FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Connexion S'enregistrer
Napo et l'ecriture(un sujet superflu)
Napo et l'ecriture(un sujet superflu) Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 18:00
Sujet du message: Napo et l'ecriture(un sujet superflu)
Répondre en citant

Depuis quelques ans d'essai, je viens d'accepter mon echec dans le sujet: lecture des lettres manuscrites de Napo. Ça ne veut pas dire que j'ai des lettres manuscrites de Napo mais que j'ai des copies de ces lettres( dans le livre Manuscrits inedits de Napoleon, de Frederic Masson, il y en a trois)
J'ai essaie de lire ces manuscrits et d'autres que j'ai trouve sur internet, mais c'est impossible. Vous voulez une epreuve?:
http://www.votre-psy.com/Mental/images/0014.jpg
Napoleon ecrivait mal. J'ai ecoute dire que si Napo aurait ecrit mieux, il aurait gagne Waterloo. Je ne sais pas, mais s'il aurait ecrit mieux, il aurait fait plus facile le travail des historiens.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par the argie le 25/06/2004 21:33
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 18:01
Sujet du message:
Répondre en citant

C'est vrai qu'il n'écrivait pas très bien. Pire que moi, même, et ce n'est pas peu dire. Laughing
J'arrive à déchiffrer le début :
Citation:
Je vous remercie sur ce que vous me dites relativement à ...

Je vois aussi le mot "beaucoup" dans la suite. Mais j'avoue ne pas bien comprendre pourquoi il met sa signature à plusieurs endroit de sa lettre. Ce serait d'ailleurs plus facile à déchiffrer avec un texte plus long à partir duquel il serait possible de constituer un alphabet napoléonien permettant de comparer et de décrypter les mots les plus mal écrits.
Une des difficultés importantes de l'écriture de Napoléon est qu'il ne sépare pas nettement les mots et qu'il ne les écrit pas toujours jusqu'au bout, pressé qu'il est de passer à la suite.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 26/06/2004 08:11
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 18:01
Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour,

L?écriture de Napoléon en a fait rager plus d?un, au rang desquels on peut citer Ali (à noter que l?Empereur était parfaitement capable de s?appliquer, et, en ce cas, sa prose est parfaitement lisible) :

« L?Empereur écrivait assez vite, mais il n?avait pas la patience d?écrire. Les premières lignes étaient passablement écrites, mais celles qui suivaient étaient illisibles. Il fallait qu?on fut habitué à la forme de ses lettres, de ses notes et de leurs liaisons, pour le déchiffrer ; et les plus habiles mêmes cherchaient longtemps avant de deviner ces espèces de signes hiéroglyphiques. Pour lire l?écriture de l?Empereur, il fallait qu?on eût de beaux yeux et beaucoup de mémoire, parce que, d?une part, il écrivait par moments très fin et que, de l?autre, certains mots étaient écrits diversement dans différents endroits. Ce qui rendait la difficulté plus grande encore ; c?est que l?Empereur, écrivant ordinairement d?une manière très abrégée, omettait souvent les lettres nécessaires, ou en mettait qui ne devaient pas y être. Enfin, presque toujours, il lui arrivait de ne pouvoir se lire. Il savait bien ce qui devait y être ; mais il ne savait pas ce qu?il avait mis. Maintes fois, étant allé lui demander ce qu?il avait mis là, je recevais pour réponse :
-Comment, imbécile, tu ne sais pas lire ?
-Non, sire.
-C?est pourtant écrit comme si c?était imprimé ! Regarde.
-Sire, j?ai beau regarder de tous mes yeux, je ne puis savoir le mot qu?a écrit, Votre Majesté.
L?Empereur, lui aussi, regardait ; mais il ne se montrait pas plus habile que moi. »


Pour ce qui est du document, j?aurais sans doute eu droit, à l?époque, à quelques noms d?oiseaux de la part de l?auteur.
Peut-être faut-il lire : « Je vous remercie sur ce que vous me dites relativement à [?] du petit Napoléon. Je compte beaucoup sur vous et vos braves? »


Salutations respectueuses.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Drouet Cyril le 26/06/2004 13:05
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 18:01
Sujet du message:
Répondre en citant

Drouet Cyril a écrit:
Pour ce qui est du document, j?aurais sans doute eu droit, à l?époque, à quelques noms d?oiseaux de la part de l?auteur.
Peut-être faut-il lire : « Je vous remercie sur ce que vous me dites relativement à [?] du petit Napoléon. Je compte beaucoup sur vous et vos braves? »

