Le Code civil inspiré de la Charia, une absurdité ?

Légende noire, légende rose, récits un peu fantastiques autour de Napoléon et de son règne, investissement affectif à l''égard du personnage... Autant de sujets auxquels cette rubrique est consacrée.
Répondre
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4473
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Le Code civil inspiré de la Charia, une absurdité ?

Message par Frédéric Staps » 02 mars 2019 9:34

C'est l'affirmation de Thierry Lentz sur le site de la Fondation Napoléon suite à sa lecture d'un article sur un site marocain.

https://www.napoleon.org/histoire-des-2 ... la-charia/

https://www.ajib.fr/saviez-vous-que-le- ... la-charia/

Le problème de la réaction de Thierry Lentz est qu'elle n'étaie pas davantage son propos que l'article auquel elle répond.

Est-il comme l'affirme Thierry Lentz tout à fait impossible que Napoléon ait pu trouver dans la Charia des éléments législatifs susceptibles d'être repris dans le Code civil ? Comment pourrait-on répondre avec certitude à une telle question à moins de se laisser influencer par des convictions personnelles et la volonté de réfuter a priori l'idée formulée dans l'article marocain selon laquelle "l’influence de la pensée arabo-islamique en France et ailleurs en Occident ne s’est pas limitée à des domaines artistiques ou culturels" ?

L'article marocain n'est certes pas très convaincant car il ne donne aucun exemple d'article du Code civil qui pourrait avoir été influencé par la Charia et par aucune des autres sources d'inspiration que cite Thierry Lentz. Mais de là à affirmer qu'il s'agit d'une aberration et d'un tissu d'absurdités sans examen plus approfondi de la question, cela apparaît plutôt comme une contribution polémique inspirée de l'actualité qu'une contribution historique digne de ce nom. :(
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Drouet cyril
Messages : 1124
Enregistré le : 09 mai 2006 17:19

Re: Le Code civil inspiré de la Charia, une absurdité ?

Message par Drouet cyril » 02 mars 2019 19:23

L’article du site ajib.fr est une belle grosse bouse.
Il est étonnant que Lentz ait cru bon de prêter un quelconque intérêt à ce type de prose. S’il se met dans l’idée d’aller visiter pour en discuter rapidement tous les fonds de poubelle du Net, il risque de devoir multiplier ad nauseam ce genre de billet d’humeur…
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 1892
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: Le Code civil inspiré de la Charia, une absurdité ?

Message par Cipriani Franceschi » 02 mars 2019 20:05

Drouet cyril a écrit : il est étonnant que Lentz ait cru bon de prêter un quelconque intérêt à ce type de prose. S’il se met dans l’idée d’aller visiter pour en discuter rapidement tous les fonds de poubelle du Net, il risque de devoir multiplier ad nauseam ce genre de billet d’humeur…
ceci dit, Lentz ne se prive pas de publier régulièrement des "billets d'humeur" (portant sur tout sujet, notamment l'actualité politique) sur sa page Facebook ;)

cet article marocain est bien évidemment de l'intox, pour ne pas dire du prosélytisme islamique :diable:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Séraphin Lampion
Messages : 99
Enregistré le : 07 févr. 2019 22:29
Localisation : Moulinsart

Re: Le Code civil inspiré de la Charia, une absurdité ?

