FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Connexion S'enregistrer
Peut-on ne pas admirer Napoléon ?
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Peut-on ne pas admirer Napoléon ? Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent


Inscrit le: 26 Avr 2006
Messages: 1783

Posté le: 05 Aoû 2017 10:00
Sujet du message: Peut-on ne pas admirer Napoléon ?
Répondre en citant

Sur un autre forum, j'avais ouvert un sujet en posant cette question. J'y expliquais toutefois qu'une telle question était un peu étrange et que la véritable question était "Pourquoi faudrait-il admirer Napoléon ?"

Sur cet autre forum, cependant, peu de temps après avoir été lancé, ce sujet a été supprimé. La justification de cette suppression était, paraît-il, qu'il y avait un problème sur la forme et non sur le fond.

On me reproche notamment d'avoir écrit que le Français moyen serait sans doute bien en peine d'expliquer en quoi la fondation de la Banque de France par Napoléon (ou sous Napoléon, car j'ai un peu de mal à croire que Napoléon se soit beaucoup investi dans la création d'une institution destinée à satisfaire une demande de "boutiquiers") serait quelque chose d'admirable. On me fera sans doute remarquer que cette remarque n'est pas dépourvue d'ironie et pourrait même passer pour moqueuse. Mais est-ce scandaleux et répréhensible de faire remarquer que certains arguments mis en avant par les admirateurs inconditionnels de Napoléon peuvent prêter à sourire ?
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
bastet



Inscrit le: 06 Aoû 2008
Messages: 495
Localisation: Sud Ouest
Posté le: 11 Aoû 2017 20:37
Sujet du message:
Répondre en citant

Voilà peut-être l'explication de votre disparition de "cet autre forum" où l'on est très prompt à supprimer humour
_________________
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent


Inscrit le: 26 Avr 2006
Messages: 1783

Posté le: 11 Aoû 2017 22:09
Sujet du message:
Répondre en citant

Je ne comprends pas très bien le sens de votre remarque. Qu'est-ce que serait l'explication de ma disparition ?
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
bastet



Inscrit le: 06 Aoû 2008
Messages: 495
Localisation: Sud Ouest
Posté le: 12 Aoû 2017 7:05
Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour ,

je veux simplement vous dire mon étonnement de ne plus vous lire sur le nouveau Forum, comme d'ailleurs Cyril Drouet dont les connaissances m'impressionnent.

Bonne journée
_________________
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent


Inscrit le: 26 Avr 2006
Messages: 1783

Posté le: 12 Aoû 2017 8:06
Sujet du message:
Répondre en citant

Vous n'avez pas vu le message de L'Âne où il s'interrogeait pour savoir si son forum avait mieux réussi que celui d'Albert a assuré la possibilité pour tous de s'exprimer alors qu'il avait "dû" déjà me bannir ?

Concernant Cyril Drouet, il me semblait que vous ne l'appréciez pas beaucoup. Quand "Le Sabreur" revenait régulièrement sur le fait que le bannissement d'intervenants intéressants comme lui avait contribué au déclin du forum d'Albert, vous n'aviez pas vraiment l'air de partager son avis.

N'ayant plus la possibilité de lire ce qui s'écrit sur le forum très fermé Napoléon1er.net, je n'ai pas pu observer que les contributions de Cyril s'étaient faites plus rares, voire avaient cessé. Le fait que l'Âne avait annoncé que son forum allait se mettre en sommeil dans l'attente de connaître la décision d'Albert sur le choix d'un "repreneur" de son forum y est peut-être pour quelque chose. A moins qu'on ne lui ait intimé l'ordre de se présenter sous peine de voir supprimer tous les messages qu'il posterait avant d'avoir sacrifié à ce rite propitiatoire. Or comme Cyril ne se présente jamais comme c'est son droit le plus strict, il ne peut plus poster, voire on l'a banni parce qu'il ne voulait pas se conformer aux ordres de la hiérarchie.

S'il s'avérait que cette seconde hypothèse est la bonne, je dois avouer que j'aurais eu involontairement une part de responsabilité dans cette malheureuse affaire dans la mesure où m'étant réinscrit sur ce forum sous le nom de Lazare (L'Hasard) et ne m'étant pas présenté (car une telle présentation n'aurait pu être que mensongère), j'ai vu mes messages supprimés par le "modérateur" pour absence de présentation réglementaire. Face à cette explication surprenante pour justifier une telle "censure", j'ai voulu mettre en avant la contradiction qui existait entre cette règle et le fait que Cyril qui ne s'était pas présenté était le second plus gros posteur du forum. Mais au lieu de comprendre que cette règle était incongrue, les administrateurs m'ont répondu qu'ils allaient exiger de Cyril qu'il se présente et puis ils m'ont à nouveau banni.

