FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Connexion S'enregistrer
Opération commando aux invalides
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:47
Sujet du message:
Répondre en citant

On peut prendre la fraction sous ses 2 aspects.Dans un cas zero et dans l'autre l'infini.On est donc entre le zero et l'infini ce qui nous laisse une marge de manoeuvre..infinie....Revenons a nos moutons: apres longue reflexion je pense que le probleme technique le plus delicat a resoudre( hormis les problemes de surveillance) sera de soulever le couvercle du sarcophage. Pas tant a cause de son poids (il ne doit pas peser plus d'une tonne) mais l'absence de "prise" sur ce dernier. Je pense que neanmoins il doit etre possible de passer un cable a chaque extremite du couvercle au niveau des encorbellements perpendiculairement aux au grand axe .A ce niveau en effet le couvercle s'epaissit, s'elargit et en placant un cable en boucle et en le serrant tres fort on pourrait avoir une prise stable (il faudra mette une lame de caoutchouc autour pour ne pas risquer d'endommager le marbre qui est un materiau fragile). Ensuite on pourrait relier ces 2 boucles par un cable et placer un crochet au milieu qui serait relie a un palan.Naturellement il serait plus aise si cela est possible de fixer 4 crochets aux 4 extremites de la base du couvercle si celui ci est accesssible (d'ou l'interet des documents que je n'arrive pas a trouver sur la construction du tombeau par VISCONTI).Il suffirait alors de relier par paire ces crochets a un cable , puis ensuite un cable pour les rattacher comme precedemment. C'est pour ca qu'il serait interessant de savoir comment ont procede les ouvriers en 1861 lors de la fermeture definitive.Il suffirait de suivre le meme schema... en sens inverse bien sur...Sortir le cercueil ne posera pas de probleme car la on aura des prises.Un doute pourtant: j'ai lu dans un compte rendu de la fermeture qu'on avait scelle au dessus du cercueil des plaques de plomb... Si cela est exact il faut absolument savoir comment ca se presente car la bien que le probleme ne soit pas insoluble ...il nous prendrait du temps...Or le temps nous est compte!!! J'attends des avis, des solutions, des suggestions de tout un chacun. Cordialement

Posté sur le forum Pour l'Histoire par docteur philippe le 16/07/2005 08:24
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:47
Sujet du message:
Répondre en citant

docteur philippe a écrit:
J'attends des avis, des solutions, des suggestions de tout un chacun.

Je vous ai suggéré de voir auprès de la Fondation Napoléon quel soutien elle pourrait vous fournir. Je n'ai pas d'autre idée pour l'instant.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 16/07/2005 08:38
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:47
Sujet du message:
Répondre en citant

Comment entrer en contact avec cette fondation? Y a t-il un site internet ? Si oui peut on leur poser des questions? Y a t il un site officiel de l'hotel des invalides ou la peut etre je pourrais avoirs des reponses? MERCI

Posté sur le forum Pour l'Histoire par docteur philippe le 16/07/2005 08:59
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:47
Sujet du message:
Répondre en citant

docteur philippe a écrit:
Comment entrer en contact avec cette fondation? Y a t-il un site internet ?

Voici le site de la Fondation : http://www.napoleon.org/fr/home.asp. Mais si vous y débarquez avec "vos gros souliers" (comme disait d'Hautpoul), l'accueil risque d'être un peu frais.

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 16/07/2005 09:09
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:47
Sujet du message:
Répondre en citant

Il est evident que je ne vais pas "attaquer" avec l'operation commando..... mais me faire passer pour un passionne des invalides....etc...

Posté sur le forum Pour l'Histoire par docteur philippe le 16/07/2005 09:26
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:47
Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Pourquoi ce mr KADUM? Est il tres branche sur les coulisses des invalides?Ou fait il parti des substitionnistes?


Il est tout celà à la fois, et de plus, l'esprit 'commando' çà le connait. Vous verrez, il doit être extrémement efficace pour ce type de mission. Avec lui dans vos rangs, c'est gagné d'avance. :wink:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Jean-Baptiste Muiron le 16/07/2005 10:00
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:47
Sujet du message:
Répondre en citant

A J.B MUIRON: merci du "tuyau" . Ou puis je trouver ce "KADUM" ? MERCI

Posté sur le forum Pour l'Histoire par docteur philippe le 16/07/2005 13:04
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:47
Sujet du message:
Répondre en citant

A mon avis ... en enfer :twisted:

Posté sur le forum Pour l'Histoire par jiem le 16/07/2005 13:15
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:47
Sujet du message:
Répondre en citant

A Jiem: ne soyez pas negatif: nous ne sommes pas des "barbouzes" mais des artistes. En fait j'ai eu tort d'employer le mot "commando" ..il fait peur!! On imagine tout de suite des brutes en trellis de combat avec mitrallettes au poing. Ca releve en fait plus du feuileton "MISSION IMPOSSIBLE" que du film "LES BERETS VERTS" Cordialement

Posté sur le forum Pour l'Histoire par docteur philippe le 16/07/2005 14:10
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:48
Sujet du message:
Répondre en citant

A F. STAPS: je suis alle sur votre conseil sur le site que vous m'avez aimablement indique. J 'avoue etre un peu "noye" dans la masse des chapitres et sous chapitres!! Pour avoir des info sur les coulisses des invalides et sur la construction du tombeau par VISCONTI..quel endroit du site me conseilleriez vous ? LE FORUM? LA BIBIOTHEQUE?....Peut on par exemple poser des questions tres precises a un animateur qui soit repond directement soit vous renvoie a quelque chose..sur le net..ou bien a une bibliotheque...au gouverneur des invalides peut etre? CORDIALEMENT

Posté sur le forum Pour l'Histoire par docteur philippe le 16/07/2005 14:18
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:48
Sujet du message:
Répondre en citant

En vous renvoyant à la Fondation pour trouver des "complices" pour votre "opération commando", je restais délibérément dans l'esprit initial de votre texte "RIGOLONS 5 MINUTES". C'était délibérément paradoxal. BRH considère en effet que les responsables de la Fondation et ceux du Souvenir Napoléonien sont ses adversaires les plus acharnés. Il interprète généralement leur refus définitif de procéder à une ouverture du tombeau comme une preuve absolue de la réalité de la substitution, car, selon lui, la seule raison qui motiverait ce refus serait que tous ces gens seraient parfaitement au courant de la vérité de la substitution et auraient pour mission sacrée de maintenir le secret absolu sur cette affaire. Cela me paraissait donc rigolo de vous suggérer de vous adresser à eux pour trouver des complices pour réaliser quelque chose qu'ils sont censés tout faire pour empêcher. Mais ma petite plaisanterie semble avoir fait long feu. Crying or Very sad

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 16/07/2005 14:33
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:48
Sujet du message:
Répondre en citant

AH BIEN: merci cher STAPS...vous m'avez envoye a l'abattoir alors...Ceci etant vous ne m'avez pas repondu sur les endroits de votre site ou j'aurais des "tuyau" sur les invalides, VISCONTI ETC.. MERCI

Posté sur le forum Pour l'Histoire par docteur philippe le 16/07/2005 19:15
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:48
Sujet du message:
Répondre en citant

A F.STAPS: je sais que le proces que notre "ami" BRH l'opposait a un membre du S.N. il etait attaquant et non pas attaque..mais je n'ai jamais su exactement quel a ete la raison du proces a l'origine(a part bien sur un maximum de tapage mediatique pour promouvoir son bouquin). Comme s'il y avait en France une secte (style templiers) qui seraient au courant de la substitution et qui se transmettraient ledit secret de pere en fils( ambiance DA VINCI CODE...).Vous croyez qu'il est sincere et donc cingle? Ou bien essaie t il de vendre du "papier"? Ceci etant je pense qu'une fraction des "legalistes" seraient d'accord pour une ouverture : d'abord pour clouer le bec aux "substitionnistes" ensuite pour essayer de regler une bonne fois pour toutes la these de l'empoisonnement.Vous meme etes vous dans un des 2 camps ou etes vous mitige...et eventuellement d'accord pour l'ouverture? CORDIALEMENT PS: avez vous lu le livre de BRH?

Posté sur le forum Pour l'Histoire par docteur philippe le 16/07/2005 19:31
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:48
Sujet du message:
Répondre en citant

Le procès que BRH a intenté au Souvenir Napoléonien était destiné à obtenir un droit de réponse dans leur revue suite à la publication d'un article critiquant son bouquin. Je pense qu'il croyait sincèrement pouvoir obtenir gain de cause.
Pour ce qui est du complot visant à cacher la substitution dont les détails seraient parfaitement connus de quelques initiés, j'ignore si BRH y croit lui-même. L'argument n'est pas le pire qu'on puisse imaginer. Il m'est déjà arrivé d'amener quelqu'un qui se déclarait opposer à l'ouverture à concéder qu'en fin de compte, cette ouverture pourrait être un moyen pour prouver l'inexistence de la substitution en lui faisant remarquer qu'en s'opposant avec acharnement à toute idée d'ouverture, il contribuait à donner des arguments aux substitutionnistes. Malheureusement, BRH exploite très mal les avantages qu'il pourrait tirer d'une telle argumentation puisqu'au lieu d'essayer de rallier à l'idée d'une ouverture les légalistes, il essaie de convaincre qu'il s'agit d'une preuve réelle de la substitution.
Concernant la question de la vente du papier, le reproche me paraît en partie infondé. BRH a écrit un bouquin. Il espérait pouvoir en tirer des revenus pour pouvoir continuer à écrire d'autres bouquins. C'est une démarche tout à fait normale. Elle a sans doute échoué et les éditeurs ont refusé la plupart de ses autres manuscrits. Il n'a donc guère d'autre choix que d'essayer de continuer à faire vendre son ouvrage publié dans l'espoir que ça lui permettra d'en publier d'autres, même si cet espoir s'éloigne sans doute chaque jour davantage.
Enfin, pour ma part, j'ai écrit pas mal de textes qui portaient un regard assez critique (hypercritique dirait BRH) sur les travaux de BRH. Aucune source de l'époque n'atteste cette histoire de substitution. Il y a donc tout lieu de penser qu'elle est sortie tout droit de l'imagination de Rétif. Néanmoins le goût d'un certain public est tel que ce genre d'histoire continue à convaincre malgré les nombreux démentis, réfutations et mises en évidence d'erreurs grossières. Il semble donc que l'on ne pourra clôre définitivement ce dossier qu'en pratiquant une ouverture du tombeau et des analyses ADN sur les restes du corps qui s'y trouve.
Mais j'ignore ce qui pourrait décider les personnes qui en ont les moyens de procéder à ces opérations. Crying or Very sad

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Frédéric Staps le 16/07/2005 21:20
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Pour l'Histoire



Inscrit le: 11 Juil 2015
Messages: 2982

Posté le: 13 Juil 2015 7:48
Sujet du message:
Répondre en citant

Frédéric, ce qui me choque dans cette démarche (qui consisterait, in fine, à ouvrir le cercueil pour bien démontrer aux partisans du complot que c'est bien Napoléon qui s'y trouve), c'est qu'elle ouvre la porte à tous les fantasmes possibles et imaginables : pourquoi ne pas, demain, publier un livre dans lequel je remets en cause la présence du général de Gaulle à Colombey, et que je n'en démordrais pas tant qu'on n'aura pas ouvert le cerceuil. Ou bien encore que Mitterrand n'est pas enterré à Jarnac. Etc, etc...

Je suis sûr de trouver des 'éléments troublants' à droite et à gauche, bien exploités, permettant de jeter le doute, et de rallier quelques partisans particulièrement crédules.

Non, je pense que ce jeu là est perverti dès le départ, et ne peut se résoudre par la satisfaction d'avoir démontré, de visu, que c'était une erreur. Nous n'en finirions pas, sans certitude en plus de couper complétement la polémique (cf le cas Montand).

Posté sur le forum Pour l'Histoire par Jean-Baptiste Muiron le 16/07/2005 21:42
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Page 3 sur 5 Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Sauter vers:   

Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com



Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 54998 / 0