Les adieux interdits

Ici se joue l'avenir de l'Empire - c'est le quitte ou double.

Visitez les pages sur Waterloo

Les adieux interdits

Message par CC » 25 Jan 2009 17:00

Les derniers jours de l'Empire - H Lachouque - Arthaud, 1965. (p.105)

Pris par les souvenirs, il s’arrête devant chaque meuble, près de la cheminée ; revenu à son bureau, il rêve peut-être à tant de notes et d’ordres qui sont partis de là… et dicte ses adieux :

A L’ARMÉE

La Malmaison, 25 juin 1815

Soldats, quand je cède à la nécessité qui me force à m’éloigner de la brave Armée française, j’emporte avec moi l’heureuse certitude qu’elle justifiera, par les services éminents que la Patrie attend d’elle, les éloges que nos ennemis eux-mêmes ne peuvent pas lui refuser.

Soldats, je suivrai vos pas, quoique absent. Je connais tous les corps et aucun d’eux ne remportera un avantage signalé sur l’ennemi que je ne rende justice au courage qu’il aura déployé. Vous et moi, nous avons été calomniés. Des hommes indignes d’apprécier vos travaux ont vu, dans les marques d’attachement que vous m’avez données, un zèle dont j’étais le seul objet. Que vos succès futurs leur apprennent que c’était la Patrie par-dessus tout que vous serviez en m’obéissant, et que, si j’ai quelque part à votre affection, je le dois à mon ardent amour pour la France, notre mère commune.

Soldats, encore quelques efforts et la Coalition est dissoute. Napoléon vous reconnaîtra aux coups que vous allez porter.

Sauvez l’honneur, l’indépendance des Français ; soyez jusqu’à la fin tels que je vous ai connus depuis vingt ans, et vous serez invincibles.


Comme il a renoncé au pouvoir, il signe

Napoléon 1er


Expédiée au gouvernement pour être publiée dans le Moniteur et être lue aux troupes, la dernière proclamation de l’Empereur à ses soldats restera inconnue. Elle dort aujourd’hui parmi les Archives de la Guerre.

Fouché l’avait jetée dans un tiroir.
Avatar de l’utilisateur
CC
 
Message(s) : 6230
Inscription : 18 Avr 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles

Retour vers Waterloo et ensuite...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité