Hudson Lowe revient à Sainte Hélène en 1828. Pourquoi?

Que se passe-t-il ensuite?

Visitez les pages sur le Retour des Cendres

Visitez les pages sur la période suivant la mort de Napoléon
Répondre
Carré Impérial
Messages : 22
Enregistré le : 09 mai 2010 17:47

Hudson Lowe revient à Sainte Hélène en 1828. Pourquoi?

Message par Carré Impérial » 12 févr. 2011 11:35

En 1828, Hudson Lowe revient à Sainte-Hélène et en profite pour ramener le corbillard qui avait amené le corps de Napoléon à sa tombe. Pourquoi ramener un corbillard? Ce n’est pas très beau, encombrant, ça ne s’accorde pas avec tous les types de décorations intérieures. Est-ce si étonnant de penser qu’un corps aurait pu être ramené par l’intermédiaire de ce corbillard?
Manager du Carré Impérial
www.carreimperial.fr
Avatar du membre
CC
Messages : 6269
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 12 févr. 2011 14:16

Là encore, il y a une nette différence entre transporter un corbillard, transporter un corbillard et un cercueil et transporter un corbillard et un cercueil, dans lequel se trouve le corps de Napoléon.
Aucun problème bien entendu pour déterrer ledit corps, tout remettre en place comme si de rien n'était et s'en aller tranquillement avec le général sous le bras.

Quand vous déménagez une bibliothèque, vous la déménagez pleine de livres? C'est cependant son utilité, le rangement de livres.

Non, décidément, ces raccourcis me dérangent.
Carré Impérial
Messages : 22
Enregistré le : 09 mai 2010 17:47

Message par Carré Impérial » 12 févr. 2011 15:54

Je comprends que cela puisse gêner. Mais en dehors de Napoléon... Sait-on l'emploi du temps d'Hudson Lowe en 1828 à Saint Hélène? Venait-il de Ceylan? est il arrivé en juin 1828? A-t-on une date précise? Avait-il reçu l'ordre de prendre le corbillard ou est-ce une initiative personnelle? Qu'est devenu le corbillard? Les habitants l'ont-ils bien reçu? Était-il toujours accompagné par de nombreuses personnes? Est-il resté 3 jours? Thierry Lentz a sa version mais a-t-il lui aussi des preuves?
Manager du Carré Impérial
www.carreimperial.fr
Avatar du membre
CC
Messages : 6269
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 12 févr. 2011 16:11

Ces renseignements doivent pouvoir se trouver dans les archives.
Si vous trouvez le doute trop grand, il faut chercher.
Personnellement, je ne classe pas les historiens qui ont écrit sur le sujet derrière des étiquettes qui se veulent cyniques, je ne vois aucun tenant d'une histoire figée et d'autres, plus courageux que les premiers, pensant détenir LA vérité.
Ce qui m'intéresse, ce sont les faits.
Si Thierry Lentz a une explication étayée de faits, je ne vois aucune raison pour ne pas le croire.

Avez-vous une raison de croire que Lowe ait ramené Napoléon dans le corbillard?
Avatar du membre
d'hautpoul
Messages : 503
Enregistré le : 10 août 2007 13:08

Message par d'hautpoul » 13 févr. 2011 11:29

Thierry Lentz a sa version mais a-t-il lui aussi des preuves?
Heureusement que les historiens comme messieurs Lentz ou Macé(spécialiste de Sainte-hélène, sans oublier M Benhamou bien sûr) ont fait des recherches historiques sérieuses qui évitent de sombrer dans les légendes !
Ainsi, à Marseille les bruits courent que le sinistre Hudson Lowe aurait utilisé le "corbillard" pour ramener les deux vases en argent que la ville de Marseille lui a offert, en remerciement de son attitude dans le midi!
Actuellement le corbillard est "caché" au Pavillon des voitures à la Malmaison, mais le mystère demeure !
Carré Impérial
Messages : 22
Enregistré le : 09 mai 2010 17:47

Message par Carré Impérial » 13 févr. 2011 21:22

Nous ne mettons pas en doute les recherches de Thierry Lentz et compagnie. Mais vous serez d'accord avec nous pour dire que les personnes qui s'investissent dans le domaine de l'Histoire peuvent avoir des impressions différentes, une sensibilité différente, une interprétation différente. Mais nous pensons que les différences de pensées ne peuvent qu'être bénéfiques
Manager du Carré Impérial
www.carreimperial.fr
Avatar du membre
CC
Messages : 6269
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 13 févr. 2011 23:21

Je comprends bien.
Mais il faut alors veiller à la formulation.

