de la part d'Hypolite de continuer le débat. . .

Amicalement


Posté sur le forum Pour l'Histoire par FA8 le 14/03/2004 18:19
Répondre