FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Connexion S'enregistrer
Peut-on ne pas admirer Napoléon ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent


Inscrit le: 26 Avr 2006
Messages: 1783

Posté le: 26 Aoû 2017 9:03
Sujet du message:
Répondre en citant

l'âne a écrit:
Vous avez peut-être (je vous le souhaite) les qualités conjuguées à une expérience de vie qui vous permettent d'appréhender cette période avec plus d'objectivité que que je pourrais ou saurais le faire.

La critique historique est aussi le résultat d'un apprentissage et j'ai eu la chance de pouvoir suivre des cours de critique historique dispensés par un professeur remarquable. Partager cet enseignement me paraît donc utile.
l'âne a écrit:
Par ailleurs, j'ai pu apprécier vos réflexions lorsqu'elles ne s'éclatent pas en joutes oratoires (la faute à qui, peu importe).

Il me paraît logique de donner une réponse à un interlocuteur sur un forum. C'est, me semble-t-il, la raison d'être d'un forum. L'obstination de certains interlocuteurs à ne pas prendre en compte ce qu'on leur répond peut amener parfois à ce que les échanges se transforment en joutes oratoires. Cela ne donne sans doute pas l'occasion d'un échange très intéressant, mais en même temps, il n'y a pas de raisons valables d'abandonner la partie si l'interlocuteur continue à énoncer des contre-vérités manifestes.
l'âne a écrit:
En conséquence de quoi, je vous propose de ne pas (plus) avoir peur et de faire confiance à quelqu'un (votre serviteur) qui est de bonne foi.

Qu'est-ce qui vous fait penser que j'aurais peur de vous ou que je ne vous ferais pas confiance ? Ce qui m'étonne, par contre, c'est que vous ne semblez pas percevoir que votre forum a pris une tournure très éloignée de ce que vous vouliez en faire et que vous ne semblez pas en mesure d'y remédier.
l'âne a écrit:
J'affirme ne pas pêcher par manque de conviction ou par intérêt quel qu'il soit. Aussi, peut-être est-il de notre intérêt de "frotter et limer nos cervelles afin que jaillisse une vérité" (Montaigne) ? Je crois avoir compris que vous émettiez beaucoup de réserves au sujet de Napoléon et ne manquiez pas de pointer du doigt les "sales vérités". Cette position m'intéresse car elle permet la controverse par rapport à une majorité de personnes trop pro Napoléon sur les forum qui, il est vrai, lui semblent dédiés...
J'échangerai avec vous sur ce forum ou le mien peu importe, si nous nous proposons de nous le faire dans un respect mutuel ainsi qu'avec les autres membres.

Il serait effectivement intéressant de pouvoir échanger sur votre forum. Mais ce n'est apparemment pas l'avis des personnes qui administrent avec vous votre forum. Voici ce qu'un de vos co-administrateurs m'a répondu quand j'ai essayé de me réinscrire :
Citation:
... nous sommes en mesure de nous défendre en prenant les mesures qui s'imposeraient à nous pour protéger des mauvaises personnes.
Puissiez vous avoir compris qui nous sommes et surtout à qui vous avez affaire...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
l'âne



Inscrit le: 08 Aoû 2017
Messages: 12
Localisation: Corsicasie
Posté le: 27 Aoû 2017 7:13
Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
il n'y a pas de raisons valables d'abandonner la partie si l'interlocuteur continue à énoncer des contre-vérités manifestes

Oui effectivement
Citation:
Ce qui m'étonne, par contre, c'est que vous ne semblez pas percevoir que votre forum a pris une tournure très éloignée de ce que vous vouliez en faire et que vous ne semblez pas en mesure d'y remédier.

Je ne sais pas sur quels éléments reposes vos assertions, mais j'affirme qu'elles sont erronées. Je tenais à ce que les gens puissent TOUT dire mais sans engendrer de polémique et c'est plutôt bien parti. Les internautes s'y respectent et lorsque ils n'arrivent pas à se convaincre mutuellement, ils acceptent de se séparer à l'amiable, sans chercher à se tourner mutuellement en dérision.
Citation:
Mais ce n'est apparemment pas l'avis des personnes qui administrent avec vous votre forum.

Les personnes qui administrent le forum avec moi ont très bien fait de vous mettre en garde. Nous ne laisserons personne nous déranger. Vous nous aviez confié être revenu à plusieurs reprises sur d'autres fora, y avoir été démasqué, ce sont des procédés qui ne font pas partie des ceux que nous acceptons. Si vous voulez je procède comme vous et réalise un "copier coller" du mail que vous m'avez adressé...
Je crois avoir compris que vous ne comprenez ni n'accepter le fait que tant de personne admirent Napoléon malgré le fait qu'il a engendré, directement ou indirectement peu importe, autant de conflits. C'est une vision respectable. Cependant, il est nécessaire de canaliser votre énergie pour rester audible. Vous êtes entendu, faites en sorte d'être écouté...
_________________
AUREA MEDIOCRITAS
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent


Inscrit le: 26 Avr 2006
Messages: 1783

Posté le: 27 Aoû 2017 10:10
Sujet du message:
Répondre en citant

l'âne a écrit:
Je ne sais pas sur quels éléments reposes vos assertions, mais j'affirme qu'elles sont erronées.