"Imbécile" est une injure assez plate. En parlant de noms d'oiseaux, on pense plutôt à des termes plus haut en couleurs, comme "coulione" ou "m... dans un bas de soie". J'ai connu quelqu'un qui utilisait le même terme avec un de ses étudiants quand celui-ci venait lui signaler l'origine d'une erreur qu'il n'avait pas été en mesure de déterminer. L'attitude de Napoléon me paraît de même nature. Il se fâche qu'à juste titre, on lui fasse remarquer que son écriture était illisible. Une belle illustration de son sale caractère.
En lisant le texte, je n'avais pas pensé que la seconde mention du mot "Napoléon" pouvait faire référence à quelqu'un d'autre que lui-même. Il est amusant de constater qu'il ne peut pas s'empêcher en écrivant son nom de l'écrire comme sa signature alors qu'on ne peut pas dire que ça lui fait vraiment gagner du temps. Laughing
En relisant, je proposerais de remplacer le "à" qui suit le mot "relativement" par un "au". Par contre, le mot qui suit reste parfaitement illisble. Le mot "bonus" que j'y lis ne donne aucun sens à la phrase. Crying or Very sad
Quand on a la solution, c'est tout de suite plus lisible.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 26/06/2004 13:38
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 18:01
Sujet du message:
Répondre en citant

On m'a souvent fait remarquer que mon écriture est aussi simple à déchiffrer que les hieroglyphes, mais il n'y a pas à discuter, Napoléon était vraiment impérial en la matière Laughing

J'avais lu (chez Castelot je crois) qu'à son retour de l'Ile d'Elbe, il n'avait pas tardé à envoyer, rédigé avec sa "belle" écriture, un billet aux membres du congrès de Vienne afin de protester de ses intentions pacifiques. Lesdits membre se seraient arrachés les cheveux à tenter de le déchiffrer: Champolion ne fit malheureusement pour eux sa "découverte" que durant la décennie suivante 8)

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Artaxerxès le 26/06/2004 17:24
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 18:01
Sujet du message:
Répondre en citant

Artaxerxès a écrit:
J'avais lu (chez Castelot je crois) qu'à son retour de l'Ile d'Elbe, il n'avait pas tardé à envoyer, rédigé avec sa "belle" écriture, un billet aux membres du congrès de Vienne afin de protester de ses intentions pacifiques. Lesdits membre se seraient arrachés les cheveux à tenter de le déchiffrer: Champolion ne fit malheureusement pour eux sa "découverte" que durant la décennie suivante 8)

Il n'y a pas de doute: la lettre de Napoleon fut la cause de Waterloo.
Une chose tres interesant que j'ai lu beaucoup de fois, c'est l'excuse qui nous est donne pour comprendre les causes de la belle ecriture de Napoleon.
Et c'est que Napoleon avait la pensee plus rapide que la main. Bien sur, si on reflechit un peu, on constate que tout etre humain a la pensee toujours plus rapide que la main. Et si on pensee un peu plus, on pourra constater que les gens intelligents ont un ecriture plus belle que les autres.
Mais je ne veux pas approfondir sur ce sujet, parce que ma lettre(comme celle de napo) n'est pas tres lisible.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par the argie le 30/06/2004 21:19
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 18:01
Sujet du message:
Répondre en citant

the argie a écrit:
Et c'est que Napoleon avait la pensee plus rapide que la main.

Il serait plus juste de dire qu'il n'était pas très patient. Qu'est-ce que ça aurait donné s'il avait eu un ordinateur ? :pc:
the argie a écrit:
Bien sur, si on reflechit un peu, on constate que tout etre humain a la pensee toujours plus rapide que la main.

Ben non, justement, quand on prend la peine de réfléchir avant d'écrire, la pensée cesse d'être plus rapide que la main.
the argie a écrit:
Et si on pensee un peu plus, on pourra constater que les gens intelligents ont un ecriture plus belle que les autres.

Avec un ordinateur, tout le monde a une belle écriture. On assiste donc à un nivellement par le haut. Tout le monde devient intelligent.
the argie a écrit:
Mais je ne veux pas approfondir sur ce sujet, parce que ma lettre(comme celle de napo) n'est pas tres lisible.

Sûr que si Napoléon avait dû subir un test graphologique pour être recruté comme Premier Consul qu'il aurait été recalé. Est-ce que la graphologie est une fausse science ou Napoléon n'était-il effectivement pas fait pour ce poste ?

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 30/06/2004 21:37
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 18:01
Sujet du message:
Répondre en citant

Sur quoi se base exactement la graphologie?

La beauté de l'écriture?
Sa lisibilité?
La forme des lettres?
Autres?....


