Forum Napoléon Prisonnier

Le retour

Voici le retour de l'Aigle!

Visitez les pages sur les Cent-Jours

Le retour

Message par fulub » 12 Mai 2006 21:37

Cette folle équipée dura cent jours et ils furent en effet un souffle,un coup de génie de l'esprit Francais dont le catalyseur fut napoleon.Avec son esprit fonceur,il sut plaire à nouveau aux habitants de ce territoire que deja César trouvait imprevisibles .Et cela prouve que malgré la conquete de ROME ,le fond de la nature francaise,issu de sa génétique,repose sur le temperament GAULOIS.Comment expliquer sinon ce revirement subi de la trés grande partie de son peuple?Que ce soit la partie pacifique et civile... prefets ,souspréfets,maires...
que ce soit la partie guerriére... On voyait qu'ils avait tous du heriter du fichu caractere d'ancetres GABALES,BRETONS,ALLOBROGES...Au depart,cela commence plutot mal.Napoleon débarque à golfe juan avec onze cent soldats.Il en perd tout de suite 25 qui sont fait prisonnier au fort d'antibes qui ne veut pas entendre parler d'empire...
Pour eviter la provence et ses militants royalistes,il passe par les alpes qui sont plus républicaines.LOUIS XVIII envoie une suite de troupe pour l'arreter.Les régiments les uns apres les autres passent de son coté.Pres de GRENOBLE.Napoleon voit arriver en face de lui le 5é regiment de ligne.Il ordonne à ses hommes de mettre l'arme a la bretelle et s'aprochant face aux soldats qui le prennent en joue et qui recoivent l'ordre de tirer;il dit simplement:
SOLDATS du 5é de ligne,si il est parmis vous un soldat qui veut tuer son empereur,il peut le faire ... me voila!
Meme le marechal NEY passe de son coté,alors qu'il avait été un des inflexibles sur son abdication et que le roi l'avait comblé d'honneur.
Napoeon repris possession des tuileriesle 20 mars 1815.Il etait parti de l'ile d'elbe le 1é mars.
Pendant ce temps les vétérans de l'armée de l'empire se regroupaient .Ils reformaient leurs unités.La guerre allait reprendre.
Napoleon auparaventaccomplit une formalité juridique.Le premier juin,par ce qui fut appelé l'acta additionnel,Napoleon jura fidélité à la constitution,apres une grande messe sur le champ de mars.Mais deja la france non militaire se frigorifiait à nouveau.Les souverains de l'europe refusaient de répondre à une lettre assez sympa que napoleon leur envoya et ou il leur disait qu'il souhaitait la paix.
fulub
Vénérable TSPF
 
Message(s) : 1353
Inscription : 27 Avr 2006 6:08

Retour vers Les 100 jours.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)