Mes assertions reposent sur mon expérience sur votre forum et je ne comprends pas comment vous pouvez vous persuader qu'elles sont erronées.
l'âne a écrit:
Je tenais à ce que les gens puissent TOUT dire mais sans engendrer de polémique et c'est plutôt bien parti.

Seriez-vous un adepte de la méthode Coué ? Comment pouvez-vous vous convaincre que c'est bien parti alors que moins d'une semaine après le lancement de votre forum, vous avez désigné comme modérateur une personne qui à peine arrivée, s'est mise à censurer de manière arbitraire en envoyant des MP où elle traitait de "con" celui dont elle venait de censurer les messages ?
Comment pouvez-vous croire également qu'un forum où l'on dirait TOUT sur Napoléon pourrait échapper à la polémique alors que vous considérez vous-même que l'admiration inconditionnelle à l'égard de Napoléon relève de l'idiotie (propos polémique s'il en est) ? Estimez-vous que l'administratrice de ce forum a failli à sa mission en ne censurant pas votre propos ?
l'âne a écrit:
Les internautes s'y respectent et lorsque ils n'arrivent pas à se convaincre mutuellement, ils acceptent de se séparer à l'amiable, sans chercher à se tourner mutuellement en dérision.

Comme il est impossible de lire les messages qui s'écrivent sur votre forum si l'on n'est pas inscrit et si l'on ne s'est pas fait virer parce que l'on ne s'est pas présenté ou que l'on n'a pas encore eu le temps de poster, il est difficile de vérifier si les choses se passent bien comme vous les décrivez. Les récriminations que Bastet a exprimées sur ce forum laissent toutefois planer un doute sur le fait que les choses se passent de manière aussi harmonieuse.
l'âne a écrit:
Les personnes qui administrent le forum avec moi ont très bien fait de vous mettre en garde. Nous ne laisserons personne nous déranger.

A n'en pas douter. Les "mauvaises personnes" dans mon genre n'ont rien à faire sur un forum où l'on peut TOUT dire sur Napoléon.
Il est toutefois étrange que vous trouviez qu'ils ont bien fait alors que vous avez également écrit :
l'âne a écrit:
Je crois avoir compris que vous émettiez beaucoup de réserves au sujet de Napoléon et ne manquiez pas de pointer du doigt les "sales vérités". Cette position m'intéresse car elle permet la controverse par rapport à une majorité de personnes trop pro Napoléon sur les forum qui, il est vrai, lui semblent dédiés...

Ces deux affirmations semblent contradictoires. Dans votre message précédent, vous me disiez de ne plus avoir peur et de vous faire confiance. Le problème est qu'il est difficile de déterminer quelle est vraiment votre position quand vous énoncez des choses aussi différentes. Une explication à ces variations pourraient être que vous vous trouviez dans la même position que Napoléon au moment de l'exécution du duc d'Enghien qui aurait été amené selon certains historiens à couvrir les excès de zèle et les initiatives malheureuses de ses subordonnés qui auraient outrepassés ses ordres en étant persuadés de faire ce que leur maître attendait d'eux.
l'âne a écrit:
Vous nous aviez confié être revenu à plusieurs reprises sur d'autres fora, y avoir été démasqué, ce sont des procédés qui ne font pas partie des ceux que nous acceptons.

Rien ne m'obligeait à vous faire cet aveu. Si je l'ai fait, c'est parce que je croyais sincèrement que vous n'alliez pas faire les mêmes erreurs que les autres administrateurs de forum qui bannissent à tour de bras dès le moment où on a l'audace de les interroger sur leurs méthodes d'administration ou sur les motivations de leur censure. Par ailleurs, vous ne m'apprenez rien en me disant que vous n'acceptez pas qu'une personne que vous avez bannie revienne sous un autre nom. Cela paraît assez normal. Ce qui l'est moins par contre, c'est de bannir pour le simple fait de ne pas être en mesure de justifier une censure arbitraire et d'en venir aux insultes et aux dépréciations quand la personne bannie ou censurée demande les raisons de cette décision manifestement injustifiée.
l'âne a écrit:
Si vous voulez je procède comme vous et réalise un "copier coller" du mail que vous m'avez adressé...

Je ne peux pas vous empêcher de le faire et je ne vous ferai pas un procès si vous le faites, mais je vois mal l'intérêt de le faire. Je n'ai pas le souvenir de vous avoir écrit des énormités du genre "nous sommes en mesure de nous défendre en prenant les mesures qui s'imposeraient à nous pour protéger des mauvaises personnes", ni d'avoir fait des fautes d'orthographe ou de grammaire.
Pour info, le message dont j'ai retranscrit quelques lignes était une réponse à un mail où je demandais à l'un de vos cousins s'il était possible d'avoir une adresse mail pour vous contacter directement, ce qu'il ne m'a évidemment pas fourni, estimant sans doute qu'il fallait vous protéger de ma "mauvaise" influence. Réjouissez-vous de la belle manière dont vos cousins veillent sur vous ! J'étais pourtant persuadé que vous étiez majeur et vacciné.
l'âne a écrit:
Je crois avoir compris que vous ne comprenez ni n'accepter le fait que tant de personne admirent Napoléon malgré le fait qu'il a engendré, directement ou indirectement peu importe, autant de conflits.

