Légende noire, légende rose, récits un peu fantastiques autour de Napoléon et de son règne, investissement affectif à l''égard du personnage... Autant de sujets auxquels cette rubrique est consacrée.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5102
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: Qu'est-ce qu'un grand homme ?

Message par Frédéric Staps » Lun 13 Juil 2020 9:39

Il semble tout aussi difficile d'expliquer en quoi Napoléon est un grand homme que de définir ce qu'est un grand homme. Ce n'est pas tout à fait étonnant puisque c'est sur base de la définition d'un grand homme qu'on pourrait se baser pour expliquer en quoi Napoléon est un grand homme.

Il serait beaucoup plus facile d'expliquer en quoi Napoléon a joué un rôle important dans l'histoire, car l'importance du rôle joué dans l'histoire ne relève pas du jugement moral. On peut ainsi dire sans hésitation que Luther a joué un rôle important dans l'histoire sans avoir besoin de dire si la Réforme est quelque chose de positif ou de négatif, alors que si l'on dit que Luther est un grand homme, cela suppose qu'on porte un jugement favorable sur la "religion prétendue réformée".
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar de l’utilisateur
Hegel
Messages : 41
Inscription : Mar 25 Août 2020 8:32

Re: Qu'est-ce qu'un grand homme ?

Message par Hegel » Mar 25 Août 2020 19:13

Cher Frédéric Staps,
Les termes "grand homme" recouvrent sans doute plusieurs significations. On parle par exemple des "grands de ce monde" pour désigner des personnes puissantes, soit par leur pouvoir, soit par leurs richesses, mais ces "grands de ce monde" ne resteront pas tous des "grands hommes" pour la postérité. Il faut sans doute également distinguer les "grands hommes" des "hommes célèbres". Certains hommes peuvent acquérir leur célébrité par des actions horribles, comme Pol Pot par exemple. Il est peu probable toutefois que Pol Pot puisse être considéré comme un grand homme, un grand criminel peut-être, mais pas un grand homme. D'autres sont considérés comme des grands hommes par un groupe particulier, comme Attila en Hongrie ou Saladin dans le monde arabe, mais pas reconnus comme tels universellement.
Vous pourrez difficilement contester que l'Empereur est un grand homme. Il ne doit pas ce titre à sa naissance, il l'a acquis par son action qui a durablement marqué l'histoire. Même si certains le critiquent aujourd'hui, il reste un des personnages historiques les plus connus, si pas le plus connu et il continue à exercer une fascination sur pas mal de gens.
Sincères salutations,
Hegel
J’ai vu l’Empereur – cette âme du monde – sortir de la ville pour aller en reconnaissance.

Bastet
Messages : 824
Inscription : Sam 13 Mars 2021 19:10

Re: Qu'est-ce qu'un grand homme ?

Message par Bastet » Mar 25 Août 2020 20:35

Bonsoir,
Cette fascination, à mes yeux, relève du mythe du héros si l'on se place du point de vue de la psychologie des profondeurs ( Jung) voire une potentielle identification au sacré ( Mircea Eliade) , le personnage de Napoléon apparaît comme un mélange d'éléments historiques et d'éléments légendaires pour l'imagination en acte

:salut:

Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5102
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: Qu'est-ce qu'un grand homme ?

Message par Frédéric Staps » Mar 25 Août 2020 20:55

bastet a écrit : Mar 25 Août 2020 20:35 Cette fascination, à mes yeux, relève du mythe du héros
Dans Crime et Châtiment, Dostoïevski propose une explication très différente de cette fascination. Raskolnikov prend Napoléon pour modèle, non pas parce qu'il le perçoit comme un héros, mais comme un être supérieur qui peut s'affranchir des règles morales auxquelles doivent se soumettre les êtres ordinaires.
C'est un peu la même idée que l'on retrouve dans Le Rouge et le Noir où Julien Sorel va lui aussi prendre Napoléon pour modèle.
Dans La fête du bouc, Mario Vargas Llosa prête également au dictateur dominicain, Rafael Leonidas Trujillo, une fascination à l'égard de Napoléon dont il essaie d'imiter certaines manières d'agir.
Napoléon, on le sait, pouvait se montrer extrêmement blessant et cassant à l'égard de son entourage et pas toujours de manière justifiée. Cela ne dérange pas beaucoup bon nombre de ses admirateurs. Au contraire, même, certains y voient une justification à adopter eux-mêmes ce type de comportement.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
Messages : 2532
Inscription : Ven 12 Mars 2021 19:39

Re: Qu'est-ce qu'un grand homme ?

Message par Cipriani Franceschi » Mer 26 Août 2020 1:00

Hegel a écrit : Mar 25 Août 2020 19:13 Vous pourrez difficilement contester que l'Empereur est un grand homme. Il ne doit pas ce titre à sa naissance, il l'a acquis par son action qui a durablement marqué l'histoire. Même si certains le critiquent aujourd'hui, il reste un des personnages historiques les plus connus, si pas le plus connu et il continue à exercer une fascination sur pas mal de gens.
Sincères salutations, Hegel
Merci Hegel pour ce commentaire dont je partage entièrement les termes ! :bravo:
évidemment ce n'est pas le cas de FS qui par le petit bout de sa lorgnette ne risque pas de voir la grandeur de Napoléon :shock:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)

Avatar de l’utilisateur
Hegel
Messages : 41
Inscription : Mar 25 Août 2020 8:32

Re: Qu'est-ce qu'un grand homme ?

