suspicion d'empoisonnement involontaire

Légende noire, légende rose, récits un peu fantastiques autour de Napoléon et de son règne, investissement affectif à l''égard du personnage... Autant de sujets auxquels cette rubrique est consacrée.
Répondre
Avatar du membre
d'hautpoul
Messages : 505
Enregistré le : 10 août 2007 13:08

suspicion d'empoisonnement involontaire

Message par d'hautpoul » 16 avr. 2019 10:32

le 13 septembre 1816, Montholon évoque (déjà) un risque d’empoisonnement accidentel de la communauté de Longwood.

Cher major( Gorrequer )

"Montholon m'a fait ce matin un long discours sur l'état de la batterie de cuisine qu'il dit être fort dangereux, l'étamage de l'intérieur des casseroles, étant usé, "ce qui, dit-il, nous expose à être empoisonnés un jour ou l'autre"Il ajouta qu'il avait même ressenti des douleurs et des tiraillements dans la région intestinale, et il conclut en me donnant cet avis que, si l'on ne souhaitait pas qu'ils fussent empoisonnés, il vous serait fort obligé d'envoyer demain le chaudronnier avec tout ce qu'il faut pour remédier à l'inconvénient dont il se plaint.Il parla de la possibilité d'être empoisonnés, moitié en riant, moitié sérieusement, et ajouta que plusieurs jours auparavant, il avait demandé qu'on envoyât l'étameur à Longwood.Il remarqua encore que ceci me regardait comme chirurgien de la maison j'ai moi-même examiné les casseroles, et j'ai reconnu qu'elles étaient dans un fort mauvais état.Vous feriez bien de donner des ordres pour qu'on les étame promptement, car Montholon est assez malicieux pour prétendre qu'on a négligé de la faire afin de les empoisonner, et il est même très vraisemblable qu'il l'a déjà dit.De grandes plaintes ont été faites du beurre, qu'on a envoyé dernièrement; le fait est qu'il était rance et bon à jeter.
Tout à vous, etc etc

BARRY O'MEARA


.
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 2020
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: suspicion d'empoisonnement involontaire

Message par Cipriani Franceschi » 16 avr. 2019 23:41

d'hautpoul a écrit :
16 avr. 2019 10:32
le 13 septembre 1816, Montholon évoque (déjà) un risque d’empoisonnement accidentel de la communauté de Longwood.
Le terme "empoisonnement" n'est pas utilisé ici dans le sens où il y aurait eu utilisation volontaire d'une substance toxique... C'est d'ailleurs ainsi qu'il faut également comprendre les termes du testament de Napoléon, "je meurt assassiné par l'oligarchie anglaise et son sicaire" ;)
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4504
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: suspicion d'empoisonnement involontaire

Message par Frédéric Staps » 17 avr. 2019 6:42

Cipriani Franceschi a écrit :
16 avr. 2019 23:41
Le terme "empoisonnement" n'est pas utilisé ici dans le sens où il y aurait eu utilisation volontaire d'une substance toxique...
Étrange précision de quelque chose qui était clairement indiqué dans le titre du fil. :?
Cipriani Franceschi a écrit :
16 avr. 2019 23:41
C'est d'ailleurs ainsi qu'il faut également comprendre les termes du testament de Napoléon, "je meurt assassiné par l'oligarchie anglaise et son sicaire" ;)
J'ai entendu dire que Napoléon faisait parfois des fautes d'orthographe, mais j'ai de sérieux doutes sur le fait que celle qui figure dans votre retranscription figurait bien dans le testament de Napoléon. :(
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 2020
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: suspicion d'empoisonnement involontaire

Message par Cipriani Franceschi » 17 avr. 2019 22:21

Frédéric Staps a écrit :
17 avr. 2019 6:42
Étrange précision de quelque chose qui était clairement indiqué dans le titre du fil. :?
c'est parce que vous ne saisissez pas toute la subtilité de mes propos ;)

et puis, "ce qui se conçoit bien s'énonce clairement" :lol:
Frédéric Staps a écrit :
17 avr. 2019 6:42
J'ai entendu dire que Napoléon faisait parfois des fautes d'orthographe, mais j'ai de sérieux doutes sur le fait que celle qui figure dans votre retranscription figurait bien dans le testament de Napoléon.
oui, Napoléon faisait des fautes d'orthographes, n'oublions pas toutefois que le français n'était pas vraiment sa langue maternelle, il maitrisait mieux l'italien... et puis il avait une écriture impossible, heureusement qu'il eût recours à de nombreux secrétaires (Bourrienne, Méneval...)

J'observe que tout comme Joker en son temps, vous relevez mes fautes d'orthographe... Mais lui au moins est prof de français ;)

Le bon alinéa 5 du testament de l'Empereur est en effet le suivant : "je meurs assassiné par l'oligarchie anglaise et son siquaire, le peuple anglais ne tardera pas à me venger" :salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4504
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: suspicion d'empoisonnement involontaire

Message par Frédéric Staps » 18 avr. 2019 20:41

Cipriani Franceschi a écrit :
17 avr. 2019 22:21
J'observe que tout comme Joker en son temps, vous relevez mes fautes d'orthographe... Mais lui au moins est prof de français ;)
Pendant mon service civil, j'ai travaillé comme correcteur d'une revue. Vos fautes d'orthographe me sautent donc aux yeux et m'empêchent de saisir la subtilité de votre pensée.
Et puis vos fautes sont tellement bizarres. Vous mettez des T à la fin des verbes à la première personne et vous mettez des S à la fin des participes passés.
Vous écrivez par exemple : "Je dit" et "J'ai dis". Juste l'inverse de ce qu'il faudrait écrire. Seriez-vous un peu dyslexique ? :oops:
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 2020
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: suspicion d'empoisonnement involontaire

