FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Connexion S'enregistrer
Napoléon était-il un manipulateur ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:04
Sujet du message:
Répondre en citant

Frédéric Staps a écrit:
Y aurait-il chez Wellington un dédoublement de la personnalité comme chez Kadum (pas pour les mêmes rasions cependant) ?


Chez Staps c'est d'une démultiplication qu'il s'agit , fait bien connu de tous ceux qui l'ont approché .....



Citation:
Le texte qui précède dénote certes le même ton méprisant pour ce qui serait de la vulgarisation, mais il ne contient pas les insultes que Wellington ne peut s'empêcher de glisser dans ses réponses quand il perd le contrôle de lui-même ni les grossières erreurs d'interprétation qui figuraient dans ses textes précédents quand il essayait de démolir par tous les moyens l'ouvrage d'Isabelle Nazare-Aga en prétendant relever des incohérences qui n'étaient pour la plupart que des mauvaises lectures de sa part.


Si vous voulez parler d'insultes , dites lesquelles et dans quel contexte , au lieu de noyer le poisson . Idem pour vos " erreurs d'interprétation ".
Vous pensez bien que si j'estimais devoir " démolir ce texte " je prendrais un peu plus de temps pour le faire.... Mais que ce n'est pas dans l'ordre de mes priorités . Si vous estimez que c'est très important pour votre thèse
à propos du caractère manipulateur de Napoléeon , on peut toutefois y revenir ...


Citation:
Son objectif reste le même. Il entend démontrer sa supériorité intellectuelle sur l'individu stupide qui a eu la bêtise d'aller puiser un texte dans un ouvrage médiocre qui n'a aucun caractère scientifique.


Comme un bon égocentrique qui se respecte , vous projetez à nouveau sur moi vos façons de faire :le problème de la mise en évidence de la supériorité intellectuelle est le VOTRE , pas le mien ! Vous l'avez démontré sur votre forum envers tout interlocuteur qui n'était pas un suiveur limité pur et simple....Je ne vous reproche nullement de chercher à vous documenter , même par de la vulgarisation . Mais d'utiliser celle-ci sans esprit critique , et de vous dérober à la nécessité de bien cerner une notion avant de vouloir l'appliquer à un personnage historique . Cette notion n'apparaît pas comme cernée par les citations que vous faites ni par celles que j'ai trouvé sur le Web . Et en plus l'usage que vos thérapeutes font de ce terme renvoie au monde du travail de notre époque , tel qu'elles le perçoivent à travers des plaintes de membres du personnel. Dans celui-là même , l'usage du terme est controversé et requiert qu'on le manie " cum grano salis " , ce que vous n'avez pas l'air prêt à faire !
Ou alors il s'agit de récits de personnes victimes de relations conjugales conflictuelles , ce qui est encore plus particulier par rapport à ce que je vois de commun avec Napoléon et la psychologie du commandement et de la direction des hommes . Cette dernière étant bien plus indispensable
à la compréhension du personnage que des notions floues comme la " manipulation "...


Citation:
Cependant, pour parler comme lui, on pourrait dire que quelqu'un de normal aurait peut-être pris la peine d'interroger l'individu stupide pour savoir ce qu'il pensait de l'ouvrage qu'il citait. Hé oui, qui sait ?


Si vous ne comprenez pas les demandes implicites antérieures , alors considérez l'alinea précédent comme une telle interrogation .

Citation:
L'individu stupide a peut-être un avis mitigé sur certains aspects de cet ouvrage comme il avait d'ailleurs un avis mitigé sur certains aspects de l'ouvrage de Schopenhauer que Wellington avait cru bon de tenter de réfuter point par point également.


Vous sortez à nouveau du sillon ! Oú ai-je fait une telle réfutation ?
Mais d'autre part il est clair que si vous vous montriez capable de mitiger
vos affirmations , je le considérerais comme un miracle qui m'inciterait à penser que vous êtes sur la voie de la guérison ....