Thierry Lentz a sa version mais a-t-il lui aussi des preuves?
Un simple mot: "aussi" et votre phrase ressemble à une accusation.
Cela signifie: les autres ont des preuves et ils disent ceci. Lentz dit autre chose - mais sur quoi se base-t-il?

Il ne s'agit plus seulement là d'impression ou de sensibilité différentes mais de but différent.
Or, le but devrait être identique: la recherche de la vérité.

Si on revient à la phrase mais a-t-il lui aussi des preuves?, cela signifie donc que d'autres en ont, des preuves?
Des preuves qui disent quoi exactement?
On peut connaitre les preuves et les conclusions?
Avatar du membre
Albertuk
Messages : 141
Enregistré le : 06 déc. 2007 8:13
Localisation : Londres
Contact :

Message par Albertuk » 14 févr. 2011 0:16

Bonsoir
En 1828, Hudson Lowe revient à Sainte-Hélène et en profite pour ramener le corbillard qui avait amené le corps de Napoléon à sa tombe.

En êtes-vous sûr?
Pour ma part je crois plutôt que le corbilalrd faisait partie des lots de reliques longwoodiennes que Hudson Lowe avait achetées en 1821 comme souvenirs. Il n'avait cependant pas pu les emporter avec lui à son départ de l'île, et des complications s'en suivirent que je ne pourrai pas exposer ici dans tous les menus détails. Cependant il récupéra ses biens acquis plusieurs mois plus tard, après une longue dispute avec la Compagnie des Indes Orientales (qui n'aimait pas Lowe du tout).
Son passage par l'île en 1828 est normal: il avait quitté son poste de Ceylan pour se rendre en Angleterre avec l'intention de poursuivre le romancier Walter Scott en diffamation... (à cause de ce que celui-ci avait écrit contre l'ancien gouverneur dans son ouvrage "Life of Napoleon"). Ce qui avait surtout choqué Hudson Lowe à ce sujet c'était que le gouvernement britannique, dont le ministre Bathurst, avait donné à Scott l'accès aux rapports entre Lowe et Bathurst, autrement l'écrivain n'aurait pas pu écrire ce qu'ii a écrit. Il faut donc comprendre qye ce voyage de Lowe n'était pas de loisir, il avait pris congé sabbatique et quitté son poste, et cherchait à avoir une explication franche avec Bathurst qui l'avait lâché en pâture à Scott...! Nous sommes très loin d'un complot ourdi. A son arrivée à Londres, le ton est froid avec Bathurst qui l'engage à ne pas poursuivre Scott... Lowe a un entretien avec Wellington qui, depuis janvier 1828 était devenu le premier ministre britannique dans un gouvernement conservateur de la dernière chance. La dernière chose que Wellington voulait était de voir Hudson Lowe à Londres (à cause de sa mauvaise réputation qui aurait pu géner le nouveau gouvernement déjà très impopulaire) ! Il a éconduit l'ancien geôlier et lui a même dit de retourner à son poste, sans promesse de devenir le prochain gouverneur de Ceylon (poste que Lowe n'obtiendra pas). C'est donc un autre périple de retour que Lowe entreprend pour repartir à Ceylan, après ce très long voyage qui a dû le décevoir beaucoup, se sentant lâché par le ministre de tutelle du temps de la captivité de Napoléon.
Est-ce si étonnant de penser qu’un corps aurait pu être ramené par l’intermédiaire de ce corbillard?
Je crois que, à cette époque, on ne ramenait pas un cercueil par bateau aussi aisément que de le dire... Les marins sont de très grands supersticieux. Avant de ramener le cercueil de Napoléon en 1840, on avait procéder à des vérifications "sanitaires" pour rassurer les équipages. Quand quelqu'un meurt en mer, on le balance par dessus le bastingage. Bref il n'y a pas beaucoup de cas où on promène un cercueil à travers les océans. Quand Nelson est mort à Trafalgar, on a ramené son corps dans un baril d'eau-de-vie, précaution sanitaire oblige... et le voyage n'était pas même long.
Mais bon ceci n'est qu'une remarque.
Amicalement
Albert - UK
Carré Impérial
Messages : 22
Enregistré le : 09 mai 2010 17:47

Message par Carré Impérial » 14 févr. 2011 0:33

Ce sont de bonnes remarques à méditer. Merci.
Manager du Carré Impérial
www.carreimperial.fr
Avatar du membre
d'hautpoul
Messages : 503
Enregistré le : 10 août 2007 13:08

Message par d'hautpoul » 14 févr. 2011 9:50

Bonjour
"La légende de Sainte-hélène créa une littérature et une dramaturgie. Elle provoqua des divagations philosophiques et des cas de folie.Mais, surtout, elle exerça une influence profonde et durable sur la sensibilité humaine(Cahuet )
Répondre