Ce n'est pas exactement cela. Chacun est libre d'admirer Napoléon si ça lui chante, mais j'estime important que chacun le fasse en connaissance de cause. Quand par exemple quelqu'un parle d'une des plus belles victoires de Napoléon, il est indispensable qu'il sache ce qu'est une bataille et quelles en sont les conséquences.
http://www.napoleonprisonnier.com/forum/viewtopic.php?t=2374
l'âne a écrit:
C'est une vision respectable.

C'est aussi une approche qui dérange certains dans leurs certitudes.
l'âne a écrit:
Cependant, il est nécessaire de canaliser votre énergie pour rester audible. Vous êtes entendu, faites en sorte d'être écouté...

Soit on peut TOUT dire, soit il faut s'auto-censurer suivant des règles mal définies pour ne pas faire de vagues. Pour moi, seule la première option est acceptable et si ce que je dis dérange quelqu'un, il n'a qu'à le dire et expliquer pourquoi et si c'est effectivement offensant ou incorrect, je corrigerai, mais si cela dérange seulement cette personne parce que ça ne correspond pas au Napoléon imaginaire qu'il s'était créé, je ne vois pas pourquoi il faudrait que je corrige ce que j'ai dit. Si quelqu'un écrit des choses grotesques concernant Napoléon, comment voulez-vous que je m'abstienne d'en rire ? Est-ce que vous y arrivez ?
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
bastet



Inscrit le: 06 Aoû 2008
Messages: 495
Localisation: Sud Ouest
Posté le: 27 Aoû 2017 12:46
Sujet du message:
Répondre en citant

Puisque vous mentionnez mon intervention je redis ne pas avoir lu sciemment les trois notifications non plus que les deux ou trois messages que ces messieurs du triumvirat m'ont adressés ni le message de L'Ane sur ce forum message que je ne lirai d'ailleurs jamais non . Ce qui est bien sûr rédhibitoire aussi j'ai été virée.... plus moyen de me connecter fou

Par ailleurs ce que Napoléon représente pour moi, l'irruption du rêve dans la réalité, l'éternelle figure du héros ou la force de suggestion du mythe, je peux l'exprimer autant sur ce Forum-ci que sur le Forum d'Albert, souvent à travers des auteurs ou de mon point de vue de psy jungienne et je suis contente de voir que cela intéresse certains internautes....
_________________
"Mes vers fuiraient doux et frais/Vers votre jardin si beau/Si mes vers avaient des ailes/Des ailes comme l'oiseau"
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
l'âne



Inscrit le: 08 Aoû 2017
Messages: 12
Localisation: Corsicasie
Posté le: 27 Aoû 2017 16:57
Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Mes assertions reposent sur mon expérience sur votre forum

Votre "expérience" sur notre forum a été de courte durée et depuis il a fait du chemin...Vos assertions, je le maintiens, sont erronées.
Citation:
Comment pouvez-vous croire également qu'un forum où l'on dirait TOUT sur Napoléon pourrait échapper à la polémique

Il y a une différence notable, entre ceux qui préfèrent la polémique et pratiquent la prolepse, et ceux qui mettent tout en oeuvre pour les éviter...
Citation:
Les récriminations que Bastet a exprimées sur ce forum laissent toutefois planer un doute sur le fait que les choses se passent de manière aussi harmonieuse.

Qui n'entend qu'un seul son n'entend qu'une cloche...Si on résume : une internaute vient sur votre forum pour se plaindre et vous lui donner du crédit ? Peut-être qu'en y réfléchissant, et en appliquant ce procédé, on pourrait vous trouver bien plus d'un internaute se plaignant de votre propre comportement...
Citation:
Les "mauvaises personnes" dans mon genre

Vous n'étiez pas visé. Comment pourrait-on porter un jugement de valeur sans vous connaître suffisamment ? Votre réputation, il est vrai, vous précède, mais vous aviez (et avez toujours) votre place sur le forum, si vous faites l'effort de maîtriser la forme.
Citation:
l'exécution du duc d'Enghien

Ce passage m'intéresse beaucoup. Figurez vous que je suis en train de lire et relire des ouvrages sur ce sujet.
Citation:
Rien ne m'obligeait à vous faire cet aveu. Si je l'ai fait, c'est parce que je croyais sincèrement que vous n'alliez pas faire les mêmes erreurs que les autres administrateurs de forum qui bannissent à tour de bras

Sauf que cet aveu est arrivé "après" votre bannissement...LOL...Lorsque dernièrement je vous ai proposé de revenir...Chercher dans vos mails...
Citation:
Pour info, le message dont j'ai retranscrit quelques lignes était une réponse à un mail où je demandais à l'un de vos cousins s'il était possible d'avoir une adresse mail pour vous contacter directement, ce qu'il ne m'a évidemment pas fourni, estimant sans doute qu'il fallait vous protéger de ma "mauvaise" influence. Réjouissez-vous de la belle manière dont vos cousins veillent sur vous ! J'étais pourtant persuadé que vous étiez majeur et vacciné.