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Wellington le 26/06/2005 07:37
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:04
Sujet du message:
Répondre en citant

Plutôt que d'en rester aux critiques destructrices de Wellington, on peut examiner le parcours de Napoléon en regard de la liste de caractéristiques proposée, quitte à s'interroger ensuite sur la pertinence de cette liste pour déceler un comportement manipulateur.

1. Il culpabilise les autres, au nom du lien familial, de l'amitié, de l'amour, de la conscience professionnelle, etc.

On peut trouver des exemples de ce type dans le comportement de Napoléon. C'est notamment cette technique qu'il va utiliser pour faire basculer le maréchal Ney dans son camp en 1815. C'est en tout cas ce qui ressort de la lecture du récit qu'en donne Dominique de Villepin dans son livre Les Cent-Jours. Napoléon a également utilisé la culpabilisation à l'égard de Joséphine à laquelle il reprochait sa cruauté dans des lettres d'amour où il passait tour à tour du discours amoureux aux reproches. Même attitude à l'égard de son frère Louis quand il voulait diriger son royaume dans l'intérêt de ses sujets et non en fonction des ordres de son frère. Toujours la même attitude à l'égard de son ami Lannes qui avait dépensé des sommes excessives pour le prestige de la garde consulaire et qu'il a dû rembourser de sa poche, alors que Napoléon épongeait les dettes de jeu de Lasalle ou de Joséphine.

2. Il reporte sa responsabilité sur les autres ou se démet de ses propres responsabilités.

Je n'avais pas noté ce point dans la liste, mais il est assez évident qu'en rejetant sur ses ennemis et principalement les Anglais l'entière responsabilité des guerres, Napoléon se démet de ses propres responsabilités. Néanmoins, il a généralement pris ses responsabilités dans l'action. Ceci compense donc cela.

3. Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et ses opinions.

Il est parfois difficile de déterminer si Napoléon a changé d'opinion ou s'il a jugé opportun de les cacher jusqu'à ce que le moment soit propice à les faire connaître. Pour ce qui est de devenir empereur par exemple, on considère souvent que l'idée ne vient pas de lui. Cependant dès la campagne d'Egypte, il caressait le rêve à peine déguisé de se tailler un empire à sa mesure en Orient. Une fois devenu Premier Consul, quand son frère Lucien a fait paraître une brochure glorifiant le Premier Consul tout en s'inquiétant qu'il n'ait pas d'héritier, Napoléon a jugé ce texte prématuré et a forcé son frère à démissionner. Par la suite, quand le climat lui a paru plus favorable, il n'a plus émis d'objection au rétablissement d'une monarchie.

4. Il répond très souvent de façon floue.

Je n'ai pas d'exemple convaincant en tête sur ce point.

5. Il change ses opinions, ses conportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations.

Ami du frère de Robespierre, il devient ensuite l'homme de Barras puis celui de Siéyès pour écarter Barras et finalement servir ses propres intérêts.

6. Il invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes.

L'exploitation des sentiments patriotiques de ses soldats pour les faire servir ses intérêts est un exemple.

7. Il fait croire aux autres qu'ils doivent être parfaits, qu'ils ne doivent jamais changer d'avis, qu'ils doivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et aux questions.

Berthier notamment a eu droit à son lot de reproches de ne pas être parfait.

8. Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoir l'air, dévalorise et juge.

Nombreux exemples concernant les maréchaux.

9. Il fait faire ses messages par autrui ou par des intermédiaires (téléphone au lieu de choisir le face-à-face, laisse de notes écrites).

Sur ce point, on peut considérer que c'est la fonction qui joue.

10. Il sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner et peut provoquer la rupture d'un couple.

Napoléon n'est-il pas l'un des inventeurs de la guerre des polices ?

11. Il sait se placer en victime pour qu'on le plaigne (maladie exagérée, entourage "difficile", surcharge de travail, etc.).

C'est notamment un climat qu'il a cultivé à Sainte-Hélène.

12. Il ignore les demandes (même s'il dit s'en occuper).

N'avait-il pas promis à Hortense de faciliter son mariage avec Duroc ?

13. Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins (notions d'humanité, de charité, racisme, "bonne" ou "mauvaise" mère, etc).

Notamment utilisation des principes d'honneur pour mener les soldats au combat. Il a également fait miroiter aux Polonais une indépendance qu'ils n'ont jamais eue.

14. Il menace de façon déguisée ou fait un chantage ouvert.

Ses menaces étaient plus souvent faites ouvertement.

15. Il change carrément de sujet au cours d'une conversation.

Lors d'une conversation avec Lannes qui se plaignait que Napoléon avait attribué les mérites d'une victoire à un autre, Napoléon a déplacé le sujet sur le fait que c'était à lui que Lannes devait sa position.

16. Il évite l'entretien ou la réunion, ou il s'en échappe.

Pas d'exemple sauf peut-être ses refus de voir Hudson Lowe.

17. Il mise sur l'ignorance des autres et fait croire à sa supériorité.

Il a régulièrement fait sentir sa supériorité en soulignant les erreurs de ses subalternes. En même temps, il minimisait le mérite de ces subalternes quand il pouvait le surpasser (Iéna/Auerstaedt).

18. Il ment.

Beaucoup de mensonges, mais peut-être assez peu reconnus comme tels. Il y en a cependant un que personne ne contestera : lors du retour des Cent-Jours, Napoléon fait courir le bruit qu'il a l'accord de François Ier d'Autriche pour revenir et que sa femme et son fils vont lui être rendus. Dès son arrivée à Paris, il reconnaît néanmoins avoir menti auprès de Davout et Benjamin Constant, mais en leur demandant de rester discrets.

19. Il prêche le faux pour savoir le vrai, déforme et interprète.

C'est un peu ce qu'il a fait en interrogeant Frédéric Staps.

20. Il est égocentrique.

Faut-il vraiment le démontrer ?

21. Il peut être jaloux même s'il est un parent ou un conjoint.

On considèrera sans doute que la jalousie de Napoléon n'était pas toujours dépourvue de justifications.

22. Il ne supporte pas la critique et nie des évidences.

Une évidence que l'on ne peut nier ?

23. Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres.

Voir par exemple son attitude à l'égard de Marie Walewska, mais aussi de son frère Lucien dont il n'accepte pas le mariage.

24. Il utilise très souvent le dernier moment pour demander, ordonner ou faire agir autrui.

Pas vraiment d'exemple et comme cela doit être "très souvent", ce point ne doit pas vraiment être caractéristique du comportement de Napoléon.

25. Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes, ses actes ou son mode de vie répondent au schéma opposé.

Son attitude à l'égard des autres souverains rentre un peu dans cette logique. Il affiche un certain mépris à leur égard et en même temps cherche à se faire accepter par eux.

26. Il utilise des flatteries pour nous plaire, fait des cadeaux ou se met soudain aux petits soins pour nous.

La légion d'honneur, l'argent offert à ses maréchaux sont des moyens d'acheter les hommes.

27. Il produit un état de malaise ou un sentiment de non-liberté (piège).

C'est un peu ce que traduit la formule de Lannes quand il parlait d'une "catin" à propos de Napoléon.

28. Il est parfaitement efficace pour atteindre ses propres buts, mais aux dépens d'autrui.

C'est évident dans l'art de la guerre, mais c'est aussi souvent comme ça que Napoléon a agi en politique.

29. Il nous fait faire des choses que nous n'aurions probablement pas faites de notre gré.

Assez habituel pour un chef d'Etat et un chef de guerre.

