Cipriani et les allez et retour Naples - l'Ile d'Elbe

L'Empereur a abdiqué. Il est à la tête d'une île ridiculement petite et cependant, il ne courbe pas l'échine.

Visitez les pages sur l'île d'Elbe

Message par Drouet cyril » 14 Mai 2006 17:02

Selon le livre de compte de Bertrand, les dépenses d'obsèques et de sépulture de Cipriani se sont élevées à 2 144 francs.
Avatar de l’utilisateur
Drouet cyril
 
Message(s) : 964
Inscription : 09 Mai 2006 17:19

Message par Frédéric Staps » 14 Mai 2006 21:14

CC a écrit :Le point qui m'intrigue quand même, c'est pourquoi en 1840, personne ne parle d'aller sur sa tombe? Après tout il n'y a pas si longtemps à ce moment-là. :|

Les récits de 1840 racontent le retour des Cendres du grand Napoléon. Ils sont écrits pour des gens qui s'intéressent à Napoléon et seulement à Napoléon. Qui cela pourrait-il bien intéresser de savoir que l'un ou l'autre des membres de l'expédition se seraient rendus sur la tombe d'un obscur maître d'hôtel ?
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3786
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Eric » 14 Mai 2006 21:20

Ce qui est sur, Cipriani était de ''ceux de Briot''

Ce qui n'est pas du tout sans conscequences.

Eric
Avatar de l’utilisateur
Eric
 
Message(s) : 314
Inscription : 23 Avr 2006 22:57
Localisation : Bondy 93 et Ault 80

Message par Frédéric Staps » 14 Mai 2006 22:12

Eric a écrit :Ce qui est sur, Cipriani était de ''ceux de Briot''

C'est bien joli, mais qu'est-ce que ça veut dire exactement ?
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3786
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Eric » 15 Mai 2006 13:59

Pardonnez mon post sibyllin.

Briot était à la tête des ‘’Charbonniers’’, faisant suite –entre autre- au chevalier de Beauchêne.
Il s’agit d’une vielle confrérie se perdant dans la nuit des temps.

François 1er , selon un mythe –ou réalité- aurait été initié à la charbonnerie dite opérative… l’anecdote précise que s’étant assis sur la bûche du ‘’Père’’ –on dirait président aujourd’hui- ce dernier l’aurait vertement tancé en déclarant le fameux ‘’Charbonnier est maître chez lui’’

Cette société à perduré dans le temps, et, mise à la ‘mode’’ au 17ème par Beauchêne en un lieu dit de Paris ‘’les chantiers de la Gloire et du Globe’’

Briot a repris en main la Société des Charbonniers et a fortement influencé la Carbonaria (charbonnier en italien) –pour ne pas dire fondé- Italienne…

S’est dernier –les carbonari-on ‘’fricoté’’ avec les autrichiens, d’où la création des Caldérari –Chaudronniers en italiens- afin d’amener une ‘’version pro française et muratiste’’

Cipriani est compté au nombre des Charbonniers de Briot et plus que probablement un des fondateur des Calderari …

La complexité des dites société de l’époque font un écheveau d’influence quant aux complots divers et variés.

Des différentes sociétés, celle des ‘’Calderari’’ et des ‘’Egyptiens’’ furent les fidèles à l’Empereur, les Charbonniers furent républicain –mais très sympathisant bonapartistes- les Carbonari firent le balancier, mais pour finir dans le clan républicano-bonapartiste.

Eric.
Avatar de l’utilisateur
Eric
 
Message(s) : 314
Inscription : 23 Avr 2006 22:57
Localisation : Bondy 93 et Ault 80

Message par Frédéric Staps » 15 Mai 2006 15:20

Eric a écrit :Cipriani est compté au nombre des Charbonniers de Briot et plus que probablement un des fondateur des Calderari …

Sur quelles sources vous appuyez-vous pour dire cela ?
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
 
Message(s) : 3786
Inscription : 26 Avr 2006 12:17

Message par Eric » 15 Mai 2006 19:12

J’ai eut l'info par l'historien et philosophe R Blanchet, qui est -était- de mes amis, il est décédé en décembre dernier, nous devions passer le réveillons de nouvel an ensemble.

Il était le spécialiste de l’histoire de la charbonnerie et à écrit plusieurs ouvrages à ce sujet, ainsi que sur la Royal Society et l’Antiquarain Society du 17ème et 18 ème anglais.

Eric.
Avatar de l’utilisateur
Eric
 
Message(s) : 314
Inscription : 23 Avr 2006 22:57
Localisation : Bondy 93 et Ault 80

Message par CPol » 05 Oct 2006 17:15

Quelqu’un aurait-il des informations supplémentaires au sujet de ce certain Briot ? A t’il était un personnage important sous l’Empire ?

Christophe
CPol
 
Message(s) : 1
Inscription : 05 Oct 2006 16:51
Localisation : France

Message par CC » 05 Oct 2006 17:26

J'ai trouvé une phrase sur lui, dans le dictionnaire du Consulat et de l'Empire:

Murat, probablement sous l'influence de la Charbonnerie introduite dans le royaume de Naples par Briot, nommé intendant de l' Abruzze citérieure, reprend à son compte l'idée de l'unité italienne.
Avatar de l’utilisateur
CC
 
Message(s) : 6210
Inscription : 18 Avr 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles

Message par Eric » 11 Oct 2006 20:54

Attention à l’amalgame Charbonnier –Carbonari, Carbonari-Calderari. L’écheveau des sociétés secrètes –initiatiques, politique, ou les deux à la fois-

Briot est un des artisans du renouveau de la Charbonnerie, principalement en Franche-Comté. Il –Briot- a introduit la Charbonnerie en Italie, la Carbonaria –charbonnerie en Italien- était peu active, mais très politisée. Elle –la Carbonaria- a fricoté avec l’Autriche, hostile à Murat, elle rejoindra les rangs des partisans à la chute de l’Empire.

La Charbonnerie est une société initiatique à degré. Les trois premiers étant : Fendeur, Charbonnier et Forgeron. Briot a été le ‘’moteur’’ du fin du 18ème et début 19ème.
Rassemblant des Républicains et des Bonapartistes, elle est à l’origine de plusieurs complots dirigés contre la restauration. Elle est la plus proche de la Caldéraria –pro Muratiste- et de nombreux ‘’Egyptiens’’ y sont admis.

La Calderaria est une des sociétés secrètes les moins connues, fortement attaché à Murat, elle est très probablement une des œuvres des Frères de Memphis –Franc-maçonnerie issu d’ancien de l’Expédition d’Egypte, tel que l’Italien Marconis de Nègre, qui sera officiellement en 1815, à Montauban ; mais, existant depuis 1798-
Que dire de la Calderaria, ci se n’est qu’elle compte le fameux Cipriani. Ses rituels sont ‘’recomposés’’ mais leurs réalités historiques –des nouveaux rituels- est sujette à caution.

Le mythe conducteur est une allégorie dont le personnage centrale est l’Architecte Maître Imhotep, ce qui confirme sa ‘’genèse’’ ‘’Egyptienne.

Pour en revenir à Briot, il fonde une société d’assurance, la Phénix. Cette dernière est une couverture pour les Bons Cousins, ils peuvent circuler librement dans la France de Louis 18, puis de Charles le sanguinaire –dixit les Bons Cousins-
Briot semble avoir fédéré les Calderari, Carbonari, Charbonnier et ‘’Egyptiens’’, sans doute avec l’aide du sulfureux Cipriani…

Eric.

PS : pourtant, les Calderari sont à la Carbonaria, ce que les Jésuites sont à l’Opus Dei
''Le tout est en l'Un, car l'Un est en tout'' Imhotep
Avatar de l’utilisateur
Eric
 
Message(s) : 314
Inscription : 23 Avr 2006 22:57
Localisation : Bondy 93 et Ault 80

Message par Joséphine » 22 Jan 2007 20:41

LES BRIGADES DU TIGRE : Saison 1, coffret 3 DVD
Paris 1907... Une vague de criminalité déferle sur le pas. La police traditionnelle demeure impuissante. C'est ainsi que l'inspecteur Valentin, lancé sur les traces de la bande des "Charbonniers", voit ceux-ci lui échapper in exremis dans leur automobile alors que lui ne dispose que de quelques gendarmes à cheval...

Les charbonniers dont il est question dans le feuilleton sont les mêmes que ceux dont vous parliez? Des bonapartistes? Ce sont des hors la loi! Ils s'attaquent à des banques, font des attentats!
Avatar de l’utilisateur
Joséphine
 
Message(s) : 605
Inscription : 17 Jan 2007 20:33

Message par Eric » 23 Jan 2007 20:21

non, enfin je ne croie pas, les Charbonniers ont pratiquement disparu à l'époque.
Les attentats à la bombe ne sont pas ls habitudes des Charbonniers; ils préparaient la ''révolution'', mais pas dans un esprit de terrorisme.

Eric
''Le tout est en l'Un, car l'Un est en tout'' Imhotep
Avatar de l’utilisateur
Eric
 
Message(s) : 314
Inscription : 23 Avr 2006 22:57
Localisation : Bondy 93 et Ault 80

Message par Joséphine » 23 Jan 2007 23:19

Merci pour ces précisions, Eric. Il s'agit donc d'un autre groupe portant le même nom. Pas évident et d'autres que moi hélas peuvent également faire la confusion et prendre les bonapartistes pour des anarchistes.
Avatar de l’utilisateur
Joséphine
 
Message(s) : 605
Inscription : 17 Jan 2007 20:33

Message par Eric » 23 Jan 2007 23:33

les Charbonniers ont été ''allier'' aux demis-Soldes... mais se sont les Caldérari que l'on peut considérer comme bonapartistes, plus exactement ''muratistes''
Et les Maçons fondateurs du rite de Memphis de l'époque -1815- étaint des partisans de l'Empereur -Marconis de Negre et Larrey par exemple-

Ce dont semblerait faire mention le téléfilm, serait une bande de truand plus ou moins politisé, portant le nom de ''Charbonnier'' n rapport à leurs déguisemnt...

La Charbonnerie aurait versé -très plausible- dans une forme d'anarchisme -plus exactement dans une branche du gauchisme- mais dans les année 70; cela n'a pas tenu.

De nos jours, la Charbonnerie est Celtisante, et la Caldérria toujours bonapartiste.

Eric
''Le tout est en l'Un, car l'Un est en tout'' Imhotep
Avatar de l’utilisateur
Eric
 
Message(s) : 314
Inscription : 23 Avr 2006 22:57
Localisation : Bondy 93 et Ault 80

Message par Joséphine » 23 Jan 2007 23:40

Exact; j'ai vu l'épisode et ils portaient des cagoules et étaient en noir.
Avatar de l’utilisateur
Joséphine
 
Message(s) : 605
Inscription : 17 Jan 2007 20:33

PrécédentSuivant

Retour vers L'île d'Elbe.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron