Fouché

Pour parler ici des habitudes de l'homme Napoléon, de ses préférences et de ses aversions, mais aussi de ses proches, des familiers, des contemporains, des militaires.
Pour aborder les habitudes, les grands évènements, le mode de vie...
Pour poser vos questions sur la période du Premier Empire.

Message par Lasalle60 » 21 Déc 2008 12:23

Ah François Mitterrand c'est un pote de Pétain et de Bousquet ( même dans les années 80 ) liquidé juste avant son procès par un "fou"
En 1989, l'association des Fils et filles de déportés juifs de France de Serge Klarsfeld, la Fédération nationale des déportés et internés résistants et patriotes et la Ligue des Droits de l'Homme, déposèrent plainte contre René Bousquet pour crimes contre l'humanité dans le cadre du dossier de la déportation de 194 enfants de six départements du sud de la France. Il fut inculpé en 1991 et l'instruction était achevée lorsqu'il fut assassiné de cinq balles par Christian Didier le 8 juin 1993. Ce dernier sera condamné par la Cour d'assises de Paris en novembre 1995 à dix ans de prison pour être libéré le 24 février 2000 de la prison centrale de Toul.

Ainsi, René Bousquet n'a jamais été jugé pour crimes contre l'humanité et bénéficie de ce fait de la présomption d'innocence. Il est enterré au cimetière de Larrazet dans le Tarn-et-Garonne.

L'ouvrage de Henri Raczymow, L'homme qui tua René Bousquet[11], contribue à une introduction à des recherches sur la personnalité de Christian Didier. L'Humanité regretta au moment du procès de Christian Didier[12] « qu’il n’y ait pas d’association de victimes de la répression nazie pour demander, comme l’avait fait Me Alain Lévy, avocat de la FNDIRP[13] : à qui profite le crime ? La réponse ne serait sûrement pas à chercher du côté des victimes. C’est à Bousquet et à ses amis que Christian Didier a rendu service. »
:diable:
Lire ce paragraphe : Après la guerre http://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Bousquet
:diable: Alors ce pauvre Madelin "Pétainiste" :diabolo:
VIVE L'EMPEREUR ! ! ! ! ! ! !et par Saint Georges vive la cavalerie ! ! ! ! !
J'oublie mes Ennemis Jamais mes Amis
Patrick Lerouge
Avatar de l’utilisateur
Lasalle60
 
Message(s) : 587
Inscription : 19 Oct 2007 10:55
Localisation : Mouy Oise Empire Français

Message par bastet » 21 Déc 2008 13:38

OK....Merci Patrick, oui je me souviens de cet assassinat....oui à qui profite le crime, pas beau ça, et cela relativise encore plus pour moi la Présidence Madelin.....Oui j'avais lu des choses pas très belles sur Mitterand pendant la guerre chez le duc de Vichy...Je vais lire ce paragraphe, àp lus tard Patrick, encore merci :bras:
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Avatar de l’utilisateur
bastet
 
Message(s) : 633
Inscription : 06 Août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

Message par Frédéric Staps » 22 Déc 2008 23:53

En quoi les errements de François Mitterand dispensent-ils de se poser des questions sur la signification de l'engagement de Louis Madelin en faveur de Pétain ? :roll:
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3620
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par bastet » 23 Déc 2008 7:35

Personnellement parce que le second, Madelin, me paraît plus naÏf et innocent qu'un politicard dont je ne sais pas les comportements pendant sa période vichissoise. Peut-être, chez le premier, cette mansuétude n'était-elle que chrétienne et humaine.
C'est tout de même la police française qui a arrêté les Juifs, :pleure: qui dit police dit Vichy, qui dit Vichy dit Pétain et qui dit Pétain dit ceux qui gravitaient par arrivisme ou conviction autour de lui :cry: . Donc je pense à tous ces très habiles qui ont fait peau neuve ensuite et qui ont, sans doute, aussi les mains tâchées du sang des Juifs :pleure:
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Avatar de l’utilisateur
bastet
 
Message(s) : 633
Inscription : 06 Août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

Message par Frédéric Staps » 23 Déc 2008 9:19

Ce n'est pas parce que Louis Madelin a accepté de devenir président du comité pour la libération du maréchal Pétain qu'il a une quelconque responsabilité dans la déportation des Juifs en France. Au contraire, on peut même supposer que s'il a été choisi pour présider ce comité, c'est parce que n'ayant participé ni de près ni de loin à la politique de collaboration du maréchal, il continuait à jouir, grâce à ses écrits, d'une réputation de "véritable patriote".
Mais c'est peut-être aussi là que réside le principal problème...
Comment concilier le fait d'être "l'un des plus grands auteurs à avoir écrit sur Napoléon" (du moins en nombre de pages) et une telle indulgence à l'égard d'un vieillard qui avait obtenu les pleins pouvoirs sur base de son glorieux passé militaire et n'a rien trouvé de mieux que de collaborer à la pire des politiques que pouvait imposer un ennemi victorieux ?
Est-ce un manque de clairvoyance ? Ce serait assez embêtant pour un historien qui s'intéresse principalement à l'histoire politique de ne pas faire preuve d'esprit critique à l'égard de la politique de son temps.
On peut aussi imaginer qu'à ses yeux, le fait d'être le vainqueur de Verdun suffit à faire pardonner toutes les fautes commises par Pétain. N'était-ce pas un peu la même logique qu'il appliquait à Napoléon ?
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3620
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Lasalle60 » 23 Déc 2008 9:58

