Aux Braves!

Pour parler ici des habitudes de l'homme Napoléon, de ses préférences et de ses aversions, mais aussi de ses proches, des familiers, des contemporains, des militaires.
Pour aborder les habitudes, les grands évènements, le mode de vie...
Pour poser vos questions sur la période du Premier Empire.

Message par Frédéric Staps » 21 Sep 2008 11:59

La Bédoyère a écrit :Il en a de la chance, Lannes

Mais sa "passion" pour cette "catin" (ainsi appelait-il Napoléon) était-elle vraiment une chance ?
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3540
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par bastet » 21 Sep 2008 12:11

A l'Empereur, Cher La Bédoyère, qui l'aimez d'un amour indéfectible et à vous aussi Chantal, Patrick comme à tous ceux qui l'honorent encore :

Soir de bataille

Le choc avait été rude. Les tribuns
Et les centurions, ralliant les cohortes,
Humaient encore dans l'air où vibraient leurs voix fortes
La chaleur du carnage et ses âcres parfums.

D'un oeil morne, comptant leurs compagnons défunts,
Les soldats regardaient, comme des feuilles mortes,
Au loin, tourbillonner les archers de Phraortes;
Et la sueur coulait sur leurs visages bruns.

C'est alors qu'apparut, tout hérissé de flèches,
Rouge du flux vermeil de ses blessures fraîches,
Sur la pourpre flottante et l'airain rutilant,

Au fracas des buccins qui sonnaient leur fanfare,
Superbe, maîtrisant son cheval qui s'effare,
Sur le ciel enflammé, l'Imperator sanglant"


José-Maria de Heredia

Perfection de l'évocation, perfection sonore, perfection
rythmique, splendide. :aime1: :amour:
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Avatar de l’utilisateur
bastet
 
Message(s) : 622
Inscription : 06 Août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

Message par bastet » 21 Sep 2008 12:16

Lannes, au temps du Roi Arthur, à l'assemblée des barons, aurait été autour de la table Ronde, le plus aimé" Que de merveilles en sa vie....le pouvoir des magiciens le coeur peut aussi l'accomplir par la force de l'amour et de la hardiesse"....
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Avatar de l’utilisateur
bastet
 
Message(s) : 622
Inscription : 06 Août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

Message par bastet » 21 Sep 2008 12:20

Fi donc!! Monsieur Desmarest :diable:
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Avatar de l’utilisateur
bastet
 
Message(s) : 622
Inscription : 06 Août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

Message par CC » 21 Sep 2008 12:56

Chère Bastet,

Certes, les vers sont beaux, mais le tableau décrit est, quant à lui, horrible.

Cependant, il est vrai, cette vision ayant été, il est également nécessaire de la dire.


:fleur:
Avatar de l’utilisateur
CC
 
Message(s) : 6167
Inscription : 18 Avr 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles

Message par Frédéric Staps » 21 Sep 2008 17:57

bastet a écrit :Fi donc!! Monsieur Desmarest :diable:

Ca veut dire quoi ce "Fi donc" ?
Vous comptez peut-être contester que les rapports entre Lannes et Napoléon ont parfois été difficiles ?
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3540
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par bastet » 21 Sep 2008 19:27

Je ne conteste rien, toute passion dans son impétuosité ne peut ignorer les turbulences :diable:
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Avatar de l’utilisateur
bastet
 
Message(s) : 622
Inscription : 06 Août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

Message par La Bédoyère » 21 Sep 2008 20:56

Lannes faisait partie des proches de Napoléon.

Avant sa mort, il s'interrogeait sur les guerres incessantes.


:paix:
---
Quelle époque, quels hommes
Avatar de l’utilisateur
La Bédoyère
De coeur et de passion
 
Message(s) : 909
Inscription : 07 Juin 2007 16:09

Message par bastet » 21 Sep 2008 21:11

Bien sûr, il s'interrogeait, le héros, lui ausi aspirait au repos du guerrier, alors à quel moment le preux baron serait-il devenu un félon baron? :diable:
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Avatar de l’utilisateur
bastet
 
Message(s) : 622
Inscription : 06 Août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

Précédent

Retour vers Chef d'Etat, militaire, mari, amant, père, ami...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)