Napoléon à Sainte-Hélène, entre espoir et tragédie, par Pierre Branda

Actualités en rapport avec le Consulat, l'Empire et Napoléon.
Les personnes non inscrites sur le forum peuvent participer aux échanges dans cette partie du forum. Leurs interventions devront toutefois être approuvées avant d'être publiées pour éviter des messages sans rapport avec l'objet du forum.
la remonte
Messages : 124
Inscription : jeu. 13 janv. 2022 14:03

Re: Napoléon à Sainte-Hélène, entre espoir et tragédie, par Pierre Branda

Message par la remonte »

au moins la lecture du Mage m'a fait découvrir Eugène Zamiatine ( Nous Autres ) extraordinaire prophète que cet ingénieur soviétique qui écrit en 1920 et annonce le règne sans partage du petit père des peuples et inspire Huxley et Orwell .

un livre historique loin de l'uchronie à la Amélie Poulain avec ses " si " de Brigitte Giraud .
le moi est détestable mais correspond à la marche de l'humanité qui tend vers le sédentarisme :?
mais bon , comme vous l'insinuez ; il faut vendre plus de livres , mêmes réducteurs en n'attribuant pas 2 fois un prix au même auteur .

bonne nouvelle , le dernier Ridley Scott est parait-il est excellent ( bien sur de l'avis des critiques anglo-saxons ) :salut:
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5350
Inscription : mer. 26 avr. 2006 13:17

Re: Napoléon à Sainte-Hélène, entre espoir et tragédie, par Pierre Branda

Message par Frédéric Staps »

la remonte a écrit : ven. 11 nov. 2022 15:53 bonne nouvelle , le dernier Ridley Scott est parait-il est excellent ( bien sur de l'avis des critiques anglo-saxons ) :salut:
Image

La ressemblance n'y est pas vraiment. Il aurait dû s'épiler les sourcils. ;)
En plus, il a l'âge qu'avait Napoléon à Sainte-Hélène alors qu'apparemment, le film se situerait plutôt à l'époque du Consulat.
Le physique de Joaquim Phoenix semble avoir évolué dans le sens inverse de celui de Napoléon. Plus arrondi dans sa jeunesse, notamment dans le rôle de Commode, plus émacié de nos jours.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
la remonte
Messages : 124
Inscription : jeu. 13 janv. 2022 14:03

Re: Napoléon à Sainte-Hélène, entre espoir et tragédie, par Pierre Branda

Message par la remonte »

C'est une biographie ( biopic ) , il risque d'être plus crédible à la fin qu'au début , mais on va être surpris par la magie des effets spéciaux .
Les " poildaucutistes " trouveront toujours qu'il manque un bouton de guêtre mais Ridley Scott joue gros pour un personnage qui le fascine depuis longtemps . L'enjeu étant de faire et réussir ce que Kubrick n'a pu réaliser :idea:
d'ailleurs le titre a changé , ce n'est plus l'intraduisible KITBAG mais bien Napoléon ( rien que ça ! ;) )

les premiers échos sont bons , c'est déja ça car on ne compte plus les navets sur cette période et ce personnage hors normes :(
pour ce qui est de la ressemblance ? pensez à Bruno Ganz , pas vraiment ressemblant et pourtant ! faisons confiance aux acteurs et à ceux qui les dirigent , surtout pour des rôles psychologiques .
" Une puissance supérieure me pousse à un but que j'ignore. Tant qu'il ne sera pas atteint je serai invulnérable, inébranlable. Dès que je ne lui serai plus nécéssaire, une mouche suffira pour me renverser."
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5350
Inscription : mer. 26 avr. 2006 13:17

Re: Napoléon à Sainte-Hélène, entre espoir et tragédie, par Pierre Branda

Message par Frédéric Staps »

la remonte a écrit : mer. 16 nov. 2022 9:14 pour ce qui est de la ressemblance ?
Il a presque la bonne taille. ;)
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
la remonte
Messages : 124
Inscription : jeu. 13 janv. 2022 14:03

Re: Napoléon à Sainte-Hélène, entre espoir et tragédie, par Pierre Branda

Message par la remonte »

des innombrables représentations de Napoléon , aucune d'entre elles ne se ressemble . du petit Corse anguleux au Jupiter romain voire du podagre à Waterloo alors qu'il n'a que 46 ans , l'âge de Wellington , on ne sait pas vraiment à quoi il ressemblait .
on peut faire confiance à Houdon et à son buste fait à l'époque de Iéna , visible au fond d'une pièce au musée de Dijon . les contemporains à ce sujet sont unanimes , c'était le plus ressemblant .

Image

ne nous dites pas que vous faites partie des pointilleux qui ne verront que les détails et non l'esprit du film , on serait déçu ;)
on se souvient de la controverse sur l'étendard consulaire pour le Colonel Chabert , à force d'insister on en a oublié le souffle de la charge particulièrement spectaculaire . pareil avec The Last Duel , les tenants du XIV°siècle n'ont rien vu d'autre que ce qui nous était invisible .