Peut on tenir pour ENTIEREMENT responsable de ces acte un vieillard de 84 ans ? Mais un homme jeune qui reçois des mains même de ce triste vieillard l'ordre de de la Françisque et continu tous les ans à fleurir la tombe de ce triste vieillard .................
Pour Madelin à mon avis c'est plutôt de la pitié
Rassurez vous vu l'histoire de ma famille :cry: je ne suis et ne peut être Pétainiste :paix:
VIVE L'EMPEREUR ! ! ! ! ! ! !et par Saint Georges vive la cavalerie ! ! ! ! !
J'oublie mes Ennemis Jamais mes Amis
Patrick Lerouge
Avatar de l’utilisateur
Lasalle60
 
Message(s) : 587
Inscription : 19 Oct 2007 10:55
Localisation : Mouy Oise Empire Français

Message par bastet » 23 Déc 2008 11:12

Bonjour Pat! Il paraît que Pétain fréquentait les groupes anti-sémites avant la guerre??
Une chose est sûre et certaine , à Vichy, toute une cohorte d'intellectuels anti-sémites gravitait autour de lui, dont qui tu sais... :diable:

Quant à votre opinion, cher Monsieur, concernant les jugements historiques de Louis Madelin , elle relève de l'art d'un grand dialectitien , soit le vôtre .
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Avatar de l’utilisateur
bastet
 
Message(s) : 633
Inscription : 06 Août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

Message par Frédéric Staps » 23 Déc 2008 11:47

bastet a écrit :Quant à votre opinion, cher Monsieur, concernant les jugements historiques de Louis Madelin , elle relève de l'art d'un grand dialectitien , soit le vôtre .

J'ai dit que cela posait question, plutôt que de formuler une opinion définitive sur les jugements historiques de Louis Madelin, mais le simple fait de se poser des questions ne semble déjà pas vous plaire.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3620
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Lasalle60 » 23 Déc 2008 12:46

Bon tous ça c'est amusant ................. Mais on oublis l'autre canaille : Fouché ............... alors revenons à nos moutons ( et Fouché devait en avoir 'des moutons")
VIVE L'EMPEREUR ! ! ! ! ! ! !et par Saint Georges vive la cavalerie ! ! ! ! !
J'oublie mes Ennemis Jamais mes Amis
Patrick Lerouge
Avatar de l’utilisateur
Lasalle60
 
Message(s) : 587
Inscription : 19 Oct 2007 10:55
Localisation : Mouy Oise Empire Français

Message par Frédéric Staps » 23 Déc 2008 14:04

Lasalle60 a écrit :l'autre canaille : Fouché

Quel sens donnez-vous au mot canaille à propos de Fouché ?
CANAILLE, subst. fém. et adj.
I. Emploi subst.
A. Vieilli : [Collectif]
1. Partie la plus basse du peuple considérée comme méprisable dans ses idées, ses goûts, ses actes.
2. P. ext. Rebut d'un groupe (position, groupe social, professionnel, intellectuel, etc.).
B. Usuel. [Désigne des individus] Individu malhonnête et sans scrupules.
II. Emploi adj.
A. [En parlant d'un attribut ou d'une attitude de la pers.] Qui dénote la vulgarité, la malhonnêteté ou la perversité.
B. [Appliqué à une pers.] Malhonnête, sans scrupules.
http://atilf.atilf.fr/tlfv3.htm

S'est-il livré à des malhonnêtetés dans sa charge de ministre de la Police ? Et pourquoi Napoléon l'a-t-il rappelé deux fois à ce ministère après l'avoir évincé deux fois également ? :roll:
Voulez-vous suggérer que Napoléon manquait cruellement de discernement dans le choix de ses ministres ? :diable:
Ne s'est-il pas au contraire montré plutôt efficace pour découvrir les véritables auteurs de l'attentat de la rue Saint-Nicaise et dans sa gestion de la crise survenue suite au débarquement anglais à Walcheren ?
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3620
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Lasalle60 » 23 Déc 2008 15:25

Si mes souvenirs sont bons il à quand même négocier de son propre chef seul avec Albion non ?
Napoléon ( comme tous les Lions ) est un fidèle ,qui après un coup de colère pardonne et reviens toujours à ses amis ou même amours ( Joséphine ) plus l'amitié ou l'amour est anciennne plus il est attaché ce qui explique bien la présance de Fouché et Talleyrand presque jusqu'au bout non ?

