FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Connexion S'enregistrer
GALICE 1808/1809
GALICE 1808/1809 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Diana
Mamy cool


Inscrit le: 20 Avr 2006
Messages: 1519
Localisation: Andalousie
Posté le: 20 Mar 2009 19:41
Sujet du message: GALICE 1808/1809
Répondre en citant

salut!

1808 – La Galice

Vers la fin de 1808, les troupes anglaises, alliées des Espagnols, et commandées par le général sir John Moore se déplacèrent vers le nord de la Péninsule afin de d’aider les Espagnols. Cependant, pendant ces transferts, des troupes espagnoles avaient été vaincues et Moore se trouva ainsi isolé et dut se retirer vers l’ouest et se vit poursuivi par Napoléon avec les troupes de Soult et de Ney. Lorsque Moore eut pénétré en Galice, Napoléon abandonna sa persécution la laissant en mains de ses deux maréchaux et rentra en France.

Les Français entrèrent en Galice en janvier 1809 et le 16 s’affrontèrent aux Anglais à Elviña où, eut lieu la bataille portant le nom du lieu, mais, mieux connue comme la bataille de la Corogne.

Les troupes du général Moore purent contenir les Français, aidées par les tirs d’appui des navires anglais mouillés dans la baie, permettant que le gros de l’armée anglaise puisse réembarquer. Pendant ces combats, Moore décéda des suites des blessures provoquées par un boulet de canon, cependant, malgré la perte de leur chef les troupes anglaises purent se retirer sans trop de peine.

Peu de temps après, les Français prirent La Corogne, et parmi les morts et les blessés, on retrouva la dépouille du général Moore que le maréchal Soult fit enterrer avec tous les honneurs dus à son rang et à son courage.

Les jours suivants, les troupes françaises prirent Ferrol, qui capitula le 26, ensuite Saint Jacques de Compostelle, Mondoñedo, Pontevedra, Redondela, et Vigo qui tomba le 31 janvier terminant ainsi la conquête de la Galice.

Le troupes britanniques se retirèrent de la Péninsule pour y revenir quelques mois plus tard, en avril 1809 par le Portugal, bien ravitaillés et armés et, sous le commandement de sir Arthur Wellesley, le futur duc de Wellington.

Résultats de la bataille d’Elviña :

Forces en présence :
Côté anglais 14.000 hommes contres 16.000 du côté français.

Pertes :
Côté anglais 900 morts dont Moore ou blessés,
Côté français 2.000 morts ou blessés.


(à suivre)
_________________
Le premier signe de l'ignorance, c'est présumer que l'on sait.
(Baltasar Gracián 1601-1646)


Dernière édition par Diana le 21 Mar 2009 14:40; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Dominique T.



Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 367
Localisation: Belgique
Posté le: 21 Mar 2009 11:42
Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour Diana, salut!

Si vous permettez une petite correction. La région du NO de l'Espagne est la Galice (Galicia, en espagnol).

La Galicie est une région de l'est de la Pologne, à la frontière de l'Ukraine.

Pour ce qui est du champ de bataille, que j'ai visité en 2008, il n'y a hélas plus rien à voir. Outre un campus universitaire, il est occupé maintenant par un centre commercial, e.a. un Carrefour qui compte plus de 100 caisses ! Je n'ai jamais vu cela ailleurs.
Il y a bien encore quelques monuments, et l'église d'Elvina, mais c'est maigre.

La Corogne, en un mot, c'est pour les Anglais le "Dunkerque" des guerres napoléoniennes.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Diana
Mamy cool


Inscrit le: 20 Avr 2006
Messages: 1519
Localisation: Andalousie
Posté le: 21 Mar 2009 14:36
Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour Dominique, Very Happy

Non seulement je vous permets mais je vous en prie et vous en remercie.
je vais de ce pas corriger dans le texte ci-dessus.

J'ai vu sur les photos de Google earth les ravages que la société de consommation inflige à bien des lieux. Un Carrefour de 100 caisses, bigre on doit y faire ses courses en skate board.
Des champs de bataille espagnols je ne connais que celui de Bailén et je crains que lui aussi finira par retrécir comme peau de chagrin vu que les terrains avoisinants sont lotis et déjà dotés de rues asphaltées.
La culture et l'histoire n'ont plus leur place, mais ne perdons pas courage et espérons malgré tout que ces ravages s'arrêtent.

_________________
Le premier signe de l'ignorance, c'est présumer que l'on sait.
(Baltasar Gracián 1601-1646)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Dominique T.



Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 367
Localisation: Belgique
Posté le: 21 Mar 2009 15:05
Sujet du message:
Répondre en citant

Je ne connais pas Bailén.

Je peux par contre vous dire que Vitoria est également une catastrophe !

Alors que le champ de bataille était encore intact, il y a quelques années, c'est maintenant une immense zone industrielle, traversée par une autoroute.

En tout cas, il est certain que la crise a mis un coup d'arrêt à pas mal de projets de construction insensés en Espagne.

L'histoire, la culture et la nature ne s'en porteront que mieux...

A bientôt. salut!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
 
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:   

Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com



Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 54979 / 0