Message par Hegel » Mer 26 Août 2020 8:02

Cher bastet,
Je pense que d'autres personnages de l'époque incarnent davantage ce que vous appelez le mythe du héros que l'Empereur. Je songe notamment à Muiron, Lannes ou Desaix.
Ainsi que l'a mis en lumière le professeur Tulard, c'est plutôt le mythe du "sauveur" dont l'Empereur est l'incarnation la plus parfaite. Ce mythe a cependant surtout son importance au moment où la Nation doit être "sauvée". Ainsi le maréchal Pétain a pu incarner ce mythe lors de la défaite de 1940. Ce mythe n'assure cependant pas la fascination sur le long terme.
S'il faut chercher une explication à la fascination que l'Empereur continue à exercer de nos jours sur bon nombre de gens, c'est plutôt dans son parcours extraordinaire qu'il faut la chercher. L'Empereur est peut-être le seul, ou en tout cas, un des très rares, à être parti de si bas pour parvenir si haut par ses seuls mérites en construisant lui-même sa grandeur. On m'objectera peut-être que d'autres sont partis de plus bas encore pour parvenir au sommet, comme Felice Peretti, fils de porchers, qui est devenu pape sous le nom de Sixte Quint. Son parcours, tout remarquable qu'il soit, n'a toutefois rien de comparable avec celui de Napoléon, car il s'inscrit dans la même ligne que les autres papes, la seule différence étant que Sixte Quint avait plus d'étapes à parcourir que les papes issus des grandes familles romaines.
Sincères salutations,
Hegel
J’ai vu l’Empereur – cette âme du monde – sortir de la ville pour aller en reconnaissance.

Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
Messages : 2532
Inscription : Ven 12 Mars 2021 19:39

Re: Qu'est-ce qu'un grand homme ?

Message par Cipriani Franceschi » Mer 26 Août 2020 10:11

bastet a écrit : Mar 25 Août 2020 20:35 Cette fascination, à mes yeux, relève du mythe du héros
Chère Bastet, vous avez tout à fait raison, d'ailleurs on a comparé Napoléon à un demi-dieu, on a parlé du "dieu de la guerre" et Jean Tulard a évoqué le "mythe du sauveur" :bravo:
bastet a écrit : Mar 25 Août 2020 20:35 si l'on se place du point de vue de la psychologie des profondeurs
euh... là vous ne confondriez pas plutôt avec Cousteau ? :D
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)

Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5102
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Qu'est-ce qu'un grand homme ?

Message par Frédéric Staps » Mer 26 Août 2020 21:02

Hegel a écrit : Mar 25 Août 2020 19:13 Vous pourrez difficilement contester que l'Empereur est un grand homme.
En fait, je n'ai pas vraiment écrit que Napoléon n'était pas un grand homme. J'ai juste fait remarquer que ce concept n'offrait pas vraiment une clé de compréhension pour l'histoire, puisque l'on peine à lui donner une définition claire et univoque.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
Messages : 2532
Inscription : Ven 12 Mars 2021 19:39

Re: Qu'est-ce qu'un grand homme ?

Message par Cipriani Franceschi » Sam 29 Août 2020 7:27

Ce vieillard pourtant pieux (l'archidiacre Lucien) a voulu finir sans prêtres. Il dit aux siens : "Letizia je meurs content puisque je te vois entourée de tes enfants... Joseph peut diriger vos affaires. Toi, Napoléon, tu seras un grand homme (tu poi, Napoleone, sarai un omone)..."

- La vie privée de Napoléon, Octave AUBRY, Flammarion, 1939, page 51
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)

Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5102
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: Qu'est-ce qu'un grand homme ?

Message par Frédéric Staps » Sam 29 Août 2020 8:56

Cipriani Franceschi a écrit : Sam 29 Août 2020 7:27 Ce vieillard pourtant pieux (l'archidiacre Lucien) a voulu finir sans prêtres. Il dit aux siens : "Letizia je meurs content puisque je te vois entourée de tes enfants... Joseph peut diriger vos affaires. Toi, Napoléon, tu seras un grand homme (tu poi, Napoleone, sarai un omone)..."

- La vie privée de Napoléon, Octave AUBRY, Flammarion, 1939, page 51
Si on utilise Google pour traduire la phrase "tu poi, Napoleone, sarai un omone", on obtient "alors toi, Napoléon, tu seras un homme". En 1939, quand Octave Aubry a publié son livre, il ne pouvait sans doute pas supposer que 81 ans plus tard, on disposerait d'un tel outil pour traduire la phrase de l'archidiacre Lucien qu'il rapporte et qu'on se rendrait compte que celui-ci n'avait pas vraiment dit ce qu'on voulait lui faire dire.
L'étrange habitude qu'ont certains biographes de rechercher dans l'enfance des personnages dont ils écrivent l'hagiographie des signes annonciateurs de leur destin exceptionnel m'a d'ailleurs toujours paru assez ridicule. :fou:
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Répondre