Ah ? Et puisqu'ils ne m'ont pas fait par de votre désir d'entrer en contact avec moi, comment avons nous fait pour que cela se produise ??? Je crois que certaines de vos questions, réflexions, sont vraiment "capilotractées"...L'un d'entre eux m'a fait part de votre demande et m'a donné l'adresse indiqué lors de votre inscription. Tout simplement. Je suis rentré en contact avec vous, me prêter vous des dons de télépathie ? LOL. Là, encore, vérifiez dans vos mails...
Citation:
Chacun est libre d'admirer Napoléon si ça lui chante, mais j'estime important que chacun le fasse en connaissance de cause. Quand par exemple quelqu'un parle d'une des plus belles victoires de Napoléon, il est indispensable qu'il sache ce qu'est une bataille et quelles en sont les conséquences.

Je vous rejoins tout à fait. Ceux qui magnifient la guerre parce qu'ils la "jouent" en riant, devraient faire preuve de plus de circonspection. Et ceux qui critiquent sans essayer de comprendre devraient travailler sur les mentalités de l'époque et surtout éviter de passer les faits aux filtres de nos principes moraux et sociaux d'aujourd'hui.
Citation:
C'est aussi une approche qui dérange certains dans leurs certitudes.

Oui, tout à fait et c'est là que vous avez un rôle à jouer. Enfin, si vous le souhaitez, et quel qu'en soit le lieu.
Citation:
Soit on peut TOUT dire, soit il faut s'auto-censurer suivant des règles mal définies pour ne pas faire de vagues.

Là encore, tout n'est pas noir, tout n'est pas blanc. On peut tout dire, en y mettant les formes. On peut dire, par exemple, que l'exécution des prisonniers de Jaffa est un crime de guerre, et qu'on condamne Bonaparte. Etc...Tout en n'ironisant pas les propos de ceux qui pensent le contraire ou qui lui trouvent des circonstances atténuantes.
On parle encore beaucoup de "nous", des fora...Pas sûr que ça puisse intéresser beaucoup d'internautes...Le temps me manque, c'est la raison pour laquelle je vais prendre congé. Afin de ne pas continuer à parler de "nous" sur un forum normalement dédié à l'histoire napoléonienne, je vous laisse conclure, les lecteurs potentiels se feront leur propre opinion, et prends congé.
Cordialement
Éric
_________________
AUREA MEDIOCRITAS
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
l'âne



Inscrit le: 08 Aoû 2017
Messages: 12
Localisation: Corsicasie
Posté le: 27 Aoû 2017 17:15
Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Puisque vous mentionnez mon intervention je redis ne pas avoir lu sciemment les trois notifications non plus que les deux ou trois messages que ces messieurs du triumvirat m'ont adressés ni le message de L'Ane sur ce forum message que je ne lirai d'ailleurs jamais

Puisque vous n'avez pas lu les MP qui vous ont été envoyés, vous auriez été plus avisée de ne pas livrer vos états d'âme sur un autre forum. Tout le monde n'a pas la même échelle d'indignation...
Citation:
Ce qui est bien sûr rédhibitoire aussi j'ai été virée.... plus moyen de me connecter

La suppression de votre compte est intervenue après que vous ayez fait part ici même de votre souhait de ne plus paraître sur notre forum. Nous n'avons, pour employer ce terme, "viré", qu'un seul membre : Frederic Staps !
Citation:
Par ailleurs ce que Napoléon représente pour moi, l'irruption du rêve dans la réalité, l'éternelle figure du héros ou la force de suggestion du mythe, je peux l'exprimer autant sur ce Forum-ci que sur le Forum d'Albert, souvent à travers des auteurs ou de mon point de vue de psy jungienne et je suis contente de voir que cela intéresse certains internautes....

Nous avons apprécié vos interventions et moi personnellement celles sur le forum d'Albert. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous réinscrire sur notre forum, vous n'avez pas été bannie, comme je l'ai mentionné plus haut. Nous ne cherchons pas la quantité mais la qualité des membres. Vous devriez, par conséquent, être flattée d'une telle proposition...
_________________
AUREA MEDIOCRITAS
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
l'âne



Inscrit le: 08 Aoû 2017
Messages: 12
Localisation: Corsicasie
Posté le: 27 Aoû 2017 20:56
Sujet du message:
Répondre en citant

l'âne a écrit:
Citation:
Mes assertions reposent sur mon expérience sur votre forum

Votre "expérience" sur notre forum a été de courte durée et depuis il a fait du chemin...Vos assertions, je le maintiens, sont erronées.
Citation:
Comment pouvez-vous croire également qu'un forum où l'on dirait TOUT sur Napoléon pourrait échapper à la polémique

Il y a une différence notable, entre ceux qui préfèrent la polémique et pratiquent la prolepse, et ceux qui mettent tout en oeuvre pour les éviter...
Citation:
Les récriminations que Bastet a exprimées sur ce forum laissent toutefois planer un doute sur le fait que les choses se passent de manière aussi harmonieuse.