30. Il est constamment l'objet de discussions entre gens qui le connaissent, même s'il n'est pas là.

C'est également assez habituel pour un chef d'Etat, même si sur ce point, Napoléon dépasse sans doute assez largement beaucoup d'autres chefs d'Etat.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 28/06/2005 14:30
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:04
Sujet du message:
Répondre en citant

Staps veut à tout prix faire " coller " sa thèse , qui repose pourtant sur des bases fragiles comme je l'ai expliqué antérieurement .
Comme beaucoup de points sont très généraux ou assez répandus , il peut faire illusion un temps .
Et surtout : il utilise une notion vague et contemporaine , à laquelle on donne aujourd'hui un sens péjoratif : être un manipulateur , c'est mal vu .
Or on peut interpréter ces comportements de Napoléon de façon différente , en y voyant par exemple de l'habileté manoeuvrière , de la discrétion avisée quant à ses projets , etc...
Le fait que Staps choisit une " grille " d'interprétation péjorative nous en rappelle plus sur lui qu'il ne nous apprend sur Napoléon .
Je crois que j'en ai assez dit au point devue psychologique . S'il n'y a pas de napoléoniens pour s'occuper de la partie historique , je ne peux le faire à leur place . Après tout , ce n'est pas moi , le vieil ennemi de l'Empereur , qui dois assurer sa défense si personne ne le fait ! Mais peut-être ce forum est-il évité depuis longtemps par tout napoléonien qui se respecte ...

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Wellington le 28/06/2005 16:21
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:04
Sujet du message:
Répondre en citant

Il sera pas dit que j'aurai laissé un type qui se dit vieil ennemi de l'Empereur prétendre qu'il y a pas un napoléonien qui est foutu de défendre l'Empereur.
Pourquoi y veut prétendre que Napoléon était pas capable de manipuler les gogos qui l'entouraient ?
S'il a gagné tant de batailles, c'est bien parce qu'il était plutôt fortiche dans la manip.
Alors pas question qu'on lui retire ça. shootleft.gif

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Adolphe le 28/06/2005 21:10
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:04
Sujet du message:
Répondre en citant

Je viens de découvrir la nouvelle technique de Wellington.
Il poste un premier message insignifiant :
wellington a écrit:
17. Il mise sur l'ignorance des autres et fait croire à sa supériorité.

Et puis il le complète ensuite en altérant le sens, ce qui fait que si on a le malheur de lui répondre trop rapidement, on passe évidemment pour un idiot.
wellington a écrit:
Attention ! Grave épidémie :
" La situation serait-elle alarmante ce point ? Oui, car les êtres manipulateurs n'épargent personne ou presque : "Quatre-vingt dix pour cent d'entre nous en sont victimes", note la thérapeute et comportementaliste Isabelle Nazare-Aga."

Si c'est tellement généralisé , pour quoi donc Napoléon n'en serait-il pas un ? Et Staps aussi ?

Comme d'habitude, Wellington déforme grossièrement les propos qu'il cherche à démolir. L'affirmation d'Isabelle Nazare-Aga selon laquelle 90 % des gens seraient victimes de manipulateurs ne veut pas dire que 90 % des gens seraient des manipulateurs, mais plutôt que 90 % des gens se laissent prendre au jeu des manipulateurs. Cette affirmation est sans doute un peu légère et relève autant de l'argumentation commerciale pour faire vendre son livre que de la réelle observation.
wellington a écrit:
La thérapeute ne fait manifestement pas dans la dentelle :

Et vous faites dans la dentelle, peut-être ? Dès votre première intervention sur un sujet qui porte sur un personnage historique, vous essayez de faire dériver directement dans les attaques personnelles. Vous me paraissez être du genre qui utiliserait l'arme atomique pour chasser les moustiques.
wellington a écrit:
J'éviterais de m'approcher du cénotaphe ! On ne sait jamais....

Comment ? Vous aussi, vous savez ? Vous êtes donc également du complot ? Pour quel service secret travaillez-vous, cher collègue ? Votre alliance avec le BRH n'était donc qu'une ruse pour mieux l'abattre ? Que ne me l'avez-vous dit plus tôt ? Nous aurions pu nous mettre d'accord sur la stratégie à adopter. Cette guerre des services secrets est vraiment stupide et tout à fait contre-performante. Il serait temps qu'on privatise un peu tout ça car tant que ça restera des services publics, il n'y aura rien de bon à attendre. Vous êtes bien d'accord avec moi, n'est-ce pas ?