« Ensuite, je me rendis chez Sa Majesté : introduit dans une des chambres qui précédaient celle du roi, je ne trouvai personne ; je m'assis dans un coin et j'attendis. Tout à coup une porte s'ouvre: entre silencieusement le vice appuyé sur le bras du crime, M. de Talleyrand marchant soutenu par M. Fouché ; la vision infernale passe lentement devant moi, pénètre dans le cabinet du roi et disparaît. Fouché venait jurer foi et hommage à son seigneur ; le féal régicide, à genoux, mit les mains qui firent tomber la tête de Louis XVI entre les mains du frère du roi martyr ; l'évêque apostat fut caution du serment. »
— François-René de Chateaubriand, Mémoires d'Outre-tombe
VIVE L'EMPEREUR ! ! ! ! ! ! !et par Saint Georges vive la cavalerie ! ! ! ! !
J'oublie mes Ennemis Jamais mes Amis
Patrick Lerouge
Avatar de l’utilisateur
Lasalle60
 
Message(s) : 587
Inscription : 19 Oct 2007 10:55
Localisation : Mouy Oise Empire Français

Message par Frédéric Staps » 23 Déc 2008 17:24

Lasalle60 a écrit :Si mes souvenirs sont bons il à quand même négocier de son propre chef seul avec Albion non ?

Oui, et c'était loin d'être une idée stupide. Si la France était parvenue à conclure la paix durablement avec l'Angleterre, cela n'aurait pas vraiment nui à Napoléon. Au contraire, même. Je ne vois donc pas en quoi ces négociations, même si elles n'avaient pas l'accord de Napoléon, justifient le fait de qualifier Fouché de "canaille". Evidemment, si ces négociations avaient eu pour but de renverser Napoléon, ce serait autre chose, mais ce n'était pas le cas.
Lasalle60 a écrit :Napoléon ( comme tous les Lions )

Je suis moi aussi lion, mais, contrairement aux Assyriens ou aux Babyloniens et à de nombreux peuples après eux, je ne crois pas du tout que le fait d'être né au mois d'août peut avoir une quelconque influence sur le caractère. :fou:
Lasalle60 a écrit :« Tout à coup une porte s'ouvre: entre silencieusement le vice appuyé sur le bras du crime »

Oui, sans doute un bel effet littéraire, mais à ne pas nécessairement prendre pour argent comptant.
http://www.napoleonprisonnier.com/forum/viewtopic.php?p=22916#22916
Si Chateaubriand est sans conteste un grand auteur, son intelligence politique est certainement très inférieure à celle de Fouché.

Pour répondre autrement à la question de Bastet, j'ai en fait lu le Fouché de Jean Tulard et j'avoue avoir été un peu déçu par ce livre qui parle finalement très peu de ce que j'y recherchais, à savoir le fonctionnement de la police sous Napoléon. Je ne pense pas que le livre de Louis Madelin aborde davantage la question, d'où mon peu de motivation à le lire. En revanche, je lirai peut-être un jour celui de Stefan Zweig.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3620
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Lasalle60 » 23 Déc 2008 17:38

Et moi j'ai lu tout simplement les mémoires de Fouché , il en ressort comme un être imbu de lui même , il n'y à que lui rien que lui , bref un FAT
Négocier avec l'Anglais SANS l'accord de l'Empereur n'aurai évidement RIEN ammèné

Je suis moi aussi lion
moi itou , et j'ai souvant constater chez moi un comportement de lion , donc...................
Dernière édition par Lasalle60 le 23 Déc 2008 17:55, édité 3 fois.
VIVE L'EMPEREUR ! ! ! ! ! ! !et par Saint Georges vive la cavalerie ! ! ! ! !
J'oublie mes Ennemis Jamais mes Amis
Patrick Lerouge
Avatar de l’utilisateur
Lasalle60
 
Message(s) : 587
Inscription : 19 Oct 2007 10:55
Localisation : Mouy Oise Empire Français

Message par bastet » 23 Déc 2008 17:45

Ne me faites pas de procès d'intention, je vous en prie, vous êtes très fort en dialectique, c'est un vrai compliment, et c'est cela qui me pose problème :diable: et non vos questions.
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Avatar de l’utilisateur
bastet
 
Message(s) : 633
Inscription : 06 Août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

Message par bastet » 23 Déc 2008 17:47

De plus, et là c'est l'esprit de l'escalier, :fou: si vous ne l'avez pas lu , qu'en savez-vous?
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Avatar de l’utilisateur
bastet
 
Message(s) : 633
Inscription : 06 Août 2008 20:40
Localisation : Sud Ouest

PrécédentSuivant

Retour vers Chef d'Etat, militaire, mari, amant, père, ami...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)