La main de l'Empereur...

Que se passe-t-il ensuite?

Visitez les pages sur le Retour des Cendres

Visitez les pages sur la période suivant la mort de Napoléon

Message par ClaudeM » 24 Août 2018 21:19

Voilà que BRH traite le Maréchal Bertrand de "menteur et fraudeur".:ha!:
Un vrai Napoléonien ne se permettrait pas ça. :non:

C'est l'histoire de la bave du crapaud... :roll:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon
ClaudeM
 
Message(s) : 243
Inscription : 25 Août 2008 21:28
Localisation : Val de Marne

Message par Cipriani Franceschi » 24 Août 2018 21:26

d'hautpoul a écrit :
il semblerait en tout cas que BRH ne soit pas le premier à suggérer l'hypothèse de cette main comme étant celle de Cipriani.... puisque Rétif l'évoquerait en page 248 de son livre


ah Rétif suggère cette hypothèse ? quelle imagination! il serait "agréable" de savoir quel événement a découvert Retif pour formuler cette éventualité?
B. ROY fait donc un plagia du scoop de Rétif.Il est fatigué!!


Je l'ignore.... Mais vous avez lu tout comme moi que selon BRH, Bertrand aurait offert ce moulage de main à Rohan-Chabot (rapporté par ce dernier dans son récit du retour des Cendres)

d'hautpoul a écrit :J'avais ce livre"anglais rendez nous ....", mais je l'ai donné , je ne savais pas qu'il servirait de modèle pour la ré-écriture d"un roman de gare !


Vous avez grand tort... le livre de Rétif, jamais réédité, est désormais quasi-introuvable... les rares exemplaires en circulation sur le Net se négocient aux alentours de 150 à 200 euros !

d'hautpoul a écrit :On se rend compte comme l'a fait Retif, qu'il est facile de trouver des "scoops" des conclusions hâtives au fil des lectures des mémoires et témoignages de l'époque
comme par exemple pour 'Westminster, mais la main(jamais évoquée nulle part à ma connaissance ) de Cipriani hautement contagieux, comme le précise si justement Claude M, c'est de la paranoïa d'écrivain PERDU !


.. :fou: :fou: :fou: :fou:
.


Quand je lis les propos peu amènes que tient également BRH sur votre compte.... je me dis que je dois me garder de m'immiscer dans vos querelles intestines stériles.... et m'efforcer de garder une certaine neutralité entre les uns et les autres... c'est un exercice délicat d'équilibriste, et parfois je chute... :?
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par ClaudeM » 24 Août 2018 21:59

On connait les manèges des propriétaires de reliques ou de masques pour authentifier les leurs. :diable:
Le fait que Rohan-Chabot dise que Bertrand lui a donné le moulage de la main n'est pas une preuve en soi. C'est jute une assertion. :roll:
Par contre Bertrand n'a jamais dit qu'il possédait un moulage de la main... et pour cause.
L'original de cette main est affreux et "cabossé", les doigts écrasés.
Le plâtre lissé de cette main, par contre, est plus acceptable... mais encore plus faux. :roll:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon
ClaudeM
 
Message(s) : 243
Inscription : 25 Août 2008 21:28
Localisation : Val de Marne

Message par Frédéric Staps » 24 Août 2018 22:02

Cipriani Franceschi a écrit :
d'hautpoul a écrit :J'avais ce livre"anglais rendez nous ....", mais je l'ai donné , je ne savais pas qu'il servirait de modèle pour la ré-écriture d"un roman de gare !


Vous avez grand tort... le livre de Rétif, jamais réédité, est désormais quasi-introuvable... les rares exemplaires en circulation sur le Net se négocient aux alentours de 150 à 200 euros !

Je peux difficilement partager votre avis, puisque c'est à moi que d'hautpoul a donné son exemplaire.

Quant au livre de BRH, c'est BRH lui-même qui me l'a envoyé. :D

Avec la dédicace suivante :

A ...
scénariste réputé
historien accompli et ...
polémiste redoutable,
quand il ne dépasse pas
les bornes !!!
Bien sincèrement,
La Rochelle, le 24 mars 2003
Bruno ROY-HENRY
En paraphrasant Clemenceau, on pourrait dire que l'histoire militaire n'est pas de l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 2523
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Cipriani Franceschi » 24 Août 2018 22:15

Frédéric Staps a écrit :
Cipriani Franceschi a écrit :
d'hautpoul a écrit :J'avais ce livre"anglais rendez nous ....", mais je l'ai donné , je ne savais pas qu'il servirait de modèle pour la ré-écriture d"un roman de gare !


Vous avez grand tort... le livre de Rétif, jamais réédité, est désormais quasi-introuvable... les rares exemplaires en circulation sur le Net se négocient aux alentours de 150 à 200 euros !

Je peux difficilement partager votre avis, puisque c'est à moi que d'hautpoul a donné son exemplaire.


Alors là.... quel imprudent ce d'hautpoul !

donnez un ouvrage d'une telle valeur littéraire à un fieffé antinapoléonien ! :D

Frédéric Staps a écrit :
Quant au livre de BRH, c'est BRH lui-même qui me l'a envoyé. :D

Avec la dédicace suivante :

A ...
scénariste réputé
historien accompli et ...
polémiste redoutable,
quand il ne dépasse pas
les bornes !!!
Bien sincèrement,
La Rochelle, le 24 mars 2003
Bruno ROY-HENRY


Alors là.... un comble !

cette dédicace vaut de l'or ! :fou:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par d'hautpoul » 25 Août 2018 7:20

Quand je lis les propos peu amènes que tient également BRH sur votre compte.... je me dis que je dois me garder de m'immiscer dans vos querelles intestines stériles.... et m'efforcer de garder une certaine neutralité entre les uns et les autres... c'est un exercice délicat d'équilibriste, et parfois je chute...


:D :D Bruno ROY peut dire ce qu'il veut, il est peu crédible dans les milieux napoléoniens, plutôt risible maintenant. Je ne vais plus sur son forum, c'est un long monologue, je préfère les avis que formulent sur lui "les grosses pointures." :mdr: :mdr:



.
Avatar de l’utilisateur
d'hautpoul
 
Message(s) : 381
Inscription : 10 Août 2007 13:08

Message par Cipriani Franceschi » 25 Août 2018 9:47

d'hautpoul a écrit :
:D :D Bruno ROY peut dire ce qu'il veut, il est peu crédible dans les milieux napoléoniens, plutôt risible maintenant. Je ne vais plus sur son forum, c'est un long monologue, je préfère les avis que formulent sur lui "les grosses pointures." :mdr: :mdr:



.


Certes, mais les "grosses épaulettes" ne sont pas toujours infaillibles... ;)
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Cipriani, une mine inépuisable de fausses reliques...

Message par Frédéric Staps » 25 Août 2018 9:51

BRH a écrit :Un exemplaire de cette main (original ?) a été donné par le général Bertrand à Rohan-Chabot, après la cérémonie du 15 décembre 1840. Aucune mention d'un tel moulage n'a été faite concernant les journées des 5, 6 et 7 mai 1821. Mieux, Saint-Denis a affirmé, pour le regretter, qu'un tel moulage n'ait pas été effectué. La question se pose donc : sur qui ce moulage de la main droite a-t-il été pris ? Ne serait-ce pas sur Cipriani, tout simplement ? Une fausse main de Napoléon et un faux masque de celui-ci : l'imposture est complète !

Bien entendu, les habituels contempteurs de la substitution pousseront des cris d'orfraie ! A supposer que cette main ne soit pas celle de Napoléon, elle pourrait appartenir à n'importe qui... Mais pourquoi Bertrand se serait-il rendu complice d'une telle supercherie ? Si l'empreinte de la main de Cipriani était disponible, il aurait été tentant pour Antomarchi d'utiliser cette empreinte pour en tirer une épreuve, tout comme il l'avait fait pour son masque. De même qu'il en avait transmis une copie à Bertrand, pouvait-il faire de même avec l'épreuve de cette main. Bertrand, en donnant son exemplaire à Rohan-Chabot, officialisait l'origine douteuse de la main en question et permettait ainsi d'enrichir le fond des fausses reliques. Il ne semble pas que le général en ait conservé d'autres exemplaires : aucun, en tout cas, n'a été trouvé dans son héritage à son décès.

Bertrand n'avait donc pas d'intention mercantile. Il semble donc que ce soit Rohan-Chabot qui ait fait effectuer un ou des surmoulages, puisque c'est finalement le fils de Larrey qui a possédé une telle copie, cette copie dont la demoiselle Juliette Dodu (maîtresse dudit) a fait don au musée de l'Armée... Cela dit, on ne peut exclure non plus que l'un des héritiers de Rohan-Chabot ait vendu cette main au baron Hippolyte Larrey.

Il convient de préciser que l'hypothèse concernant la main comme étant celle de Cipriani a été formulée la 1ère fois par Rétif (p.248 de son livre).

Ce merveilleux passage rempli de déductions imparables mérite d'être cité dans son intégralité.

Dès qu'il y a une fausse relique de Napoléon, il est indéniable qu'il s'agit en fait d'une des nombreuses reliques prises sur Cipriani.

Un faux masque, c'est celui de Cipriani, évidemment.

Un faux corps, encore celui de Cipriani !

Une fausse main, Cipriani, toujours !

Seuls les imbéciles et les crétins peuvent mettre en doute ces vérités formulées par Rétif et reprises par BRH.

Il est toutefois un point sur lequel BRH n'a pas encore compris le rôle joué par Cipriani. Tout le monde sait très bien que Napoléon n'avait pas de temps à accorder aux peintres et sculpteurs pour poser pour les portraits et qu'il détestait cela. Napoléon avait donc demandé à Cipriani de poser à sa place et donc ce sont les dimensions du visage de Cipriani que l'on retrouve sur tous les tableaux et sculptures et non celles du visage de Napoléon. CQFD !

Voici donc enfin l'explication irréfutable qui met à néant toutes les objections formulées notamment par ClaudeM concernant la comparaison des dimensions du visage entre les tableaux, sculptures et masques à partir desquelles il prétendrait rejeter le RUSI comme véritable masque de Napoléon.
En paraphrasant Clemenceau, on pourrait dire que l'histoire militaire n'est pas de l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 2523
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Re: Cipriani, une mine inépuisable de fausses reliques...

Message par ClaudeM » 25 Août 2018 11:01

Frédéric Staps a écrit :.../Il est toutefois un point sur lequel BRH n'a pas encore compris le rôle joué par Cipriani. Tout le monde sait très bien que Napoléon n'avait pas de temps à accorder aux peintres et sculpteurs pour poser pour les portraits et qu'il détestait cela. Napoléon avait donc demandé à Cipriani de poser à sa place et donc ce sont les dimensions du visage de Cipriani que l'on retrouve sur tous les tableaux et sculptures et non celles du visage de Napoléon. CQFD !

Voici donc enfin l'explication irréfutable qui met à néant toutes les objections formulées notamment par ClaudeM concernant la comparaison des dimensions du visage entre les tableaux, sculptures et masques à partir desquelles il prétendrait rejeter le RUSI comme véritable masque de Napoléon.

Effectivement, BRH n'a pas poussé son "raisonnement" assez loin. Mais vous lui ôtez la chance de le découvrir lui même, car il ne conviendra jamais que Staps ait pu lui souffler l'idée,
et que ClaudeM, bien que dans l'erreur, ait pu avoir raison sur les mesures. :ange:

Et les mèches sont de Cipriani, et les poils du Rusi...(d'ou erreur involontaire de Lucote)
A savoir ce qu'il reste de Napoléon? (qui se faisait représenter par Cipriani dans les grandes manifestations, de peur d'un attentat).

Et si Waterloo est une défaite, c'est que Cipriani remplaçait l'empereur, qui se terrait à Fontainebleau. :pleure:

En fait, Rétif s'est compliqué la vie. Il n'y a pas eu de substitution de cadavre. C'est Napoléon qui est mort 3 ans avant (prise de masque du Rusi),
et Cipriani qui avait pris sa place, et mort en 1821.
Prise du masque de Cipriani par Burton-Antommarchi. C'est limpide.

Mais Rétif est mort avant d'avoir pu corriger son livre... :pleure:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon
ClaudeM
 
Message(s) : 243
Inscription : 25 Août 2008 21:28
Localisation : Val de Marne

Re: Cipriani, une mine inépuisable de fausses reliques...

Message par Cipriani Franceschi » 25 Août 2018 11:54

ClaudeM a écrit : Prise du masque de Cipriani par Burton-Antommarchi. C'est limpide.

Mais Rétif est mort avant d'avoir pu corriger son livre... :pleure:
:salut:


Tout deviendrait limpide, en effet ;)

Vous avez oublié le Noverraz... les poils de barbe sont ceux de Cipriani , pieusement recueillis à sa mort en 1821 par son ami Suisse, ce dernier en retraite s'amusant à les coller dans la cire... :D

:salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par d'hautpoul » 25 Août 2018 14:28

Certes, mais les "grosses épaulettes" ne sont pas toujours infaillibles...


Oui vous avez raison. Mais pour "passer" partout il faut respecter les bons usages et les bonnes manières......

Aux dernières nouvelles la main ne serait pas celle de Napoléon , encore moins celle de Cipriani, mais une étude récente démontrerait que c'est la main de sa soeur ... dans la culotte du Zouave du pont de l'Alma, à Paris


.
Avatar de l’utilisateur
d'hautpoul
 
Message(s) : 381
Inscription : 10 Août 2007 13:08

Message par Cipriani Franceschi » 25 Août 2018 22:01

d'hautpoul a écrit :
Certes, mais les "grosses épaulettes" ne sont pas toujours infaillibles...


Oui vous avez raison. Mais pour "passer" partout il faut respecter les bons usages et les bonnes manières......


J'en déduits que selon vous, certains ne les respectent pas toujours... :shock:

d'hautpoul a écrit :Aux dernières nouvelles la main ne serait pas celle de Napoléon , encore moins celle de Cipriani, mais une étude récente démontrerait que c'est la main de sa sœur ... dans la culotte du Zouave du pont de l'Alma, à Paris


Ah c'est dommage.... Je commençais à vous prendre au sérieux, je cherchais à quelle sœur cette main pouvait bien appartenir, Pauline, Caroline... :pleure:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Précédent

Retour vers L'Empereur est mort

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)