Napoleon m'a deçu. JE SUIS TRISTE!!!! BUAAA!!!!!

Pour parler ici des habitudes de l'homme Napoléon, de ses préférences et de ses aversions, mais aussi de ses proches, des familiers, des contemporains, des militaires.
Pour aborder les habitudes, les grands évènements, le mode de vie...
Pour poser vos questions sur la période du Premier Empire.

Napoleon m'a deçu. JE SUIS TRISTE!!!! BUAAA!!!!!

Message par Pour l'Histoire » 12 Juil 2015 11:12

Je viens de lire l'"Etat des services du citoyen Buonaparte" et c'etait une deception pour moi. Voici le quetionnaire acheve le 19 janvier 1794 par le propre Napoleon.

Questions--------------------------------Reponses
Nons et prenoms------------------------Buonaparte Napoleone
Age---------------------------------------25 ans
Lieu de naissance-----------------------Ajaccio
Lieux ou il a reside succesivement----Brienne, Paris, Valence, Auxonne, corse
Corps ou il a servi----------------------1er regiment d'artillerie
A eu le commandement de la garde nationale en corse
Garnisons et cantonements------------1º Auxonne, 2º Valence, 3º Ajaccio
4º Bonifacio, 5º Nice, 6º siege de Toulon
Detail sommaire des services---------Commandait un bataillon a la prise de l'ile de la magdeleine.
A commande l'artillerie pendant tout le siege de Toulon
Est-il ci-devant noble ou non noble----Non noble
Profession avant d'entrer au service--Entre au service a l'age de 14 ans
Profession du pere avant le 14--------Il est mort en 1785
juillet 1789
Vraiment, je suis deçu. J'attendais un autre chose de notre garçon, mais il n'est qu'un menteur rouge.gif J'accepte qu'on peut cacher, exagere, inventer, se taire, creer et recreer une histoire mais mentir... Quelle tristesse pleure.gif Bon, personne n'est parfait et notre gars n'a pas ete l'exception. Je l'excuse. Il a fait ça pour devenir general. Mais je suis triste aussi :cry: IL ETAIT UN MENTEUR. BUAAAA!!!!! pleure.gif

Posté sur le forum Pour l'Histoire par the argie le 15/10/2003 19:57
Pour l'Histoire
 
Message(s) : 2979
Inscription : 11 Juil 2015 15:00

Message par Pour l'Histoire » 12 Juil 2015 11:13

:oops: ??????????????????????????????

sur quoi de si grave a-t-il menti ?

le fait qu'il était noble ? pourtant la question de la noblesse de napoléon est souce encore de polémique, il est vrai que carlo le papa a rèussi à récupérer un peu de pesetas en revendiquant une noble lignée mais bof si c'est ça le mensonge il en a fait beaucoup d'autres d'un autre acabit par la suite ...sinon je ne vois pas bien ce qui vous horrifie ou vous déçoit tant

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Cipriani le 15/10/2003 22:00
Pour l'Histoire
 
Message(s) : 2979
Inscription : 11 Juil 2015 15:00

Message par Pour l'Histoire » 12 Juil 2015 11:13

Oui, Napoleon a dit qu'il a ete non-noble. Le cadet-gentilhomme de l'ecole militaire de paris, le boursier du roi qui a du justifier ses quatre quartiers de noblesse, le fils du depute de la noblesse corse.
Mais aussi il a dit qu'il avait 25 ans. Le questionnaire est date du 19 janvier 1794, donc, il avait 24. Mais c'est un petite mensonge.
Il dit qu'il a entre au service a l'age de 14 ans. Peut-etre il s'est trompe dans cette question. Napoleon a entre a l'ecole de brienne a l'age de 9 ans. Au 15 ans il est a l'ecole militaire de paris et il est promu sous lieutenant le 30 setembre 1785, quand il avait 16 ans.
Aussi, il a omet d'indiquer son passage a l'ecole militaire de paris.
Sur la profession du pere avant 1789, il n'a pas dit qu'il etait depute de la noblesse corse, il dit qu'il est mort en 1785, il a repondu a cote de la question.
Il a dit qu'il a commande l'artillerie au siege de toulon et c'est faux aussi. le commandant de l'artillerie pendant tout le siege de toulon fut le general du Teil, frere du marechal Jean Pierre du Teil, l'ancien commandant de Napoleon a valence et a Auxonne.
Et pour finir il dit qu'il a commande un bataillon a la prise de l'ile de la Magdeleine. Je ne me souviens pas s'il a commande un bataillon mais je me suoviens que la Magdeleine n'a ete prise jamais.
Bon, que notre gars a dit quelques mensonges pour etre promu general, mais, comme je ne suis pas fache maintenant, je l'excuse. Ce ne sont que des petites erreurs. Ah, la jeunesse... banane.gif