Posté sur le forum Pour l'Histoire par CC le 30/06/2004 22:01
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 18:01
Sujet du message:
Répondre en citant

Frédéric Staps a écrit:
Ben non, justement, quand on prend la peine de réfléchir avant d'écrire, la pensée cesse d'être plus rapide que la main.

Mais je ne parle pas de penser au moment d'ecrire, je parle de penser au moment de dire que la Napo avait la pensee plus rapide... comme si on n'aurait pas la meme difficulte, c'est-a-dire, d'avoir la pensee plus vite que la main.
Frédéric Staps a écrit:
Avec un ordinateur, tout le monde a une belle écriture. On assiste donc à un nivellement par le haut. Tout le monde devient intelligent.

Je ne sais pas si tout le monde devient plus inteligents. Ici, dans le ciber cafe, j'ecoute des choses incroyables... par la betisse des idees expossees, mais l'ecriture de l'ordinateur c'est tres lisible. Donc, l'ordinateur ne nous fait pas intelligents, mais il nous permet d'exprimer notre betisse avec beaucoup plus de clarte, comme on peut le constater avec moi meme.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par the argie le 02/07/2004 20:38
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 18:01
Sujet du message:
Répondre en citant

CC a écrit:
Sur quoi se base exactement la graphologie?

La beauté de l'écriture?
Sa lisibilité?
La forme des lettres?
Autres?....

Dans La grapholgie, de G.E. Magnat
Citation:
L'ecriture est un geste. Elle exprime (comme tout autre geste physiologique), totalement ou en partie, certains traits du caractere et l'activite mentale et affective de son auteur. Celui qui dechiffre une ecriture peut donc remonter, grace a elle, aux activites interieures qui ont provoque ce geste ou qui sont en correlation directe ou indirecte avec lui et. par la. se faire une idee de la vie mentale et affective ainsi que du comportement du sujet observe. Pierre Janet dit de l'ecriture " elle est un acte qui prend son propre graphique, qui donne l'inscription en blanc et noir de tous ses caracteres, de toutes ses hesitations. de toutes ses modifications ". Envisagee sous cet angle, la graphologie a conquis, comme methode d'investigation psychologique, une place qui ne lui est plus contestee.

Il existe plusieurs methodes graphologiques; elles ont ceci de commun qu'elles comprennent toutes l'etude des signes graphiques et leur interpretation au point de vue caracteriologique. Elles insistent sur le fait qu'il n'y a pas de signes particuliers independants, qu'il n'y a que des signes generaux dont les modes sont divers. De plus. la signification de chaque signe change suivant le milieu où il se manifeste. C'est dans leur maniere de concevoir et de situer le milieu que different.


Posté sur le forum Pour l'Histoire par the argie le 02/07/2004 20:46
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 18:01
Sujet du message:
Répondre en citant

the argie a écrit:
Donc, l'ordinateur ne nous fait pas intelligents, mais il nous permet d'exprimer notre betisse avec beaucoup plus de clarte, comme on peut le constater avec moi meme.

En utilisant un ordinateur, tout le monde ou presque est désormais en mesure de donner à un texte une présentation comparable à celle d'un ouvrage savant, alors qu'une écriture manuscrite maladroite et remplie de ratures pouvait donner un aspect infantile à un texte véritablement savant.
the argie a écrit:
Elle exprime (comme tout autre geste physiologique), totalement ou en partie, certains traits du caractere et l'activite mentale et affective de son auteur.

C'est peut-être en partie vrai, même si les systèmes éducatifs et les modes jouent aussi un rôle déterminant dans la manière d'écrire. On observe ainsi des évolutions de l'écriture au travers de l'histoire, passant par des périodes de grande illisibilité pour revenir à des périodes où les gens écrivent de manière beaucoup plus lisible, les écritures mérovingiennes ainsi que celles du XVe au XVIIe siècle étant assez difficiles à déchiffrer.
Les professionnels de l'écriture (moines copistes, notaires, écrivains publics, instituteurs...) pour leur part devaient s'astreindre à avoir une belle écriture suivant les critères de leur temps.
L'affirmation des graphologues de pouvoir interpréter et déduire le caractère des personnes à partir de leur écriture relève plus que probablement de la prétention sans fondement car leurs critères d'analyse n'ont pu être vérifiés sérieusement.
Citation:
Envisagee sous cet angle, la graphologie a conquis, comme methode d'investigation psychologique, une place qui ne lui est plus contestee.

Ce qui est tout à fait contestable, c'est de prétendre pouvoir valablement mener cette "investigation psychologique". La graphologie n'est pas plus sérieuse que la physiognomonie.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 03/07/2004 08:48
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:   

Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com



Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 60076 / 0