Qui n'entend qu'un seul son n'entend qu'une cloche...Si on résume : une internaute vient sur votre forum pour se plaindre et vous lui donner du crédit ? Peut-être qu'en y réfléchissant, et en appliquant ce procédé, on pourrait vous trouver bien plus d'un internaute se plaignant de votre propre comportement...
Citation:
Les "mauvaises personnes" dans mon genre

Vous n'étiez pas visé. Comment pourrait-on porter un jugement de valeur sans vous connaître suffisamment ? Votre réputation, il est vrai, vous précède, mais vous aviez (et avez toujours) votre place sur le forum, si vous faites l'effort de maîtriser la forme.
Citation:
l'exécution du duc d'Enghien

Ce passage m'intéresse beaucoup. Figurez-vous que je suis en train de lire et relire des ouvrages sur ce sujet.
Citation:
Rien ne m'obligeait à vous faire cet aveu. Si je l'ai fait, c'est parce que je croyais sincèrement que vous n'alliez pas faire les mêmes erreurs que les autres administrateurs de forum qui bannissent à tour de bras

Sauf que cet aveu est arrivé "après" votre bannissement...LOL...Lorsque dernièrement je vous ai proposé de revenir...Cherchez dans vos mails...
Citation:
Pour info, le message dont j'ai retranscrit quelques lignes était une réponse à un mail où je demandais à l'un de vos cousins s'il était possible d'avoir une adresse mail pour vous contacter directement, ce qu'il ne m'a évidemment pas fourni, estimant sans doute qu'il fallait vous protéger de ma "mauvaise" influence. Réjouissez-vous de la belle manière dont vos cousins veillent sur vous ! J'étais pourtant persuadé que vous étiez majeur et vacciné.

Ah ? Et puisqu'ils ne m'ont pas fait part de votre désir d'entrer en contact avec moi, comment avons nous fait pour que cela se produise ??? Je crois que certaines de vos questions, réflexions, sont vraiment "capilotractées"...L'un d'entre eux m'a fait part de votre demande et m'a donné l'adresse indiquée lors de votre inscription. Tout simplement. Je suis rentré en contact avec vous, me prêtez-vous des dons de télépathie ? LOL. Là, encore, vérifiez dans vos mails...
Citation:
Chacun est libre d'admirer Napoléon si ça lui chante, mais j'estime important que chacun le fasse en connaissance de cause. Quand par exemple quelqu'un parle d'une des plus belles victoires de Napoléon, il est indispensable qu'il sache ce qu'est une bataille et quelles en sont les conséquences.

Je vous rejoins tout à fait. Ceux qui magnifient la guerre parce qu'ils la "jouent" en riant, devraient faire preuve de plus de circonspection. Et ceux qui critiquent sans essayer de comprendre devraient travailler sur les mentalités de l'époque et surtout éviter de passer les faits aux filtres de nos principes moraux et sociaux d'aujourd'hui.
Citation:
C'est aussi une approche qui dérange certains dans leurs certitudes.

Oui, tout à fait et c'est là que vous avez un rôle à jouer. Enfin, si vous le souhaitez, et quel qu'en soit le lieu.
Citation:
Soit on peut TOUT dire, soit il faut s'auto-censurer suivant des règles mal définies pour ne pas faire de vagues.

Là encore, tout n'est pas noir, tout n'est pas blanc. On peut tout dire, en y mettant les formes. On peut dire, par exemple, que l'exécution des prisonniers de Jaffa est un crime de guerre, et qu'on condamne Bonaparte. Etc...Tout en n'ironisant pas les propos de ceux qui lui trouvent des circonstances atténuantes.
On parle encore beaucoup de "nous", des fora...Pas sûr que ça puisse intéresser beaucoup d'internautes...Le temps me manque, c'est la raison pour laquelle je vais prendre congé. Afin de ne pas continuer à parler de "nous" sur un forum normalement dédié à l'histoire napoléonienne, je vous laisse conclure, les lecteurs potentiels se feront leur propre opinion.
Cordialement
Éric

_________________
AUREA MEDIOCRITAS
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent


Inscrit le: 26 Avr 2006
Messages: 1783

Posté le: 27 Aoû 2017 21:07
Sujet du message:
Répondre en citant

l'âne a écrit:
Votre "expérience" sur notre forum a été de courte durée et depuis il a fait du chemin...