Message par Cipriani Franceschi » 18 avr. 2019 23:14

Frédéric Staps a écrit :
18 avr. 2019 20:41
Pendant mon service civil, j'ai travaillé comme correcteur d'une revue.
Ah, service civil... Voilà donc votre point commun avec Joker : vous êtes antimilitariste, objecteur de conscience (je comprends mieux maintenant votre avatar "réfractaire impénitent") ;)

cela me rappelle mes échanges homériques avec lui au sujet des massacres sur la plage de Jaffa, où Joker déclarait que plutôt de prendre partie, il se serait quasiment enfui en prenant les jambes à son cou :fou:
Frédéric Staps a écrit :
18 avr. 2019 20:41
Vos fautes d'orthographe me sautent donc aux yeux et m'empêchent de saisir la subtilité de votre pensée.
Mais dans ma phrase où transpirait toute la subtilité de ma pensée, il n'y avait qu'une seule faute d'orthographe, celle que vous avez relevée ;)
Frédéric Staps a écrit :
18 avr. 2019 20:41
Et puis vos fautes sont tellement bizarres. Vous mettez des T à la fin des verbes à la première personne et vous mettez des S à la fin des participes passés.
Vous écrivez par exemple : "Je dit" et "J'ai dis". Juste l'inverse de ce qu'il faudrait écrire.
ce sont la plupart du temps des fautes d'orthographe... mais parfois je m'amuse à le faire exprès, cela doit venir de mon esprit de contradiction très développé, je m'amuse à triturer la langue française ;)

mais j'ai toujours eu je crois des difficultés avec l'accord des verbes finissant en ir.. (2ème ou 3ème groupe) :?

ceci dit, je sais aussi mettre parfois les points sur les i et les barres sur les t vis à vis de certaines personnes :lol:
Frédéric Staps a écrit :
18 avr. 2019 20:41
Seriez-vous un peu dyslexique ?
Je l'ignore totalement... J'appartiens à une génération où l'on n'entendait pas parler beaucoup de ce genre de défaut, ou bien il n'était pas détecté suffisamment tôt comme il aurait dû :shock:

Toutefois, si je me réfère aux symptômes de la dyslexie chez l'adulte (glanés sur le Net) je ne m'y reconnais pas vraiment :ha!: :

•Une difficulté à lire, y compris à haute voix ;
• Une difficulté à comprendre certains traits d'humour ou certains proverbes ;
• Des problèmes d'orthographe ;
• Une difficulté à résumer une histoire ;
• Une difficulté pour apprendre une langue étrangère ;
• Une difficulté à prendre des notes.

:salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4504
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Re: suspicion d'empoisonnement involontaire

Message par Frédéric Staps » 19 avr. 2019 7:22

Cipriani Franceschi a écrit :
18 avr. 2019 23:14
Je l'ignore totalement... J'appartiens à une génération où l'on n'entendait pas parler beaucoup de ce genre de défaut, ou bien il n'était pas détecté suffisamment tôt comme il aurait dû :shock:

Toutefois, si je me réfère aux symptômes de la dyslexie chez l'adulte (glanés sur le Net) je ne m'y reconnais pas vraiment :ha!: :

•Une difficulté à lire, y compris à haute voix ;
• Une difficulté à comprendre certains traits d'humour ou certains proverbes ;
• Des problèmes d'orthographe ;
• Une difficulté à résumer une histoire ;
• Une difficulté pour apprendre une langue étrangère ;
• Une difficulté à prendre des notes.
J'ai une ancienne collègue dont la dyslexie avait été détectée du temps où elle était à l'école. Elle expliquait récemment qu'elle était allée voir une logopède qui, pour remédier à ce problème de dyslexie, lui faisait faire des exercices qui finalement ne servaient à rien parce que sa dyslexie ne se manifestait pas là où ces exercices auraient pu être utiles. Cela signifie donc que la dyslexie peut se manifester sous différentes formes et que seulement certains symptômes peuvent apparaître chez certains sujets dyslexiques. Chez elle, c'était effectivement surtout l'orthographe qui posait problème. En revanche, pour la lecture, elle n'avait pas de problème. C'était au contraire une grosse dévoreuse de livres.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 2020
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Re: suspicion d'empoisonnement involontaire

Message par Cipriani Franceschi » 19 avr. 2019 22:31

Frédéric Staps a écrit :
19 avr. 2019 7:22
Chez elle, c'était effectivement surtout l'orthographe qui posait problème. En revanche, pour la lecture, elle n'avait pas de problème. C'était au contraire une grosse dévoreuse de livres.
Pour ma part, je n'ai jamais eu de grosses difficultés en orthographe, le Français était l'une de mes meilleures matières, notamment en dictée où j'avais toujours (de mémoire) de bonnes notes... ;)

Ceci étant, il est je crois avéré que la lecture est une excellente méthode de mémorisation, et donc d'acquisition d'un bon niveau en français (ou de n'importe quelle autre langue, d'ailleurs) :salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Répondre