Le poids des cercueils

Que se passe-t-il ensuite?

Visitez les pages sur le Retour des Cendres

Visitez les pages sur la période suivant la mort de Napoléon
Avatar du membre
ClaudeM
Messages : 309
Enregistré le : 25 août 2008 21:28
Localisation : Val de Marne

Message par ClaudeM » 20 avr. 2018 10:07

"- Cette souche pèse environ 1 tonne. Il faut 8 ou 10 hommes pour la porter."
Petit rappel. Cette phrase est d'un chef de chantier américain, qui fait porter des charges tous les jours...
On peut penser, si cet homme a raison, qu'il lui faudrait 10 à 12 hommes pour porter 1200 kgs
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 1585
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Cipriani Franceschi » 20 avr. 2018 21:22

Frédéric Staps a écrit : Mais cela dit, il ne semble pas impossible que 12 hommes puissent porter une charge de 1200 kg. J'avais déjà fait mention de la loi française qui indique la charge maximale que l'on peut demander à un travailleur de porter. Elle est supérieure à 100 kg. Or il paraît peu vraisemblable qu'une loi fixe une charge maximale qu'aucun homme ne serait capable de porter.
Certes, mais vous vous référez à une loi récente, tandis que la translation s'est déroulée en 1861 :shock: à une époque où le gabarit moyen d'un homme n'était pas celui d'aujourd'hui ;)

D'autre part, vous omettez de dire que la translation de 1861 ne s'est pas faite sur terrain plat, mais avec un escalier à descendre :non:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 1585
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Cipriani Franceschi » 20 avr. 2018 21:27

ClaudeM a écrit :"- Cette souche pèse environ 1 tonne. Il faut 8 ou 10 hommes pour la porter."
Petit rappel. Cette phrase est d'un chef de chantier américain, qui fait porter des charges tous les jours...
On peut penser, si cet homme a raison, qu'il lui faudrait 10 à 12 hommes pour porter 1200 kgs
:salut:
ClaudeM, même réponse qu'à Staps : vos américains sont baraqués et bodybuildés... et déplacent leur souche d'arbre sur terrain plat, pas dans un escalier ;)
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4164
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 20 avr. 2018 21:41

Cipriani Franceschi a écrit : Certes, mais vous vous référez à une loi récente, tandis que la translation s'est déroulée en 1861 :shock: à une époque où le gabarit moyen d'un homme n'était pas celui d'aujourd'hui ;)
De nos jours, le besoin de faire porter de lourdes charges par des hommes est moindre qu'en 1861. On dispose de moyens mécaniques qui évitent dans la plupart des cas d'avoir recours à la force humaine pour déplacer des poids importants. Ce n'était pas le cas à l'époque. Les hommes avaient donc davantage l'habitude de porter des charges importantes.
A cette époque, il y avait à Liège des botteresses.
Image Image

Ces femmes avaient sur leur dos des paniers dans lesquels elles transportaient des charges parfois importantes comme du charbon. On n'imagine plus vraiment un tel métier de nos jours, surtout pour des femmes.
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 1585
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Cipriani Franceschi » 21 avr. 2018 8:20

De nos jours, il existe toujours les célèbres porteurs de soufre du volcan kawah ijen de l'ile de Java en Indonésie, lesquels vont d'ailleurs jusqu'à porter 100 kgs de minerai... ;)

Image
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4164
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 21 avr. 2018 8:54

Cipriani Franceschi a écrit :De nos jours, il existe toujours les célèbres porteurs de soufre du volcan kawah ijen de l'ile de Java en Indonésie, lesquels vont d'ailleurs jusqu'à porter 100 kgs de minerai... ;)
Il ne s'agit donc pas d'Américains bodybuildés, nourris aux hamburgers, et descendre les pentes d'un volcan est peut-être plus malaisé que descendre un escalier.
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 1585
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Cipriani Franceschi » 21 avr. 2018 11:20

surement oui..... et il y a des pierres qui roulent sous les pieds ! :D

mais ils portent la charge sur les épaules.... pas à bout de bras ;)
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
ClaudeM
Messages : 309
Enregistré le : 25 août 2008 21:28
Localisation : Val de Marne

Message par ClaudeM » 21 avr. 2018 11:24

Cipriani Franceschi a écrit :surement oui..... et il y a des pierres qui roulent sous les pieds ! :D

mais ils portent la charge sur les épaules.... pas à bout de bras ;)
Qui voudrait porter un cercueil à bout de bras? :lol: :salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon
Avatar du membre
ClaudeM
Messages : 309
Enregistré le : 25 août 2008 21:28
Localisation : Val de Marne

Message par ClaudeM » 21 avr. 2018 11:26

Cipriani Franceschi a écrit :surement oui..... et il y a des pierres qui roulent sous les pieds !