Sur le forum d'Albert, il avait fallu deux mois pour que je me fasse virer. A l'époque pourtant, j'avais écrit quelques messages pas piqués des vers qui en avaient mis quelques-uns en rage. Par rapport, ce que j'ai eu à peine le temps de poster sur votre forum était très soft et donc quand j'ai posté un message le matin du 21 juillet (fête nationale belge) avant de faire une petite escapade dans le Grand-Duché du Luxembourg, je ne m'attendais pas à ce qu'un ancien de la Légion débarque pour tout virer en envoyant un MP intitulé "Achtung !" en référence manifeste avec les méthodes de la Gestapo ou de la Feldgendarmerie. On a ensuite essayé de me faire croire que le motif de cette censure provenait d'un problème de forme et non de fond, mais comme Herr Nounours m'avait bien fait comprendre que je n'écrivais que des conneries et qu'il allait me mater, l'explication fournie n'était pas très convaincante, d'autant que personne n'a jamais été en mesure de m'indiquer où j'avais péché sur la forme. Par contre, j'ai eu droit à quelques remarques déplaisantes sur mon ego ou mes faibles connaissances en matière d'histoire napoléonienne, de la part de personnes qui, pourtant, d'après ce que vous m'avez dit, ne sont pas des spécialistes de l'histoire napoléonienne. Peut-être faut-il y voir une manifestation de l'effet Dunning-Kruger. Sad
l'âne a écrit:
Vos assertions, je le maintiens, sont erronées.

Il en faudra plus pour me convaincre.
l'âne a écrit:
Il y a une différence notable, entre ceux qui préfèrent la polémique et pratiquent la prolepse

Qu'est-ce que "pratiquer la prolepse" ? J'ai regardé dans le dictionnaire et je n'ai absolument pas vu le rapport entre polémique et prolepse.
l'âne a écrit:
et ceux qui mettent tout en oeuvre pour les éviter...

Pour éviter toute polémique, il faut s'abstenir de parler de Napoléon avec les fans. Mais comme ça n'intéresse pas les autres, cela signifie s'abstenir complètement de parler de Napoléon. Est-ce cela l'objectif de votre forum ?
l'âne a écrit:
Qui n'entend qu'un seul son n'entend qu'une cloche...Si on résume : une internaute vient sur votre forum pour se plaindre et vous lui donner du crédit ?

Pas spécialement. Si vous relisez nos échanges, vous pourrez constater que j'avais été étonné qu'elle apprécie les textes de Cyril Drouet alors qu'elle donnait l'impression du contraire sur le forum d'Albert. Après vérification, je me suis rendu compte que c'était surtout à l'égard de Bernard Coppens qu'elle avait émis des réserves.
Par ailleurs, ce que vous lui répondez, c'est exactement la même chose que ce que vous m'avez dit, à savoir qu'elle a toute sa place sur votre forum car vous appréciez ses interventions, mais en même temps, il apparaît que son compte a également été supprimé, parce qu'elle aurait exprimé sur ce forum son souhait de ne plus paraître sur le vôtre, ce qui ressemble assez fâcheusement à une mesure de rétorsion. Sad
l'âne a écrit:
Peut-être qu'en y réfléchissant, et en appliquant ce procédé, on pourrait vous trouver bien plus d'un internaute se plaignant de votre propre comportement...

Je n'en doute pas. Le problème est de savoir quel est le comportement le plus inadéquat. Est-ce celui de l'historien qui "minimise et rétablit le réel", comme l'expliquent Jean-Maurice Bizière et Pierre Vayssière, dans leur livre Histoire et historiens. Manuel d'historiographie ? Ou ne serait-ce pas plutôt le comportement de ceux qui ne supportent pas que l'on minimise et rétablisse le réel des actions de leur idole et qui crient au scandale et prétendent être offensés par cette démarche qui, toujours selon Jean-Maurice Bizière et Pierre Vayssière, est la seule qui permet de mériter le titre d'historien ?
l'âne a écrit:

Frédéric Staps a écrit:
Les "mauvaises personnes" dans mon genre

Vous n'étiez pas visé.

Ah bon ? Je suis heureux de l'apprendre et je suis confus d'avoir été assez stupide pour croire que cette mention dans un mail où l'on me refusait de m'inscrire sur un forum me concernait. Mais si donc je ne figurais pas parmi ces "mauvaises personnes" dont il était impératif de se protéger, pourquoi donc mon inscription avait-elle été refusée ?
l'âne a écrit:
Comment pourrait-on porter un jugement de valeur sans vous connaître suffisamment ?

C'est un phénomène très connu. Il existe même un terme scientifique pour le désigner. Cela s'appelle la paranoïa.
l'âne a écrit:
Votre réputation, il est vrai, vous précède

Le "redoutable" Frédéric Staps. L'anti-napoléonien primaire. L'illuminé qui a voulu assassiner Napoléon...
Ce serait risible si ce n'était pas pathétique. Ces pauvres napoléoniens qui tremblent à l'évocation de mon seul nom. fou
l'âne a écrit:
mais vous aviez (et avez toujours) votre place sur le forum, si vous faites l'effort de maîtriser la forme.

Encore et toujours cette forme ! Mais justement ma forme est très maîtrisée contrairement à celle de la majorité des intervenants sur les forums. A peu près aucune faute d'orthographe, ni aucune faute de français (sauf les quelques fois où je corrige une phrase mais que j'oublie d'effacer une partie de ce que j'avais écrit). En fait, cette forme est sans doute ce qui irrite le plus, car selon ce qu'on m'a dit (je ne suis pas bien placé pour en juger moi-même), elle a un certain brio et une redoutable efficacité. Même certains de mes plus virulents détracteurs sont obligés de le reconnaître et ça leur fait mal. Donc si vous me demandez d'écrire des mauvais textes, et bien non, ça ne m'intéresse pas.
l'âne a écrit:
Ce passage m'intéresse beaucoup. Figurez vous que je suis en train de lire et relire des ouvrages sur ce sujet.

Il existe déjà un sujet sur ce forum si vous voulez en parler.
http://www.napoleonprisonnier.com/forum/viewtopic.php?t=852&highlight=enghien
l'âne a écrit:
Sauf que cet aveu est arrivé "après" votre bannissement...LOL...Lorsque dernièrement je vous ai proposé de revenir...Chercher dans vos mails...

Pas tout à fait. Voici ce que j'ai écrit dans le mail que je vous ai adressé au moment de mon inscription :
Frédéric Staps a écrit:
J’aurais pu m’inscrire sous un autre nom, mais comme il y a toujours quelqu’un qui finit par découvrir mon identité, autant jouer franc-jeu.

Et en me présentant sur votre forum, j'ai également mentionné que j'avais été banni du forum d'Albert. Je n'avais toutefois pas jugé opportun d'entrer dans les détails, le but n'étant pas de réglé des comptes et de me lamenter d'avoir été banni du forum d'Albert.
l'âne a écrit:
Ah ? Et puisqu'ils ne m'ont pas fait par de votre désir d'entrer en contact avec moi, comment avons nous fait pour que cela se produise ???

C'est un membre de votre forum qui a eu l'amabilité de me transmettre une adresse mail à laquelle j'ai pu vous écrire. Je peux vous donner son nom par MP, mais je ne le ferai pas sur le forum. C'est peut-être aussi une bouffée de paranoïa, mais bon, je préfère rester prudent. Quand on voit ce qui est arrivée à Bastet parce qu'elle avait écrit qu'elle n'irait plus sur votre forum... Sad
l'âne a écrit:
Je crois que certaines de vos questions, réflexions, sont vraiment "capilotractées"...L'un d'entre eux m'a fait part de votre demande et m'a donné l'adresse indiqué lors de votre inscription. Tout simplement. Je suis rentré en contact avec vous, me prêter vous des dons de télépathie ? LOL. Là, encore, vérifiez dans vos mails...

Désolé, mais la chronologie des mails ne confirme pas cette version. Suite à la communication de votre adresse qui m'avait été faite, je vous ai envoyé un premier mail le 2 août à 22h30 et vous m'avez répondu le 3 à 7h08. Comme la demande faite à l'un de vos cousins remontait au 24 juillet, rien ne me permettait de penser qu'elle vous avait été transmise.
l'âne a écrit:
On parle encore beaucoup de "nous", des fora...Pas sûr que ça puisse intéresser beaucoup d'internautes...Le temps me manque, c'est la raison pour laquelle je vais prendre congé. Afin de ne pas continuer à parler de "nous" sur un forum normalement dédié à l'histoire napoléonienne, je vous laisse conclure, les lecteurs potentiels se feront leur propre opinion, et prends congé.

En fait, après votre message du 20 août, j'avais constaté que vous aviez répondu à d'autres messages que celui-ci Je vous avais donc répondu puisque vous proposiez de continuer les échanges sur ce forum. Et puis 6 jours plus tard, ne voyant toujours rien venir, j'ai posté à nouveau un message sur ce fil et là, dès le lendemain, vous répondiez. Neutral
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent


Inscrit le: 26 Avr 2006
Messages: 1783

Posté le: 27 Aoû 2017 22:15
Sujet du message:
Répondre en citant

l'âne a écrit:
une internaute vient sur votre forum

J'allais oublier. Une précision importante : ce forum n'est pas mon forum. C'est le forum de CC.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
l'âne



Inscrit le: 08 Aoû 2017
Messages: 12
Localisation: Corsicasie
Posté le: 28 Aoû 2017 6:58
Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
"Achtung !"

Nounours est d'origine allemande...Comme quoi quand on ne sait pas...Qui a parlé de paranoïa ?
Citation:
Qu'est-ce que "pratiquer la prolepse" ? J'ai regardé dans le dictionnaire et je n'ai absolument pas vu le rapport entre polémique et prolepse.

Dictionnaire : La prolepse est un procédé rhétorique qui consiste à exprimer une idée prématurément afin de réfuter, par anticipation, une objection éventuelle.
J'ai écrit : ceux qui préfèrent la polémique et pratique (changez vous même le mot par sa définition et si vous ne comprenez pas, ce n'est pas bien grave...).
Citation:
Pour éviter toute polémique, il faut s'abstenir de parler de Napoléon avec les fans.