Posté sur le forum Pour l'Histoire par the argie le 16/10/2003 20:48
Pour l'Histoire
 
Message(s) : 2979
Inscription : 11 Juil 2015 15:00

Message par Pour l'Histoire » 12 Juil 2015 11:13

the argie a écrit :Ah, la jeunesse...

Ca, c'est la meilleure ! :lol: Comme s'il n'avait menti que dans sa jeunesse ! diablotin.gif

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 17/10/2003 07:04
Pour l'Histoire
 
Message(s) : 2979
Inscription : 11 Juil 2015 15:00

Message par Pour l'Histoire » 12 Juil 2015 11:13

Frédéric Staps a écrit : Ca, c'est la meilleure ! :lol: Comme s'il n'avait menti que dans sa jeunesse ! diablotin.gif

Bon, c'est vous qui disez qu'il n'a menti que dans sa jeunesse.
Mais, comme je suis faible, maintenant je dis qu'il a exagere un son CV.
Je peut detester la mensonge, mais j'adore l'imagination join.gif

Posté sur le forum Pour l'Histoire par the argie le 17/10/2003 12:37
Pour l'Histoire
 
Message(s) : 2979
Inscription : 11 Juil 2015 15:00

Message par Pour l'Histoire » 12 Juil 2015 11:13

Il suffit de lire la date et on comprend pourquoi le ci-devant noble Buonaparte a tout intérêt à trafiquer son CV. A la même époque, le supérieur du couvent des frères cellites de Liège prétendait qu'il n'avait jamais enfermé personne dans son institution sans l'autorisation d'un juge. On peut comprendre qu'il n'avait pas trop envie d'avouer les points communs qu'il pouvait y avoir entre lui et le regretté gouverneur de la Bastille.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 03/11/2003 12:14
Pour l'Histoire
 
Message(s) : 2979
Inscription : 11 Juil 2015 15:00

Message par Pour l'Histoire » 12 Juil 2015 11:13

Cette explication ne tiens pas car tout le monde savait ce qu'il en était de l'admission des Nobles dans les écoles militaires ! :roll:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 03/11/2003 12:42
Pour l'Histoire
 
Message(s) : 2979
Inscription : 11 Juil 2015 15:00

Message par Pour l'Histoire » 12 Juil 2015 11:13

Sous la revolution il n'a pas ete necessaire d'etre noble pour devenir officier ( carteaux etait paintre et il est devenu general en... combien de temps, quelques annees? des moins?)
Le 22 decembre 1793, Barras et Saliceti ont propose Napoleon pour le rang de general de brigade. La proposition est transmise a Paris, au departament de la guerre. Dans là plupart des cas, les boureaux se contentent d'homologuer la nomination. Ils se montrent resignes devant les delires des conventionnels( n'est pas un delire nommer general a un paintre ou a un medecin?) Mais quelques fois, ils refusent. Le ministre ( qui signe la proposition) peut l'estimer inadmisible. S'il n'accorde pas son agrement ou formule des observations, la proposition sera remise en question. Avant de se prononcer, constitue-t-il un dossier. La piece principal est un questionnaire adresse a l'interesse. Dans ce cas, notre gars.
Il a ete retourne par le postulant a la date du 19 janvier 1794. Son titre:" Etat des services du citoyen Buonaparte" Ce questionnaire figure aux Archives de la Guerre, ou l'a retrouve le colonel Iung. Je l'ai trouve dans le livre de Georges Roux, " Monsieur de Buonaparte"

Posté sur le forum Pour l'Histoire par the argie le 03/11/2003 21:59
Pour l'Histoire
 
Message(s) : 2979
Inscription : 11 Juil 2015 15:00

bizarre

Message par Pour l'Histoire » 12 Juil 2015 11:13

Je ne sais pas d'ou sort ce CV, mais il y a comme quelque chose qui cloche ! En effet, je ne vois pas comment il pouvait prétendre être "non-noble" alors qu'il était devenu officier par l'école Royale et qu'il fallait être Noble pour y avoir droit ! :shock:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 03/11/2003 10:27
Pour l'Histoire
 
Message(s) : 2979
Inscription : 11 Juil 2015 15:00

Message par Pour l'Histoire » 12 Juil 2015 11:13

Cipriani a écrit :sinon je ne vois pas bien ce qui vous horrifie ou vous déçoit tant

C'est vrai, ça. Trafiquer son CV est monnaie courante et ce n'est pas Napoléon qui a inventé le procédé.
Par ailleurs, se considérer comme "non noble" même si on l'est est plutôt conforme à l'esprit "égalitaire" de la Révolution. On pourrait plutôt déplorer que Napoléon n'en soit pas resté à ces sages principes et qu'il ait cru nécessaire de créer une noblesse impériale par la suite. pleure.gif

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 16/10/2003 07:24
Pour l'Histoire
 
Message(s) : 2979
Inscription : 11 Juil 2015 15:00

Message par Pour l'Histoire » 12 Juil 2015 11:13

Sous la Révolution, il n'étais pas de bon ton d'afficher sa Noblesse, ainsi, des gens comme Lassale ou Desaix on fait sauter (ou absorber) leur particule, mais l'administration savait trés bien les origines de tous et surveillait de prés les officiers d'origine Noble ! :roll:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 04/11/2003 10:10
Pour l'Histoire
 
Message(s) : 2979
Inscription : 11 Juil 2015 15:00

Message par Pour l'Histoire » 12 Juil 2015 11:13

Mis à part de sourire à la lecture de vos textes, mes amis, voilà bien franchement une discussion qui ne mène à rien de rien. D'une part, Frédéric S. a évidemment raison: en janvier 1794, on n'écrit pas sur un formulaire du ministère de la Guerre qu'on est noble, voyons donc! Qui aurait écrit qu'il était juif en 1942! [À moins, bien sûr, d'avoir un courage tout aussi admirable que suicidaire.]

Et par ailleurs, quand on sait l'état de rigueur toute relative des régistres administratifs de l'époque, les réponses rapides de Bonaparte ne tiennent même pas du mensonge, mais simplement de l'à-peu-près qui caractérise la cueillelle des informations de l'époque, tous pays confondus. Pas de quoi fouetter un chat; mais voilà le type de document dont s'emparent les «hostiles» pour prouver hors de tout doute que dans une époque faite d'idéaux, de grandeur et de vertu tout azimut, l'immonde petit chat botté était lui un tricheur chronique. [Henri Guillemin and Co, évidemment!]

Posté sur le forum Pour l'Histoire par François le 04/11/2003 06:09
Pour l'Histoire
 
Message(s) : 2979
Inscription : 11 Juil 2015 15:00

Message par Pour l'Histoire » 12 Juil 2015 11:13

François a écrit :mais voilà le type de document dont s'emparent les «hostiles» pour prouver hors de tout doute que dans une époque faite d'idéaux, de grandeur et de vertu tout azimut, l'immonde petit chat botté était lui un tricheur chronique. [Henri Guillemin and Co, évidemment!]

Le spécialiste du genre, Roger Caratini, s'évertue à prouver le contraire. Selon lui, Napoléon est un tricheur parce qu'il était un faux noble (en plus d'être un enfant illégitime). Cette noblesse aurait été inventée par son père, spécialiste en falsification de documents. En écrivant "non noble", Napoléon n'aurait donc fait que rétablir la vérité. :D

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 04/11/2003 10:31
Pour l'Histoire
 
Message(s) : 2979
Inscription : 11 Juil 2015 15:00


Retour vers Chef d'Etat, militaire, mari, amant, père, ami...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité