Faire disparaître le corps de Napoléon ?

Que se passe-t-il ensuite?

Visitez les pages sur le Retour des Cendres

Visitez les pages sur la période suivant la mort de Napoléon

Message par Cipriani Franceschi » 30 Juin 2018 6:05

Frédéric Staps a écrit :Ce qui m'étonne dans la réponse de Cyril Drouet, c'est qu'il ait écrit "fasse" au lieu de "faille". Il écrit ses messages avec un Smartphone qui complète les mots à sa place ? .


Je dois dire que ce terme utilisé m'a moi aussi un peu écorché l'oreille à la lecture de cette phrase... mais me disant que Cyril Drouet est à priori quelqu'un de très cultivé, je n'ai pas songé immédiatement à une vulgaire faute de français ;)

Frédéric Staps a écrit :Pour le reste, l'anecdote relatée par Antommarchi met en lumière que la réponse faite par Thierry Lentz à la dame qui posait la question de savoir si les Anglais avaient projeté de jeter le corps de Napoléon à la mer n'est pas la réponse qu'on aurait pu attendre d'un historien soucieux de nuances et d'esprit critique.

Il aurait dû répondre qu'il n'avait pas connaissance de documents attestant d'une telle intention et non répondre comme si une telle chose était de toute évidence une pure légende.


Je crois que Thierry Lentz est sorti de son habit d'historien, pour mettre sa casquette de Directeur de la Fondation... La teneur de sa réponse et le ton adopté presque virulent reflétait l'orthodoxie "légaliste" napoléonienne, dont la Fondation est le fer de lance :shock:

A sa décharge toutefois, il faut dire que la question posée était quasi hors-sujet... le sujet de la conférence portant notamment sur les relations entre les Domaines Français de Longwood et le gouvernement britannique de Sainte-Hélène, et non sur les circonstances de la mort de Napoléon :salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 1153
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Frédéric Staps » 30 Juin 2018 6:27

Frédéric Staps a écrit :
Cipriani Franceschi a écrit :on peut imaginer que ce dialogue est survenu après le retour en Europe d'Antommarchi, en Italie.... voire lors de son exil cubain ;)

Il me semblait que cette anecdote se situait juste au moment de la mort de Napoléon.

Je viens de retrouver le passage en question dans le livre d'Antommarchi. Contrairement à ce que j'avais écrit, cette scène se situe après le retour en Angleterre.
Je partis le surlendemain pour Londres, où j'arrivai le même jour ; je [...] me rendis à l'invitation du Conseil qui m'avait mandé. Il désirait avoir des renseignements sur le climat de Sainte-Hélène.


https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9641853k/f226
En paraphrasant Clemenceau, on pourrait dire que l'histoire militaire n'est pas de l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3765
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 30 Juin 2018 6:44

Cipriani Franceschi a écrit :Je dois dire que ce terme utilisé m'a moi aussi un peu écorché l'oreille à la lecture de cette phrase... mais me disant que Cyril Drouet est à priori quelqu'un de très cultivé, je n'ai pas songé immédiatement à une vulgaire faute de français ;)

Ce n'est pas la première fois que des phrases sont tournées d'une étrange façon. Peut-être y a-t-il un "modérateur" qui se charge de glisser des fautes afin de ramener ces interventions au niveau moyen du forum ou bien est-ce l'épée de Damoclès qui lui pend au-dessus de la tête qui le trouble quand il rédige ses textes ?
Cipriani Franceschi a écrit :Je crois que Thierry Lentz est sorti de son habit d'historien, pour mettre sa casquette de Directeur de la Fondation...

Le problème est peut-être que cette fonction de directeur de la fondation est ce qui lui a permis de s'imposer comme historien et non l'inverse, à la différence par exemple de Jacques-Olivier Boudon qui s'est fait connaître comme historien avant de devenir directeur de l'Institut Napoléon.
En paraphrasant Clemenceau, on pourrait dire que l'histoire militaire n'est pas de l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3765
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Drouet cyril » 30 Juin 2018 8:02

Frédéric Staps a écrit :
Cipriani Franceschi a écrit :Je dois dire que ce terme utilisé m'a moi aussi un peu écorché l'oreille à la lecture de cette phrase... mais me disant que Cyril Drouet est à priori quelqu'un de très cultivé, je n'ai pas songé immédiatement à une vulgaire faute de français ;)

Ce n'est pas la première fois que des phrases sont tournées d'une étrange façon. Peut-être y a-t-il un "modérateur" qui se charge de glisser des fautes afin de ramener ces interventions au niveau moyen du forum ou bien est-ce l'épée de Damoclès qui lui pend au-dessus de la tête qui le trouble quand il rédige ses textes ?


Encore et encore une analyse d'écrits erronée...
Chacun ses "failles". :lol:
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)
Avatar de l’utilisateur
Drouet cyril
 
Message(s) : 964
Inscription : 09 Mai 2006 17:19

Message par Cipriani Franceschi » 30 Juin 2018 12:47

Frédéric Staps a écrit :
Cipriani Franceschi a écrit :Je crois que Thierry Lentz est sorti de son habit d'historien, pour mettre sa casquette de Directeur de la Fondation...

Le problème est peut-être que cette fonction de directeur de la fondation est ce qui lui a permis de s'imposer comme historien et non l'inverse, à la différence par exemple de Jacques-Olivier Boudon qui s'est fait connaître comme historien avant de devenir directeur de l'Institut Napoléon.


à dire vrai, Thierry Lentz est d'abord juriste et prof de Droit, avant de s'être tourné vers l'Histoire... sa vocation d'historien a été un peu tardive (au tournant de la trentaine) et il s'est mis à rédiger quelques ouvrages, notamment une biographie de Savary... mais force est de constater que sa carrière d'historien, et sa notoriété, ont décollées après sa nomination en 2000 au poste de Directeur de la Fondation... son ouvrage majeur, Nouvelle Histoire du 1er Empire, a été publié peu après, et les honneurs ont ensuite suivis, avec notamment la remise de la Légion d'Honneur, sous les hospices de Jean Tulard himself ;)

à l'inverse, Jacques-Olivier Boudon est un authentique historien universitaire de formation... c'est à cela essentiellement qu'il doit sa nomination à la tête de l'institut Napoléon :salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 1153
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Cipriani Franceschi » 30 Juin 2018 12:59

Frédéric Staps a écrit : Je viens de retrouver le passage en question dans le livre d'Antommarchi. Contrairement à ce que j'avais écrit, cette scène se situe après le retour en Angleterre.
Je partis le surlendemain pour Londres, où j'arrivai le même jour ; je [...] me rendis à l'invitation du Conseil qui m'avait mandé. Il désirait avoir des renseignements sur le climat de Sainte-Hélène.


https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9641853k/f226


ah oui effectivement.... page 218 de l'édition originale, et page 270 (selon Cyril Drouet) de l'édition Buchet Chastel de 1975 (c'est celle que je possède) ;)

La question semble donc résolue :salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 1153
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par Frédéric Staps » 30 Juin 2018 20:26

Drouet cyril a écrit :Encore et encore une analyse d'écrits erronée...

A priori, je n'aurais pas relevé la chose, mais dans ce cas, c'est tellement bizarre. D'habitude, les gens font des fautes d'orthographe ou des fautes de frappe ou alors ils déforment des expressions un peu étranges.
Récemment, par exemple, a circulé sur Facebook un extrait d'un article paru dans un journal "populaire" de Liège où l'auteur écrivait que quelqu'un ne connaissait pas quelque chose "ni des lèvres ni des dents" (en lieu et place de l'expression "ni d'Eve ni d'Adam"). Mais ici, même phonétiquement, ça ne colle pas. Je m'étais donc dit que c'était parce que vous tapiez sur Smartphone ou tablette avec un système qui complète les mots automatiquement et qu'ainsi sans que vous y fassiez vraiment attention, le mot "fasse" se serait mis à la place de "faille" (ça m'est déjà arrivé quand je tapais un message avec mon smartphone), mais bon, ça n'a pas l'air d'être le cas et comme vous n'aimez pas parler de vous, il est probable que je n'aurai jamais l'explication.
En paraphrasant Clemenceau, on pourrait dire que l'histoire militaire n'est pas de l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3765
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Cipriani Franceschi » 30 Juin 2018 21:52

Frédéric Staps a écrit : ou alors ils déforment des expressions un peu étranges...."ni des lèvres ni des dents" en lieu et place de l'expression "ni d'Eve ni d'Adam"


cela me fait penser à l'expression "sortir de la cuisse de Jupiter"... que Coluche avait allégrement transformé dans un sketch en "il ne sort pas de la cuisine à Jupiter" :D :D

:humour:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 1153
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par ClaudeM » 30 Juin 2018 23:37

Allez! je me risque à une explication de texte:
Cyril Drouet a écrit:"A la lecture de ce qu'écrit Antommarchi à ce sujet, je ne pense pas qu'il fasse voir là une intention clairement affichée. "
Si Cyril persiste et signe, il se pourrait qu'il ait voulu dire: "-Je ne pense pas "qu'Antommarchi" fasse voir là une intention clairement affichée".
Ce qui est correct, bien que discutable...
La formulation qui n'aurait suscité aucun malaise eut été:
-"Je ne pense pas qu'Antommarchi fasse montre là d'une intention clairement affichée."
Qu'on me démente si je fais fausse route. Là dessus, je vais me coucher... :dodo:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon
ClaudeM
 
Message(s) : 265
Inscription : 25 Août 2008 21:28
Localisation : Val de Marne

Message par Drouet cyril » 01 Juil 2018 6:59

"A la lecture de ce qu'écrit Antommarchi à ce sujet, je ne pense pas qu'il faille voir là une intention clairement affichée. "
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)
Avatar de l’utilisateur
Drouet cyril
 
Message(s) : 964
Inscription : 09 Mai 2006 17:19

Message par Frédéric Staps » 01 Juil 2018 7:19

ClaudeM a écrit :Allez! je me risque à une explication de texte:
Cyril Drouet a écrit:"A la lecture de ce qu'écrit Antommarchi à ce sujet, je ne pense pas qu'il fasse voir là une intention clairement affichée. "
Si Cyril persiste et signe, il se pourrait qu'il ait voulu dire: "-Je ne pense pas "qu'Antommarchi" fasse voir là une intention clairement affichée".

Belle explication qui se tient parfaitement. :bravo:
Je présente donc mes excuses pour avoir cru voir une faute là où il n'y en avait pas. :oops:
En paraphrasant Clemenceau, on pourrait dire que l'histoire militaire n'est pas de l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3765
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Cipriani Franceschi » 01 Juil 2018 8:35

ClaudeM a écrit : La formulation qui n'aurait suscité aucun malaise eut été:
-"Je ne pense pas qu'Antommarchi fasse montre là d'une intention clairement affichée."
Qu'on me démente si je fais fausse route


ClaudeM a raison, si l'on rajoute le nom Antommarchi, c'est la phrase la mieux construite en français ;)

Pour en avoir la certitude absolue, il nous faudrait l'avis d'un professeur de français émérite, comme le Joke... mais hélas il ne fréquente plus ce forum :D

:salut:
La nature l’avait doué de toutes les qualités nécessaires à un ministre de la Police (Comte Charles-Tristan de Montholon)
Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
 
Message(s) : 1153
Inscription : 14 Jan 2018 12:26
Localisation : Région Parisienne

Message par ClaudeM » 01 Juil 2018 10:18

Drouet cyril a écrit :"A la lecture de ce qu'écrit Antommarchi à ce sujet, je ne pense pas qu'il faille voir là une intention clairement affichée. "

Apparemment, Cyril ne valide pas mon explication (qui se tient quand même), et semble reconnaître une erreur...
Donc, si tout le monde fait amende honorable, j'en fais autant. :paix:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon
ClaudeM
 
Message(s) : 265
Inscription : 25 Août 2008 21:28
Localisation : Val de Marne

Message par Frédéric Staps » 01 Juil 2018 13:16

ClaudeM a écrit :
Drouet cyril a écrit :"A la lecture de ce qu'écrit Antommarchi à ce sujet, je ne pense pas qu'il faille voir là une intention clairement affichée. "

Apparemment, Cyril ne valide pas mon explication (qui se tient quand même), et semble reconnaître une erreur...
Donc, si tout le monde fait amende honorable, j'en fais autant. :paix:
:salut:

Pourquoi devriez-vous faire amende honorable alors que vous avez fourni une explication qui peut satisfaire tout le monde ?
En paraphrasant Clemenceau, on pourrait dire que l'histoire militaire n'est pas de l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3765
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par ClaudeM » 01 Juil 2018 15:49

Frédéric Staps a écrit :
ClaudeM a écrit :Apparemment, Cyril ne valide pas mon explication (qui se tient quand même), et semble reconnaître une erreur...
Donc, si tout le monde fait amende honorable, j'en fais autant. :paix:
:salut:

Pourquoi devriez-vous faire amende honorable alors que vous avez fourni une explication qui peut satisfaire tout le monde ?

Parce qu'ayant raison sur la forme, je n'avais pas raison sur le fond. :pleure: :pleure: :pleure:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon
ClaudeM
 
Message(s) : 265
Inscription : 25 Août 2008 21:28
Localisation : Val de Marne

PrécédentSuivant

Retour vers L'Empereur est mort

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité