Forum Napoléon Prisonnier

un morceau d'intestin de l'Empereur

Que se passe-t-il ensuite?

Visitez les pages sur le Retour des Cendres

Visitez les pages sur la période suivant la mort de Napoléon

un morceau d'intestin de l'Empereur

Message par Cipriani Franceschi » 26 Oct 2018 21:39

Le 6 Mai 1821, il est procédé à l'autopsie de Napoléon :pleure:

Le Dr Antommarchi aurait prélevé des morceaux de l'intestin de Napoléon, puis lors de son passage à Londres les aurait remis à O'Meara

Le docteur O'Meara - qui avait quitté Sainte-Hélène en 1818 - aurait cédé au Royal College Surgeons of England un morceau d'intestin, sans mentionner toutefois son origine :shock:

Ce morceau d'intestin a disparu lors des bombardements allemands sur Londres durant la 2ème Guerre Mondiale

Toutefois, cette relique peut-elle provenir de Napoléon lui-même ?

L'hypothèse est plausible, toutefois il semble depuis une étude réalisée en 1960 que cela ne soit pas le cas : ;)

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2413940/

:salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Frédéric Staps » 26 Oct 2018 21:44

Apparemment, la fascination pour les reliques même complètement fausses n'a pas disparu avec la fin du Moyen Âge, ni même avec la déchristianisation. :fou:
En paraphrasant Clemenceau, on pourrait dire que l'histoire militaire n'est pas de l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 2528
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Cipriani Franceschi » 26 Oct 2018 21:55

Frédéric Staps a écrit :Apparemment, la fascination pour les reliques même complètement fausses n'a pas disparu avec la fin du Moyen Âge, ni même avec la déchristianisation. :fou:


Mais avec Napoléon, nous sommes forcément dans le domaine des reliques, suscitant la fascination, ou du moins un attrait historique et fatalement commercial ;)

il y a un aspect quasi-christique là-dedans
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Frédéric Staps » 26 Oct 2018 22:12

Cipriani Franceschi a écrit :un attrait historique

Une relique ne présente sur le plan historique à peu près aucun intérêt. Par contre, la fascination pour les reliques mérite un intérêt de la part des historiens.
Cipriani Franceschi a écrit :il y a un aspect quasi-christique là-dedans

Napoléon est plus proche de l'Antéchrist que du Christ. Il est quand même surprenant que certaines personnes puissent associer deux personnages aussi opposés.
En paraphrasant Clemenceau, on pourrait dire que l'histoire militaire n'est pas de l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 2528
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Cipriani Franceschi » 26 Oct 2018 22:41

Frédéric Staps a écrit :[Napoléon est plus proche de l'Antéchrist que du Christ.


oh.... Napoléon Antéchrist ? :shock:

là, vous vous rapprochez de Guillemin, Caratini, et tous les autres.... :D
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Frédéric Staps » 27 Oct 2018 7:55

Cipriani Franceschi a écrit :oh.... Napoléon Antéchrist ? :shock:

là, vous vous rapprochez de Guillemin, Caratini, et tous les autres.... :D

On vous a demandé de cesser d'insulter les gens, donc cessez de me comparer à Roger Caratini (Guillemin, par contre, ça ne me dérange pas).

Quant à dire que Napoléon est plus proche de l'Antéchrist que du Christ, c'est simplement faire le constat que si on veut un peu délirer sur ce sujet, il est beaucoup plus facile de trouver des points de comparaison entre Napoléon et le premier qu'entre Napoléon et le second.

En voici un exemple qui n'a pas l'air trop mal, même si je n'ai pas eu le courage de lire en entier toute cette longue tartine écrite dans un français approximatif :

http://propheticals.angelfire.com/nostra37.htm
En paraphrasant Clemenceau, on pourrait dire que l'histoire militaire n'est pas de l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 2528
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Cipriani Franceschi » 27 Oct 2018 9:20

Frédéric Staps a écrit :On vous a demandé de cesser d'insulter les gens, donc cessez de me comparer à Roger Caratini


vous parlez sérieusement ? :shock:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Cipriani Franceschi » 27 Oct 2018 9:34

En tout cas, voici un exemple parfait de discussion qui ne durerait pas longtemps sur le forum Napoléon1er.net et la raison essentielle (de mon point de vue) pour laquelle vous en avez été exclu ;)

Voyons plutôt : j'initie un sujet sur le prétendu morceau d'intestin de Napoléon..... et presque aussitôt vous déviez la discussion sur Napoléon-Antéchrist pour enchainer ensuite sur l'insulte Caratini :shock:

Avec vous, toute la difficulté des échanges (dans le cas présent je suis tombé dedans à pieds-joints) réside dans le souci de s'efforcer de rester dans le sujet initial.... s'y circonscrire, surtout ne pas s'éparpiller !