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 29/06/2005 07:31
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:05
Sujet du message:
Répondre en citant

Très faible , la défense de vos sources , Mister Staps :

FrédéricStaps a écrit:
Cette affirmation est sans doute un peu légère et relève autant de l'argumentation commerciale pour faire vendre son livre que de la réelle observation.


...........
Citation:
Vous me paraissez être du genre qui utiliserait l'arme atomique pour chasser les moustiques.


Mais non! Quand une simple claque suffit...Et s'il sont plus gros , je reviens à mon arme de prédilection : celle que j'ai placée comme avatar....


wellington a écrit:
J'éviterais de m'approcher du cénotaphe ! On ne sait jamais....
Citation:

Comment ? Vous aussi, vous savez ? Vous êtes donc également du complot ?


Tout à fait à coté : je suis un privé , Mister Staps , et je travaille en indépendant !


Citation:
Il serait temps qu'on privatise un peu tout ça car tant que ça restera des services publics, il n'y aura rien de bon à attendre. Vous êtes bien d'accord avec moi, n'est-ce pas ?


Sur ce point-ci au moins , à 100 % !

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Wellington le 29/06/2005 11:54
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:05
Sujet du message:
Répondre en citant

Wellington a écrit:
Tout à fait à coté : je suis un privé , Mister Staps , et je travaille en indépendant !

Vous n'avez surtout rien compris une fois de plus. Selon la définition du dictionnaire, un cénotaphe est un tombeau vide. Je ne sais plus trop quel tribunal devant lequel BRH était allé batailler pour une histoire de droit de réponse qu'on lui refusait, si je ne m'abuse, avait employé ce terme dans les attendus du jugement qui le déboutait de sa demande. BRH en avait donc conclu que puisque le juge employait ce terme, c'est qu'il savait la vérité, à savoir que le tombeau des Invalides était vide, quelqu'un ayant eu un jour la judicieuse idée d'en retirer le corps de l'infâme Cipriani qui le souillait. Et comme il répète régulièrement que tous ceux qui s'opposent à lui sont stipendiés par les services secrets, ma conclusion dont l'ironie vous a manifestement échappé était que puisque vous utilisiez le même terme que ce juge, c'est bien évidemment que vous étiez vous aussi au courant et donc que vous participiez à la cabale destinée à lui nuire puisque vous ne l'aviez pas informé personnellement que vous saviez la vérité.
Cela dit, il est certain que vous allez encore tenter de donner une autre signification à tout ceci. Rolling Eyes

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 29/06/2005 14:11
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:05
Sujet du message:
Répondre en citant

Ce que vous êtes lourd , avec tous vos sous-entendus et refaire perpétuellement l'histoire de vos multiples démélés à gauche et à droite !
Dont je me fiche totalement de connaître les détails !
Il n'y avait de ma part aucune allusion de celles auxquelles vous pensez....
Simplement :
-la présentation de la manipulation par votre thérapeute sur le Web insiste sur les " vampires " que sont ces " manipulateurs "
-vous faites régulièrement des allusions à BRH et à Napoléon que vous
considérez comme tels
-j'avais donc oublié qu'il ne faut pas faire d'humour avec vous , et dit qu'en approchant la tombe de Napoléon on pourrait faire une mauvaise rencontre , puisque selon votre livre de psy les manipulateurs sont des vampires...! Que cette tombe soit vide ou pas n'est pas mon problème !
De toute façon les vampires quittent et regagnent leur tombe aisément....

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Wellington le 29/06/2005 14:20
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:05
Sujet du message:
Répondre en citant

Wellington a écrit:
Ce que vous êtes lourd

On ne peut pas vraiment dire que la légèreté soit votre fort. Je pensais d'ailleurs que vous évoluiez dans la catégorie des poids super-lourds, mais l'instrument de travail que vous arborez fièrement comme avatar n'est sans doute pas un indicateur d'une fiabilité suffisante pour se faire une juste idée de votre poids.
Wellington a écrit:
avec tous vos sous-entendus et refaire perpétuellement l'histoire de vos multiples démélés à gauche et à droite !

