La "misogynie ambiante" n'est pas une explication !

Sujets généraux concernant l'histoire du Consulat et de l'Empire
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5170
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: La "misogynie ambiante" n'est pas une explication !

Message par Frédéric Staps »

L'âne a écrit : Dim 11 Juil 2021 8:08 pour un peu c'est à cause de lui, et de lui seul, que la condition féminine n'a pas évolué favorablement.
Depuis le 17e siècle, certains écrits revendiquaient une plus grande égalité entre hommes et femmes. Il y a d'abord eu les précieuses et puis en 1673, Poullain de la Barre publiait son traité De l’égalité des deux sexes, discours physique et moral où l’on voit l’importance de se défaire des préjugez. Au cours du 18e siècle, les salons tenus par des femmes ont eu pour effet de les faire participer au mouvement des Lumières. A la Révolution, la proclamation de l'égalité des citoyens avait fait espérer à certaines que cette égalité pourrait s'étendre aux citoyennes. La guillotine fit toutefois taire les revendications d'Olympe de Gouges ou de Madame Rolland et Théroigne de Méricourt termina ses jours dans une maison de fous.
Il ne fait pas de doute qu'en faisant de la femme une mineure le Code civil allait à contre-courant de cette évolution.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
Messages : 2589
Inscription : Ven 12 Mars 2021 19:39

Re: La "misogynie ambiante" n'est pas une explication !

Message par Cipriani Franceschi »

Frédéric Staps a écrit : Lun 12 Juil 2021 22:50 Il ne fait pas de doute qu'en faisant de la femme une mineure le Code civil allait à contre-courant de cette évolution.
De quelle évolution parlez-vous ? :shock:
Ce que vous évoquez n'est qu'une évolution en trompe-l'œil qui ne touchait qu'une infime minorité de femmes (cercles aristocratiques et bourgeoisie aisée) Cette "évolution" viendra d'ailleurs, comme vous le dites vous-même, se fracasser sous le couperet de la guillotine !
Affirmer que le Code Civil de Napoléon irait à contre-courant d'une évolution est un non-sens historique !
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5170
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: La "misogynie ambiante" n'est pas une explication !

Message par Frédéric Staps »

Le non-sens historique réside sans doute davantage dans le fait d'affirmer que parce qu'une évolution ne touche qu'une minorité, elle n'existe pas. La plupart des évolutions ne concernaient au départ qu'une infime minorité et c'est bien souvent dans la noblesse et la bourgeoisie qu'elles trouvent leur origine. C'est le cas des ordres mendiants, de la Renaissance, de la science moderne, de la philosophie des Lumières, de la révolution industrielle...
Certaines de ces évolutions se sont également heurtées à des obstacles mis en place par les autorités. On peut citer l'exécution de Giordano Bruno, le procès de Galilée, l'enfermement des philosophes des Lumières à la Bastille...
Allez-vous prétendre que c'est un non-sens historique de dire que la condamnation de Galilée allait à contre-courant de l'évolution scientifique sous prétexte que Galilée était bien seul à avancer ses théories ? :o
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
Messages : 2589
Inscription : Ven 12 Mars 2021 19:39

Re: La "misogynie ambiante" n'est pas une explication !

Message par Cipriani Franceschi »

Je n'en disconviens pas....
J'ajouterais même sans risque de se tromper que l'Histoire des civilisations humaines, des évolutions des techniques, des mœurs, etc.... s'écrivent très souvent par des minorités !
Pour autant, je persiste à penser que le CC de Napoléon s'inscrit dans l'esprit du temps... Le Droit est le reflet de la société ! (d'ailleurs souvent avec un temps de retard)
Ceci dit, on pourrait dire que le CC accompagne grandement le triomphe de la bourgeoisie au 19ème siècle... le statut de la femme qu'il grave dans le marbre de la loi n'en est qu'une des illustrations parmi d'autres (le mariage, la propriété, la succession...)
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5170
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: La "misogynie ambiante" n'est pas une explication !

Message par Frédéric Staps »

Cipriani Franceschi a écrit : Mer 14 Juil 2021 9:34 Pour autant, je persiste à penser que le CC de Napoléon s'inscrit dans l'esprit du temps...
Les textes législatifs servent souvent de source pour comprendre quel est l'esprit d'une époque. Il serait donc surprenant que l'on puisse démontrer que le Code civil ne s'inscrivait pas dans l'esprit de son temps. Ce n'est donc pas cela que j'ai voulu dire quand j'ai indiqué qu'en faisant de la femme une mineure, le Code civil allait à contre-courant de l'évolution vers une plus grande égalité entre hommes et femmes qui s'était amorcée depuis quelques temps. Au contraire, on peut même considérer que l'esprit du temps était de s'opposer à cette évolution perçue comme une menace contre l'ordre naturel des choses.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Répondre