:sujet:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Frédéric Staps » 27 Oct 2018 11:09

On n'est pas vraiment hors-sujet en fait.

Quelle pourrait être l'importance que ce morceau d'intestin de Napoléon soit vrai ou faux, puisque, de toute façon, il a été perdu lors des bombardements de Londres pendant la Seconde guerre mondiale ?

Cipriani Franceschi a écrit :vous parlez sérieusement ? :shock:

A votre avis ?
En paraphrasant Clemenceau, on pourrait dire que l'histoire militaire n'est pas de l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 2528
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par d'hautpoul » 27 Oct 2018 19:10

Ce morceau d'intestin a disparu lors des bombardements allemands sur Londres durant la 2ème Guerre Mondiale

Toutefois, cette relique peut-elle provenir de Napoléon lui-même ?

L'hypothèse est plausible, toutefois il semble depuis une étude réalisée en 1960 que cela ne soit pas le cas ;)


Heureusement avant sa disparition, cette relique a pu "apparaitre" dans le livre des docteurs Abbatucci et de Mets,préfacé par L Tanon professeur à la faculté de médecine de Paris et membre de l'Académie de Médecine

-Napoléon, les derniers moments-la vraie figure du Dr Antommarchi et l’énigme Pathologique de Sainte-Hélène -


On se rend compte à la lecture de ce livre, ainsi que l'a souligné lors d'une conférence le docteur Di Constanzo, chef de service à l’hôpital de Marseille ,que l'Empereur, mort d'un ulcère bouché de l'estomac, probablement cancéreux , présentait une mosaïque de pathologies

Quant à savoir si c'est une fausse relique, faut peut-être attendre de voir "surgit" cet intestin, dans une vente aux enchères..... à côté du masque de Londres :diabolo:

Image



.
Avatar de l’utilisateur
d'hautpoul
 
Message(s) : 378
Inscription : 10 Août 2007 13:08

Message par Cipriani Franceschi » 27 Oct 2018 21:04

Frédéric Staps a écrit :
Cipriani Franceschi a écrit :vous parlez sérieusement ? :shock:

A votre avis ?


Non.... Je pense que vous tentiez de me faire sortir de mes gonds, façon Cyril Drouet.... mais sachez que je ne quitterai pas ce forum ! :D
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Cipriani Franceschi » 27 Oct 2018 21:12

Frédéric Staps a écrit :Quelle pourrait être l'importance que ce morceau d'intestin de Napoléon soit vrai ou faux, puisque, de toute façon, il a été perdu lors des bombardements de Londres pendant la Seconde guerre mondiale ?


En tout cas, il a agité la communauté médicale à diverses reprises, tant avant les bombardements de Londres qu'après.... une ultime étude en 1960 infirmant le fait que ces morceaux d'intestin puissent être de Napoléon ;)

Cet échantillon d'intestin présentait une certaine importance, dans le contexte où la communauté scientifique cherchait à déterminer de quoi était mort exactement Napoléon (il va de soit qu'on ne pouvait plus examiner sa dépouille reposant aux Invalides... et partant de là comparer avec le PV d'autopsie d'Antommarchi)
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Cipriani Franceschi » 27 Oct 2018 21:36

d'hautpoul a écrit :Heureusement avant sa disparition, cette relique a pu "apparaitre" dans le livre des docteurs Abbatucci et de Mets,préfacé par L Tanon professeur à la faculté de médecine de Paris et membre de l'Académie de Médecine

-Napoléon, les derniers moments-la vraie figure du Dr Antommarchi et l’énigme Pathologique de Sainte-Hélène -


On se rend compte à la lecture de ce livre, ainsi que l'a souligné lors d'une conférence le docteur Di Constanzo, chef de service à l’hôpital de Marseille ,que l'Empereur, mort d'un ulcère bouché de l'estomac, probablement cancéreux , présentait une mosaïque de pathologies

Quant à savoir si c'est une fausse relique, faut peut-être attendre de voir "surgit" cet intestin, dans une vente aux enchères..... à côté du masque de Londres


Merci d'Hautpoul pour ces éléments de réponse et les photos (je connaissais ce livre) ;)

En fait, selon une intéressante étude effectuée par le Dr Lemaire en 2003, on s'aperçoit que les médecins Anglais présents à Longwood se sont surtout attachés à démontrer que le foie et les intestins de l'Empereur étaient sains, ceci afin d'écarter une mort causée par une maladie tropicale, ce qui aurait eu pour conséquence d'incriminer le climat de Sainte-Hélène.... :shock:

Mais les deux morceaux londoniens d'intestins présentaient une perforation amibienne... ce qui écarterait donc l'hypothèse Napoléon

or.... qui à Longwood était, de par ses activités, susceptible d'être en contact avec les maladies tropicales ramenées par les bateaux de passage ? Cipriani bien sur ! :D
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne


Retour vers L'Empereur est mort

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité