Où sont passés les canons de Napoléon ?

Sujets généraux concernant l'histoire du Consulat et de l'Empire
Répondre
la remonte
Messages : 140
Inscription : jeu. 13 janv. 2022 14:03

Où sont passés les canons de Napoléon ?

Message par la remonte »

de passage à Buenos Aires , j'ai visité le musée de l'armée pensant y trouver quelques pièces provenant de France ( du surplus militaire pour aider les Bourbon à reconquerir leurs colonies perdues :idea: ) rien .

par contre , on trouve ceci : des pièces fondues en 1803
Image
Image

, très franchouille celui là ? elle appela Coco , et le coq au vin ... :arrow:


a t-on une idée des canons du premier empire encore présents en France ?
on trouve des canons en fer dans la plupart des ports mais des Gribeauval en bronze ?
Aux Invalides ? ils sont pratiquement tous antérieurs ou postérieurs à part une pièce de 12 dans un angle sur son affût .
au Kremlin biensur et à la Tour de Londres mais sinon ? j'ai l'impression qu'ils ont tous été fondus et pas que par l'Occupant en 1941 :?:
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5359
Inscription : mer. 26 avr. 2006 13:17

Re: Où sont passés les canons de Napoléon ?

Message par Frédéric Staps »

la remonte a écrit : jeu. 22 déc. 2022 17:11 a t-on une idée des canons du premier empire encore présents en France ?
Il y en a peut-être un à la citadelle de Namur. Il n'est toutefois pas clairement dit si c'est un canon d'époque.
https://www.namur.be/fr/annuaire/les-ar ... e-de-namur

Il y a aussi la colonne Vendôme, mais ce sont des canons russes ou autrichiens et ce ne sont plus vraiment des canons. ;)
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
la remonte
Messages : 140
Inscription : jeu. 13 janv. 2022 14:03

Re: Où sont passés les canons de Napoléon ?

Message par la remonte »

on a bien les 2 pièces offertes par Napoléon lui même à Lille ;

Image

mais même à l'Emperi , il ne semble pas y en avoir , pourtant Jean Brunon était artilleur et je ne pense pas que sous l'Occupation on serait venu se servir pour la fonte .
il faut donc aller à l'étranger pour trouver des prises de guerre gardées comme trophées ou peut être dans des collections privées même si c'est un peu encombrant ;)

au musée de l'artillerie à St Petersbourg ;

Image
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5359
Inscription : mer. 26 avr. 2006 13:17

Re: Où sont passés les canons de Napoléon ?

Message par Frédéric Staps »

la remonte a écrit : mar. 27 déc. 2022 9:17 il faut donc aller à l'étranger pour trouver des prises de guerre gardées comme trophées ou peut être dans des collections privées même si c'est un peu encombrant ;)
Celui de Namur, s'il est d'époque, n'est peut-être pas une prise de guerre gardée comme trophée, bien qu'étant "à l'étranger" (pour vous), puisque Namur était la préfecture du département de Sambre-et-Meuse.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
la remonte
Messages : 140
Inscription : jeu. 13 janv. 2022 14:03

Re: Où sont passés les canons de Napoléon ?

Message par la remonte »

je ne le vois pas sur le lien .
à Draguignan , on a bien celui là

Image



les roues semblent bien neuves mais surtout la bouche n'est pas ronde :idea: y a t-il eu alésage par la suite ou bien il existait déja des canons rayés ?
ceux ci n'arrivent sur le marché que bien plus tard même si certains fusils anglais en sont équipés .
l'intérêt pour ces canons vient tout simplement de ce qu'ils vont être déterminants pendant toute la période impériale mais surtout annoncent plus d'un siècle de suprématie sur les champs e bataille .
à Austerlitz on compte 1 canon pour 590 hommes , à Wagram 1 pour 281 et 1 pour 204 à la Moscowa .
comme pour les selles , les canons ont pratiquement tous disparu , il faut dire que contrairement à ces premières , leur usage les rendait vite inopérant puisque passé 500 coups ils étaient HS :roll:

Image
la remonte
Messages : 140
Inscription : jeu. 13 janv. 2022 14:03

Re: Où sont passés les canons de Napoléon ?