Il y a heureusement des gens qui ne sont pas fans de Napoléon et qui préfèrent l'étudier. Ce sont ces gens qui m'intéressent pas ceux qui versent systématiquement dans l'émotion pour une raison ou un autre.
Citation:
Pas spécialement. Si vous relisez nos échanges, vous pourrez constater que j'avais été étonné qu'elle apprécie les textes de Cyril Drouet alors qu'elle donnait l'impression du contraire sur le forum d'Albert.

Oui, c'est vrai. Mais force est de constater qu'en ce qui concerne le nouveau forum vos écrits ne laissent pas de place au doute quant au crédit que vous lui accordez. Mais peu importe en fait...
Citation:
il apparaît que son compte a également été supprimé, parce qu'elle aurait exprimé sur ce forum son souhait de ne plus paraître sur le vôtre, ce qui ressemble assez fâcheusement à une mesure de rétorsion.

Il ne "paraît" pas, c'est ce qui s'est produit. Là encore, il faut tous les éléments pour pouvoir juger...Qui guette le mal, le vois partout ! Bastet est l'internaute qui nous a le plus sollicité au niveau technique. Nous avons donc supprimé son compte pour lui faciliter les choses. Elle a affirmé vouloir nous quitter sur le net et nous lui avons adressé un MP pour lui demander si elle désirait qu'on supprime son compte et dans l'affirmative si elle voulait laisser ses messages ou non. Elle-même, lisez sur ce forum, affirme n'avoir pas voulu lire ses MP...
Citation:
Je n'en doute pas. Le problème est de savoir quel est le comportement le plus inadéquat...

Vous avez très certainement habitué des internautes avec des cabrioles dont vous pensez avoir le secret...Malheureusement ça ne prend pas...Je me demande si les problèmes que vous semblez avoir avec pas mal de monde ne proviennent pas du fait que vous n'êtes pas capable de vous maîtriser conjugué au fait que la plupart sont plus érudits que vous ?
Citation:
Ah bon ? Je suis heureux de l'apprendre et je suis confus d'avoir été assez stupide pour croire que cette mention dans un mail où l'on me refusait de m'inscrire sur un forum me concernait. Mais si donc je ne figurais pas parmi ces "mauvaises personnes" dont il était impératif de se protéger, pourquoi donc mon inscription avait-elle été refusée ?

Ne faites pas comme si vous n'avez pas compris. Il s'agissait d'une mise en garde. La personne qui vous a écrit ne voulait pas perdre son temps avec quelqu'un qui aurait essayé de revenir par tous les moyens (appelé de fait "mauvaise personne").
Citation:
Ces pauvres napoléoniens qui tremblent à l'évocation de mon seul nom.

La réponse est plus du domaine du psy...Simplement, je vous ferais remarquer qu'il ne s'agit pas de votre nom mais de votre pseudo. Certains y auraient vu un acte manqué...Il ne faut pas trop s’approprier le personnage auquel on fait référence...Je sais que vous avez fait du théâtre...Imaginer qu'un internaute choisisse le pseudo "bourricot"...L'âne est têtu, et très intelligent !
Citation:
Mais justement ma forme est très maîtrisée

...
Citation:
elle a un certain brio et une redoutable efficacité

...
Citation:
Donc si vous me demandez d'écrire des mauvais textes, et bien non, ça ne m'intéresse pas.

Oui, c'est exactement ça. Nous demandons à nos internautes de s'exprimer avec un langage des plus familiers, très simple, et autant que faire se peut avec d'assez mauvaises tournures de phrase...Il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut entendre...
Citation:
Et en me présentant sur votre forum, j'ai également mentionné que j'avais été banni du forum d'Albert.

Vous avez raison, autant pour moi.
Citation:
C'est un membre de votre forum qui a eu l'amabilité de me transmettre une adresse mail à laquelle j'ai pu vous écrire.

On ne doit pas parler de la même chose et du même mail. L'un de mes Cousins que vous avez contacté m'a fait part de votre souhait d'entrer en communication avec moi. Je vous ai adressé un mail depuis ma messagerie personnelle. Point.
Quoi qu'il en soit, vous avez suspecté mes Cousins de m'avoir caché votre souhait de me contacter et il n'en est rien.
_________________
AUREA MEDIOCRITAS
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent


Inscrit le: 26 Avr 2006
Messages: 1783

Posté le: 28 Aoû 2017 21:24
Sujet du message:
Répondre en citant

Et si on parlait plutôt de Napoléon, de l'époque du Consulat et de l'Empire et éventuellement d'autres périodes historiques ou de méthodologie.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
l'âne



Inscrit le: 08 Aoû 2017
Messages: 12
Localisation: Corsicasie
Posté le: 29 Aoû 2017 5:43
Sujet du message:
Répondre en citant

Oui, je crois bien que vous avez raison...Place à l'Histoire...
_________________
AUREA MEDIOCRITAS
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Page 3 sur 3 Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Sauter vers:   

Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com



Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 54045 / 0