mais ils portent la charge sur les épaules.... pas à bout de bras ;)
Qui voudrait porter un cercueil à bout de bras? :lol:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 1585
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Cipriani Franceschi » 21 avr. 2018 21:52

ClaudeM a écrit : Qui voudrait porter un cercueil à bout de bras? :lol:
bah.... en 1861, ils ne le portèrent pas sur leurs épaules ;)

Image

:salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar du membre
ClaudeM
Messages : 309
Enregistré le : 25 août 2008 21:28
Localisation : Val de Marne

Message par ClaudeM » 21 avr. 2018 22:58

Cipriani Franceschi a écrit :
ClaudeM a écrit : Qui voudrait porter un cercueil à bout de bras? :lol:
bah.... en 1861, ils ne le portèrent pas sur leurs épaules ;)
Pardon. Pour moi, à bout de bras, c'était bras tendus... BRH va encore dire que je me suis fait moucher... :oops: :pleure:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4164
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 22 avr. 2018 7:49

ClaudeM a écrit :BRH va encore dire que je me suis fait moucher... :oops: :pleure:
Ça n'a pas beaucoup d'importance dès le moment où BRH ne le dit pas quand c'est lui qui se fait moucher, alors que ça lui arrive plus souvent qu'à son tour. :lol:
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4164
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 26 avr. 2018 22:42

Cipriani Franceschi sur un autre forum a écrit :Je me demande bien où et quand il a pu écrire ce texte
Je me pose la même question.
Il serait par ailleurs extrêmement gênant de révéler aux Français que depuis 163 ans, on les a grugés en leur faisant visiter un tombeau vide.
Il est possible de dater ce texte de 2003 (1840 + 163 ans), mais je ne suis pas parvenu à le retrouver ni sur le présent forum (qui n'existait pas en 2003), ni sur le forum perdu, ni sur le forum Napoléon 1er. J'ai quelques doutes sur le fait que j'aurais pu poster ce texte en mon nom. Je me demande donc bien d'où BRH l'a exhumé.

Comme je me demande d'ailleurs d'où vient le texte anglais qu'il a posté et dont je ne suis pas persuadé qu'il comprenne bien le sens. :?
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4164
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 27 avr. 2018 7:35

Frédéric Staps a écrit :J'ai quelques doutes sur le fait que j'aurais pu poster ce texte en mon nom. Je me demande donc bien d'où BRH l'a exhumé.
Ce texte se trouve apparemment dans un coin caché du forum de BRH.

Il n'est pas totalement impossible que ce soit moi qui l'ai rédigé. A cette époque-là, CC adhérait encore à la thèse de la substitution. Suite à texte posté par un intervenant du forum d'Albert qui écrivait sous le pseudonyme de Masséna, je lui avais proposé de rédiger une réponse pour qu'elle la publie en son nom. C'était un double pied de nez, au forum d'Albert dont j'étais banni et aux substitutionnistes auxquels je montrais que le fait de ne pas croire un seul instant à la théorie de la substitution permettait de rédiger des réponses beaucoup plus habiles que celles des vrais croyants.

Je soupçonne donc le texte exhumé par BRH en me l'attribuant directement d'être ce texte-là.
Avatar du membre
Cipriani Franceschi
Messages : 1585
Enregistré le : 14 janv. 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Cipriani Franceschi » 27 avr. 2018 18:36

L'hypothèse du tombeau vide présente peut-être quelques invraisemblances. Mais quelle est l'hypothèse qui n'en présente pas ? La "présence réelle" soutenue par les "légalistes" n'apporte aucune explication aux anomalies constatées. La substitution pose problème pour le mobile. L'absence totale de corps est incompatible avec les récits de l'exhumation de 1840, mais la thèse de la substitution jette elle-même un doute profond sur la vérité de ces témoignages faits par des gens qui auraient reconnu que ce n'était pas le corps de Napoléon qui se trouvait dans le cercueil.
Par contre, le mausolée vide est une excellente explication à la gêne des autorités qui se refusent absolument à procéder à toute analyse de l'ADN. Et pour cause. En l'absence de corps, il est impossible de les réaliser. Il serait par ailleurs extrêmement gênant de révéler aux Français que depuis 163 ans, on les a grugés en leur faisant visiter un tombeau vide. Ce serait s'être moqué du monde et refuser de faire un tel aveu de la part d'un musée dont beaucoup de gestionnaires semblent avoir d'étroits rapports avec l'armée peut sembler effectivement relever du secret d'Etat.


Ce texte n'est pas si caché que cela ;)

BRH en ayant d'ailleurs "exhumé" le lien, en réponse à ma question :

http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... =114&hilit

Daté du 23 Mars 2003, il était écrit par un certain Thomas Duke :D
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Répondre