Message par la remonte »

concernant la pièce du musée de l'artillerie on peut lire ceci : " L'affût de ce canon a été entièrement reconstitué d'après les plans originaux par La Section technique de l'Armée de terre. La STAT, héritière du Comité de l'Artillerie créé en 1795 "
rien pour ce qui est du tube .
ce qui veut dire en somme qu'il n'existe même pas un Gribeauval d'époque en France pour équiper le musée de cette arme :?:


celui du musée Wellington vient de la Tour de Londres .
je ne sais pas si on peut s'autoriser à dire cela d'un instrument de mort mais je le trouve très beau , comme tout ce qui fut réalisé à l'époque

Image

"
Les monarques français ont très tôt voulu conserver des armes rares ou techniquement remarquables.

Sous Louis XIV, un premier conservatoire des armes françaises est créé en 1685 à Paris par Louis de Crevant, duc d'Humières, Grand maître de l'artillerie, dans un double but : didactique pour la formation des artilleurs, technique pour l'amélioration des connaissances du temps.

En 1796, le comité de l'artillerie obtient du Directoire le rassemblement des collections du Grand Maître et des collections des arsenaux de province à Saint-Thomas d'Aquin à Paris. Cette institution est la première forme du musée de l'Artillerie qui déménage à l'hôtel des Invalides où il devient, en 1905, le musée de l'Armée.

Parallèlement, après 1870, la Troisième République dote l'école d'artillerie de Fontainebleau d'un conservatoire qui s'enrichit jusqu'à sa disparition en 1940 au début de l'Occupation. "

:idea:
la remonte
Messages : 140
Inscription : jeu. 13 janv. 2022 14:03

Re: Où sont passés les canons de Napoléon ?

Message par la remonte »

le constat de cette petite enquête est bien pauvre , à part comme trophées donc à l'étranger , il ne semble pas qu'on ait pris le soin de conserver ces pièces emblématiques à commencer par les Invalides car la fameuse pièce de 12 baptisée Le Drôle n'est qu'une prise de guerre faite en 1813 et récupérée en 1945 . rien en Italie apriori ni à Morges alors qu'il existe quantité de canons mais pas de Gribeauval :roll:
la remonte
Messages : 140
Inscription : jeu. 13 janv. 2022 14:03

Re: Où sont passés les canons de Napoléon ?

Message par la remonte »

dans les musées non plus , peut être à West Point mais ce sont surtout des prises faites sur les Espagnol ou sur les Anglais .

à Tolède , on en trouve un beau , est ce une prise ou un cadeau laissé après l'expédition de 1823 ? mais le N et la date 1808 sont bien symboliques .

Image

la bouche a meilleure allure que l'obusier de Draguignan


Image
la remonte
Messages : 140
Inscription : jeu. 13 janv. 2022 14:03

Re: Où sont passés les canons de Napoléon ?

Message par la remonte »

faut que je retrouve le témoignage dans Anatomie de la Bataille , au chapitre ; artillerie contre infanterie , un soldat dit avoir vu partir le boulet qui est venu faucher tout prêt de lui ses camarades . effectivement à 300m/s les projectiles étaient visibles à l'oeil nu :shock:
même si la probabilité d'être atteint était faible , le fait de se tenir debout comme dans un jeu de quilles et de voir concrètement l'effet dévastateur du boulet autour de soi devait rendre fou . :idea:
la remonte
Messages : 140
Inscription : jeu. 13 janv. 2022 14:03

Re: Où sont passés les canons de Napoléon ?

Message par la remonte »

Il s’agit de Leeke qui observait une équipe d’artilleurs en train de charger et pointer et de mettre à feu leur pièce apparemment vers lui et qui dit avoir même aperçu le boulet quitter la gueule du canon , vit les 4 hommes qui se trouvaient à côté de lui tomber morts ou mutiles deux secondes après
À côté ce sont 17 hommes du 71* régiment
Dans le 4* , un seul tir fait 35 tues et blesses puis un autre fauche le capitaine Fischer et 18 hommes
Répondre