Légende noire, légende rose, récits un peu fantastiques autour de Napoléon et de son règne, investissement affectif à l''égard du personnage... Autant de sujets auxquels cette rubrique est consacrée.
the argie

Message par the argie » 12 juil. 2015 17:37

Cette discussion sur Napoléon et Bonaparte est absurde. On ne peut pas soutenir que Napoléon a été le même homme a 15 ans que quand il avait 30 ou a 40 parce que tous les hommes croissent, se modifient et sont modifies.
Sur l'embonpoint de Napoléon, qu'est-ce qu'on peut dire? Qu'il a pris de l'embonpoint pour avoir été nomme empereur? Que le fait d'être empereur lui a donne l'envie de manger? C'est pas sa constitution physique qu'il a pris de l'embonpoint. Il a dit au 30 ans:
On ne m'ôtera pas de l'idée qu'a quarante ans je deviendrai gros mangeur et que je prendrai beaucoup d'embonpoint.
Donc, si le propre Napo ne se faisait point d'illusions sur son état physique au temps du consulat, qu'est qu'on peut attendre?
Cipriani a écrit :jusqu'à celui-ci justement Napoléon c'était (ou il pouvait passer pour..) l'épée au service de la nation, de la république, l'abnégation fait homme servant son pays de façon désintéressée sans chercher por lui de quelconque retombées si ce n'est la "gloire"
Je ne suis pas très sur que les services rendues par Napoléon ont été absolument desinteressees.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par the argie le 29/03/2004 21:32

Benjamin

Message par Benjamin » 12 juil. 2015 17:37

Je dirai que Napoléon a vécu un tournant ou un mini tournant dans sa vie sur la période 1810/1811 avec la naissance de son fils Napoléon II, il était las de la guerre et passer du temps à "pouponner". Il a indéniablement du prendre encore des kilos.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Benjamin le 30/03/2004 09:06

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4648
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 17:37

Si Napoléon Bonaparte avait "pouponné" au sens moderne du terme, il aurait peut-être perdu quelques kilos, car se relever la nuit pour changer les couches de son bébé, ça ne favorise pas vraiment la prise de poids. :wink:
Mais ce n'était pas les moeurs des cours royales et impériales à l'époque. L'est-ce devenu depuis lors ? Je n'en sais rien. Ne lisant pas Point de vue. Images du monde, je n'ai pas eu l'occasion de vérifier si le prince Philippe de Belgique y faisait un récit circonstancié de la première fois où il a dû changer le lange de sa fille.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 30/03/2004 09:34

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4648
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 17:37

J'avais déjà écrit une longue réponse à ce sujet hier soir, mais suite à une indisponibilité du forum, j'ai tout perdu au moment de poster. Je dois donc recommencer. :pc:
Cipriani a écrit :l'abnégation fait homme servant son pays de façon désintéressée sans chercher por lui de quelconque retombées si ce n'est la "gloire"
:roll:
Cipriani a écrit :donc il serait interressant de savoir comment ont été perçu par les contemporains ces deux événements le coup d'état et le sacre par les contemporains
Le sacre n'a pas été bien perçu par un certain nombre de militaires, notamment les avis de Lannes, Masséna, Augereau et Brune n'étaient guère favorables, mais Murat a lui aussi émis des réserves.
Cipriani a écrit :Napléon n'était pas obligé de continuer à diriger les manoeuvres militaires
J'avais même lu que ce n'était plus dans ses attributions et que pour prendre la tête de l'armée en Italie, le Premier Consul avait usé d'un subterfuge, prétendant se rendre à Lyon et non à l'armée. Mais je ne suis pas absolument sûr de ne pas avoir lu ça dans Les compagnons de Jéhu d'Alexandre Dumas. C'est donc peut-êtres simplement du roman.
Cipriani a écrit :dictature militaire
J'avais écrit il y a quelques temps, "dictature d'un militaire" et non "dictature militaire".
Cipriani a écrit :pourquoi Napoléon a-t-il continué à diriger les armées de la France
Je pense surtout que c'était un moyen de consolider son pouvoir. Un Premier Consul qui continue à mener victorieusement les armées de la République a plus de légitimité qu'un homme qui ne sort pas de son palais, surtout quand il tient son pouvoir de sa fonction militaire.
Cipriani a écrit :le choix du régime politique impérial
Dès la Campagne d'Egypte, Napoléon rêvait d'un empire. A l'époque du Consulat, son frère Lucien fit circuler un libelle appelant à réinstaurer une monarchie au profit de Napoléon. A ce moment-là, Napoléon exprima son mécontentement parce que sans doute il était prématuré d'exprimer de telles idées, mais il est peu probable vu ce qui s'est passé ensuite que Napoléon était hostile au principe.

(Désolé d'avoir baclé :oops: )

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 30/03/2004 21:59

hypolite

Message par hypolite » 12 juil. 2015 17:37

Je pense que si Napoléon a continué lui même à diriger ses armées, c'est tout simplement parce qu'il était le meilleur Général en chef de son camp et que sa présence galvanisait les Soldats ! :wink:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 31/03/2004 08:10

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4648
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 17:37

hypolite a écrit :Je pense que si Napoléon a continué lui même à diriger ses armées, c'est tout simplement parce qu'il était le meilleur Général en chef de son camp et que sa présence galvanisait les Soldats ! :wink:
Cependant en novembre 1800, quand les hostilités reprennent après la rupture des négociations de Lunéville, le Premier Consul ne juge plus nécessaire de se rendre lui-même sur le terrain et laisse Macdonald et Brune mener à bien les opérations en Italie. Mais c'est surtout Moreau qui porte le coup décisif à Hohenlinden le 3 décembre 1800.
Et quand en 1804, Moreau sera impliqué dans le procès Cadoudal, beaucoup de gens y verront un moyen utilisé par Bonaparte pour écarter définitivement son plus brillant rival.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 31/03/2004 08:36

the argie

Message par the argie » 12 juil. 2015 17:37

Si on fait la separation entre Bonaparte et Napoleon, pour quoi on ne fait pas la plus evidente entre Bonaparte et Buonaparte?
N'oubliez pas que pendant la moitie de sa vie ( et plus encore, parce qu'il a vecu 51 ans et il a change son nom lors de la campagne d'Italie) il a utilise le nom de Buonaparte.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par the argie le 31/03/2004 21:39

hypolite

Message par hypolite » 12 juil. 2015 17:38

Je ne trouve pas le fait que Napoléon ait Francisé son nom de première importance ! :?:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 01/04/2004 07:28

Jean G.

Message par Jean G. » 12 juil. 2015 17:38

hypolite a écrit :Je ne trouve pas le fait que Napoléon ait Francisé son nom de première importance ! :?:
Je crois au contraire que cela mérite d'être étudié.
Pourquoi a-t-il francisé son nom? Pourquoi à ce moment-là?
Est-ce pour des raisons privées ou politiques?

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Jean G. le 01/04/2004 08:07

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4648
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 17:38

Jean G. a écrit :Je crois au contraire que cela mérite d'être étudié.
D'autant que les pamphlétaires se sont souvent plu à lui restituer son véritable nom à consonance très italienne. Et ce n'était pas uniquement par souci d'exactitude. :wink:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 01/04/2004 08:16

Benjamin

Message par Benjamin » 12 juil. 2015 17:38

Peut être une manière de plus de montrer son profond engagement pour la France, une nécessité en tant que chef d'état. Une étiquette quelconque à respecter, c'est quelques pistes...

"Wagram qui fait la tête son forum est indispo" :(

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Benjamin le 01/04/2004 08:30

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4648
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 17:38

Benjamin a écrit :"Wagram qui fait la tête son forum est indispo" :(
Sans doute est-ce le poisson qu'ont imaginé les gens de l'équipe d'Aceboard. :wink:

A part ça, de quand date exactement le changement du nom de Buonaparte en Bonaparte ? Carlo, son père, n'avait-il pas déjà ouvert la voie ?

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 01/04/2004 09:25

hypolite

Message par hypolite » 12 juil. 2015 17:38

Je pense que c'est simplement pour des raisons pratiques "Buonaparte" n'étant pas trés naturel comme prononciation pour un Français, et pour mieux s'assimiller à la France ! Celà c'est toujours fait et ce fait encore de nos jours !
Je connais, par exemple, une famille d'origine Espagnole qui a changé son nom de "Caballero" en "Chevalier" ! :wink:


Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 01/04/2004 09:51

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4648
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 17:38

hypolite a écrit :Je pense que c'est simplement pour des raisons pratiques "Buonaparte" n'étant pas trés naturel comme prononciation pour un Français, et pour mieux s'assimiller à la France ! Celà c'est toujours fait et ce fait encore de nos jours !
Je vais donc faire pareil. Désormais, je ne m'appellerai plus Frédéric Staps, mais Frédéric Etapes. Ca sonne plus français, non ? Et je vais me réinscrire sur le forum Napoléon Ier sous ce nom. Si après ça, on ne m'accepte toujours pas, je ne sais plus ce que je dois faire. pleure.gif

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 01/04/2004 09:59

Jean G.

Message par Jean G. » 12 juil. 2015 17:38

hypolite a écrit :...Je connais, par exemple, une famille d'origine Espagnole qui a changé son nom de "Caballero" en "Chevalier" ! :wink:
... Et inversément, il y a plein de français qui ont conservé leur nom étranger.
Vous avez peut-être raison, mais quand un homme comme Napoléon Bonaparte, au caractère entier, meneur d'homme (et pas peu fier de sa personne, je pense...) décide de changer de nom, il y a de fortes présomptions que ce soit calculé. Donc, je crois que ce fait mérite d'être étudié.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Jean G. le 01/04/2004 11:39

Répondre