Joachim Phoenix et la jeune actrice américaine ne sont ni Napoléon ni Joséphine tout comme Lawrence Olivier n'était pas Hamlet et pourtant comme pour la Chute , quel jeu d'acteur !
à moins que vous ne craignez que Ridley Scott avec tout son talent ne rende Napoléon , humain trop humain ? ;)
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5350
Inscription : mer. 26 avr. 2006 13:17

Re: Napoléon à Sainte-Hélène, entre espoir et tragédie, par Pierre Branda

Message par Frédéric Staps »

la remonte a écrit : ven. 18 nov. 2022 14:44 ne nous dites pas que vous faites partie des pointilleux qui ne verront que les détails et non l'esprit du film , on serait déçu ;)
Jusqu'à présent, je n'ai pas vu le film et ce que j'en sais se résume à très peu de choses. En fait, à part que c'est Joaquin Phoenix qui incarne Napoléon, je n'en savais pas plus. Votre commentaire qui suit où vous mentionnez "la jeune actrice américaine" qui incarne Joséphine m'a amené à chercher de qui il s'agissait et quel pouvait être son âge, étant donné que vous disiez qu'elle était jeune. Cela m'a amené à découvrir qu'elle avait 19 ans de moins que Joaquin Phoenix. Un détail, certes, mais qui pose question. Pourquoi un tel choix qui est l'exact contraire d'une réalité qui a eu une certaine importance dans la vie de Napoléon ? On ne peut même pas se dire que ce serait parce que ceux qui ont fait le casting ignoraient que Napoléon était plus jeune que Joséphine, à moins de supposer qu'ils n'y connaissent vraiment rien. :(
la remonte a écrit : ven. 18 nov. 2022 14:44 à moins que vous ne craignez que Ridley Scott avec tout son talent ne rende Napoléon , humain trop humain ? ;)
Je ne sais pas trop à quoi m'attendre. Joaquin Phoenix ne pourra sans doute pas être pire que Christian Clavier. Mais en même temps, je n'ai pas supporté de regarder plus de quelques minutes le film Joker alors que ce film était encensé par la critique. Et si j'ai éteint ma TV, ce n'est pas parce que je trouvais que Joaquin Phoenix jouait mal, mais plutôt parce que je n'aime pas ces films où des victimes se transforment en monstres.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
la remonte
Messages : 124
Inscription : jeu. 13 janv. 2022 14:03

Re: Napoléon à Sainte-Hélène, entre espoir et tragédie, par Pierre Branda

Message par la remonte »

Si on considère que le film relate surtout l’ascension de Bonaparte et son déclin en fonction de Joséphine ?
on peut comprendre qu’il faille une jeune femme séduisante qu’il sera plus facile de vieillir que l’inverse .
La présence de Barras et de Thérèse ( tous 2 acteurs Français ) montre que l’accent est mis sur la sortie de la Terreur et les années folles qui suivirent , c’est à ce moment que notre « chat botté » entre en scène ( certes un peu vieux mais avec une perruque et un bon maquillage 😊) .
C’est aussi dans l’air du temps d’expliquer les grands personnages par leurs femmes ou maîtresses
Churchill qui taquinait son épouse en croisant un ancien soupirant devenu jardinier :
- vous seriez aujourd’hui la femme d’un jardinier
- non , il serait premier ministre
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5350
Inscription : mer. 26 avr. 2006 13:17

Re: Napoléon à Sainte-Hélène, entre espoir et tragédie, par Pierre Branda

Message par Frédéric Staps »

la remonte a écrit : ven. 18 nov. 2022 23:30 Si on considère que le film relate surtout l’ascension de Bonaparte et son déclin en fonction de Joséphine ?
on peut comprendre qu’il faille une jeune femme séduisante qu’il sera plus facile de vieillir que l’inverse .
On aurait dû proposer le rôle à Nicole Kidman. La différence d'âge avec Joaquin Phoenix aurait été à peu près correcte et elle a l'habitude de jouer des rôles où elle se fait passer pour plus jeune qu'elle n'est sans que cela nuise au succès du film. :mrgreen:
L'actrice choisie pour incarner le rôle n'a même pas l'âge de Joséphine au moment de son mariage. :(
Cette différence d'âge est pourtant un élément essentiel de la relation entre Napoléon et Joséphine.

Voici un commentaire de Ridley Scott qui ne laisse pas présager une approche très subtile du personnage : «Napoléon est un homme qui m’a toujours fasciné. Il est sorti de nulle part pour tout gouverner – mais pendant tout ce temps, il menait une guerre romantique avec sa femme adultère Joséphine. Il a conquis le monde pour essayer de gagner son amour, et quand il n’a pas pu, il l’a conquise pour la détruire.»
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
Répondre