Légende noire, légende rose, récits un peu fantastiques autour de Napoléon et de son règne, investissement affectif à l''égard du personnage... Autant de sujets auxquels cette rubrique est consacrée.
Répondre
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4648
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

La faible qualité de la littérature critique sur Napoléon

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 19:38

Il n'est sans doute guère nécessaire de rappeler que l'ouvrage de Roger Caratini ne se signale pas par la rigueur de ses analyses. Le nouveau livre de Claude Ribbe n'a pas l'air de faire vraiment mieux. D'où vient finalement qu'il n'existe guère d'ouvrages de qualité sur le sujet ?

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 14/12/2005 14:30

jebulon

Message par jebulon » 12 juil. 2015 19:38

Parce qu'il est absolument impossible de critiquer sérieusement et l'oeuvre et l'homme, tiens !


pardi !


évident !


M'enfin ! :lol:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par jebulon le 14/12/2005 17:25

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4648
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 19:38

A quoi bon faire une telle réponse ? Tout qui a lu vos messages avec un peu d'attention a bien compris que vous n'en croyez pas un seul mot. :cry:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 14/12/2005 17:51

jebulon

Message par jebulon » 12 juil. 2015 19:38

D'où vient finalement qu'il n'existe guère d'ouvrages de qualité sur le sujet ?
Quel sujet ?

Un ouvrage "critiquant" Napoléon présenterait-il, à vos yeux, plus d'intérêt historique qu'un ouvrage encensant ledit Napo ?

Voudriez-vous je vous prie me citer un ouvrage (suffisamment récent) ouvertement favorable à Napoléon, dont ce serait le prétexte, et que vous jugeriez de qualité ?

Posté sur le forum Pour l'Histoire par jebulon le 14/12/2005 19:54

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4648
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 19:38

Les Cent-Jours ou l'esprit de sacrifice de Dominique de Villepin publié en 2001.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 15/12/2005 07:49

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4648
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 19:38

jebulon a écrit :Un ouvrage "critiquant" Napoléon présenterait-il, à vos yeux, plus d'intérêt historique qu'un ouvrage encensant ledit Napo ?
Pour prendre l'exemple du livre de Claude Ribbe, il ne fait guère de doute qu'il aurait pu être intéressant d'un point de vue historique si son auteur avait fait preuve d'un peu plus de rigueur dans ses recherches et la rédaction de son ouvrage. On peut d'ailleurs difficilement lui donner tort quand il relève l'anomalie qu'il y a à admirer Napoléon sans prendre en compte un certain nombre de points négatifs qui entachent son règne et quand on lit certains arguments douteux avancés pour excuser le rétablissement de l'esclavage et les méthodes utilisées aux Antilles, il y a parfois de quoi ressentir un profond malaise et s'interroger si les gens qui les utilisent mesurent bien la portée de leurs propos.
En même temps, la manière dont Claude Ribbe tente d'établir un parallèle à peu près systématique avec le nazisme en établissant des rapprochements qui ne se tiennent pas et en fournissant des chiffres qui ont tout l'air d'être inventés dérange tout autant et décrédibilise complètement son livre.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 15/12/2005 09:44

jebulon

Message par jebulon » 12 juil. 2015 19:38

mot pour mot, je suis parfaitement d'accord avec ce que vous venez d'écrire là, juste au dessus, à propos du livre de Ribbe ( par ailleurs assez mal écrit, mais bon, le style...).

En revanche, je n'ai pas particulièrement trouvé que le bouquin de Villepin, assez réussi en effet, soit particulièrement "pro" Napoléon. Je n'ai pas en tête de citations pour corroborer mes dires (il faudrait que je regarde), mais j'en ai retiré, à la lecture, un sentiment général de neutralité (peut-être bienveillante, c'est possible...)

En tous cas, il m'a semblé y voir l'oeuvre d'un historien certes "littéraire", mais néanmoins sérieux...

Posté sur le forum Pour l'Histoire par jebulon le 15/12/2005 20:05

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4648
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 19:38

C'est justement parce que l'admiration de Dominique de Villepin à l'égard de Napoléon ne vient pas constamment remplacer l'analyse historique que ce livre est bien fait. L'admiration est néanmoins assez perceptible dans quelques envolées un peu "lyriques" au début du bouquin. Je m'étais même dit en lisant cela que si c'était comme ça tout le long, j'hésiterais à aller jusqu'au bout. Heureusement, ça se calme rapidement, même si, par moments, réapparaissent des commentaires où l'homme politique remplace l'historien pour tirer des leçons de l'action de Napoléon.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 15/12/2005 21:49

jebulon

Message par jebulon » 12 juil. 2015 19:39

Bon, j'admets ça, et je ne vois pas là, même en cherchant bien, de motif pour me disputer avec vous, là, pour une fois. :D

Posté sur le forum Pour l'Histoire par jebulon le 15/12/2005 22:48

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4648
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 19:39

Etes-vous sûr d'être dans votre état normal ? Ne devriez-vous pas consulter un médecin ?

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 16/12/2005 07:46

jebulon

Message par jebulon » 12 juil. 2015 19:39

un psy ? :wink:



( :oops: )

Posté sur le forum Pour l'Histoire par jebulon le 16/12/2005 10:05

Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4648
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 12 juil. 2015 19:39

Ca, c'est à votre médecin de le déterminer. Quelques vitamines pourraient sans doute suffire.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 16/12/2005 10:44

Répondre