Projets Russie 1812-2012

Pour présenter des manifestations, parler de ce que vous avez fait ou vu.

Visitez les pages des sorties

Projets Russie 1812-2012

Message par Carré Impérial » 12 Fév 2011 9:02

En vue du bicentenaire de la campagne de Russie en 2012, le Carré Impérial met en place un projet ambitieux:

* Recueillir des informations précises de chaque unité ayant participé à cette campagne jour par jour.
* Dédier ce projet à tous les héros de cette campagne quelque soit leur nation et leur emploi civil ou militaire.

Raisons de ce projet:

* Les travaux historiques effectués concernant cette campagne sont pour la plupart anciens et leurs auteurs ne disposaient pas d’outils informatiques pour une meilleure compréhension. (Exemple: Les estimations sont arrondies au millier près).
* Les chiffres concernant les effectifs de cette campagne varient selon certaines sources. (Exemple: L’effectif espagnol peut varier de 2000 à 4800 soldats).
* Le terme « pertes » est utilisé pour définir les décès, blessés, les prisonniers et les déserteurs alors qu’un blessé ou un prisonnier pouvait revenir dans son unité par la suite. Il est donc probable, dans certains cas, que les pertes aient été doublées ou plus (Exemple: Le Maréchal Oudinot qui a été blessé deux fois).

Objectifs:

* Recenser le nombre de morts et de prisonniers par nation.
* Localiser les unités jour par jour.
* Estimer le nombre de kilomètres parcourus par les soldats, jour par jour, pour prendre conscience de leurs efforts physiques.
* Vérifier la cohérence des bulletins de la Grande Armée.
* Comprendre plus facilement la campagne de Russie.
* Comprendre le génie militaire de Napoléon.

Objectif final 2012:

* Publier des cartes pour que nos lecteurs puissent suivre quotidiennement les évènements de cette campagne.

Si vous souhaitez rejoindre notre Projet et que vous avez des informations en particulier sur une unité ou sur une personne ayant fait la campagne de Russie, Vous êtes les bienvenus.

Vous pouvez télécharger nos tableaux des effectifs sur http://www.carreimperial.fr
Manager du Carré Impérial
www.carreimperial.fr
Carré Impérial
 
Message(s) : 22
Inscription : 09 Mai 2010 17:47

Message par d'hautpoul » 13 Fév 2011 18:21

En vue du bicentenaire de la campagne de Russie en 2012, le Carré Impérial met en place un projet ambitieux:
......que vous avez des informations en particulier sur une unité ou sur une personne ayant fait la campagne de Russie, Vous êtes les bienvenus


Voilà un projet trés interessant et qui va passionner un maximun de personnes.

J'ai vu sur votre site une question "Napoleon fait brûler les Aigles et aussi •Si on avait incendié les Aigles, cela aurait été le signal du « sauve qui peut » de la désorganisation."Certaines personnes s'en sont étonnées, et pourtant cela est arrivé !(pas le sauve qui peut,mais la destruction des Aigles ) certaines Aigles ont même été jetées à Bbor, une a été retrouvée dans cette rivière prés du pont . Actuellement une copie est exposée au musée de Borisov, voici l'original, qui est trés rarement sortie du coffre pour le public
Image
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
d'hautpoul
 
Message(s) : 381
Inscription : 10 Août 2007 13:08

Message par Carré Impérial » 13 Fév 2011 21:46

C'est très intéressant... Merci beaucoup de nous apporter ce témoignage ainsi que les photos
Manager du Carré Impérial
www.carreimperial.fr
Carré Impérial
 
Message(s) : 22
Inscription : 09 Mai 2010 17:47

Message par Carré Impérial » 13 Fév 2011 22:37

Mais au fait, sont ce les russes qui ont retrouvé l'aigle? est-ce une découverte récente?
Manager du Carré Impérial
www.carreimperial.fr
Carré Impérial
 
Message(s) : 22
Inscription : 09 Mai 2010 17:47

Message par Carré Impérial » 14 Fév 2011 7:37

Par hasard, le musée de Borisov a-t-il plus de renseignements sur cette aigle? et d'après vous, peut-on savoir à quelle unité elle appartient? quel modèle? C'est sûrement une évidence, mais comme vous avez pu la voir, vous nous confirmez que c'est bien du bronze?
Manager du Carré Impérial
www.carreimperial.fr
Carré Impérial
 
Message(s) : 22
Inscription : 09 Mai 2010 17:47

Message par d'hautpoul » 14 Fév 2011 11:08

Mais au fait, sont ce les russes qui ont retrouvé l'aigle? est-ce une découverte récente?