Message par Séraphin Lampion » 03 mars 2019 0:47

Frédéric Staps a écrit : Le problème de la réaction de Thierry Lentz est qu'elle n'étaie pas davantage son propos que l'article auquel elle répond.
Thierry Lentz a une formation de juriste, mais pour le coup sa façon de mettre des guillemets aux termes "Droit musulman" me parait quelque peu condescendante... En effet, ne lui en déplaise, et pour l'avoir étudié (un peu) moi-même au cours de mes études, je peux dire ici que le Droit musulman existe bien.... à la différence de notre Droit occidental (qui puise notamment ses racines dans le Droit Romain) le Droit musulman découle d'un texte religieux, le Coran, mais aussi des paroles du prophète Mahomet, de la jurisprudence, de la tradition... les jurisconsultes musulmans (les oulémas) s'étant efforcés en quelque sorte d'appliquer au droit séculier un dogme religieux, lequel d'ailleurs ne saurait se limiter au volet pénal de la charia, le Droit des personnes, de la famille, mais aussi le Droit des obligations, étant deux branches très importantes du Droit musulman... La vision de Lentz sur cet aspect du sujet me parait donc réductrice :shock:
Frédéric Staps a écrit : Est-il comme l'affirme Thierry Lentz tout à fait impossible que Napoléon ait pu trouver dans la Charia des éléments législatifs susceptibles d'être repris dans le Code civil ? Comment pourrait-on répondre avec certitude à une telle question à moins de se laisser influencer par des convictions personnelles et la volonté de réfuter a priori l'idée formulée dans l'article marocain selon laquelle "l’influence de la pensée arabo-islamique en France et ailleurs en Occident ne s’est pas limitée à des domaines artistiques ou culturels" ?
Voilà une question pertinente, qui me semble légitime d'être soulevée ;)

A l'époque de Napoléon, la religion musulmane était bien sûr connue en Occident, et le Coran avait déjà fait l'objet de plusieurs traductions, notamment en français (celle d'André du Ryer, Consul de France à Alexandrie, datant de 1647) : il y a donc fort à parier que Napoléon avait lu, du moins parcouru, le Coran, et y avait comme pour bien d'autres livres plongé ses réflexions.... il n'est donc pas totalement incongru d'avancer l'hypothèse que, lors de la rédaction du Code Civil, Napoléon se soit souvenu de cette lecture (probablement) de jeunesse et ait souhaiter intégrer dans le Droit français certaines dispositions du Droit musulman

Sur un plan plus général, nous touchons du doigt ce que nous appelons le domaine du Droit "Comparé", c'est à dire l'étude croisée des différents systèmes juridiques existants dans le Monde... Force ici est d'ailleurs de constater que la plupart des pays musulmans se sont inspirés du Droit Européen (français, suisse, voire la common law anglaise...) pour élaborer leurs codes civils ou autres (le Code Civil égyptien notamment, instauré en 1948 - que j'ai étudié - est tout particulièrement inspiré du Code Français) : dans ces conditions, et même si cela ne s'est probablement jamais produit, en théorie le Code Civil Napoléonien aurait très bien pu recevoir des apports du Droit musulman

En conclusion, on pourrait donc percevoir la position de Thierry Lentz comme de nature un tantinet plus idéologique que strictement juridique :salut:
Les hommes de génie sont des météores destinés à brûler pour éclairer leur siècle (Napoléon 1er)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4473
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: Le Code civil inspiré de la Charia, une absurdité ?

Message par Frédéric Staps » 03 mars 2019 9:17

Très belle réponse à ma question. :bravo: Dommage que vous ne répondiez pas plus souvent de cette manière aux questions qu'on vous pose.

Il y a juste une phrase dont je ne comprends pas bien le sens et qui a l'air de dire le contraire de ce qui précède.
Séraphin Lampion a écrit :dans ces conditions, et même si cela ne s'est probablement jamais produit, en théorie le Code Civil Napoléonien aurait très bien pu recevoir des apports du Droit musulman
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Séraphin Lampion
Messages : 99
Enregistré le : 07 févr. 2019 22:29
Localisation : Moulinsart

Re: Le Code civil inspiré de la Charia, une absurdité ?

Message par Séraphin Lampion » 03 mars 2019 12:12

Frédéric Staps a écrit :Très belle réponse à ma question. :bravo:
Je vous en remercie ;)

J'ajouterai que la prose de Lentz me gène un peu, dans la mesure où il a lui-même une formation de juriste (du moins, si l'on se réfère à sa biographie) : nier les apports de la Charia dans le Code Napoléonien est une chose, laisser entendre que le "Droit musulman" ne vaudrait que des queues de cerises (alors qu'il est d'une grande richesse) en est une autre :shock:
Frédéric Staps a écrit : Dommage que vous ne répondiez pas plus souvent de cette manière aux questions qu'on vous pose.
C'est peut-être parce que les questions qu'on me pose ne sont pas toujours à la hauteur de mes réponses :lol:
Les hommes de génie sont des météores destinés à brûler pour éclairer leur siècle (Napoléon 1er)
Répondre