Ce ne sont pas mes démêlés, mais les inénarrables aventures de votre nouvel ami qui se fait d'ailleurs très discret ces derniers temps. Votre grande, noble et belle alliance contre l'affreux et méchant Staps aurait-elle fait long feu ?
Wellington a écrit:
Dont je me fiche totalement de connaître les détails !

Dommage pour vous. Vous vous privez du plaisir de connaître les aspects les plus réjouissants de la personnalité de votre ami.
Wellington a écrit:
Il n'y avait de ma part aucune allusion de celles auxquelles vous pensez....

Incroyable ! Je ne peux vous croire.
Wellington a écrit:
la présentation de la manipulation par votre thérapeute sur le Web insiste sur les " vampires " que sont ces " manipulateurs "

Il m'est arrivé de citer des extraits du livre de Dominique de Villepin. Allez-vous en conclure que c'est "mon" historien ?
Wellington a écrit:
vous faites régulièrement des allusions à BRH et à Napoléon que vous considérez comme tels

BRH ? Qu'est-ce qu'il vient faire dans cette histoire ? Où ai-je essayé de lui appliquer la grille d'I. N-A ? Le seul qui a essayé jusqu'à présent de reprendre cette grille pour l'appliquer à une personne qui fréquente les forums Internet, c'est vous, que je sache, alors même que vous la considériez comme plutôt mauvaise. Ne trouvez-vous pas cela légèrement paradoxal ?
Wellington a écrit:
j'avais donc oublié qu'il ne faut pas faire d'humour avec vous

Effectivement, si vous comptiez pouvoir faire de l'humour à sens unique, c'est un peu raté.
Wellington a écrit:
et dit qu'en approchant la tombe de Napoléon on pourrait faire une mauvaise rencontre , puisque selon votre livre de psy les manipulateurs sont des vampires...!

Merci d'expliquer en long et en large votre plaisanterie que j'avais très bien comprise.
Wellington a écrit:
Que cette tombe soit vide ou pas n'est pas mon problème !

Ni le mien.
Wellington a écrit:
De toute façon les vampires quittent et regagnent leur tombe aisément....

Tout à fait. C'est une vérité scientifique incontestable et je ne vais certainement pas vous contredire sur ce point.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 29/06/2005 14:52
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:05
Sujet du message:
Répondre en citant

Frédéric Staps a écrit:
Wellington a écrit:
Ce que vous êtes lourd

On ne peut pas vraiment dire que la légèreté soit votre fort.
Grande pauvreté de la répartie....

Citation:
Je pensais d'ailleurs que vous évoluiez dans la catégorie des poids super-lourds, mais l'instrument de travail que vous arborez fièrement comme avatar n'est sans doute pas un indicateur d'une fiabilité suffisante pour se faire une juste idée de votre poids.


Pour votre infomation j'ai décidé de vous communiquer ma photo en plus .

Wellington a écrit:
la présentation de la manipulation par votre thérapeute sur le Web insiste sur les " vampires " que sont ces " manipulateurs "
Citation:

Il m'est arrivé de citer des extraits du livre de Dominique de Villepin. Allez-vous en conclure que c'est "mon" historien ?


Mais dans le cas qui nous occupe , le choix des ouvrages de référence est
fort significatif : si vous avez voulu faire un coup d'essai , c'est loin d'être un coup de maître....


Wellington a écrit:
vous faites régulièrement des allusions à BRH et à Napoléon que vous considérez comme tels
Citation:

BRH ? Qu'est-ce qu'il vient faire dans cette histoire ? Où ai-je essayé de lui appliquer la grille d'I. N-A ?


Pas de manière franche et systlématique . Mais il est clair depuis longtemps que vous faites régulièrement des allusions à des manipulations de sa part .
Dans votre esprit il y a place pour une série d'odieux manipulateurs : vous êtes porté à en voir beaucoup , sauf le seul vrai qui se trouve ici : vous-même ....

Citation:
Le seul qui a essayé jusqu'à présent de reprendre cette grille pour l'appliquer à une personne qui fréquente les forums Internet, c'est vous, que je sache, alors même que vous la considériez comme plutôt mauvaise. Ne trouvez-vous pas cela légèrement paradoxal ?



