Site internet de partage de documents anciens

Pour parler ici des habitudes de l'homme Napoléon, de ses préférences et de ses aversions, mais aussi de ses proches, des familiers, des contemporains, des militaires.
Pour aborder les habitudes, les grands évènements, le mode de vie...
Pour poser vos questions sur la période du Premier Empire.

Site internet de partage de documents anciens

Message par Jalabert2 » 15 Fév 2010 23:03

Bonjour à tous,

Je suis en école d'ingénieurs et j'ai décidé d'étudier la création d'un site internet qui permettrait de partager ses documents historiques nominatifs.

Pour cela j'ai créé un petit questionnaire. Je vous serais très reconnaissant d'y répondre. Je vous rassure, ça ne prend que deux minutes !!

Le questionnaire est là : https://spreadsheets.google.com/viewfor ... amdDZkE6MA

Vous pouvez aussi le faire circuler autour de vous !

Amicalement,
Jalabert.
Jalabert2
 
Message(s) : 1
Inscription : 15 Fév 2010 23:01

Message par Frédéric Staps » 17 Fév 2010 13:19

J'avais commencé à répondre à ce questionnaire et puis j'y ai renoncé.

Ce questionnaire doit être revu en profondeur pour pouvoir en tirer quelque chose.

Il y a certaines questions où il n'est pas possible de répondre comme on le voudrait.

Celle-ci par exemple :
Seriez-vous prêt à payer pour recevoir une copie d'un document qui concerne...


La seule manière de répondre à cette question est de sélectionner un ou plusieurs types de documents ou de n'en choisir aucun (en supposant que le fait de n'en choisir aucun indique bien que l'on n'est pas prêt à payer).
Aucune de ces manières de répondre n'est à mon avis satisfaisante. Le fait de ne rien cocher ne permet en effet pas d'indiquer sur quel type de document porte l'intérêt. La réponse est donc peu significative puisqu'elle peut aussi bien être interprétée comme une absence complète d'intérêt pour quelque document historique que ce soit ou comme un refus de payer les frais de copie. En plus, la notion de "document qui concerne..." est beaucoup trop floue. Si je prends l'exemple d'un document qui concerne une recherche dans le cadre d'une thèse, il peut aussi bien s'agir d'un livre ou d'un article écrit sur le sujet ou d'un document d'archive. Or, il me semble assez clair que la nature du document peut amener à apporter une réponse différente. S'il s'agit d'un livre ou d'un article, il est assez habituel de payer pour obtenir une copie, qu'il s'agisse d'acheter le livre ou de payer les photocopies de l'article. En revanche, s'agissant d'un document d'archive, le fait de devoir payer pour pouvoir le consulter est nettement plus problématique dans la mesure où il est la plupart du temps impossible d'évaluer l'intérêt du document avant de le consulter et qu'une fois consulté, l'acquisition d'une copie du document est d'un intérêt relatif.
En conséquence, j'aurais tendance à dire que, dans le cadre d'une thèse, il n'est pas raisonnable d'accepter de payer pour recevoir des copies de documents que l'on veut consulter (sauf si évidemment le montant à payer correspond aux frais de réalisation des copies, ce qui avait un sens à l'époque des photocopies mais qui en a peut-être moins à l'époque des copies électroniques).

L'attitude d'un collectionneur sera sans doute différente. Mais je ne pense pas que le questionnaire tel qu'il est actuellement formulé permettra de déterminer clairement ces différences entre les catégories de personnes qui s'intéressent à des documents historiques.

Avec ce questionnaire, vous ne pourrez pas non plus évaluer correctement le rapport qu'entretient avec les documents anciens la personne qui répond aux questions. La seule question qui porte sur ce point concerne la possession de documents anciens. Or un chercheur en histoire peut avoir consulter des milliers de documents d'archives sans en posséder un seul en propre, alors qu'une personne qui ne s'intéresse absolument pas à de tels documents pourrait avoir hérité de documents anciens dont il ne perçoit que la valeur marchande et pas du tout la valeur historique.
Sur ce forum, une personne a essayé un jour de faire la promotion d'une vente sur e-bay pour un prix excessif d'un document qu'il voulait faire passer pour une lettre de Napoléon alors qu'il s'agissait d'un document administratif.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3620
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par CC » 17 Fév 2010 13:58

J'ai répondu mais après hésitation d'abandon ou pas, j'ai choisi de laisser des cases vides.
Avatar de l’utilisateur
CC
 
Message(s) : 6192
Inscription : 18 Avr 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles


Retour vers Chef d'Etat, militaire, mari, amant, père, ami...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)

cron