Les vrais héros de la substitution

Que se passe-t-il ensuite?

Visitez les pages sur le Retour des Cendres

Visitez les pages sur la période suivant la mort de Napoléon

Les vrais héros de la substitution

Message par Frédéric Staps » 21 Mai 2018 19:52

Pour répondre à mon affirmation selon laquelle il était incapable de se mettre dans la tête des Anglais pour lesquels il n'a que haine et mépris, BRH trouve juste à répondre ceci :

BRH a écrit :Pour la haine et le mépris envers les Anglais, cela dépend : pour ceux du passé et notamment de l'oligarchie qui tenait l'Angleterre, je confirme : cela ne fait aucun doute !


Grave erreur de sa part puisque ce sont ceux-là même qu'ils détestent et méprisent qui sont les véritables héros de son roman.

Napoléon, contrairement à ce qu'ils pensent, ne peut en effet pas être le héros de son roman puisqu'il est mort dès le début de l'histoire et que, par conséquent, il ne peut rien faire pour empêcher qu'arrive ce qu'il savait qui allait arriver.

On ne trouve pas davantage de héros parmi les compagnons de l'exil. Montholon est l'empoisonneur ; Antommarchi, un incapable et un faussaire ; les époux Bertrand, des menteurs et des aveugles qui se font rouler par ceux auxquels ils ont accordé leur confiance ; les autres compagnons d'exil, des menteurs également qui n'ont pas le courage de révéler l'abominable supercherie... Bref, il n'y en a pas un pour racheter les autres.

Les Anglais, par contre, sont extraordinaires. Même s'ils s'y prennent n'importe comment, ils arrivent toujours à retomber sur leurs pattes. Même un abruti comme Hudson Lowe est en fait un génie qui cachait bien son jeu. Il y a bien le docteur Burton qui est un peu naïf et qui se fait avoir par les Français. Mais il est plutôt sympa et on lui doit une fière chandelle car sans lui, il n'y aurait pas eu de masque mortuaire de Napoléon.

Bref, BRH devrait aimer ces perfides Anglais plutôt que les haïr, car sans eux, il n'aurait jamais pu écrire son roman.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 2523
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Cipriani Franceschi » 21 Mai 2018 22:27

La charge est rude mais pas entièrement dénuée de fondement ;)

:salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 931
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Frédéric Staps » 22 Mai 2018 18:28

Cipriani Franceschi a écrit :La charge est rude mais pas entièrement dénuée de fondement ;)

:salut:

Indeed.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 2523
Inscription : 26 Avr 2006 12:17


Retour vers L'Empereur est mort

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)