Nullement , dans la mesure oú il est évident que je vous l'appliquais à vos-même ( très partiellement d'ailleurs , jusqu'à présent ...) dans un but
de dérision que vous méritez amplement !


Wellington a écrit:
j'avais donc oublié qu'il ne faut pas faire d'humour avec vous
Citation:

Effectivement, si vous comptiez pouvoir faire de l'humour à sens unique, c'est un peu raté.


Comme vous n'êtes pas le seul à le lire , il n'est pas si certain que ce soit raté !


Wellington a écrit:
et dit qu'en approchant la tombe de Napoléon on pourrait faire une mauvaise rencontre , puisque selon votre livre de psy les manipulateurs sont des vampires...!
Citation:

Merci d'expliquer en long et en large votre plaisanterie que j'avais très bien comprise.


Vous le reconnaissez maintenant . Mais j'ai bien du la commenter , puisque vous faisiez mine de ne pas la comprendre l'instant d'avant .
Pour ce qui est des longs commentaires sur votre humour hermétique à qui n'est pas de la coterie , les exemples ne manquent pas !

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Wellington le 30/06/2005 05:07
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:05
Sujet du message:
Répondre en citant

Isabelle Nazare-Aga indique que sa description des manipulateurs a des points communs avec la personnalité narcissique décrite dans le DSM-IV.
Voici à quoi cela correspondrait :
Citation:
Qu'est-ce que le trouble de personnalité narcissique?
Il s'agit d'un mode général de fantaisies ou de comportements grandioses, de besoin d'être admiré et de manque d'empathie qui apparaissent au début de l'âge adulte et sont présents dans des contextes divers, comme en témoignent au moins cinq des manifestations suivantes:

1. le sujet a un sens grandiose de sa propre importance (p. ex., surestime ses réalisations et ses capacités, s'attend à être reconnu comme supérieur sans avoir accompli quelque chose en rapport)
2. est absorbé par des fantaisies de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté ou d'amour idéal
3. pense être "spécial" et unique et ne pouvoir être admis ou compris que par des institutions ou des gens spéciaux et de haut niveau
4. besoin excessif d'être admiré
5. pense que tout lui est dû: s'attend sans raison à bénéficier d'un traitement particulièrement favorable et à ce que ses désirs soient automatiquement satisfaits
6. exploite l'autre dans les relations interpersonnelles: utilise autrui pour parvenir à ses propres fins
7. manque d'empathie: n'est pas disposé à reconnaître ou à partager les sentiments et les besoins d'autrui
8. envie souvent les autres, et croit que les autres l'envient
9. fait preuve d'attitudes et de comportements arrogants et hautains

Référence: American Psychiatric association, DSM-IV, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Traduction française, Paris, Masson, 1996, 1056p
http://www.psychomedia.qc.ca/lexique/lex08.htm

Est-ce que ces critères bénéficieront davantage de l'approbation de Wellington ? Le DSM-IV fait-il autorité ou s'agit-il également d'un "ouvrage à deux balles" ?

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 30/06/2005 06:12
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:05
Sujet du message:
Répondre en citant

Frédéric Staps a écrit:
Isabelle Nazare-Aga indique que sa description des manipulateurs a des points communs avec la personnalité narcissique décrite dans le DSM-IV.


Sa description comporte tellement de points , dont beaucoup sont vagues
ou fréquemment rencontrés , qu'il n'est pas étonnant qu'il y ait des points en commun avec beaucoup de types de personnalité ....


Citation:
Est-ce que ces critères bénéficieront davantage de l'approbation de Wellington ? Le DSM-IV fait-il autorité ou s'agit-il également d'un "ouvrage à deux balles" ?


Vexé dans son amour-propre , Staps a fait l'effort d'aller se procurer une référence moins discutable...
Mais il resterait à démontrer :
-que les " manipulateurs " ( notion pas cernée de façon satisfaisante, et pourtant considérée comme appartemnant au registre pathologique par l'auteur ) sont des personnalités narcissiques...
-que Napoléon était un manipulateur...
-que Napoléon était une personnalité narcissique...
Etant entendu que pour avoir affaire à une " personnalité " de tel ou tel type , il faut plus que quelques traits de caractère , mais un ensemble absolument cohérent et typique de la personne .
Et enfin il faudrait que Napoléon ne soit pas davantage explicable par un autre type de personnalité...

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Wellington le 30/06/2005 06:43
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:05
Sujet du message:
Répondre en citant

Au cas ou ce forum qui sombre dans la bassesse la plus totale aurait encore d'autres lecteurs que Staps et sa coterie de pervers , je fais remarquer la perversité de Staps etc :
Il se comporte comme s'il voulait encore échanger sur le sujet , pour en parallèle abuser de ses privilèges d'administrateur et chercher à ridiculiser un adversaire qu'il n'est pas capable de battre sur le plan de la connaissance du sujet ni du raisonnement...
Que cela serve d'avertissement à toute personne sérieuse qui pourait être tentée de perdre son temps avec de tels malhonnêtes...

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Wellington le 30/06/2005 07:34
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:06
Sujet du message:
Répondre en citant

Voilà ce qui évidemment à déclanché chez Staps une telle fureur qu'il se livre à un tel abus : la vérité qui sort sur son incommensurable narcissisme de prétendre appréhender la personnalité de Napopléon avec
une grille psychiatrique ! D'être confronté à ses limites....

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Wellington le 30/06/2005 07:39
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 12 Juil 2015 19:06
Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Au cas ou ce forum qui sombre dans la bassesse la plus totale aurait encore d'autres lecteurs que Staps et sa coterie de pervers

D'accord... et comment interpréter cette phrase pour tous les autres?
Dois-je me considérer comme faisant partie de la "coterie de pervers"? (enfin, vous en connaissez le sens freudien...)
Citation:
Il se comporte comme s'il voulait encore échanger sur le sujet , pour en parallèle abuser de ses privilèges d'administrateur et chercher à ridiculiser un adversaire qu'il n'est pas capable de battre sur le plan de la connaissance du sujet ni du raisonnement...

D'accord, ça n'est pas forcément drôle pour vous mais j'avoue que c'est assez marrant pour tous les autres... Laughing Embarassed (prenez-le donc au second degré, vous voyez bien que vous êtes privilégié par rapport à moi :wink: ). Et je crois qu'il n'aurait même pas eu à vous ridiculiser si vous n'aviez pas répondu comme vous l'avez fait, parce que vous aviez jugé manifestement trop vite (ça arrive rassurez-vous, et pas qu'à vous!:wink:)
Citation:
Que cela serve d'avertissement à toute personne sérieuse qui pourrait être tentée de perdre son temps avec de tels malhonnêtes...

Mais qui êtes-vous donc pour oser donner des avertissements comme cela? Prendriez-vous les lecteurs pour des cons? :napofou:
Confused Accuser ceux qui postent de malhonnêtes...N'auriez-vous pas peur de plaintes pour diffamations? Instincts suicidaires?
Citation:
Voilà ce qui évidemment à déclanché chez Staps une telle fureur qu'il se livre à un tel abus

Non!! Je crois que vous faites fausse piste : ce qui l'aurait énervé (mais je doute qu'il l'ait été...), c'est que vous critiquiez la thèse de Isabelle Nazare-Aga sans la connaître et que, par conséquent, vous le critiquiez, lui, par transfert (voir Freud et ses nombreux livres...), ce qui est assimilable à des attaques ad hominem (voir Schopenhauer, "l'art d'avoir toujours raison").
(Pour quelqu'un qui connait certains proncipes en psychologie, vous semblez perdre aisément votre sang froid, mais je sens que vous n'apprécierez pas ma remarque alors je préfère la mettre entre parenthèses... :wink: ).

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Sonia le 30/06/2005 08:27
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Page 2 sur 3 Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Sauter vers:   

Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com



Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 60076 / 0