Oui, c'est un pêcheur du coin qui avait remarqué un scintillement dans les reflets de la rivière. En y regardant de plus prés, il découvrit dans la vase"les foudres "de l'Aigle seule partie émergente.Je crois quelle a été découverte dans les années 70.Elle est en alliage de bronze.Le numéro du régiment n'a pas pu être retrouvé, il a été volontairement enlevé avant de jeter l'objet.Une étude de cette Aigle a été rédigée par M Beaucour .
Image


Image


Image

Image
Avatar de l’utilisateur
d'hautpoul
 
Message(s) : 381
Inscription : 10 Août 2007 13:08

Message par Admirateur-du-XXIe » 27 Déc 2011 20:14

Abandonner un aigle ?! J'avais plutôt lu que durant la retraite on les avait caché sous les jupes des cantinières pour éviter à tout prix leur prise ! En effet c'était le symbole suprême, comme les Romains qui ont bataillé plusieurs décennies pour que finalement Auguste (empereur) récupère les aigles perdus à... Parrhes !!

Prévoyez-vous aussi des manifestations physiques, des reconstitutions de batailles etc... ? Je serai curieux de voir une reconstitution de la Bérézina :mdr:

cette victoire en est une belle stratégiquement après tout
Que vive la mémoire et la gloire de l'Empereur !!!
Admirateur-du-XXIe
 
Message(s) : 81
Inscription : 11 Sep 2011 18:22

Message par d'hautpoul » 28 Déc 2011 8:41

J'avais plutôt lu que durant la retraite on les avait caché sous les jupes des cantinières pour éviter à tout prix leur prise


Sous les jupes des cantinières et sous la soutane des curés, ainsi l'Aigle en sécurité était bien pendue :diable:



;
Avatar de l’utilisateur
d'hautpoul
 
Message(s) : 381
Inscription : 10 Août 2007 13:08

Message par Frédéric Staps » 28 Déc 2011 18:56

Admirateur-du-XXIe a écrit :cette victoire en est une belle stratégiquement après tout

Je ne parviendrai jamais à comprendre par quel étrange raisonnement on parvient à se convaincre que la Berezina est une victoire. :fou:
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3540
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Dominique T. » 29 Déc 2011 9:36

Les Russes n'ont atteint aucun de leurs objectifs, alors que tout semblait leur promettre une victoire facile.

Si vous doutez, je vous recommande "La Bérézina, une victoire militaire", de Beaucour, Tabeur et Ivtchenko, éditions Economica, 2006.

"Un ouvrage d'une exceptionnelle richesse" qui est "désormais le livre de référence sur la campagne de Russie", selon Jean Tulard.
Avatar de l’utilisateur
Dominique T.
 
Message(s) : 367
Inscription : 13 Jan 2007 18:08
Localisation : Belgique

Message par d'hautpoul » 29 Déc 2011 10:53

, je vous recommande "La Bérézina, une victoire militaire",


également cet ouvrage de M Beaucour; "la bataille-les ponts -la traversée" (l'autre partie du livre est consacrée à la création du monument des Français )

Image
Avatar de l’utilisateur
d'hautpoul
 
Message(s) : 381
Inscription : 10 Août 2007 13:08

Message par Frédéric Staps » 30 Déc 2011 10:03

Dominique T. a écrit :Les Russes n'ont atteint aucun de leurs objectifs, alors que tout semblait leur promettre une victoire facile.

D'accord, les Russes n'ont pas remporté une victoire. Mais ils n'ont sans doute pas non plus perdu 45.000 hommes comme les Français.
Dominique T. a écrit :Si vous doutez, je vous recommande "La Bérézina, une victoire militaire", de Beaucour, Tabeur et Ivtchenko, éditions Economica, 2006.

Parler de "victoire" dans ce cas est pour moi impropre et source de confusion. Si l'on se réfère à la définition d'une victoire selon le Trésor de la langue française :
Succès remporté à l'issue d'un combat, d'une bataille, d'une guerre.

La Berezina ne rentre pas dans cette définition. Le succès de l'opération (très relatif d'ailleurs vu les pertes considérables) ne provient pas du combat ou de la bataille, mais du fait d'avoir réussi contre toute attente à faire franchir la rivière à une part importante de l'armée. Ce succès a certes réduit l'ampleur du désastre et évité que la retraite de Russie se termine là, mais cela reste néanmoins un des épisodes les plus dramatiques de l'histoire napoléonienne. Est-ce qu'il viendrait vraiment à quelqu'un l'idée d'écrire un livre qui s'intitulerait "Dunkerque, une victoire anglaise" ?
Dominique T. a écrit :"Un ouvrage d'une exceptionnelle richesse" qui est "désormais le livre de référence sur la campagne de Russie", selon Jean Tulard.

J'imagine qu'il s'agit d'un extrait tiré de la préface du livre écrite par Jean Tulard. C'est la loi du genre. Quand on demande à quelqu'un d'écrire la préface d'un livre, son rôle est de le couvrir d'éloges et non de le critiquer. Il ne va donc pas remettre en question le choix du titre (qui n'est peut-être même pas celui des auteurs, peut-être celui de l'éditeur).
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3540
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Dominique T. » 30 Déc 2011 11:59

Pierre Desmarest a écrit :Est-ce qu'il viendrait vraiment à quelqu'un l'idée d'écrire un livre qui s'intitulerait "Dunkerque, une victoire anglaise" ?


Selon moi, ce serait entièrement justifié !

Dunkerque est une victoire anglaise sans laquelle la suite de la guerre, telle qu'elle s'est déroulée, aurait été impossible.

La Corogne est aussi une victoire anglaise, du même type.

Vous vous basez sur des chiffres qui sont sujet à discussion.

Ces 45.000 perstes françaises ne sont pas des troupes en état de combattre, mais en grande partie des déserteurs, des gens sans armes qui n'ont à ce moment plus aucune valeur militaire, ni utilité pour l'Empereur. Ce ne sont donc pas des troupes perdues, elles l'étaient déjà depuis longtemps. De plus, il y a là de nombreux civils.

Bon je vous signala au passage la parution d'un autre livre sur le sujet, qui porte comme sous-titre A victory during the retreat !
Image
Avatar de l’utilisateur
Dominique T.
 
Message(s) : 367
Inscription : 13 Jan 2007 18:08
Localisation : Belgique

Message par Dominique T. » 30 Déc 2011 12:06

Selon le Robert : Victoire : Issue favorable d'un combat, d'une bataille, d'une guerre

L'issue a été favorable à l'armée française, contre toute attente.

Mais ce n'est évidemment pas une victoire du même type que Iéna ou Auerstaedt... ;)
Avatar de l’utilisateur
Dominique T.
 
Message(s) : 367
Inscription : 13 Jan 2007 18:08
Localisation : Belgique

Message par Dominique T. » 30 Déc 2011 18:22

Il n'y a pas que moi... :D ;)

- Thompson, Major General Julian. Dunkirk: Retreat to Victory. London: Pan Books, 2009. ISBN 978-0-330-43796-7.

- Dunkirk: Where Retreat was a Major Victory
http://todayshistorylesson.wordpress.co ... r-victory/

- 'Little ships' relive Dunkirk war victory
http://www.independent.co.uk/news/uk/this-britain/little-ships-relive-dunkirk-war-victory-1985070.html

Mais par contre, Churchill a dit : "We must be careful not to assign to this deliverance the attributes of a victory. Wars are not won by evacuations."


:salut:
Avatar de l’utilisateur
Dominique T.
 
Message(s) : 367
Inscription : 13 Jan 2007 18:08
Localisation : Belgique

Suivant

Retour vers L'actualité, les photos, l'agenda

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron