L'ouverture du tombeau des Invalides

Que se passe-t-il ensuite?

Visitez les pages sur le Retour des Cendres

Visitez les pages sur la période suivant la mort de Napoléon

Message par Cipriani Franceschi » 12 Mai 2018 21:06

Frédéric Staps a écrit :Plutôt que d'ouvrir un nouveau sujet, je vais exhumer celui-ci. Ça tombe bien puisque l'ouverture dont il est question est aussi une exhumation. :fou:

Sur un autre forum (dont le nom ne peut être prononcé sur celui-ci si l'on ne veut pas encourir les foudres de la justice ou de la vendetta), Demi-solde a écrit que la faiblesse de la thèse de la substitution ne justifiait pas l'ouverture du tombeau.

Si je suis globalement d'accord avec lui pour considérer que la thèse de la substitution ne repose pas sur un dossier solide, je ne partage pas son avis sur le fait qu'il faudrait que ce dossier soit plus solide pour justifier une ouverture.

Ce serait en effet à mon avis une belle leçon de critique historique que de procéder à une ouverture du tombeau pour confirmer de manière éclatante que c'est bien Napoléon qui repose aux Invalides comme cela a été montré à diverses reprises en utilisant les outils plus classiques de la critique historique.

Quant à l'argument qu'invoquent certains qu'il s'agirait d'une profanation, cela me semble assez faible comme argument à une époque où pour faire de la place dans les cimetières, on supprime des quantités de tombes dont la concession n'est pas renouvelée. En matière de manque de respect du repos des morts, cette manière d'agir est sans commune mesure avec une ouverture du tombeau de Napoléon pour procéder à un examen "scientifique".


Je partage entièrement votre point de vue ;)

L'un des arguments des "légalistes" (pour reprendre une terminologie chère à BRH) est effectivement de dire que la thèse de la substitution est faible (ce qui est vrai) et que tant que des éléments nouveaux et probants ne seront pas fournis, rien ne justifie une exhumation (c'est la position officielle des Autorités Françaises)

Mais il faudrait prendre le sujet à l'envers : puisque Napoléon se trouve bien officiellement aux Invalides, il n'y a rien à redouter d'une exhumation, laquelle ne ferait que confirmer (ou au contraire infirmer) qu'il s'y trouve bien

L'argument de la profanation est faible, voire grotesque : une exhumation des restes de Napoléon 1er s'inscrirait dans une démarche scientifique, s'entourant de toutes les précautions utiles et utilisant les données modernes de la science
Cela n'aurait rien à voir avec un quelconque "voyeurisme malsain" invoqué par l'historien Jacques Macé pour balayer les demandes d'exhumation :shock:

Enfin, l'autre forum dont il faudrait taire le nom ici , sous peine de subir les foudres de la justice ou de la vendetta, pratiquerait-il aussi l'omerta ? :D
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Précédent

Retour vers L'Empereur est mort

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)