FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Connexion S'enregistrer
destin
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
destin Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:28
Sujet du message: destin
Répondre en citant

Je pense que Napoléon était extremement fataliste dans le fond et avait avait donc une confiance aveugle en son Destin ! Ainsi, il défiait la mort à Arcole, ratisbonne ou sur un autre champ de bataille, mais savait que le boulet qui le turais n'étais pas encore coulé !
De même, quand arrivent les revers, il sait que son étoile l'a abandonné et que rien ne pourra changer cet arret ! Crying or Very sad


Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 16/12/2003 12:38
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:28
Sujet du message:
Répondre en citant

Le 1er janvier 1789, Napoleon a fait une déclaration dans laquelle il exposait clairement ses ambitions :
Sa femme de menage, Thérèse Guérin lui presenta ses voeux de bonne anne en declaran au jeune Napoléon:
- Je sohuaite que vous deveniez un jour général.
Napo repondit:
-Ah! ma pauvre Thérèse, combien je serais satisfait si j'arrivais au grade de commandant! Certes, je ne demanderais pas davantage...
En ces temps il n'était plus qu'un lieutenant. Alors, ses ambitions de ce moment ne se correspondraient pas dans le plus minimal avec laquelle il aurait dix années ensuite, déjà général et premier consul.
Peut-être il n'ait pas voulu être un empereur, mais ce qui est sûr est qu'il a voulu... Je ne sais pas si dire la renommée et la fortune, mais il voulait la gloire. Je ne sais pas si vous pouvez depaser à son temps.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par the argie le 16/12/2003 23:00
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:29
Sujet du message:
Répondre en citant

Il est assez absurde d'essayer de démontrer que Napoléon n'avait pas d'ambition. Lors de la campagne d'Egypte, il n'a guère caché son rêve de se tailler un vaste empire d'Orient à l'exemple d'Alexandre. Il utilisait cette référence pour galvaniser ses troupes. Un chef militaire qui n'aurait pas d'ambition pourrait difficilement mener ses hommes.
Il est tout aussi absurde de prétendre que Napoléon serait parvenu au sommet du pouvoir malgré lui. Quand il était Premier Consul, c'est son frère Lucien qui, en premier, profitant de sa fonction de ministre de l'Intérieur, a fait circuler un libelle pour préparer la mise en place d'une nouvelle monarchie dont son frère serait le souverain. Et si Napoléon n'a pas trop apprécié cette initiative, c'est parce qu'il la jugeait prématurée et qu'elle risquait de dévoiler ses ambitions véritables à un moment où une opposition républicaine avait encore la capacité de faire évoluer l'opinion publique en sens inverse. Par contre, l'affaire Cadoudal-Moreau qui mettait en évidence une alliance contre nature entre royalistes et "républicains" créa un climat favorable pour l'instauration de l'Empire. Aucune opposition ne pouvait en effet se risquer à faire entendre trop ouvertement sa voix sans être assimilée aux "terroristes". (Un peu comme de nos jours où tout avis un tant soit peu critique à l'égard de George Bush passe pour un soutien à Ben Laden)
Au delà de cette stratégie qui consiste à cacher son ambition pour éviter qu'elle ne soit contrecarrée, il reste, à mon avis, un fort sentiment de culpabilité associé à l'aveu de l'ambition. Napoléon le ressentait-il ? Je n'en sais rien. Hypolite, en tout cas, considère qu'établir que Napoléon était très ambitieux pourrait nuire à son image de marque. Comme à son habitude, il vient donc démentir un fait que la plupart des textes mettent en évidence en avançant comme seul argument que sa conviction n'est pas celle-là.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 17/12/2003 09:22
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:29
Sujet du message:
Répondre en citant

Hypolite, en tout cas, considère qu'établir que Napoléon était très ambitieux pourrait nuire à son image de marque. Comme à son habitude, il vient donc démentir un fait que la plupart des textes mettent en évidence en avançant comme seul argument que sa conviction n'est pas celle-là.
C'est faux, je n'ai jamais pretendu que Napoléon n'avait pas d'ambition, j'ai juste dit que je pensais que celle ci c'était develloppée au fur et a mesure de ses succés ! Confused


Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 17/12/2003 11:20
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:29
Sujet du message:
Répondre en citant

Si après une réponse aussi téléphonée, tout le monde n'est pas encore convaincu qu'Hypolite n'est qu'une parmi mes nombreuses créatures amusantes et caricaturales, je ne sais plus ce que je dois faire. diablotin.gif

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 17/12/2003 12:46
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:29
Sujet du message:
Répondre en citant

Vous avez toujours eu le don de vous en tirer par des pirouettes humoristiques, mais si je ne suis qu'une de vos "marionette", il faut croire que c'est moi le refractaire dans le lot ! banane.gif

Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 17/12/2003 12:53
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:29
Sujet du message:
Répondre en citant

hypolite a écrit:
Vous avez toujours eu le don de vous en tirer par des pirouettes humoristiques

De quoi est-ce que je me tire au juste ? S'il y a bien quelqu'un qui s'est mis dans un mauvais pas et s'est empêtré dans ses contradictions, c'est bien vous, une fois de plus (et cela dit sans méchanceté :wink: ). On sait bien que Napoléon avait pour modèle Jules César, Alexandre le Grand et Charlemagne. Lors de la Campagne d'Egypte, il avait d'ailleurs formulé assez ouvertement ses rêves de se tailler un empire comparable à celui d'Alexandre. A Sainte-Hélène encore, il établira auprès de Las Cases une comparaison avec César où il soulignera que le nombre de ses victoires est supérieur à celui de l'illustre Romain. Qu'en 1802, il ne soit pas sûr de pouvoir les égaler ou même les dépasser et qu'il n'ose donc pas avouer ouvertement une telle ambition, c'est probable, mais il semble difficilement constestable que telle était bien là son ambition.
Plutôt donc que de continuer à vous empêtrer dans des arguties laborieuses, expliquez plutôt pourquoi vous voulez vous convaincre que Napoléon n'avait pas beaucoup d'ambition.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 17/12/2003 16:00
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:29
Sujet du message:
Répondre en citant

C'est vous qui voulez a tout prix me faire dire que Napoléon n'avait pas d'ambition, moi, je vous ai même donné l'instant ou l'a gagné cette "grande ambition" (dixit Lui même), mais vous le savez trés bien ! :wink:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 17/12/2003 16:36
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:29
Sujet du message:
Répondre en citant

Ok, je dois avoir compris de travers. Mais que vouliez-vous dire au juste car je ne comprends toujours pas très bien ?

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 17/12/2003 23:41
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:29
Sujet du message:
Répondre en citant

Je disais juste que son ambition avait grandit avec ses succés, c'est tout ! :wink:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 18/12/2003 10:27
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:29
Sujet du message:
Répondre en citant

Et c'était une remarque erronée comme d'habitude car le projet d'empire oriental de Napoléon était beaucoup plus ambitieux que ce qu'il a finalement réalisé. Laughing

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 18/12/2003 13:56
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
reve Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:29
Sujet du message: reve
Répondre en citant

Pour moi, l'Empire d'Orient tiens plus de la rêverie Romantique que de la réelle ambition ! :wink:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par hypolite le 18/12/2003 16:15
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:29
Sujet du message:
Répondre en citant

Au moins quand Martin Luther King faisait un rêve, ça ne coûtait pas la vie à des milliers de gens.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 18/12/2003 16:26
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:29
Sujet du message:
Répondre en citant

Ça, je ne sais pas, Frédéric... J'ai toujours pensé qu'il y avait quelque chose de suicidaire chez Napoléon, une sorte de défi permanent à la mort qui tient de l'auto-destruction. Sans faire de la psychanalyse facile, il me semble qu'il y a là matière à réflexion quant aux dites erreurs... S. Zweig, parle du génie qui se déploie dans une course voulue et consciente vers sa propre ruine... Ce n'est pas si bête, et là se trouve sûrement une partie de la fascination qu'il ne cessera jamais d'exercer sur les humains, je pense...

Posté sur le forum Pour l'Histoire par François le 16/12/2003 02:26
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Re: Napoléon a t-il menti ? Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 11:29
Sujet du message: Re: Napoléon a t-il menti ?
Répondre en citant

Jean-Yves a écrit:
Tout d'abord, je ferais remarquer que, en 1802, Bonaparte est en paix avec l'Europe entière

Et certains de ses futurs maréchaux commencent à contester son pouvoir (Bernadotte dans une certaine mesure par exemple). Le retour de la guerre soudera à nouveau l'unité nationale. Est-ce seulement un coup de chance ? :twisted:
Jean-Yves a écrit:
Il peut donc raisonnablement penser pouvoir achever son oeuvre civil tranquillement, et, peut-être, après se retirer paisiblement.

A part Cincinnatus, vous connaissez beaucoup de gens qui, parvenus à la tête d'un Etat, se sont ensuite retirés de leur plein gré avec le sentiment du devoir accompli.
Jean-Yves a écrit:
Seulement, l'Angleterre, la première, rompt le traité d'Amiens en 1803

A la demande générale, je vais lancer un nouveau sujet sur ce thème.
Jean-Yves a écrit:
au sujet des millions de morts

Je n'ai pas écrit "millions", mais MILLIERS. 8)

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 20/12/2003 14:07
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Page 1 sur 6 Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Sauter vers:   

Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com



Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 60076 / 0