Bref, ce forum-ci est le seul où l'on peut écrire tranquillement des messages sans risquer à tout moment qu'ils ne soient coupés sous des prétextes quelque peu incohérents et de se retrouver banni parce qu'on a le mauvais goût de s'interroger sur les raisons de ces coupures intempestives. (Le forum "Passion-Histoire" n'échappe pas davantage à ce mal qui ronge les forums). Mais paradoxalement, ce forum-ci est aussi celui que ses membres ont le plus massivement déserté d'eux-mêmes, comme si l'absence de risque de coupures ôtait tout intérêt d'y participer. Sad
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
bastet



Inscrit le: 06 Aoû 2008
Messages: 495
Localisation: Sud Ouest
Posté le: 12 Aoû 2017 13:04
Sujet du message:
Répondre en citant

Non je n'ai pas lu le message de L' âne j'ai simplement constaté que vous ne postiez plus et non plus Cyril Drouet.

A propos de Cyril Drouet je me souviens l'avoir chaudement défendu ne comprenant pas vraiment les raisons de son bannissement, il est ce qu'il est mais ses contributions sont toujours de grande qualité. J'ai beaucoup échangé avec lui, à l'époque de son bannissement, en MP sur ce Forum-ci à propos de son bannissement.

Quant à "l'autre Forum" ... mais j'aimerais bien que le Forum d'Albert ne disparût pas...

Ce Forum-ci a toujours été très accueillant
_________________
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent


Inscrit le: 26 Avr 2006
Messages: 1783

Posté le: 12 Aoû 2017 14:42
Sujet du message:
Répondre en citant

bastet a écrit:
A propos de Cyril Drouet je me souviens l'avoir chaudement défendu ne comprenant pas vraiment les raisons de son bannissement, il est ce qu'il est mais ses contributions sont toujours de grande qualité.

Ce n'est pas vraiment l'impression qu'on peut avoir en lisant l'échange suivant :
http://www.napoleon1er.org/forum/viewtopic.php?f=7&t=28967&sid=da9ece198e073324407206476b2055d4&start=15
Si vous pensez avoir "chaudement défendu" Cyril par ces messages, je suis au regret de vous faire remarquer que très peu de gens ont pu le comprendre. Sad
bastet a écrit:
Quant à "l'autre Forum" ... mais j'aimerais bien que le Forum d'Albert ne disparût pas...

Des propositions de "sauvetage" ont été faites et notamment une reprise possible sur le site de Napoléon Prisonnier. Il semblerait cependant que certaines personnes se soient élevées contre cette idée, jugeant peut-être la "modération" sur ce site trop laxiste...
bastet a écrit:
Ce Forum-ci a toujours été très accueillant

C'est l'un des rares où l'administratrice se contraint à respecter au même titre que les membres du forum la charte du forum. Cela devrait en principe être la norme, mais apparemment le fait de disposer de pouvoirs étendus de censure et de bannissement monte rapidement à la tête de beaucoup d'administrateurs dès qu'ils découvrent les délices de la dictature.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
bastet



Inscrit le: 06 Aoû 2008
Messages: 495
Localisation: Sud Ouest
Posté le: 12 Aoû 2017 16:53
Sujet du message:
Répondre en citant

Oh! mais si je l'ai défendu surtout en MP sur le Forum d'Albert comme en témoignent aussi les nombreux messages que nous avons échangés, lui et moi en MP, sur ce Forum-ci... au cours de l'année 2010.
Quoiqu'il en soit c'est du passé et je regrette de ne plus le lire sur l'autre Forum dont les maîtres prennent l'habitude de supprimer les messages quand ils ne leur conviennent pas et je crains que la liberté n' y soit bientôt assujettie leur bon vouloir fou ou " les délices de la dictature"

Sur le site de Napoléon Prisonnier ce serait parfait...Wait and see
_________________
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent


Inscrit le: 26 Avr 2006
Messages: 1783

Posté le: 12 Aoû 2017 19:58
Sujet du message:
Répondre en citant

bastet a écrit:
Oh! mais si je l'ai défendu surtout en MP sur le Forum d'Albert comme en témoignent aussi les nombreux messages que nous avons échangés, lui et moi en MP, sur ce Forum-ci... au cours de l'année 2010.

Je veux bien vous croire, mais je ne comprends pas bien pourquoi dans la conversation dont j'ai mis le lien dans mon message précédent, vous êtes intervenue d'une manière qui laissait penser exactement le contraire.
bastet a écrit:
Quoiqu'il en soit c'est du passé et je regrette de ne plus le lire sur l'autre Forum dont les maîtres prennent l'habitude de supprimer les messages quand ils ne leur conviennent pas et je crains que la liberté n' y soit bientôt assujettie leur bon vouloir fou ou " les délices de la dictature"

Y a-t-il eu d'autres suppressions de messages depuis que je ne peux plus lire les messages de ce forum ?
bastet a écrit:
Sur le site de Napoléon Prisonnier ce serait parfait...Wait and see

Ce n'est malheureusement pas l'avis unanime des membres du forum d'Albert.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
bastet



Inscrit le: 06 Aoû 2008
Messages: 495
Localisation: Sud Ouest
Posté le: 12 Aoû 2017 20:25
Sujet du message:
Répondre en citant

Bonsoir, je n'ai pas relu cette conversation, c'est du passé, presque dix ans mais je sais que nous avons assez échangé entre avril et juin 2008 autour du bannissement...
Des suppressions de messages il y en a dont les miens, j'ai vu ce soir Napolitaine se plaindre.....
Personnellement je souhaite que renaisse de ses cendres le Forum d'Albert car je ne retournerai pas sur ce Forum que régentent des censeurs insupportables de .......je vous laisse deviner ma pensée, " La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini" ( Ernest Renan) Laughing mais je reviendrai volontiers sur celui de C.C.

Vous connaissez " l'avis unanime des membres du Forum d'Albert"? Pas moi ...

Bon WE
_________________
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent


Inscrit le: 26 Avr 2006
Messages: 1783

Posté le: 13 Aoû 2017 8:15
Sujet du message:
Répondre en citant

bastet a écrit:
Des suppressions de messages il y en a dont les miens, j'ai vu ce soir Napolitaine se plaindre.....

Y a-t-il une logique derrière ces suppressions ou est-ce purement aléatoire, le "modérateur" estimant qu'il doit remplir son quota de suppressions quotidiennes ? fou
bastet a écrit:
Personnellement je souhaite que renaisse de ses cendres le Forum d'Albert

Cela dépend essentiellement d'Albert. Il est malheureusement assez difficile à contacter, car il ne vient plus que très rarement sur son forum.
bastet a écrit:
car je ne retournerai pas sur ce Forum que régentent des censeurs insupportables de .......je vous laisse deviner ma pensée, " La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini" ( Ernest Renan) Laughing

Expliquer le comportement des gens par la "bêtise humaine" n'est malheureusement pas une explication qui permet de faire en sorte de les amener à changer de comportement. Au contraire. Cela a plutôt pour effet de les renforcer dans leur comportement. Le plus étrange dans ce comportement est d'ailleurs la conviction des responsables de ce forum de faire preuve d'une grande patience et d'agir exactement comme il faut dans le respect de leur charte qui garantit la liberté de chacun de s'exprimer. Shocked
bastet a écrit:
mais je reviendrai volontiers sur celui de C.C.

Pourquoi parlez-vous au futur ? N'est-ce pas ce que vous êtes en train de faire ?
bastet a écrit:
Vous connaissez " l'avis unanime des membres du Forum d'Albert"? Pas moi ...

Non, je ne connais pas l'avis unanime des membres du forum d'Albert. Il n'y en a pas justement. Certains souhaitent la survie du forum de manière un peu irréaliste en s'imaginant qu'il suffit de dire à Albert qu'il ne doit pas fermer son forum pour que les choses reprennent comme avant. D'autres sont favorables à une reprise, quel que soit le repreneur. Mais quelques-uns semblent préférer que le forum disparaisse plutôt que de le voir revivre sur le site de "Napoléon Prisonnier". Sad
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
bastet



Inscrit le: 06 Aoû 2008
Messages: 495
Localisation: Sud Ouest
Posté le: 13 Aoû 2017 15:25
Sujet du message:
Répondre en citant

Tout d'abord je corrige une date j'ai écrit pas erreur 2008 mais c'est 2010 pour le bannissement de Cyril Drouet.
Pour moi c'est une potentielle explication : " Le plus étrange dans ce comportement est d'ailleurs la conviction des responsables de ce forum de faire preuve d'une grande patience et d'agir exactement comme il faut dans le respect de leur charte qui garantit la liberté de chacun de s'exprimer." dites-vous mais par là vous me confirmez dans mon opinion à leur propos et dans ma décision de ne plus jamais rien poster sur ce Forum.

Je parle au futur car revenir effectivement sur ce Forum-ci sera quand j'y posterai des sujets qui m'intéressent.
_________________
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent


Inscrit le: 26 Avr 2006
Messages: 1783

Posté le: 14 Aoû 2017 6:27
Sujet du message:
Répondre en citant

bastet a écrit:
Pour moi c'est une potentielle explication

Je n'ai pas dit que ce n'était pas une explication. Le problème est que tout le monde s'accorde sur le fait que la bêtise humaine est insondable, mais que généralement on ne s'accorde pas pour déterminer qui est bête et qui ne l'est pas. Sad
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
bastet



Inscrit le: 06 Aoû 2008
Messages: 495
Localisation: Sud Ouest
Posté le: 14 Aoû 2017 14:41
Sujet du message:
Répondre en citant

Vous avez raison parce que déterminer reste le plus dur, finalement çà reste très subjectif. Pourtant quand je vois l'énorme suffisance du webmaster qui officie en permanence sur le Forum distribuant compliments ou blâmes ça donne vraiment envie de fuir, c'est donc ce que j'ai fait avant qu'il ne juge avec un froncement de sourcils qu'il ne faille me virer fou

Par ailleurs la seule chose qui me passionne chez Napoléon c'est sa survie dans les mémoires, admiration ou dénigrement..... . J'ai beaucoup lu à son sujet, histoire et littérature, d'abord parce que je suis intéressée par tout ce qui concerne les mythes et non pas vraiment par intérêt pour l'histoire napoléonienne, souvent dans les rêves on assiste à un déplacement du domaine des souvenirs du rêveur, ou de ses conflits, vers le plan mythique...Aussi sur un Forum je désire parler, et être libre d'en parler, de ce que j'appelle le mythe de Napoléon paix
_________________
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent


Inscrit le: 26 Avr 2006
Messages: 1783

Posté le: 14 Aoû 2017 17:57
Sujet du message:
Répondre en citant

Dans le livre de Léon-Ernest Halkin, Initiation à la critique historique, que j'ai dû étudier en détail pour mon examen de critique historique en première année d'histoire à l'université, il y a un chapitre intitulé "Le mythe de Napoléon". Je ne suis cependant pas certain que son approche soit la même que la vôtre. Elle est plus proche, me semble-t-il, de ce paragraphe que je viens de lire dans l'introduction de l'ouvrage de Jean-Maurice Bizière et Pierre Vayssière, Histoire et historiens. Manuel d'historiographie, 2e édition (2015) :
Citation:
Dans son journal, à la date du 20 septembre 1944, M. Garçon (Journal (1939-1945)), Les Belles Lettres, Paris, 2015, p. 621) écrit : "Il ne faut pas voir les choses telles quelles sont... La vérité historique, c'est la légende. C'est l'histoire telle qu'elle aurait dû se dérouler. La seule à laquelle on doit croire et qui élève un peu l'âme. Foin des érudits et des critiques. Ils minimisent en rétablissant le réel." Eh oui, mon cher Maître, c'est fort bien vue et nous aurons l'occasion de nous en persuader tout au long de cet ouvrage. C'est qu'il y a deux sortes d'historiens dans nos sociétés humaines où le passé est trop souvent instrumentalisé pour justifier le présent : ceux qui, pour des raisons de foi, d'idéologie, ou de tirage, offrent à leurs lecteurs le produit qu'ils attentent, "l'histoire telle qu'elle aurait dû se dérouler". Et puis les autres, dont les travaux ne sont pas toujours très bien acceptés, ceux qui "minimisent et rétablissent le réel" et qui, nous le verrons dans un instant en nous penchant sur l'étymologie de ce terme, méritent seuls le titre d'historien. Il convient dès à présent d'en prendre son parti : même si elles s'abreuvent à la même source, l'histoire ne saurait être confondue avec les légendes des siècles.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Page 1 sur 3 Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Sauter vers:   

Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com



Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 54051 / 0