Napoléon enterré vivant.

Que se passe-t-il ensuite?

Visitez les pages sur le Retour des Cendres

Visitez les pages sur la période suivant la mort de Napoléon
Répondre
Avatar du membre
CC
Messages : 6238
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Napoléon enterré vivant.

Message par CC » 05 nov. 2010 15:04

Je vous livre ici une théorie qui existe depuis...?
Une "tradition orale" relayée sur internet bien entendu - mais dont je n'avais jamais entendu parler.
Voilà - j'en ai déjà lu pas mal - mais pas encore celle-là.
C'est maintenant chose faite, une lacune comblée.

Je vous livre la partie de l'article qui nous intéresse:
Les enterrés vivants : l’horreur absolue !


Se découvrir enfermé vivant dans un cercueil, avec un sursis de quelques heures, voilà bien le pire cauchemar qui puisse nous hanter. Pourtant, certains l’ont vécu. D’autres le vivront. D’autres encore ne sont jamais revenus pour nous le raconter.


La tradition orale est riche de légendes et d’expériences vécues dans ce domaine. L’un des cas les plus célèbres serait Napoléon 1er. Comme on le sait, l’empereur est mort en exil, sur une ile lointaine de l’Atlantique Sud, prisonnier des Anglais. La légende selon laquelle il aurait été mis en bière vivant remonte à l’exhumation de sa dépouille, dix-neuf ans plus tard, révélant un corps en parfait état de conservation. Un phénomène qui s’explique par le taux élevé d’arsenic relevé dans les tissus et les cheveux du défunt. Conséquence, non d’un empoisonnement, mais de l’usage intensif d’une substance entrant couramment, à l’époque, dans la composition de cosmétiques et de médicaments. Napoléon prenait des bains chauds dans des baignoires en plomb riches en arsenic, entretenait sa chevelure avec des lotions à base d’arsenic et buvait l’eau d’un seau en plomb. Or une intoxication de plomb et d’arsenic peut donner d’un agonisant une impression de mort clinique.

Et voici un lien internet: http://lesmysteres-de-letranges.kazeo.c ... 85308.html

Quel homme ce Napoléon!
Malade, ouvert, le coeur dans un vase, l'estomac dans un autre, les intestins et autres organes triturés, nettoyés...; lui se décomposant à la chaleur... et toujours vivant!
Une raison de le substituer?
Sauver ce pauvre corps maltraité et le soigner enfin?

Il faut aussi admirer au passage la parfaite maitrise de l'empereur qui se sentant enfin mourir reprend une attitude digne mais forcément pas exactement identique à celle de l'ensevelissement.
Les témoignages nous le prouvent.

Tout ceci étant dit, c'est bien vrai que c'est l'horreur absolue que nous raconte ce film à propos duquel je lisais l'article.
Film qui ne parle nullement de Napoléon, je précise.
Avatar du membre
Dominique T.
Messages : 367
Enregistré le : 13 janv. 2007 18:08
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Dominique T. » 05 nov. 2010 15:42

Au championnat du n'importe quoi, celui-ci mérite la palme !

Enterré vivant après son autopsie !

Je sais que l'Empereur n'est pas le commun des mortels, mais là !!!

Que l'arsenic provienne de se baignoire, c'est aussi une première !
Répondre